Ressources éducatives
En route vers InterMET
Observations et prévisions
Spécialistes et visites guidées
L'agora
Accueil

LIRE UNE CARTE MÉTÉO (suite)

Isobares et symboles du temps

À partir des valeurs de pression au niveau de la mer relevées aux stations, il est possible de tracer les isobares.

Une isobare est une ligne qui joint les endroits où la pression est la même.

Au Canada, on trace les isobares à des intervalles de quatre millibars, en partant de l'isobare 1000 mb et en ajoutant les autres lignes de part et d'autre, aussi souvent qu'il le faut.

Puisque les pressions observées coïncident rarement avec la valeur des isobares données, le tracé demande une interpolation (calcul d'une position approximative entre deux isobares) presque constante.

Isobares

Carte de données d'observations à la surface à 00 T.U. (Environnement Canada)
Carte analysée à 00 T.U. (Environnement Canada)


Centres de pression et fronts
Une fois les isobares tracées, les centres de pression se dessinent. Les fronts sont plus difficiles à placer.

A Centre de haute pression (anticyclone)
Zone où la pression décroît dans tous les sens à mesure qu'on s'éloigne du centre.
Front chaud Front chaud
D Centre de basse pression (dépression)
Zone où la pression croît dans toutes les directions à mesure qu'on s'éloigne du centre.
Front froid Front froid
Isobares Isobares
Lignes reliant les points d'égale pression.
Occlusion Occlusion
  Front stationnaire Front quasi stationnaire

Tiré et adapté du document Cartographie de la météo d'Environnement Canada

 

Symboles (page 1)

Haut de la page


symboles Type de prévision | Utilité | Conditions météo | Méthodes de prévision | Symboles | Exercices symboles


Comprendre la météorologie
Menu par objectif | Menu par sujet