Ressources éducatives
En route vers InterMET
Observations et prévisions
Spécialistes et visites guidées
L'agora
Accueil

LA PLUIE

La pluie est une précipitation qui atteint le sol sous forme de gouttelettes d'eau liquide dont le diamètre varie entre 0,2 et 10 mm (1 cm). En général, leur taille se situe entre 3 et 6 mm.  La pluie se développe souvent dans des nuages dont la température est inférieure à 0 °C. Donc, avant d'être sous forme liquide, les gouttelettes de pluie sont souvent des cristaux de glace ou des gouttes congelées. Ces particules congelées fondent lorsqu'elles pénètrent dans l'air plus chaud sous les nuages. C'est pourquoi elles arrivent au sol sous forme liquide.

L'accumulation d'eau au sol produite par la pluie est d'environ 0,5 à 2,5 cm/h.

Les nuages qui donnent naissance à la pluie sont : le nimbostratus, le cumulonimbus, le cumulus, le stratocumulus et l'altostratus.

La pluie verglaçante
 

La pluie verglaçante se produit en hiver, lorsqu'une couche d'air chaud s'installe entre les nuages et le sol. Les flocons de neige qui tombent des nuages ont alors le temps de fondre complètement et de devenir des gouttelettes de pluie avant d'arriver au sol. Ces gouttelettes de pluie froide gèlent au contact du sol et des surfaces dont la température est inférieure à 0 °C. La pluie verglaçante produit alors une mince couche de glace, qu'on appelle verglas, au sol et sur les objets. Le résultat nous offre un paysage féerique mais dévastateur pour les plantes et les fils électriques ainsi que pour la circulation routière.

verglas

verglas      

Les pluies acides

Les pluies acides sont des chutes de gouttes solides ou liquides qui contiennent des composés chimiques ayant une acidité élevée.

 
Tempêtes de neige

Haut de la page


Terminologie | Formation | Répartition | Mesure | Grêle | Neige | Pluie | Grésil | Bruine


Comprendre la météorologie
Menu par objectif | Menu par sujet