Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

serge44 : (19 septembre 2017 - 20:21) Sécheresse remarquable ici cet été, historique , du jamais vue , mais depuis le début septembre , c'est frais et avec du crachin , ce qui n'alimente pas la nappe phréatique .
Stratus : (17 septembre 2017 - 07:01) Wow wow wow les plus belles journées de l'été... en automne météorologique !
Mizar : (16 septembre 2017 - 09:04) 2 même................ :thumbup:
FileCity : (16 septembre 2017 - 06:45) Super journée en vue :-)
Stratus : (13 septembre 2017 - 09:06) Quelle température magnifique ! Vraiment inattendu, considérant les prévisions de la fin août.
Redimensionner le Shoutbox

Photo
* * * * - 3 note(s)

Ouragan Irma


  • Please log in to reply
762 réponses à ce sujet

#761 cpweather

cpweather

    Administrateur

  • Admin
  • PipPip
  • 1 678 messages
  • Localité :Toulouse, France
  • Prénom :Christian
  • Nom :Pagé

Posté 14 septembre 2017 - 09:02

On n'a qu'à se poser la question : combien d'énergie est libérée pendant 1h de la vie d'un ouragan comme celui-là... la condensation ça génère beaucoup de chaleur http://www.theweathe...habyhints2/524/

Condensation: +597.3 cal/g, +2 500 000 J/kg !! Ça fait une grosse chaufferette ;)

 

Et il n'y a pas que ça : http://www.atmos.alb...WP/kuo-1965.pdf


Christian Pagé

Météorologiste professionnel


#762 Wave

Wave

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 273 messages
  • Localité :Montreal (Ahuntsic)
  • Prénom :Alain
  • Nom :Trudel

Posté 14 septembre 2017 - 17:46

Biensur.

 

Supposons maintenant une atmosphère relativement homogène sur une grande surface, au-dessus de l'Atlantique tropical, avec une instabilité convective également répartie. Dans l'état naturel des choses, les orages qui se forment ici et là vont prendre du temps à s'organiser pour éventuellement se concentrer, former une dépression, puis une tempête tropicale et un ouragan. Mais si une intervention humaine parvenait à déstabiliser davantage une région, même légèrement, alors le processus d'organisation pourrait être de beaucoup accéléré. Et là, parce qu'on parle des tous débuts de la formation du système (on parle d'une toute petite perturbation), la quantité d'énergie requise serait probablement accessible, compte-tenu des capacités militaires actuelles. Voilà, l'idée est là et je vous défie de prouver que ce n'est pas possible. <_<


Modifié par Wave, 14 septembre 2017 - 17:48.

  • Dal aime ceci
Wave

#763 Trapper

Trapper

    Membre +

  • Modérateurs
  • PipPipPip
  • 2 748 messages
  • Localité :St-Alphonse-Rodriguez, Lanaudiere
  • Prénom :Michel
  • Nom :Hebert

Posté 14 septembre 2017 - 18:18

Je crois que pour continuer cette discussion, il serait mieux d'ouvrir un sujet car ce n'est plus Irma dont il est question.


Michel Hébert


Site personnel
Partenaire Hydro Météo
Météo-Québec
Modérateur Météo Centre
Observateur volontaire, Environnement Canada
http://www.wundergro...p?ID=IQUEBECS20




2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)