Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

Mizar : (22 avril 2019 - 07:09) Avec ce qui se prépare pour les prochains 10 jours chez-toi Serge.... ce serait plus un permis de déneigement qu'il te faudrait. :-)
serge44 : (21 avril 2019 - 23:34) Mais j'ai pas pris le permis , je m'était procurer un emploie bien plus payant .
serge44 : (21 avril 2019 - 23:20) Il faut que je vous raconte une histoire., En 1983 je suis allé aux bureau du ministère des pêches pour me procurer un permis de pêche à la morue en haute mer, j'avais 14 ans et j'ai été surpris à l'époque de la réponse du fonctionnaire à la celle du fonctionnaire qui m,a recu , La réponse a été positive , j'avais seulement à payer 20 doll et j'avais droit à 2 filets à harengs , 2 lignes à mains pour la morue et c'est touts , J,ai eu le droit a ça et je considère que tous les jeunes qui vivent dans un pays démocratique doivent avoir droit aussi ...
Mizar : (19 avril 2019 - 21:16) J'ai une bonne connaissance proche de la famille qui habite le Lac des Deux Montagnes et qui, n'a même pas reçu l'aide promise de 2017 et ce, encore au moment ou on se parle.
Pierro : (19 avril 2019 - 18:36) Bon courage et de la bonne énergie, ils vont en avoir de besoin.
Redimensionner le Shoutbox

Photo
- - - - -

Devenez observateurs volontaires pour EC!


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
Aucune réponse à ce sujet

#1 cpweather

cpweather

    Administrateur

  • Admin
  • PipPip
  • 1 785 messages
  • Localité :Toulouse, France
  • Prénom :Christian
  • Nom :Pagé

Posté 11 août 2006 - 15:06

Bonjour à tous!

Vous êtes cordialement invités à devenir observateur volontaire pour Environnement Canada si vous ne l'êtes pas déjà. Grâce à ce type d'observation, les météorologues peuvent confirmer ou revoir leur diagnostic et émettre des veilles ou alertes de Temps Violent qui serviront à prévenir la population et ainsi assurer la sécurité des biens et personnes. Pour plus de détails, veuillez contacter Julie Deshaies, météorologiste à Environnement Canada, à julie.deshaies@canada.ca



Questions concernant le rôle de l'observateur volontaire

1. Q. En quoi consiste mon rôle d'observateur volontaire ?

R. Votre rôle en tant qu'observateur volontaire peut sembler minime à première vue mais revêt une grande importance pour nous. S'il vous arrivait d'être témoin d'un phénomène météorologique violent, ce qui en soi risque d'être passablement rare, vous n'aurez qu'à consacrer quelques minutes de votre temps pour aviser le CPI (Centre de Prévisions des Intempéries) de Montréal de ce que vous avez observé.

2. Q. Que dois-je signaler ?

R. Les phénomènes météorologiques suivants :

a des orages forts avec de la grêle, les grêlons ayant au moins la taille d'une bille ;
b des vents destructeurs ;
c des phénomènes météorologiques inhabituels comme
- des nuages en forme d'entonnoir qui touchent le sol (tornade) ou non
- des nuages dont la base est en rotation
d tout autre phénomène météorologique représentant un danger pour la vie et/ou la propriété des individu(e)s, par exemple, une forte pluie causant des inondations locales.

3. Q. Où et qui dois-je appeler ?

R. Dans l'éventualité où vous observez l'un des phénomènes décrits plus haut, vous êtes priés de communiquer dans les plus brefs délais avec le CPI de Montréal en appelant au numéro sans frais indiqué : 1-800-361-0233 et ce, 24 heures par jour/7 jours par semaine. Ceux qui ont le courrier électronique peuvent le faire à l'adresse suivante : ec.cpiq_tempetes-qspc_storms.ec@canada.ca

4. Q. Comment dois-je signaler ces phénomènes ?

R. Le météorologiste qui répondra à votre appel vous demandera de fournir une brève description du ou des phénomènes et/ou de ses effets, l'endroit où le tout s'est produit ainsi que la durée approximative de l'événement (début et fin). Il nous sera aussi utile de savoir, si possible, où et comment vous pouvez être rejoint.

5. Q. Comment l'information que je fournis sera-t-elle utilisée ?

R. Les éléments d'information que vous fournirez serviront à compléter l'information déjà obtenue par les météorologistes au moyen de leurs outils de travail habituels (observations de surface, photos satellitaires, radars) et permettront de déterminer si l'émission d'une alerte météorologique est pertinente. Par ailleurs, il est bon de savoir que les rapports d'observateurs volontaires sont souvent la seule source d`information disponible à l'équipe de prévision.

6. Q. Qu'est-ce qu'une veille météorologique ?

R. Une veille météorologique est un bulletin émis par le Bureau Météorologique qui informe le public qu'un potentiel de temps violent est présent et que des orages violents risquent d'affecter une région ciblée dans les heures qui suivent. Une alerte sera émise si le temps violent est imminent.


Christian Pagé

Météorologiste professionnel





1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)