Ressources éducatives
En route vers InterMET
Observations et prévisions
Spécialistes et visites guidées
L'agora
Accueil

Glossaire

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z 


A

ABRI MÉTÉOROLOGIQUE OU ABRI DE STEVENSON
Construction légère constituée d'un assemblage de coupelles blanches en bois ou en plastique, destiné à héberger des instruments de mesure météorologique. Sa couleur blanche limite l'absorption du rayonnement solaire qui pourrait faire surchauffer l'intérieur de l'abri et fausser le résultat des mesures. Les coupelles permettent la libre circulation de l'air. L'abri contient un certain nombre d'appareils de mesure qui doivent être protégés des intempéries et du rayonnement solaire direct. À l'intérieur sont généralement disposés un thermomètre à minimum, un thermomètre à maximum, un baromètre anéroïde et un psychromètre.
ABSORPTION
En météorologie, l'absorption est le processus par lequel un corps transforme l'énergie rayonnante qui le frappe en chaleur interne. Un corps qui absorbe de l'énergie (rayonnement) verra sa température interne augmenter.
ACCALMIE
(selon l'OMM)
Diminution importante de la vitesse du vent.
ACIDE
Voir Pluie acide.
ADIABATIQUE
Voir processus adiabatique
ADVECTION
(selon l'OMM)
Processus de transport des propriétés (température, humidité, etc.) d'une masse d'air par le vent.
AÉROLOGIE
(selon l'OMM)
Étude de l'atmosphère libre.
AÉROSOL
Ensemble de minuscules particules solides ou liquides en suspension dans l'air. Les aérosols peuvent être d'origine naturelle (sels marins, poussières volcaniques, pollen, etc.) ou artificielle (poussières de combustion, vapeurs gazeuses de produits chimiques, etc.)
ÂGE GLACIAIRE
Période d'une ère géologique pendant laquelle de très grandes couches de glace se sont formées sur plusieurs parties du monde. Le dernier âge glaciaire (la dernière glaciation) remonte à environ 18 000 ans.
AIR
L'air est le mélange de gaz qui constitue notre atmosphère. Les gaz qui composent notre atmosphère viennent du centre de la Terre! Ces gaz ont été expulsés par les volcans au début de l'existence de notre planète. Dans les 100 premiers kilomètres, l'atmosphère est essentiellement composée d'azote (78 %) et d'oxygène (21 %) et d'argon (0,93 %).

Composition de l'atmosphère (100 premiers kilomètres)
Azote (N2) 78 %
Oxygène (O2) 21 %
Argon (A) 0,93 %
Vapeur d'eau (H2O) en quantité variable; 0 à 4 %
Dioxyde de carbone (CO2) 325 parties par million
Néon (Ne) 18 parties par million
Krypton (Kr) 1 partie par million
Hydrogène (H) 0,5 partie par million
Ozone (O3) 0 à 12 parties par million
ALBÉDO
L'albédo du système Terre-Atmosphère est la fraction de l'énergie solaire qui est réfléchie vers l'espace. Sa valeur est comprise entre 0 et 1. Plus une surface est réfléchissante, plus son albédo est élevé. Les éléments qui contribuent le plus à l'albédo de la Terre sont : les nuages, les surfaces de neige et de glace et les aérosols. Par exemple, l'albédo de la neige fraîche est de 0,87, ce qui signifie que 87 % de l'énergie solaire est réfléchie par ce type de neige.
ALIZÉ
Vent de la zone intertropicale (zone comprise entre +30 et -30 degrés de latitude) soufflant dans une couche d'atmosphère de 2 km d'épaisseur environ. L'air qui se déplace près du sol des latitudes +30 et -30 degrés vers l'équateur est dévié vers la droite dans l'hémisphère Nord et vers la gauche dans l'hémisphère Sud. Cela produit les alizés qui se rencontrent (convergent) à l'équateur.
ANÉMOMÈTRE
Appareil qui sert à mesurer la vitesse du vent. Pour les mesures météorologiques standard, la vitesse du vent doit être mesurée à 10 mètres au-dessus du sol. L'unité de mesure est le m/s ou le km/s et plus rarement le noeud (1 noeud = 0,514 m/s).
ANTICYCLONE
Masse d'air de haute pression atmosphérique , tournant dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Nord et dans le sens contraire dans l'hémisphère Sud. Un anticyclone est caractérisé par un air descendant qui empêche la formation de nuages. L'anticyclone est donc associé au temps sec et clair.
ANTICYCLONIQUE
Qualificatif s'appliquant à la circulation de l'air dans un anticyclone. Cette circulation se fait dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Nord et dans le sens inverse dans l'hémisphère Sud.
ARC-EN-CIEL
Les arcs-en-ciel apparaissent lorsque les rayons du soleil sont réfractés puis réfléchis par des gouttelettes d'eau en suspension. Les gouttes de pluie agissent comme des prismes et décomposent la lumière blanche du soleil en une série d'arcs reproduisant les couleurs du spectre, lesquelles vont du rouge à l'extérieur au bleu à l'intérieur. Il arrive parfois que la lumière se réfléchisse dans deux directions simultanément, ce qui donne naissance à deux arcs-en-ciel. Dans ce cas, les bandes de couleur du second arc-en-ciel se succèdent toujours dans l'ordre inverse de celles du premier. Les arcs-en-ciel se forment lorsque le soleil perce les nuages et que l'air est saturé de fines gouttelettes ou de gouttes de pluie. Ces conditions se réalisent souvent pendant ou immédiatement après une averse. Les arcs-en-ciel occupent toujours une partie du ciel opposée au Soleil.
ARCS SURNUMÉRAIRES
Arcs additionnels, à l'intérieur de l'arc-en-ciel principal, qui résultent des effets de diffraction de la lumière se produisant dans des gouttes de différentes grosseurs.
ASCENDANCE
(selon l'OMM)
Mouvement vertical de l'air dirigé vers le haut et de petites dimensions (comparativement aux mouvements horizontaux).
ATMOSPHÈRE
Masse d'air retenue autour de la Terre par l'attraction gravitationnelle.
ATMOSPHÈRE LIBRE
Partie de l'atmosphère située au-dessus de la couche de frottement et dans laquelle le mouvement de l'air n'est pas affecté par le frottement de la surface de la Terre.
AUBE
Première lueur du jour qui apparaît à l'horizon
AURORE POLAIRE
Phénomène lumineux de la thermosphère observé aux très hautes latitudes, c'est-à-dire vers les pôles Nord et Sud. Elle se manifeste sous forme de « rideaux », de bandes, d'arcs ou de couronnes de lumière. On l'appelle « aurore boréale » dans l'hémisphère Nord et « aurore australe » dans l'hémisphère Sud.
AVERSE
Précipitation liquide provenant d'un nuage convectif tel que le cumulus. Les averses se déclenchent et se terminent soudainement. Elles sont de courte durée et se caractérisent par des changements rapides d'intensité.
AVERTISSEMENT MÉTÉOROLOGIQUE
Message distinct émis en plus des prévisions habituelles et destiné à informer le public de l'existence de conditions météorologiques pouvant menacer la vie, les biens et le bien-être des gens. Les avertissements sont diffusés par les médias, Radiométéo Canada et la Garde côti re. Ils sont publiés en cas de tempêtes de neige, de blizzards, de fortes précipitations, de gels, de vagues de froid, de pluies verglaçantes, d'orages ou de vents violents selon les seuils.
AVIS-MÉTÉO
Les services météorologiques diffusent un avis-météo lorsqu'ils prévoient que les conditions météorologiques peuvent causer des inconvénients ou du souci sans qu'elles laissent présager un danger suffisamment grave pour justifier un avertissement météorologique.
AZOTE
(selon l'OMM)
Élément gazeux le plus abondant de l'atmosphère (78 %). Il est inodore et incolore.
Haut de la page