Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

dave20 : (22 mars 2017 - 07:08) Tant que le chiffre 7 de la nature (discuté hier) soit pas annonciateur de 3 autres début de printemps froid. Déjà 4 en ligne.
cpweather : (22 mars 2017 - 05:13) Le site du radar de McGill a des problèmes techniques
serge44 : (22 mars 2017 - 00:46)
serge44 : (21 mars 2017 - 23:29) Une belle gang Mc gill
Oliski2006 : (21 mars 2017 - 21:55) le radar mcgill sur meteocentre qui reste pris dans un perpétuel rafraichissement de la tempête du 14 mars...il ne veut pas l'oublier
Redimensionner le Shoutbox

Photo
- - - - -

Différences de températures à deux stations très rapprochées


  • Please log in to reply
4 réponses à ce sujet

#1 Alexandre2

Alexandre2

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 703 messages
  • Localité :Québec
  • Prénom :Alexandre

Posté 20 mars 2017 - 08:44

Je ne sais pas si vous avez remarqué les différences de températures nocturnes, par temps clair et peu venteux, entre la station CYQB de l'aéroport Jean-Lesage de Québec et la station CWQB, située à 1600 m de la première, sur une parcelle de terre entourée d'arbres (les arbres étant à 100-150 m du site). Ça demeure un milieu plutôt ouvert. La nuit, les deux stations enregistrent des températures très différentes lorsqu'il y a un faible brassage d'air. La station de l'aéroport enregistre toujours des températures plus élevées la nuit dans ces conditions, peut-être parce que le brassage d'air, même faible, y est quand même existant. Par exemple, ce matin, à 6h, CYQB indiquait -8,7 alors que CWQB indiquait -13,7. À minuit, il y avait encore 5 degrés de différence et les données de 9h indiquent 5 degrés d'écart encore. Avec la journée qui avance, les deux se conjugueront assez bien.

 

Bref, c'est plutôt déroutant de constater de tels écarts entre deux mesures physiquement si rapprochées, à même altitude. Comment peut-on expliquer ça? De l'air froid qui reste emprisonné en l'absence de vent? C'est dérangeant puisque cette station semble peu représentative des environs. Je compare de temps à autres les températures minimales qu'elle enregistre vs les minimales de l'aéroport et des stations personnelles des environs; toutes les perso sont proches des données de l'aéroport, sauf celles qui sont carrément dans le champ car mal placées, mais aucune ne se rapproche des minimums très bas enregistrés par CWQB...


Alexandre

 


#2 manou63

manou63

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 864 messages
  • Localité :Québec (Montcalm)
  • Prénom :Michel
  • Nom :F

Posté 20 mars 2017 - 17:23

Les capteurs ne sont pas les mêmes pour les 2 stations. La cwqb est équipée de nouveau capteurs dont je doute fortement de la qualité. Le pire dans tout ça c'est que EC utilise cette station pour établir les bilans et normes pour Québec. C'est pour cette raison que je regarde toujours la station de Ste-Foy bien plus représentative du climat de la ville de Québec.

#3 Alexandre2

Alexandre2

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 703 messages
  • Localité :Québec
  • Prénom :Alexandre

Posté 21 mars 2017 - 08:58

Les capteurs ne sont pas les mêmes pour les 2 stations. La cwqb est équipée de nouveau capteurs dont je doute fortement de la qualité. Le pire dans tout ça c'est que EC utilise cette station pour établir les bilans et normes pour Québec. C'est pour cette raison que je regarde toujours la station de Ste-Foy bien plus représentative du climat de la ville de Québec.

 

Exactement, je n'ai pas fait ressortir ce point, mais c'ça qui me chicote aussi... l'utilisation qu'EC en fait! Comment peut-on utiliser ces nouvelles données et les comparer avec les anciennes de l'aéroport!?!

 

Idéalement il faudrait quelques stations en milieu urbain pour représenter la météo où les gens habitent... il y a de beaux espaces verts pour ça à Québec, où les lectures seraient relativement fiables: le parc Victoria ou de la pointe-aux-lièvres en basse-ville, les plaines d'Abraham en haute-ville, près de Louis-XIV dans Charlesbourg, une dans Lebourgneuf, plus les existantes de la baie de Beauport et de Sainte-Foy... On aurait un meilleur portrait!


Alexandre

 


#4 Olivier

Olivier

    Nouveau

  • Membres
  • 149 messages
  • Localité :l'islet-sur-mer
  • Prénom :Olivier

Posté 21 mars 2017 - 11:25

Exactement, je n'ai pas fait ressortir ce point, mais c'ça qui me chicote aussi... l'utilisation qu'EC en fait! Comment peut-on utiliser ces nouvelles données et les comparer avec les anciennes de l'aéroport!?!

 

Idéalement il faudrait quelques stations en milieu urbain pour représenter la météo où les gens habitent... il y a de beaux espaces verts pour ça à Québec, où les lectures seraient relativement fiables: le parc Victoria ou de la pointe-aux-lièvres en basse-ville, les plaines d'Abraham en haute-ville, près de Louis-XIV dans Charlesbourg, une dans Lebourgneuf, plus les existantes de la baie de Beauport et de Sainte-Foy... On aurait un meilleur portrait!

en effet, de comparer les températures de WQB  à la climatologie de YQB relève du n'importe quoi, spécifiquement pour les records de basses températures ou des variations importantes sont normales par temps clair et peu venteux. Le phénomène n'est pas spécifique à l'aéroport de Québec, s'agit d'une légère dénivellation dans le terrain et vous aurez des différences importantes de températures par temps clair et peu venteux (plus frais dans un creux). La comparaison se fait malgré cela simplement parce qu'il n'y a plus de climatologie pour YQB depuis les années 90 (on a les données horaires mais pas les max/min). Il faut comprendre que les stations près des pistes (YQB, YUL, ..), beaucoup plus exposées aux vents, sont passées aux mains de NAVCAN dans les années 90 et les stations environnantes (WQB, WTQ, ...), appartenant à EC, les ont remplacé d'un point de vue climatologique ... les besoins ne sont pas les mêmes ... ceci entraîne malheureusement un clash dans les séries climatologiques. Il existe donc 2 réseaux indépendants avec instrumentation et senseurs différents !       Pour ce qui est des différences spécifiques à YQB VS WQB, c'est probablement plus une question de différences d'environnement (exposition aux vents, dénivellation ...) que de senseurs, même s'ils sont possiblement différents .. sinon, les différences ne seraient pas seulement observées par nuit claire et peu venteuse ou il est justement normale d'avoir des différences importantes.



#5 manou63

manou63

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 864 messages
  • Localité :Québec (Montcalm)
  • Prénom :Michel
  • Nom :F

Posté 21 mars 2017 - 11:37

Effectivement WQB semble être placé dans un creux. On a une différence de 15m d'alt entre les 2 stations.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)