Jump to content

JF Massicotte

Membres
  • Posts

    837
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Posts posted by JF Massicotte

  1. J'ai pensé que ce serait pertinent d'indiquer ce qui sera touché par certains conférenciers à la rencontre:

     

    Tout d'abord, Julie Deshaies, Météorologue à Environnement Canada va nous parler de sa profession, des défis actuels et futurs qui l'attendent elle et ses collègue dans un domaine qui change très rapidement.

     

    Nous recevons aussi Lyne Morissette, Ph.D qui est chercheuse en écologie marine qui nous fera un exposé sur les effets des tempêtes maritimes sur la faune et la flore du Golfe Saint-Laurent.

     

    Nous aurons une conférence en anglais qui sera donnée par Travis Moore, un anglophone de Montréal qui a terminé sa maîtrise en études géographiques, urbaines et environnementales. Travis traitera du sujet de ses études en matière de changements climatiques. Plus précisément il décris l'influence des changements climatiques sur la distribution géographique des phénomènes météo extrêmes. 

     

    Je vais aussi faire une présentation, mon sujet traite des tornades québécoises et leur caractéristiques. Je fais un relevé de tous les événements de tornades F1 et plus (certaines F0 également) depuis les années 80 pour en recueillir les données disponibles puis j'essaie de définir leurs caractéristiques, ça va de l'emplacement géographique aux caractéristiques de la cellule orageuse parente en passant par une simulation WRF de l'environnement de cette journée pour tenter d'en définir les paramètres. Je garder la surprise sur les résultats mais il semblerait qu'il soit possible de discriminer entre les environnements qui ont 50% et plus de chances produire une tornade de ceux qui n'ont aucune chance.

     

     

    Si jamais vous avez des questions, vous pouvez les poser ici. N'oubliez pas, si vous réservez votre place d'avance (gratuit) vous aurez accès à une chance de gagner une station météo offert par Hydro-Météo ainsi qu'un appareil photo Canon T5. Faites le avant le 24 février et vous aurez une seconde chance au tirage!

     

    En espérant revoir plusieurs visages de 2010!

  2. Bonjour à tous,

     

    Plusieurs parmi vous étiez présents lors du Météofest en 2010 et l'événement a été couronné de succès. Nous avons décidé de répéter l'expérience cette année le 12 mars cette fois à Montréal au Collège de Maisonneuve. Nous allons conserver une formule similaire à celle de 2010, soit quelques conférenciers mais nous avons aussi ajouté un période avec plus d'interaction avec les gens présents. Ainsi, chacun est invité à apporter un petit montage vidéo ou photo montrant ses expériences sur le sujet. Si jamais certains parmi vous ont une suggestion ou veulent présenter un sujet nous sommes ouverts à vous faire de la place.

     

    Il y aura un tirage de prix de présence pour ceux qui réserveront gratuitement leur place d'avance. Parmi ces prix, nous pouvons remercier l'immense générosité de Pierre qui, avec sa compagnie Hydro Météo, nous fournis encore le grand prix cette année, soit une station météo sans fil Davis 6152 Vantage Pro2. De plus, ceux qui le feront d'ici le 24 février se verront attribuer une chance supplémentaire au tirage.

     

    Vous pouvez vous procurer gratuitement votre billet à cette adresse: https://lepointdevente.com/billets/meteofest2016/

     

    Au plaisir de vous y revoir!

     

    12717278_1665204757079798_26192921316658

  3. Météomédia a privilégié le temps violent près de l'axe d'instabilité max prévu, alors que EC a privilégié le creux d'onde courte plus à l'ouest. Dans le cas MM, le faible soulèvement tôt fera que le timing de la convection réduit les chances de voir des orages violents, alors que le cas EC a pour faiblesse une faible instabilité en après-midi. 

    Néanmoins, l'onde courte devrait faire perdurer un show d'éclair jusqu'à tard en soirée pour la vallée du St-Laurent.

  4. Il y a des shapefiles pour le réseau routier qu'il est possible de télécharger http://www.geobase.ca/

     

    J'ai ajouté ici un fichier zip contenant un fichier style qui sera nécessaire pour la projection dans GR des fichier de routes téléchargés à l,addresse précédente ainsi qu'un shapefile pour les frontières des provinces. Je n'ai pas retrouvé le fichier .sty nécessaire à la projection des provinces par contre.

    QUEBEC shapefiles.zip

  5. L'effet des avions dans l'atmosphère ont été prouvés grâce aux attentats du 11 septembre 2001. Pendant 3 jours l'espace aérien américain a été fermé ce qui a donné une chance unique aux scientifiques de vérifier si les traînées de condensation avaient un effet sur la température.

     

    Le résultat fut que durant ces trois jours le réchauffement diurne était supérieur à ce qu'il était dans des conditions similaire une journée où le transport aérien est permis. On parle d'une différence significative de 1 à 2 deg C.

     

    Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12167846

  6. Salut Mizar,

     

    Par contre , il y a une chose a prendre en considération, cette température d`eau de mer dans ce secteur  est prise à la surface immédiate .

     

    Et le temps est très calme cette automne , moins de vent du large  et des vagues plus petite 

     

     le brassage d`eau un peu en dessous de la surface se fait moins 

     

    il suffirait d`une grosse tempête avec des crêtes de 5 à 10 mêtres  dans les semaines à venir , pour faire remonter de l`eau un peu plus chaude vers la surface.

     

    Petite question: par temps calme l'eau chaude ne devrait pas justement se trouver à la surface? Je ne vois pas comment du temps calme pourrait retenir de l'eau froide au dessus de l'eau chaude quand la convection naturelle forcerait le contraire.

     

     

    Aussi, j'aimerais savoir si le patron des vents a autant d'effet sur l'Atlantique qu'il en a dans le Golfe du Mexique. Je m'explique: quand le vent est du NW sur la côte du Texas, ça repousse l'eau de surface plus chaude au large et derrière c'est l'eau froide qui refait surface derrière. Je connais bien ce phénomène parce que je le suis à tous les printemps à cause de son effet significatif sur la saison des tornades dans les plaines. Est-ce que c'est significatif dans l'Atlantique? Par exemple, dimanche/lundi l'emplacement du système dépressionnaire encouragerait un flux de surface provenant du Gulf Stream (chaud) vers la côte du Maine, donc aiderait à augmenter la SST. Cependant, le flux redevient du NW vers mardi-mercredi et on verrait une tendance à la baisse en surface. Bref on aurait peu de changement à ce niveau pour la prochaine semaine.

     

    Quelqu'un as-t'il suivi ce qui influençait les SST le long de la côte Atlantique?

  7. Il y a effectivement eu une étude démontrant un minima sur Montréal concernant la convection pronfonde et montrant deux maximums autour de celle-ci: Mirabel et au nord de Lacolle. Au nord de Lacolle est facilement explicable avec la Vallée du Richelieu qui canalise un vent du sud plutôt que du sud-ouest, améliorant le cisaillement et la convergence dans ce secteur. Surement un facteur semblable pour Mirabel.

     

    Je crois qu'on peut éliminer la pollution comme facteur parce que la pollution est vraiment pire dans la région de Chicago et je vous mets au défi de me jurer que cette région a moins d'orages violents qu'ailleurs.

  8. Le dégagement semble très large en provenance de l'Ontario... Le soleil devrait peut-être se présenter tôt en après-midi d'après moi.

    Bien hâte de voir si ça va changer quelque chose à ce moment là.

    Mais je vois aussi un bon vent du sud et de la bouette qui suit tout ceci...

    Et comme j'ai pas les connaissances et l'expérience pour me prononcer, je passe le flambeau :)

     

     

    Le meilleur moyen de prendre de l'expérience et d'apprendre est de faire des calls et ensuite réviser ce qui s'est passé. Lâche-toi lousse!

  9. Nous avons effectivement un système à surveiller pour mercredi. On parlerait d'une dépression sous les 996 en présence d'une masse instable au niveau du sol. Le tilt de la trough est plutôt positif, ce qui sépare un peu le cisaillement profond mais une fenête de temps violent pourrait exister en début de soirée. Les éléments synoptiques semblent se mettre en place.

  10. En fait un derecho selon la NOAA est un 'convective wind event'. Ce n'est pas vraiment une sorte d'orage ou de MCS. On ne peut pas vraiment regarder une image radar et dire: on a un Derecho... Ce n'est qu'à travers les heures d'évolution qu'on peut dire qu'on est en présence d'un tel événement.

     

    Il y a des critères à respecter dont une étendue minimale continue de dommage et doit aussi inclure plusieurs endroits où les vents ont minimalement atteint 75 MPH le long de cette étendue. Si je me fie à la carte des rapports de temps violent d'hier, avec seulement 4 rapport de vents significatifs concentrés près du même endroit, l'événement d'hier ne se classerait probablement pas comme un derecho. Par ailleurs il semblerait que le High Risk du SPC n'aie pas été confirmé. 

  11.  

    C'est la cellule qui était très visible (de loin) et qui a levé sur ce secteur. Elle était vraiment isolée.

     

    J'étais près de Coteau Landing sur la ligne qui arrivait de l'Ontario et j'en ai justement parlé avec Steeve quand j'ai vu cette cellule là.

     

    Moi qui hésitait entre l'Outaouais et aller sur la rive sud du fleuve tout l'après midi.. Les deux choix étaient bons finalement, mais probablement que la cellule à St-Hugues aurait été plus chassable que la ligne qui est arrivé de l'Ontario - quoique ... à l'heure que c'est indiqué, c'est probablement la même ligne qui a frappé St-Hugues. De fait j'ai hésité jusqu'à 18:00 et vu que rien ne se passait au sud, j'ai quitté pour l'Outaouais. C'est en arrivant près de Vaudreuil que j'ai vu la cellule qui commencait à pousser en arrière de moi dans mon rétroviseur, puis la ligne aura rattrapé le tout.

      

     

    La question que j'ai posé à d'autres chasseurs en après midi du 1er juin :

     

    Si tu avais le choix entre l'est de l'Ontario et la région de Drummondville aujourd'hui tu ferais quoi ? Le shear en Outaouas me parait pas mal mieux qu'ailleurs, mais le lift sur le flanc des montagnes en estrie pourrait donner de quoi entre Drummond/Victo..
     
    C'est le GEM 12z qui montrait cette possibilité dans ce coin là en fin de journée.
     
    St-Hugues c'est environ 40 km de Drummond. Ah sh..tt comme on dit .

     

     

     

    Vu l'heure de la tornade, je ne crois pas qu'elle etait encore bien visible...

  12.  

    Le rapport de police indique que des ''probes'' en fonction (allumés) ont été retrouvés à plusieurs endroits non loin d'où ils se sont fait frapper. Ceci a été confirmé par une entrevue avec le frère de Tim Samaras. L'hypothèse la plus plausible est qu'ils étaient en train de poser ces probes lorsque la cellule a litéralement explosé et ils se sont probablement fait prendre par toute la circulation du mésocyclone et les multiples vortices qui se sont formés partout dans cette circulation. Ça ne semble vraiment pas le déplacement soudain vers le nord est, ni la vitesse de déplacement (16 miles en 43 minutes pour moins d'un mile à l'heure) qui les auraient surpris, mais bien l'ampleur que la tornade a prise, passant de quelques centaines de pieds à plus de 2.6 miles de largeur en moins de 2 minutes selon les témoins sur place.

     

    .

     

    Il existe une video prise par un chaser qui circulait tout juste devant le véhicule de Twistex. On y voit les phares du véhicule disparaître dans la circulation. Ce serait une vidéo montrant effectivement les derniers moments de Twistex.

     

    Les images ne seront pas publiées.

  13. Les gens qui viennent ici pour prendre leur information météo ne vont clairement pas à la bonne place. Désolé mais je ne me sentirai absolument pas mal si un gars a été assez ignorant pour faire confiance à une bande d’amateurs inconnus pour planifier sa fin de semaine.

     

     

    J'ai ajouté à ce message une image de MM, cette image et aussi la rapidité avec laquelle les veilles sont sorties en matinée, me dis que les 'pros' semblaient bien voir le potentiel eux aussi. Les chasers de longues dates le savent, chasser revient à sortir selon un potentiel synoptique et réussir ou faillir sur des détails à mésoéchelle non résolus.

     

     

    Bref, dimanche une dépression était bien placée sur le Québec et se creusait durant la journée, la présence de jets à bas, moyen et haut niveau assurait un cisaillement rarement vu en présence d'une masse d'air instable. Tout était vraiment en place pour une belle journée de chasse. Un setup analogue au 31 juillet 2004. Une onde courte passe tôt le matin et des petites cellules à peine visibles au radar prenaient des formes supercellulaires avec même des RFD bien visibles. Ces RFD sont devenus des outflows démesurés et pour le reste de la journée les vents sur la rive-sud du fleuve seront de l'ouest, frais et secs. Chaque début de cellule par la suite sera tout aussi outflow dominant de façon démesurée, ajoutant à ce vent frais de l'ouest. Game was over..

     

    Je ne sais même pas pourquoi je donne mon observation de comment la journée s'est déroulées puisque ça ne semble pas intéresser personne de toutes façons.

     

     

    Je viens ici pour discuter entre amateurs et de toute évidence cela ne semble pas le bienvenue, puisque ce semble être une sorte de service météo gratuit pour un certain publique cible dont je ne comprend pas le but.

    post-764-0-62551300-1370357497_thumb.jpg

    • Like 1
×
×
  • Create New...