Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

FileCity : (14 October 2018 - 18:53) Piscine fermée, l'été est terminée pour vrai.
Pooram : (12 October 2018 - 12:59) Un ouragan qui parle...
cpweather : (06 October 2018 - 15:44) CASBV maintenant en ligne! Désolé pour le délai... j'étais en déplacement professionnel la semaine passée.
Stratus : (04 October 2018 - 14:39) Impressionnant... 24 degrés, humidex 31, et on annonce un gel cette nuit...
Oliski2006 : (29 September 2018 - 04:53) Vas-t'on y avoir accès sur MC ?
Redimensionner le Shoutbox

Photo

Première tentative de canicule


  • Please log in to reply
9 réponses à ce sujet

#1 Jean-Louis

Jean-Louis

    Contributeur

  • Modérateurs
  • PipPip
  • 1 756 messages

Posté 23 June 2012 - 03:25

Bonjour à tous,


Les prévis convergent assez bien vers un premier sérieux coup de chaud dans les prochains jours et notamment en deuxième partie de la semaine prochaine.

GFS à gauche pour le jeudi 28 juin et le CEP à droite pour le mardi 03 juillet, nous renseignent de manière assez convergente et durable sur cette future poussée chaude plutôt classique avec des 35° atteints ou dépassés en journée et des possibles 21° à 22° la nuit.

Difficile encore à préciser si nous serons (et quand?) en bordure gauche de cette poussée, dans un léger flux de sud ouest "modérateur" ou en "plein dedans" comme le suggère le CEP pour le sud est et le nord de l'Italie début juillet, configuration la plus pénible.


Image IPB


La coupe GFS donne une dimension verticale à ce qui nous attend.

Nous passerons progressivement de HP dynamiques actuelles à des HP thermiques.
On voit bien l'origine et le flux basculer en moyenne tropo entre les 27 et 28 juin mais il semble se maintenir au sud ouest, ça pourrait être pire...

On remarquera la montée assez haute de l'iso 0° et surtout, la quasi disparition de l'humidité, signature de ces masses d'air d'origine nord Africaines.
Autant dire que les tentatives d'orages seront minces malgré une certaine instabilité de basses couches qui se produira par un "pied surchauffé" aux heures les plus chaudes de la journée.
Beaucoup plus stable en altitude.

Nous verrons les tendances plus fines dans les prochains runs.


Image IPB
Ex prévisionniste en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne.

#2 Laurent

Laurent

    Nouveau

  • Membres
  • 365 messages
  • Localité :Maisons-Alfort
  • Prénom :Laurent

Posté 23 June 2012 - 07:43

Bonjour Jean-Louis, bonjour à tous,

Oui effectivement, tous les indicateurs sont dans le rouge pour le milieu de la semaine prochaine :blushing:
Les nuits risquent d'être assez pénibles.
Ces remontées de sud-ouest sont de véritables langues de feu (cf run GFS de ce jour 6h TU à 850 hPa pour le 28 juin 12h TU)
Le sud de l'Espagne connais déjà ces coups de chaleur depuis quelques jours...

Bon weekend

Laurent

Miniature(s) jointe(s)

  • GFS_850hPa_28062012_12hTU.PNG


#3 Jean-Louis

Jean-Louis

    Contributeur

  • Modérateurs
  • PipPip
  • 1 756 messages

Posté 24 June 2012 - 03:33

Bonjour Laurent, bonjour à tous,


Hier je n'ai pas été très clair en mentionnant: Nous passerons progressivement de HP dynamiques actuelles à des HP thermiques.

En fait il ne s'agit pas, vous l'aurez compris, de HP thermiques au sens des HP est continentales d'hiver à fortes valeurs de pressions et systématiquement synonymes de froid sec et vif sous de fortes inversions.

Mais ces HP (cf canicule 2003) sub tropicales de sud ouest à l'origine dynamiques et à chaleur modérée viennent souvent renforcer (et « aspirer » vers nos latitudes) des domes de chaleur stationnaires d'origine quand même assez continentale et...thermique.
Nord Afrique, Maghreb au niveau de l'équateur météorologique, tropique du cancer, reçoivent en effet un maximum d'ensoleillement à cette période du solstice d'été.

Ces domes caniculaires bien que majoritairement anticycloniques ne connaissent pas de pressions élevées. Ils s'auto entretiennent par la chaleur qu'ils véhiculent (par extension), qu'ils conservent et qu'ils accumulent aussi au-dessus des sols surchauffés.
D'ou une forte proportion de thermique due au rayonnement solaire au-dessus des surfaces continentales comme dans le cas des dépressions thermiques.

Pour la suite, les journéees les plus chaudes devraient se situer vers mercredi ou jeudi.

Le flux de sud ouest semble reprendre rapidement à l'arrière en deuxième partie de semaine; heureusement.
Ex prévisionniste en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne.

#4 Laurent

Laurent

    Nouveau

  • Membres
  • 365 messages
  • Localité :Maisons-Alfort
  • Prénom :Laurent

Posté 24 June 2012 - 07:16

Merci pour ces précisions Jean-Louis :thumbup1:

Bon dimanche à tous.

Laurent

#5 Jean-Louis

Jean-Louis

    Contributeur

  • Modérateurs
  • PipPip
  • 1 756 messages

Posté 26 June 2012 - 13:24

Bonsoir à tous,

Aprés les 30° à 31° de ce mardi, demain s'annonce comme la plus chaude journée (et la plus pénible) de la série.
Les 35° seront probablement atteints et dépassés jusqu'à 37° ou 38° dans les basses plaines de l'Aquitaine et au pied des Pyrénées, dans les Landes.

Pour illustrer le post ci-dessus, je vous popose ces 3 échéances GFS du lundi 25 au mercredi 27 juin; pression niveau mer en blanc et géopotentiel en couleur niveau 500 hPa.

Lundi l'anticyclone des Açores (dynamique) se maintenait encore en induisant un petit flux frais et bien agréable de nord ouest sur Midi Pyrénées.
Le minimum Océanique remonte l'air modérément chaud sur le Royaume Unis

Mardi, début de transition avec un cut off haut de ces HP d'origine Océaniques en même temps qu'une nouvelle dorsale Atlantique vers les sud Groenland.

Mercredi, on est dans la "nasse" !
Le minimum Océanique se rapproche et nous place en ligne directe d'un flux de sud qui ne peut venir que de l'Afrique du nord et qu'il relaie via l'Espagne (où ça chauffe déjà comme le souligne Laurent).
Marais à tendance anticyclonique du Maroc et de l'Algérie jusqu'au grand ouest Européen.
Nous y sommes...

Heureusement, le flux d sud ouest revient rapidement par l'ouest en 2ème partie de semaine...

Image IPB
Ex prévisionniste en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne.

#6 cpweather

cpweather

    Administrateur

  • Admin
  • PipPip
  • 1 753 messages
  • Localité :Toulouse, France
  • Prénom :Christian
  • Nom :Pagé

Posté 27 June 2012 - 15:31

Effectivement, presque 37 C aujourd'hui avec un point de rosée de 8 C, ça c'est sec!!! Et comme Christian L. me le mentionnait au téléphone ce matin, pas mal de sable il semble dans l'atmosphère avec soleil plus ténu en fin de journée... En ce moment une cellule orageuse sur le sud de la Haute-Garonne! Mais Toulouse à l'écart dans la chaleur sèche pour le moment.

Christian Pagé

Météorologiste professionnel


#7 Jean-Louis

Jean-Louis

    Contributeur

  • Modérateurs
  • PipPip
  • 1 756 messages

Posté 27 June 2012 - 15:49

Bonsoir à tous,

Un premier bilan rapide nous indique un bon signal pour cette 1ère tentative caniculaire qui ne durera pas.

A priori dans les 37° mesurés officiellement cet Ap mdi (Tse Blagnac sous abri), 36° 5 chez votre serviteur.

Vers 16 heures locales les hygromètres sont descendus au-dessous de 20% d'humidité relatve, jusquà 17% avec des points de rosée inférieurs à 10° ! :ermm:

Ce sont des valeurs assez exceptionnelles (vues en 2003) que l'on rencontre habituellement dans le Sahara du coté du désert du Ténéré ou de la Lybie au plus chaud de la journée.

Aucune chance pour les développements orageux dans ces conditions, ce n'était même pas la peine de prendre sa calculette pour estimer les Telfer, LI, Totals Total ou autre indices...

Tous les RS avaient les pieds très chauds cherchant à déclancher l'instabilité de basses couches mais sans humidité et "étouffés" sous des subsidences marquées.

Peut-être l'avez vous remarqué, le ciel était était voilé (épais vers 16 heures) de sable qui irrisait le couchant ce soir (surtout à l'ouest de M. Pyrénées).

Ci-dessous, cliché pris cet ap. midi qui donne une une vue assez impressionnante du sable aspiré au continent Africain.

Dans le prochainesheures et suite au décalage vers l'est, un peu d'humidité sera présente mais sans doute dans des proportions encore trop faibles; moins de chaleur quand même.

Probablement faudra-t-il attendre vers le w. end, notamment dimanche pour rencontrer un passage frontal plus humide avec une cetaine fraîcheur.

Excuse moi Christian nos posts se sont croisés.

Image IPB

Modifié par Jean-Louis, 27 June 2012 - 15:50.

Ex prévisionniste en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne.

#8 Laurent

Laurent

    Nouveau

  • Membres
  • 365 messages
  • Localité :Maisons-Alfort
  • Prénom :Laurent

Posté 28 June 2012 - 12:10

Bonjour Christian, Jean-Louis et les autres...

Encore bien chaud aujourd'hui (trop à mon gout :blushing: ) à Toulouse intra-muros (pro). Nous vivons actuellement nos derniers pics de chaleur pour le moment....

Le bel enroulement qui se trouve en ce moment au sud-ouest de l'Irlande devrait arriver sur Midi-Pyrénées dimanche prochain sous forme de front stationnaire orienté nord-ouest / sud-est et la baisse de température devrait être assez significative.

En attendant, bon courage pour la prochaine nuit bien chaude.

Amitiés

Laurent

Modifié par Laurent, 28 June 2012 - 12:11.


#9 cpweather

cpweather

    Administrateur

  • Admin
  • PipPip
  • 1 753 messages
  • Localité :Toulouse, France
  • Prénom :Christian
  • Nom :Pagé

Posté 28 June 2012 - 13:14

La nuit passée on a eu droit à de la foudre sans précipitations, puis, plus tard, un orage qui a débuté avec de la grêle en milieu de nuit... mais les grêlons ne semblaient pas trop gros et cela n'aura duré moins de 5 minutes. Pas de dommage visible sur les voitures donc!

Christian Pagé

Météorologiste professionnel


#10 Jean-Louis

Jean-Louis

    Contributeur

  • Modérateurs
  • PipPip
  • 1 756 messages

Posté 01 July 2012 - 14:00

Bonsoir à tous,

Juste pour planter le décors en surface de ce dimanche 1er juillet.

La langue caniculaire s'est maintenant évacuée vers l'est avec son lot d'orages dévastateurs la nuit dernière notamment sur la Bourgogne, le Puy de Dome, les Vosges...
La concentration des symboles pluvieux matérialise le conflit de masses d'air qui est devenu de plus en plus dynamique du 45ème au 50ème parallèle, zone de plus fort contraste.
Le jet d'altitude (de sud ouest) était particulièrement marqué à l'avant du talweg relatif.
Le passage de ce talweg "tournait" d'ailleurs au cévenol ce soir sur l'arc Méditerranéen.

Pendant que l'advection plus fraîche et plus stable grignotte par l'ouest de l'Europe, on notera encore des noyaux caniculaires aux environs de 40° toujours prêts à être "mis à feux" depuis le continent nord Africain.

Répit de 48 à 72 heures avant une nouvelle onde orageuse à partir de mercredi.

Image IPB
Ex prévisionniste en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne.




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)