Jump to content

Cut off low


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je ne sais pas si vous l'aviez remarqué mais depuis quelques jours nous sommes sous l'emprise de gouttes froides en tout genre :blushing: 

Actuellement, Il y a en a une positionnée du côté de la Rochelle. Elle devrait se diriger dans les prochaines 24h sur le Golfe de Gascogne puis

filer vers le Nord Portugal lundi 23 mars pour descendre ensuite vers le sud de l'Espagne mardi midi. 

 

Entre temps un autre talweg axé Est Grande Bretagne / Pyrénées centrales devrait nous ramener un flux de nord d'ici mercredi avec un temps caractéristique : giboulées ?

 

Voila ce à quoi nous pouvons nous attendre pour ce début de semaine.

 

Que les spécialistes et les plus expérimentés n'hésitent pas à intervenir :thumbup: .

 

Laurent 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Laurent, bonjour à tous

 

Tu as très bien résumé Laurent, les talwegs détachent des gouttes froides qui nous envoient des flux de sud à sud est, donc peu froids, pour le moment.

Mercredi un talweg assez méridien et plus profond va advecter de l'air nettement plus froid sur une grande partie du pays mais c'est très temporaire.

Je suis en haute Cerdagne pour quelques jours et à 1800 mètres l'iso 0° est largement au-dessus de nos têtes, la neige est en fusion mais les éclaircies sont rares dans les remontées Espagnoles.

Ce soir ou demain mercredi, le talweg pourrait toutefois nous amener un peu de poudreuse.

A partir de jeudi ou vendredi les épaisseurs remontent par l'ouest et le sud ouest, de fait le début de la semaine prochaine s'annonce bien meilleur.

 

Ci dessous l'état des lieu de la surface glaciaire de l'Arctique; en cette fin d'hiver globalement plutôt doux (sauf nord et nord est USA), on constate une régression assez nette de cette surface.

 

En février, la couverture de glace présentait un déficit de 6,2% par rapport à la moyenne observée sur la période 1981-2010. C'est la troisième fois depuis 1979qu'un niveau aussi bas est atteint à cette époque de l'année.

post-44-0-33016600-1427186514_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Jean-Louis, bonsoir à tous,

 

Je te remercie tout d'abord pour ces confirmations de début de semaine.

Je me demandais si les toutes prochaines remontées de sud pouvaient générer des trous de foehn peut-être de ton côté ? Tu évoques aussi des possibles chutes de neige. Mais comment peuvent-elles se produire puisque tu es sous le vent du flux de sud ?

 

Les épaisseurs devraient vite remonter en fin de semaine et nous devrions retrouver des courbures anticycloniques !

 

Le déficit de glace arctique est vraiment inquiétant  :scared:

 

Amitiés,

 

Laurent

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Laurent, bonsoir à tous,

 

Pour ce qui était de la neige possible ici (haute Cerdagne) j'évoquais la bascule au nord dans le talweg à l'arrière de la goutte froide qui a filé de l'Espagne à la Méditerranée.

Le flux plutôt mou était sud sud est lundi ou mardi dernier à l'avant de la GF, puis il est passé au nord hier mercredi derrière la GF, boosté par la poussée de la dorsale Océanique; un classique.

 

Résultat, pas de neige ici et une belle "filiale" de tramontane glaciale dégageant le ciel virant au bleu magnifique par foëhn de nord ouest avec juste un peu de « roufaque » (tourbillons neigeux décollés des crêtes par le vent et pouvant reprécipiter assez loin le long des pentes).

 

Quant aux effets de foëhn que tu évoques, ils peuvent être générés en flux de sud est à sud par dessus les reliefs sud de la cuvette Cerdane et en flux de nord nord ouest depuis la haute Ariège par dessus les barres du Puymorens et du massif du Carlit.

 

Mais le climat Cerdan est assez complexe compte tenu des configurations géographiques, des dénivelés importants, des influences continentales Espagnoles, Françaises et de la méditerranée toute proche.

Link to comment
Share on other sites

Il y a quelques jours on entrevoyait le retour de l'anticyclone pour le 31 mars ou le 1er avril, mais là c'est moins clair et plus graduel.

Pas facile de prévoir le comportement de ces dépressions froides avec précisions plusieurs jours à l'avance...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Cliché de lenticulaires hier vendredi après midi en haute Cerdagne direction sud à sud est.
Chaque sommet alentours avait les siens.

De gauche à droite le cirque du Cambre d'Aze, le pic d'Eine, le Puig de Finestrelle, le Puigmal de Segre, le Puigmal d'Err etc... des sommets de 2700 à 2900 mètres tous coiffés d'altocumulus plus ou moins en pile d'assiettes; il y en avait autant derrière la prise de vue coté Ariège.

Ce n'était pas d'origine thermique mais dynamique; il s'agissait probablement de l'extrémité du front chaud contournant l'anticyclone Océanique en flux de nord ouest.
Le front chaud amène de l'air humide plutôt laminaire en haute altitude parfois obligé de se condenser au voisinage des sommets encore enneigés et froids (soulèvement brusque par vent rapide) ou au dessus.

Dans son ouvrage «La Météo de Montagne », Jean Jacques Thillet (Météorologiste Alpin hors pair) explique très bien ce phénomène.
Il indique que ces apparitions de coiffes en flux dynamique manifestent l'arrivée d'une couche d'air plus humide et chaud à l'étage moyen.
Pour lui, la généralisation, voire l'épaississement de ces coiffes accompagnées antérieurement de cirrus ou de cirro stratus (nuages de front chaud) et la descente progressive des masses nuageuses ne présagent rien de bon en montagne et indiquent une dégradation certaine dans les toutes prochaines heures.
Et bien ce scénario s'est exactement produit comme il le décrit, puisque dès le début de soirée et de manière irrégulière toute la nuit, nous avons eu la pluie dans la douceur, même à 1800 mètres.

post-44-0-12907900-1427562884_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Jean-Louis, Christian et les autres !

 

Quel beau cliché que tu as joint à ton dernier post. C'est un panoramique que tu as pris toi même ? Je te remercie pour tes explications concernant le climat Cerdan. Je me souviens que tu m'avais déjà dit qu'il était complexe car à la croisée de plusieurs autres influences (océaniques. méditerranéenne...)  Je comprends que tu puisses t'y intéresser depuis de nombreuses années.

 

La dorsale océanique n'est plus aussi "costaud" que prévu initialement. Le zonal est de retour pour quelques jours encore. Il devrait y avoir une bascule progressive vers un flux de nord-ouest en 2ème partie de semaine.  

 

Bon séjour à la montagne.

 

Laurent      

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...