Jump to content

11 juillet 2009 : une troisième tornade!


Recommended Posts

Le 11 juillet 2009, il n'y a pas seulement eu la tornade de Mirabel et celle de Boisbriand. Voici les preuves vidéo d'une troisième tornade ayant touché le sol quelque part entre L'Epiphanie et L'Assomption! Récit d'une chasse et d'une découverte pas comme les autres...

 

http://www.youtube.com/natureinsolite

 

Note: laisser la vidéo en mode 360p pour une meilleure qualité.

Link to comment
Share on other sites

Je sais que Steeve était à la poursuite de cette cellule avant de rebrousser chemin pour aller à la rencontre de la cellule de Boisbriand. Moi j'étais au Mcdo à Laval avec mon garçon quand j'ai remarqué deux cellules dans le bout de Mirabel et une au nord qui semblait intense. Comme j'arrivais de Mirabel, ça ne me tentait pas de retourner la-bas alors j'ai choisi celle au nord.

 

Quand on regarde les radars vers 19h, on voit trois cellules. Celle de la tornade de Mirabel, celle de Boisbriand, et finalement, même la troisième plus au nord a pondu une tornade! 3 en 3!! Sur radar elle semblait moins intense, c'était moins mauve. Mais bon, elle était aussi la plus loin du radar donc ça peut être trompeur.

 

Je pense que sur la vidéo, quand on me voit en route vers la cellule au nord, on voit le RFD. Mais je ne connaissais pas ça, un RFD en 2009! Alors même si je trouvais que ça avait l'air de brasser, j'ai continué plus au nord jusqu'à St-Esprit. Sinon j'aurais été beaucoup plus près de l'action! Et surtout, je me serais immédiatement rendu compte qu'il s'agissait d'une tornade. Comme vous voyez dans la vidéo, c'était absolument impossible à dire sans augmenter le contraste numériquement. D'ailleurs, je filme tout croche car j'essayais de voir avec mes propres yeux au lieu de regarder dans le viseur.

Link to comment
Share on other sites

Merci ! Je vois maintenant de quel cellule il s'agit. :shifty:

 

Par contre c'était 2 cellules et non 3 car la cellule qui a donné la tornade a Mirabel et a Boisbriand était la même. Elle a seulement "cyclé" avant de pondre sa 2eme tornade a Boisbriand, et a probablement eu un autre cycle car on voit bien le bel entonnoir que tu as capté aussi vers la rive sud plus tard, c'était la même cellule il me semble.

Link to comment
Share on other sites

Avec Eric citant une 3e tornade, je pourrais très bien avancer l'idée que la première supercellule que j'ai vue le 11 juillet a donné une tornade sans faire de dommage. Il y avait probablement rotation au sol mais les arbres cachaient la vue.

 

Dans mon vidéo, la rotation est très évidente.

 

http://img259.imageshack.us/img259/5269/11juillet03.jpg

 

http://img412.imageshack.us/img412/4424/11juillet02.jpg

Link to comment
Share on other sites

Merci ! Je vois maintenant de quel cellule il s'agit. :shifty:

 

Par contre c'était 2 cellules et non 3 car la cellule qui a donné la tornade a Mirabel et a Boisbriand était la même. Elle a seulement "cyclé" avant de pondre sa 2eme tornade a Boisbriand, et a probablement eu un autre cycle car on voit bien le bel entonnoir que tu as capté aussi vers la rive sud plus tard, c'était la même cellule il me semble.

 

Tu as raison! La troisième cellule est plutôt celle qui nous a donné les orages en soirée! Et effectivement, l'entonnoir vers la rive-sud etait lié à la cellule de Boisbriand.

 

Super photo Allen! Donc c'est sans doute un minimum de 4 tornades qu'on a eu! Et Québec Vortex, l'ACO et Nature insolite étaient sur place! :-D

Link to comment
Share on other sites

Peut-être est-ce dû à la mauvaise qualité des vidéos en ligne, mais moi je ne vois rien concluant dans ton vidéo. D'intriguant... qui ressemble à... oui, mais dire que cela à bel et bien touché le sol? Impossible à dire.

 

Jean-François j'aurais une question (si une autre personne qui a obtenu un diplôme veut répondre il est le bienvenue)

 

Que vous est-il enseigné à propos de la "dynamique" qu'il y a sous un entonnoir nuageux?

 

Avec plus de précisions...il y a rotation dans la structure, un entonnoir nuageux est perceptible, que se passe t-il dans l'espace entre, je dirais la pointe visible de l'entonnoir et le sol?

 

Merci! :shifty:

Link to comment
Share on other sites

Je vais dans le sens de Jean-François, je ne vois rien de concluant moi non plus. Si j'aurais eu à faire une observation METAR, en me référant au Manobs, j'aurais inscrit au mieux "FUNNEL CLOUD" mais pas "TORNADO". Paragraphe 3.2.3 est clair la-dessus.

 

http://www.msc-smc.ec.gc.ca/msb/manuals/ma...nch/chap3_f.pdf

 

Mais l'observation reste un domaine subjectif. En espérant que l'on ne parte pas une discussion animée.

 

MH

post-13-1287093498_thumb.gif

Link to comment
Share on other sites

Question pertinente Steeve.

 

Il me semble que j'ai toujours vu qu'une tornade pouvait toucher le sol sans que le "tube" de condensation soit visible. Il y a eu plusieurs exemples par le passé, dont a Boisbriand. Quand j'ai fait mes photos, l'entonnoir de condensation était au sol, mais quand la tornade a passé dans la ville, ça n'était pas le cas, pourtant les dommages sont la pour témoigner de son passage.

 

Dans le cas du vidéo a Éric, il me semble que la circulation visible est très basse, a mon sens ça semble être au sol. Évidement ça ne devait pas être violent, mais quand même. Mais bon, c'est sur que si on a aucune certitude de son passage, ça demeure litigieux.

Edited by HailStorm
Link to comment
Share on other sites

Animée non pas du tout Michel, dû moins pas dans mon cas, rassure-toi. ;)

 

Je comprend très très bien l'utilité (ou le devoir) d'avoir observé le moindre indice de contact au sol pour officialiser l'observation d'une tornade. Nuage de poussière, herbe qui est soufflée vers le ciel, etc etc.

 

Dans le cas d'un appel au bureau du temps violent, en toute logique il aurait fallu mentionner j'ai observé un entonnoir mais je n'ai pu observer de contact avec le sol. En commentaire supplémentaire l'on peut dire "c'était à mi-chemin avec le sol" "j'ai perdu la pointe derrière un bâtiment" "ça tournait vite en "&?%%" etc etc etc...Nous aurions bien beau vouloir garder un calme olympien et garder le cap sur des observations objectives, il en demeure pas moins que ce genre de phénomène fait monter une certaine excitation lorsqu'il est observé.

 

Concernant le vidéo d'Éric, évidemment n'ayant pas le visuel sur le sol, on ne peut affirmer, selon la règle d'avoir observé ce qui se passe au sol, qu'il s'agit d'une tornade et c'est tout à fait logique. Donc officielement cette observation ne sera pas inscrite dans les livres pour la postérité.

 

Ceci dit, pour ma part, j'ai une certaine certitude de ce qui se passait au sol au moment où Éric à tourné les images, je n'ai aucun problème à dire que je crois que c'est une tornade et je le crois réellement. Je suis bien conscient que ça demeure dans le domaine hypothétique et que la démarche d'évaluer cette observation n'a rien à avoir avec une démarche selon les règles strictes établies. Dans une discussion sur un forum, un an après l'évènement, je crois qu'il est très bien ou à propos de sortir du cadre officiel et d'y aller d'une appréciation moins collée à la rigueur habituelle. C'est juste mon avis là..

 

Et merci Michel pour les infos sur quoi rapporter :shifty: La question demeure, qu'est-il enseigné ou mentionné (peut-être n'y a t-il pas d'enseignement proprement dit) sur la dynamique qui se passe sous un nuage en entonnoir entre cet entonnoir et le sol?

Edited by Steeve Laurin
Link to comment
Share on other sites

De là à affirmer sans aucun doute à une tornade avec une distance pareille est peut-être poussé un peu. Mes photos montrent un wall-cloud et funnel à moins de 500m (assez près) et je ne vois pas clairement la base du funnel, en arrière des arbres. Pour ton vidéo, je dirais tornade probable compte tenu du type de supercellule le soir du 11 juillet. La cellule ressemble à celles de Mirabel. J'ai même dans mon vidéo, le développement du ''meso, wall-cloud'' avant le premier contact au sol (tornade) qui montre une circulation semblable. Je ne connais pas la distance qui te séparait de la cellule, ça semble trop loin pour voir la circulation au sol, donc pour pouvoir valider la tornade. N'empêche, belle capture!

Link to comment
Share on other sites

La question mérite amplement d'être posée, elle est tellement pertinente en effet, mais étant donné que cet événement date déjà de 1 an, il sera difficile d'aller évaluer les dégâts s'il en a eu.

 

Après avoir vu le vidéo, on voit bien avec le contraste que ça virait assez rondement là-dessous, et généralement, quand ça vire comme ça, il est assez évident que des répercussions au sol ont lieu, surtout que cette journée là, à peu près tout ce qui était orage a pondu au moins unetornade, le potentiel étant exceptionnellement favorable.

 

Il faudrait, peut-être avons-nous pas accès à ces données, mais les gens d'Environnement Canada eux doivent y avoir accès, aux algorithmes radar de cette cellule là pour voir si quelque chose se passait à ce moment précis.

 

Et comme la question est soulevé par Steeve, je me permet d'ajouter un point : Il arrive parfois que des personnes appelle pour mentionner des entonnoirs et tout le tralala, et parfois les observations rapportées sont prise avec un grain de sel quand on les rapporte. Je comprend bien que les gens chez environnement Canada ont du travail à faire et que oui parfois les observations données peuvent etre non pertinente dépendament par QUI ils sont donnés, s'il s'agit d'une personne qui a seulement une base météo, peut-etre que c'est pas pertinent ou peu pertinent, mais quand il s'agit de personne ayant des connaissances météo extraordinaire comme Éric, Steeve, Jean-Francois Massicotte, Réjean, Marc, gens qui vont chasser les tornades dans le Mid-West, il serait peut-etre bon de prendre en considération les observations qu'ils rapportent car ils ne parlent pas au travers leur chapeau. Je ramène ça sur le tapis car il est arrivé un moment donné à ces gens là de se faire dire qu'ils savaient même pas de quoi ils parlaient, on se souviens des fractus Steeve !!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

on se souviens des fractus Steeve !!!!!!!

 

Oui effectivement, les fractus ont été un évènement plutôt moche, mais bon. En même temps, on a bien beau avoir l'oeil aiguisé sur le terrain, nous ne sommes nous non plus à l'abris d'erreur. On en a vue des choses mais nous n'avons pas tout vue et on ne verra jamais tout. On en comprend des choses mais on ne comprendra jamais tout.

 

Une des choses qu'on peut se dire souvent, c'est d'être prêt à l'improbable.

Edited by Steeve Laurin
Link to comment
Share on other sites

Ça me rappel la journée du 2 Aout 2009, justement celle des fameux fractus. Le vidéo de Mathieu Lussier cette journée la ressemblait un peu a la situation d'Éric. Un météorologue de EC lui avait même dit qu'il s'agissait surement d'une tornade.

 

Mais faute de preuve que l'entonnoir touchait vraiment le sol et qu'aucun dégâts n'a été observé, ça n'a pas été comptabilisé. Donc comme Allan le dit, tornade probable est le meilleur adjectif pour décrire lévènement.

 

Le vidéo de Mathieu:

Link to comment
Share on other sites

Je peux comprendre que faute de dégâts ils ne peuvent appeler ça une tornade. Mais les nuages de fractus ne sont pas aspiré avec violence et ne remontent pas vers le nuage à grande vitesse. Quand on ne peut même plus parler de lambeaux de nuage tellement la vitesse s'apparente davantage à de la fumée qui sort d'une cheminée avec force, c'est qu'il se passe quelque chose hors de l'ordinaire.

 

On chasse tous les orages depuis des années. Du mouvement sous les nuages, on en a vu. On finit par savoir quand il se passe quelque chose d'exceptionnel. Je ne suis pas sur que ceux qui ne sont jamais sur le terrain et n'ont que leur référence dans les livres peuvent en dire autant, et je comprends leur sceptissisme.

 

Mathieu Lussier aussi c'était une tornade. Déjà on peut l'anticiper en voyant la rotation du nuage mur. Des fractus qui se rendent jusqu'au sol, j'en ai vu plusieurs et j'en ai filmé plusieurs. Ça bouge, mais pas à cette vitesse et pas de cette façon.

Link to comment
Share on other sites

Mathieu Lussier aussi c'était une tornade. Déjà on peut l'anticiper en voyant la rotation du nuage mur. Des fractus qui se rendent jusqu'au sol, j'en ai vu plusieurs et j'en ai filmé plusieurs. Ça bouge, mais pas à cette vitesse et pas de cette façon.

 

C'est pas mal ca qu'il s'est fait dire aussi, le mouvement d'aspiration violent présent indique qu'il se passe quelque chose de plus qu'un simple mouvement.

 

Entk moi je penche vraiment vers la tornade avec tout les indices qu'on voit. Mais je comprend quand même que EC puisse s'en tenir aux critères décrit par Michel plus tôt, il y a probablement pas mal d'interprétation individuelle la dedans tout de même !

Link to comment
Share on other sites

Après un long et difficile travail de recherche (5h de recherche environ), grâce à certains indices sur ma vidéo (antennes, silots à grain, arbres, etc.), j'ai finalement trouvé sur Google Map l'endroit exact d'où j'ai filmé la tornade! Ça permet d'estimer où elle se trouvait.

 

http://maps.google.ca/maps?hl=en&ie=UTF8&t...,157.99,,0,-0.8

 

Comme dans mes souvenirs, je me trouvais près de St-Esprit, mais je filmais plein sud, légèrement sud-est. La tornade devait se trouver dans la région de St-Rock de l'Achigan ou un peu plus loin. Je crois.

Edited by Eric Tourangeau
Link to comment
Share on other sites

Bon, concernant les doutes émis à propos de ma tornade à savoir si elle touchait le sol, quiconque me connait depuis assez longtemps sait que je n'ai jamais été du genre à voir des funnels partout et à crier au loup pour rien. À la base, j'ai toujours été très sceptique à prime abord face à mes observations. Cependant, ce cas-ci est particulier. Et Stefano d'ailleurs semble bien l'avoir compris; je ne vois pas ici un entonnoir et ça n'est pas ça qui me permet d'affirmer avec certitude qu'il s'agissait d'une tornade. Ce qui est particulier ici, c'est la violence de la circulation qui n'a rien de normal et s'apparente même à ce qu'on appele une tornade multivortex. En effet, on ne parle plus de simple mouvement de rotation ici, mais bien de vagues ascendantes très violentes, d'aspiration hors du commun. En fait, ça brasse par vague sous le nuage à une vitesse qui ne peut que concerner un phénomène tout à fait hors norme. La force du mouvement ascendant observé est telle qu'il serait improbable qu'elle n'ait pas de contact avec le sol, d'où ma conclusion d'une tornade.

 

Ceci dit, il faut regarder la vidéo avec une bonne résolution d'image, sinon vous ne verrez pas le plus important. Sur un cellulaire en basse résolution, vous n'arriverez pas à voir le mouvement ascendant dont je vous parle.

Link to comment
Share on other sites

Mais je comprends que selon les critères établis, la politique est de ne pas confirmer cette observation comme étant une tornade. Je crois cependant qu'il y avait là un danger réel pour la population des environs et c'est une observation qui aurait du être rapportée avec la mention "tornade probable au sol". Nous étions ici à une étape plus avancée qu'une simple nuage mur en rotation ou un simple entonnoir. Mais sur le moment, le contraste réel ne ne permettait pas de voir ce qui se passait vraiment.

 

On m'a appris que ce qui se passe sous la cellule, c'est comme un patineur qui tourne sur lui-même; plus il referme les bras, plus il tourne vite. La vitesse observée ici, malgré la distance, était clairement le signe que le patineur avait refermé les bras. ;)

Link to comment
Share on other sites

N'ayant pas été témoin d'une façon quelquonque à ce phénomène, je n'avais pas apporté de commentaire. Je persiste à dire que les mieux placés sont toujours ceux qui sont sur le terrain / sur place , pour être en mesure de mieux juger de quoi il en retournait et en discuter.

 

Mais mon propos est plutôt de dire, que c'est une bonne démonstration que bien des phénomènes passent innaperçus par la technologie en place surveillant notre météo locale. Si ce n'était d'observateurs, une grande quantité de ces phénomènes ne seraient ni documentés ou répertoriés.

 

À vos caméras, on ne sait jamais ce qu'il peut en ressortir.

Link to comment
Share on other sites

La discussion va dans plusieurs directions... ;)

 

Premièrement, mon commentaire n'a que peut à voir avec mes connaissances en météo (connaissance de base, pour un météorologue, en ce qui à trait au phénomènes orageux d'ailleurs). C'est avant tout un esprit critique et scientifique qui me fait simplement dire que cela n'est pas concluant. Jusqu'a présent, personne n'a rapporté avoir observé ce phénomène de ses propres yeux, Éric admettant ne l'avoir remarqué qu'après coup par l'entremise de bandes vidéos. La conclusion que font certain que cela est bel et bien une tornade vient du fait que vous extrapolez à partir d'info (pertinente et signifiante je l'admet) de ce vidéo, mais la science n'aime pas les extrapolations (le subjectif). Il faut démontrer hors de tout doute raisonnable et selon moi les informations que nous avons présentement (le vidéo) ne le permettent pas. C'est tout.

 

Je ne remet pas en cause l'expérience d'Éric, ni celles des autres chasseurs, ni la pertinence de vos chasses. Une sommité sur les tornades me montrerait ce vidéo et je dirais la même chose et je suis pas mal certain qu'il abonderait dans le même sens que moi.

Link to comment
Share on other sites

Absolument Jean-François, et tu as totalement raison. Je pense d'ailleur que tout le monde dans la discussion comprend qu'il est impératif pour déclarer qu'il s'agit d'une tornade d'avoir observé ce qui se passait au sol à ce moment là.

 

Et je suis très convaincu également qu'Éric ne prétend pas hors de tout doute qu'il s'agit d'une tornade, mais qu'à ses yeux (et de façon subjective pour utiliser ton expression) il s'agit d'une tornade de part le comportement (ou le mouvement) et l'étirement des nuages sous la base, ce à quoi je peux sans contrainte dire que je crois également que ça en est une.

 

Et là je ne sais pas si j'ai pu émettre un commentaire qui laissait sous entendre que tu remettais en cause l'expérience d'Éric. Si c'est le cas j'en suis très profondément désolé puisque ce n'est pas ce que je voulais faire.

 

Le point de vue critique et scientifique est primordial et doit être appliqué à chaque fois que l'on observe un tel phénomène, à moins d'évidence visuelle qui ne laisse aucun doute. Je vais admettre de mon côté que le choix des mots devient primordial lorsque l'on traite un évènement qui ne peut être affirmé hors de tout doute.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...