Jump to content

Rita à son comble


Jean-Louis

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

"RITA" se maintien en catégorie cinq en zone centrale du Golfe du Mexique"

 

Il s'agit de la phrase d'introduction du dernier advisory du NHC publié la nuit dernière.

 

Le vent était pointé à 185 kts en rafales soit prés de 350 km/h (280 km/h en moyenne) à environ 5 heures locales Françaises. Confirmé par un avion chasseur de l'armée. Ce même chasseur a mesuré 898 MB de pression dans l'oeil.

Cap au 280° ouest à ouest nord ouest. Le quadrant nord est est à surveiller particulièrement, la Louisiane n'en serait pas loin de vendredi à samedi ?

 

Quant on lit l'advisory (trés long et trés détaillé) on a l'impression d'une catastrophe toute proche; il est d'ailleurs évoqué dans le texte "potentiellement catastrophique!" et probablement > à Katrina... :angry:

 

Philippe prend des couleurs mais il se déplace au 360° direction plein nord.

 

Pour suivre lévolution en quasi direct:

 

http://cimss.ssec.wisc.edu/tropic/real-tim...8irnhcjava.html

 

http://img385.imageshack.us/img385/7549/nws1s0ap.gif

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

D'après d'autres informations dont je dispose (sources perso), rien n'est moins sûr quant à la trajectoire de Rita.

A priori, le point d'impact à la côte devrait se produire samedi matin vers 8 heures locales entre Galveston et Corpus Christi, sur la côte texane. Selon ce scénario, l'ouest de la Louisiane pourrait être touché, mais de façon beaucoup moins intense qu'il y a trois semaines.

Mais, il est probable qu'au dernier moment, la trajectoire de Rita s'incurve vers le nord-est et qu'il vienne frapper la Nouvelle-Orléans et le delta du Mississipi. Ce scénario alternatif est envisagé par le NHC. La FEMA a pris ses dispositions en ordonnant l'évacuation de toute la population de la Nouvelle-Orléans et de la partie ouest de l'état de Louisiane.

 

D'après les experts du NHC, si Rita maintient son cap vers l'ouest-nord-ouest, donc en direction de la côte texane, il devrait sur les mille derniers kilomètres qui lui restent à parcourir survoler des eaux un peu moins chaudes qu'actuellement, ce qui ferait redescendre le cyclone en catégorie 4, voire 3.

 

A surveiller de près donc ! Surtout, si au dernier moment, Rita tourne à droite au-lieu de filer tout droit, auquel cas il pourrait se maintenir en catégorie 5 jusqu'à la Louisiane ! :ph34r:

 

Dominique :angry:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Ben dit donc, c'est le deuxième cyclone en classe 5 depuis le début de la saison qui a démarré....en juin.

 

Dit moi dominique, il n'y aurait pas une anomalie positive de température dans le golfe du mexique cette année?

 

En tout cas, la pression monte pour tous les habitants plus ou moins concernés par Rita.

 

Bonne journée.

 

Laurent Violet

Link to comment
Share on other sites

Non, Laurent, cette année n'est pas atypique concernant du moins la répartition des températures de surface dans le golfe du Mexique !

 

Deuxième cyclone de catégorie 5 envahissant les eaux du golfe du Mexique depuis le début de la saison, cela commence à faire beaucoup !

 

Le golfe du Mexique, comme la mer des Caraïbes, fonctionne comme une mer quasi-fermée avec une assez faible variabilité annuelle des températures de surface. Il se trouve que les mois d'août/septembre correspondent aux mois de l'année où l'on rencontre les eaux les plus chaudes sur ces deux bassins (27 à 29 degrés mesurés en pleine mer !) et ce sur une profondeur assez importante de plusieurs dizaines de mètres.

 

Donc, je ne pense pas qu'il faille aller chercher sur ce paramètre plus particulièrement les raisons du passage de ces deux cyclones.

 

Je pense (personnellement) qu'il faudrait aller s'intéresser sur ce qui se passe en haute troposphère dans le flux d'est qui transporte ces mastodontes ! Serait-il plus virulent que les autres années ? Je le crains !

 

D'où une plus grande fréquence des ouragans et autres tempêtes tropicales cette année du moins ! Et la saison n'est pas finie pourtant !

 

Cordialement

 

Dominique :angry:

Link to comment
Share on other sites

Advisory de 17 heures Françaises ce jeudi :

 

...RITA EXPECTED TO WEAKEN SLIGHTLY BUT FORECAST TO MAKE LANDFALL AS A DANGEROUS HURRICANE...

 

...RITA A ENVISAGE DE S'AFFAIBLIR LÉGÈREMENT MAIS IL RESTE PRÉVU COMME OURAGAN DANGEREUX LORS DE SON ARRIVEE SUR LES TERRES ...

 

Effectivement il a perdu un peu de "tour de taille" et de contraste dans les IR de cet aprés midi.

 

A suivre...

Link to comment
Share on other sites

Rita se dirige tout droit vers Houston !

Même s'il repasse en 4 ou 3 pour les raisons que j'ai évoqué plus haut, il n'empêche qu'il va créé de sérieux dégats, car les dernières sorties des modèles du NHC prévoient que sa vitesse de déplacement va s'accélérer sur les 800 à 1000 km qui lui restent à parcourir avant de toucher le littoral texan (28 à 30 km/h) à la différence de Katrina qui évoluait à faible vitesse (10 à 15 km/h) quand il toucha la Louisiane. Ce différentiel de vitesse sera à rajouter aux vents prévus de façon brute, donc on peut craindre du 250 km/h en rafales à la côte, dans le quadrant nord-est avec du 220 de moyen, imaginez !!!! C'est la région de Houston qui devrait le plus souffrir du passage de Rita. :ph34r:

 

Dominique :angry:

 

PS : Le 30 août, au lendemain du passage de Katrina, j'annonçais un millier de morts alors que tous les médias ne parlaient que d'une quinzaine de victimes. Le bilan officiel arrêté ce jour pour Katrina s'élève déjà à plus de 1000 morts ! Pourtant toutes les maisons inondées n'ont pas toutes été visitées par les secours. Le chiffre (macabre) du premier cyclone va encore (hélàs) grimper ! Rita devrait être moins meurtrier car la région de Houston n'est pas la même que celle de la Nouvelle-Orléans qui est une ville entourée de digues qui a été construite pour la plupart des quartiers en-dessous du niveau de la mer. La grande majorité des victimes de Katrina sont mortes noyées dans leurs maisons ou pire de faim, de maladies ou de morsures de serpents.

Link to comment
Share on other sites

Lors dun reportage sur les infos TV de 13H00 la section prévis marine MF indiquait des anomalies de température sur le trajet cyclonique. Franck Roux le confirmait ce soir sur Europe 1.

 

Les cartes ci-dessous sont assez parlantes.

 

Moyenne de de la température de la surface de la mer de 1971 à 2000 pour septembre.

http://img155.imageshack.us/img155/5948/al09sep19712000rsst25yz.gif

 

Température de surface du 10 au 17 septembre 2005.

http://img289.imageshack.us/img289/1561/atlanal22us.gif

 

L'anomalie positive est comprise entre 1° et 1°5 ce qui ne paraît pas énorme mais ce qui est trés largement suffisant paraît-il pour les hyper cyclones actuels.

http://img289.imageshack.us/img289/7251/atlanom23zb.gif

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Merci Jean Louis,

 

Bref, même minime, il y a bien une anomalie de température alors :wacko: , même si ce n'est sans doute , comme l'explique Dominique, la principale cause.

 

Bonne journée

 

Laurent Violet

Edited by laurent violet
Link to comment
Share on other sites

Mes propos sont confirmés par les cartes mises en ligne par JL !

 

En effet, j'ai écrit qu'il n'y avait pas d'anomalie particulièrement positive sur l'ouest du bassin du golfe du Mexique, ce qui explique d'ailleurs pourquoi Rita a été rétrogradé en 4 (et va peut-être être rétrogradé en 3 à l'approche de la côte texane). L'anomalie significative (positive) de TSM a été mesurée à l'ouest immédiat des keys (à l'ouest-sud-ouest de la Floride), c'est sur cette zone que Rita est passé en 5.

 

Comme le dit CP (l'administrateur), c'est le vent et la houle qui feront le plus de dégâts (par rapport à Katrina qui a généré -on s'en souvient- des murs d'eau : 600 mm de pluie en quelques heures ! raison évoquée : vitesse de déplacement de Katrina plus lente que Rita).

 

Dominique :wacko:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

 

Actualité oblige je vous propose cette "visible" qui date d'hier jeudi en fin d'aprés midi. Beauté monstrueuse et meurtrière...

 

On notera les trés nombreuses convections de toutes tailles traduisant l'instabilité particulièrement élevée de toute la zone au point que les advisory maintiennent toujours des possibilités de tornades redoutables dans un large pourtour de cette spirale.

 

On notera également certaines "trous" d'assèchement du à des subsidences trés marquées entre zones de fortes ascendances. Je vous laisse le soin de les découvrir; c'est un indice de mouvements verticaux extrêmement nerveux et de forte amplitude.

 

Avec un peu d'attention on remarque Houston et Pasadéna premières agglomérations futurement concernées au dessus de la baie de Galveston...

 

 

http://img388.imageshack.us/img388/3143/ritaa200526516551km26nd.jpg

Link to comment
Share on other sites

Non Dominique trop lourde, donc je donne le lien:

 

http://aviationweather.gov/obs/sat/intl/

 

puis tu choisis la même "icao" aréa h en couleur, tu les as également en animation!!

 

le sat c'est le nord polar stéréographic, mais tu as aussi le mercator et le south polar stéréographique.

 

c'est très utile pour reperer les polar low par exemple!

 

alors pour me rattraper , une image du profileur quikscat.

 

D'ailleur à son sujet, Vincent Riou, s'en sert pour les courses. (Article sur le dernier metmar)

 

Bonne soirée

 

 

Comme dirait l'autre, tournicoti, tournicotons!! :wacko:

 

Heu, j'oubliais de dire que les flêches noires donnent sans doute des valeurs de vent éronées, puisqu'elles correspondent aux zones de précipitations. Donc vraissemblablement, le vent est plus fort en dessous!!

 

 

Pour les images sats, vous me direz ce que vous en pensez!! :mellow:

post-3-1127490552_thumb.png

Edited by laurent violet
Link to comment
Share on other sites

Dernière analyse surface de 14H30 locales France.

 

Faiblissant un peu (léger comblement à 927 hPa) et pouvant être déclassée (peut-être) en force 3... Mais les ricains jouent de prudence en qualifiant la conservation de l'état d'ouragan extrêmemnt dangereux dans les 24 à 36 prochaines heures; la sous estimation de Katrina lors de son "débarquement" en Louisiane y étant sans doute pour quelque chose.

 

A noter sur l'analyse, Philippe qui cherche à cisailler l'anticyclone de surface sur le 60ème méridien ouest.

 

http://img66.imageshack.us/img66/1934/nws1s6aj.gif

Link to comment
Share on other sites

Faux, Christian,

 

Les dernières prévisions du NHC font rentrer l'ex-cyclone RITA dans le Middle-West (direction plein nord). Celui-ci décroît très rapidement en intensité, mais cela se traduira par de fortes précipitations loin dans l'intérieur des USA (Middle-West) avec beaucoup de tornades à la périphérie.

 

Maintenant que Rita a touché terre, l'heure est au bilan humain et matériel !

Le bilan humain devrait être largement inférieur à celui de Katrina, car cette fois-ci, il n'y aura pas d'effets d'inondations de masse comme à la Nouvelle-Orléans.

 

Dominique :)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Je ne serai pas si catégorique par rapport au post de Christian pagé...

Les modèles envisagent bel et bien un blocage à l'intérieur des terres sous un anticyclone de surface.

 

Certes la force ne sera plus la même et il sera entièrement déclassé mais le carrefour du Texas, de l'Oklhoma de l'Arkensas et de la Louisiane pourrait se retrouver sous des pluies trés importantes.

 

Je pense que Christian faisait référence à cette posibilité et à ce document diffusé par Pierre Corbin

Géophysicien, Hydro Météo (un collègue lointain :) ) au Centre de Prévision des Crues du Québec.

 

 

http://img378.imageshack.us/img378/7669/post211275269973jh.jpg

Link to comment
Share on other sites

My Webpage

 

Cette prévision (voir lien ci-dessus ) prevoit comme le disait CP weather et jean-louis une stagnation du cyclone du 25 au 29 septembre . Sur les cartes de surface l'on constate en basse-couches le mur anticyclonique qui est la cause de l'arrét du bestiau. Belle cueillette de cepes et d'oronges ce matin.Ca sent bon dans la maison.

Link to comment
Share on other sites

Ce scénario n'est qu'une hypothèse !

 

De toute façon, Rita ne sera plus cyclone et sera alors complètement déclassé. En revanche, comme je l'ai dit dans le post plus haut, il se videra en précipitations intenses sur plusieurs états du Middle-West (100 à 350 mm de pluie attendus) du nord au sud de la zone "dite" de blocage de cet ex-cyclone.

 

Cordialement,

 

Dominique :)

Link to comment
Share on other sites

Commentaires du NHC 12Heures TU:

 

 

...THE INITIAL MOTION IS 325/10. TRACK GUIDANCE IS IN GOOD AGREEMENT

THAT THE CYCLONE SHOULD TURN MORE NORTHWARD DURING THE NEXT 24 HR

WITH SOME DECELERATION...THEN TURN SLOWLY NORTHEASTWARD. THE

GUIDANCE THEN DIVERGES...WITH SOME OF THE MODELS CALLING FOR A LOOP

AS HIGH PRESSURE BUILDS IN WEST OF RITA...SOME CALLING FOR SLOW

MOTION...AND THE GFS CALLING FOR A RAPID MOTION TO THE NORTHEAST.

GIVEN THE SPREAD...THE OFFICIAL FORECAST TRACK WILL FOLLOW THE

PREVIOUS PACKAGE AND CALL FOR LITTLE MOTION AFTER 48 HR.

 

 

La prévis assez proche est conforme au déplacement actuel Rita ( 325°/10kts) qui devrait s'orienter plus nord dans les prochaines 24 heures en perdant de la vitesse.

 

A partir de là, divergence de prévis ! Certains modèles envisagent la boucle sous l'anticyclone (voir schéma ci-dessus) avec un déplacement assez lent; alors que GFS pronostique un déplacement rapide vers le nord est...

 

Le service de prévision suivra le pronostic initial pour les prochaines 48 heures mais avec un possible petit changement au-delà...

 

Autrement dit, ça diverge. :)

 

A suivre...

Link to comment
Share on other sites

Dans tous les scénarios de trajectoires de cyclone "inland and decreasing", de 36 à 48 heures d'échéance et au-delà, il y a divergence alors que sur les surfaces maritimes, généralement les modèles sont assez raccords. C'est pas nouveau et c'est le cas presqu'à chaque fois lorsque l'on est en présence d'un cyclone ayant atteint le niveau 5. Pour dire que ça diverge, le CEP depuis plusieurs runs (mais il n'est pas le seul) envoie les restes de Rita mourir du côté du Mexique dans une région désertique et assez montagneuse.

Les prévisionnistes du NHC font de la prévision d'ensemble à courte échéance, ce qui est la meilleure des solutions pour suivre les "restes" de Rita. Donc, un ralentissement du déplacement de feu Rita avec orientation de sa trajectoire vers le nord-est, soit en direction... du Québec :P (j'ai bien dit en direction de..., n'allez pas croire que Montréal va connaître le déluge pour autant).

 

Pour l'instant, il "tabasse" le sud du Texas avec des vents déclinant, soufflant entre 180 et 200 km/h.

 

Dominique :)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...