Jump to content

Discussion: Tempête du 5 mars


Recommended Posts

C'est vrai Regg que ce 2-300 km de décallage brutal peut paraître étonnant. Mais je pense que c'est possible, car n'oublions pas que, comme Wave nous l'a dit, le GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ?  Si ça avait été un modèle ensembliste (donc tenant compte de moyennes), là en effet, ce changement brutal aurait été tout à fait anormal.

Tout ça pour dire que, à mon sens, je ne vois rien d'anormal, bien que ce soit un peu surprenant. Mais tant mieux pour nous !  en tout cas, jusque là... :(

C'est le contraire...

un tel revirement à 5 jours de l'événement n'est pas surprenant mais c'est anormal dans le sens que ça démontre comme Regg a tenté d'expliquer que la solution du modèle GFS est encore instable. D'ailleurs, la dispersion des solutions des membres de l'ensemble (GFS 01/18Z) montre bien que la solution est encore instable. Romie

Désolé de te dire ça Romie, mais tes propos ne sont pas très clairs. Et je ne vois pas en quoi ce que j'ai dit tantôt était faux !

Quoique j'aie pu moi aussi me montrer pas assez clair, c'est possible. Mais visiblement tu m'avais compris. Donc ta réponse ne me convient pas.

Sorry ! :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 516
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

C'est vrai Regg que ce 2-300 km de décallage brutal peut paraître étonnant. Mais je pense que c'est possible, car n'oublions pas que, comme Wave nous l'a dit, le GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ?  Si ça avait été un modèle ensembliste (donc tenant compte de moyennes), là en effet, ce changement brutal aurait été tout à fait anormal.

Tout ça pour dire que, à mon sens, je ne vois rien d'anormal, bien que ce soit un peu surprenant. Mais tant mieux pour nous !  en tout cas, jusque là... :(

C'est le contraire...

un tel revirement à 5 jours de l'événement n'est pas surprenant mais c'est anormal dans le sens que ça démontre comme Regg a tenté d'expliquer que la solution du modèle GFS est encore instable. D'ailleurs, la dispersion des solutions des membres de l'ensemble (GFS 01/18Z) montre bien que la solution est encore instable. Romie

Vous exprimez ici la même chose de deux façons différentes. Il n'y a pas de contradiction. :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Le GFS 00Z fait passer le plus gros des précipitations à l'ouest de Montréal, tandis que le Gemglb 00Z les fait passer à l'est... donc ça va s'en venir en plein sur la vallée du St-Laurent ? :ph34r:

 

Les scénarios d'ensemble du Gemglb se sont tassés vers l'ouest. Avec un centre principal passant entre Granby et la côte, un centre secondaire loin à l'ouest, les 4 scénarios les plus généreux sont ceux qui prévoient un creux assez fort entre les deux centres. Il prévoient 25-35 mm d'équivalent eau (ça me semble être uniquement de la neige, ou presque). Les 18 autres scénarios, incluant le Gemglb, sont moins généreux.

 

Que disent les scénarios ENS du GFS ?

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Le GFS 06z explose :ph34r: il donne 50 mm E.Q pour ici et environ 55 mm pour la vallée du st-laurent. Tout en neige !! Le Nam donne un risque de grésil pour l'estrie, mais de courte durée !

Ouais j'ai vu ça aussi, mais je crois qu'il est encore trop tôt pour parler de façon précise d'accumulation. 50 cm c'est vraiment beaucoup de neige, les modèles vont surement réduire les accumulations avec le temps

Link to comment
Share on other sites

Le GFS 06z explose  :ph34r:  il donne 50 mm E.Q pour ici et environ 55 mm pour la vallée du st-laurent. Tout en neige !! Le Nam donne un risque de grésil pour l'estrie, mais de courte durée !

Ouais j'ai vu ça aussi, mais je crois qu'il est encore trop tôt pour parler de façon précise d'accumulation. 50 cm c'est vraiment beaucoup de neige, les modèles vont surement réduire les accumulations avec le temps

Oui je suis d'accord ! Je faisais juste mentionner qu'il a augmenté de beaucoup les accumulations !

Link to comment
Share on other sites

Le GFS 6z ne donne pas que de la neige pour Montréal, c'est plutot du grésil (20cm+) pour nous. Il y a encore des différences majeurs entre le GEM et le GFS. Le GEM dit neige seulement, et pas grand chose (10-15 cm), et le GFS dit 10-15 cm de neige, avec enormement de grésil.

 

J'espère que la neige font bien lundi pour faire la place à pelter mercredi!

Au moins je suis en vacances cette semaine :P

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai Regg que ce 2-300 km de décallage brutal peut paraître étonnant. Mais je pense que c'est possible, car n'oublions pas que, comme Wave nous l'a dit, le GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ?   Si ça avait été un modèle ensembliste (donc tenant compte de moyennes), là en effet, ce changement brutal aurait été tout à fait anormal.

Tout ça pour dire que, à mon sens, je ne vois rien d'anormal, bien que ce soit un peu surprenant. Mais tant mieux pour nous !  en tout cas, jusque là... :(

C'est le contraire...

un tel revirement à 5 jours de l'événement n'est pas surprenant mais c'est anormal dans le sens que ça démontre comme Regg a tenté d'expliquer que la solution du modèle GFS est encore instable. D'ailleurs, la dispersion des solutions des membres de l'ensemble (GFS 01/18Z) montre bien que la solution est encore instable. Romie

Désolé de te dire ça Romie, mais tes propos ne sont pas très clairs. Et je ne vois pas en quoi ce que j'ai dit tantôt était faux !

Quoique j'aie pu moi aussi me montrer pas assez clair, c'est possible. Mais visiblement tu m'avais compris. Donc ta réponse ne me convient pas.

Sorry ! :ph34r:

Dann, tu as raison... mes propos n'étaient pas clairs et peut-être que Wave a raison après tout... on exprime peut-être la même chose.

Ce qui m'a accroché dans ton propos c'est:

 

'GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ? '

 

Je suis d'accord avec cela mais ce props n'altère en rien la pertinence de la remarque de Regg: le changement drastique de cap du GFS était louche et ça démontrait l'instabilité de la solution affichée par ce dernier hier.

Romie

Link to comment
Share on other sites

Pas de problème Romie, on est d'accord !

 

Sinon, vous avez vu le dernier GFS ?? il explose litérallement : du 40 à 60 cm le long du Saint Laurent ! Avec des températures entre -8 et -12°C pendant toutes les précipitations et un fort vent. Bref ceci pourrait bien s'apparenter à un blizzard ! Oui le mot est lâché ! Faut le prendre avec des pincettes, mais la tendance se précise, nous ne sommes plus qu'à 60h de l'évènement... en effet, la tendance peut toujours s'inverser sans problème, de manière de moins en moins drastique, certes, mais sait-on jamais...

 

Au fait regardez la performance du GFS : l'image en fichier joint etait ce qu'il prévoyait pour dans 12 jours ! (concernant notre système)

ci-dessous étant celle d'aujourd'hui (donc à j-2.5)

 

 

 

http://www.nco.ncep.noaa.gov/pmb/nwprod/an...fs_p36_102m.gif

post-2-1204469475_thumb.gif

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai Regg que ce 2-300 km de décallage brutal peut paraître étonnant. Mais je pense que c'est possible, car n'oublions pas que, comme Wave nous l'a dit, le GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ?   Si ça avait été un modèle ensembliste (donc tenant compte de moyennes), là en effet, ce changement brutal aurait été tout à fait anormal.

Tout ça pour dire que, à mon sens, je ne vois rien d'anormal, bien que ce soit un peu surprenant. Mais tant mieux pour nous !  en tout cas, jusque là... ^_^

C'est le contraire...

un tel revirement à 5 jours de l'événement n'est pas surprenant mais c'est anormal dans le sens que ça démontre comme Regg a tenté d'expliquer que la solution du modèle GFS est encore instable. D'ailleurs, la dispersion des solutions des membres de l'ensemble (GFS 01/18Z) montre bien que la solution est encore instable. Romie

Désolé de te dire ça Romie, mais tes propos ne sont pas très clairs. Et je ne vois pas en quoi ce que j'ai dit tantôt était faux !

Quoique j'aie pu moi aussi me montrer pas assez clair, c'est possible. Mais visiblement tu m'avais compris. Donc ta réponse ne me convient pas.

Sorry ! :(

Dann, tu as raison... mes propos n'étaient pas clairs et peut-être que Wave a raison après tout... on exprime peut-être la même chose.

Ce qui m'a accroché dans ton propos c'est:

 

'GFS est un modèle déterministe. Donc il suffit d'un changement ou d'une apparition d'une variable, pour faire rapidement verser d'un bord l'évolution... tu vois ce que je veux dire ? '

 

Je suis d'accord avec cela mais ce props n'altère en rien la pertinence de la remarque de Regg: le changement drastique de cap du GFS était louche et ça démontrait l'instabilité de la solution affichée par ce dernier hier.

Romie

L'instabilité apparente du modèle est probablement la conséquence du fait que l'atmosphère est chaotique (le fameux effet papillon): de petites différences dans les conditions initiales engendrent d'énormes variations après quelques jours. C'est ce que montrent les scénarios de l'ensemble ENS du GFS. Alors, nécessairement, on voit le modèle osciller beaucoup d'une run à la suivante, puisque ses conditions initiales ne sont pas exactes, mais sont simplement une hypothèse raisonnable. Cependant, si, pour une certaine run, le GFS (ou un autre modèle) nous arrive avec une solution extrème par rapport aux solutions précédentes, cela peut signifier que cette run est à l'extrémité du spectre des probabilités, de sorte qu'elle ne serait pas représentative de ce qui est le plus probable.

 

Imaginez un archer qui tire sur une cible à chaque 6 heures, en s'en approchant à chaque fois, et vous avez une belle image de ce que fait le modèle. :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas une pelle, c'est un creuse tunnel que ça va prendre. Il n'y a pas eu beaucoup de fonte, donc on en est encore avec les bancs de neige de 8 ou 10 pieds un peu partout ici.

 

Beau printemps quand reviendras-tu ?

 

Ouch... le gfs qui culmine à 44mm pour MTL, 39.5 à Québec, 35 en Estrie, et même Toronto avec 20mm . Et pour le moment c'est ''touttttttte'' de la neige.

Link to comment
Share on other sites

En passant, c'est cette dépression qui va amener du temps très violent sur le Sud-Est USA lundi et mardi.

 

http://pages.infinit.net/vlnvopok/day2otlk_0800.gif

 

WIDESPREAD SEVERE WEATHER EXPECTED ACROSS PORTIONS OF THE LOWER MS VALLEY REGION ON MONDAY...WITH A THREAT FOR WIND DAMAGE AND STRONG TORNADOES. On parle d'un Outbreak depuis la semaine dernière, tel que je le mentionnais dans le forum - Risque Météo.

Link to comment
Share on other sites

Oups, la run de 12Z du GFS de ce dimanche 2 mars fait un sérieux bond vers le sud-est de telle sorte que les accumulations de +15 cm seraient limitées au sud du fleuve. Vraiment pas bon pour moi :ph34r: !

Edited by Blizzard
Link to comment
Share on other sites

En effet. Cette fois, c'est la Montérégie et les Bois francs qui reçoivent le plus gros. Mais à ce rythme, on n'aura rien du tout le long du St-Laurent. Parions cependant qu'il va revenir vers l'ouest d'ici demain.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

En effet. Cette fois, c'est la Montérégie et les Bois francs qui reçoivent le plus gros. Mais à ce rythme, on n'aura rien du tout le long du St-Laurent. Parions cependant qu'il va revenir vers l'ouest d'ici demain.

DAMN!! ce système me fait ######!! Pourquoi il fallait qu'il décide de passer plus au sud grrrrrrrrrrr. Il nous reste juste a expérer que les prochains runs le replace plus au nord... Mais regarder ben ca, on va retrouver avec 5 cm à Montréal après avoir vu des runs avec des prévisions de 50 cm :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

En effet. Cette fois, c'est la Montérégie et les Bois francs qui reçoivent le plus gros. Mais à ce rythme, on n'aura rien du tout le long du St-Laurent. Parions cependant qu'il va revenir vers l'ouest d'ici demain.

DAMN!! ce système me fait ######!! Pourquoi il fallait qu'il décide de passer plus au sud grrrrrrrrrrr. Il nous reste juste a expérer que les prochains runs le replace plus au nord... Mais regarder ben ca, on va retrouver avec 5 cm à Montréal après avoir vu des runs avec des prévisions de 50 cm :(

Oui très très énervant et frustrant !!! Fait ch......!!!!!!

près de 100km vers le sud-est d'un coup, là... en effet le long du St Laurent, on passe de 40-60 cm à 15-30 cm.... ça pue ! et le gradient nord-sud est très fort : ça pue encore plus ça !

 

Qu'est ce qu'ils disent les autres modeles ? (GEM, UKMET et autres ?) font-ils apparaitre le même décalage ?

 

 

Allumez des cierges pour que ça remonte vers le NO, vite ! Priez aussi ! Et dansons encore, ça a très bien marché jusque là ! :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...