Ressources éducatives
En route vers InterMET
Observations et prévisions
Spécialistes et visites guidées
L'agora
Accueil

LA NEIGE     
Janvier et février sont les mois du froid et de la neige au Québec. Mois des sports d'hiver pour certains et mois des problèmes de déneigements pour d'autres. Une chose est certaine, la neige des villes n'est pas tout à fait comme celle des campagnes.

Qu'est-ce que la neige?
Les flocons de neige sont des agglomérations de cristaux de glace. Ce sont des précipitations formées de cristaux de glace blancs ou transparents regroupés en formes géométriques complexes de tailles variables. En effet, quand la température de l'air est sous le point de congélation, les cristaux de glace, en tombant, s'accrochent à d'autres cristaux et forment des flocons de neige.

Dans sa chute vers le sol, un flocon de neige peut subir de multiples transformations. Il peut se briser sous l'effet des vents ou au contact d'autres flocons, s'évaporer, fondre, se joindre à d'autres. En fait, le flocon que nous voyons est rarement celui qu'il était au départ.

Plus la distance entre sa naissance et son toucher au sol est grande, plus il y a des chances que le flocon devienne gros. Il faut des milliers de cristaux de glace pour avoir un seul flocon de neige. La température et l'humidité font varier la forme des flocons. En effet, les gros flocons peuvent atteindre la taille d'un 10 sous. Ils se forment quand la température est proche du point de congélation et quand le vent est faible. Les petits flocons se forment à des températures plus froide; l'air n'est pas assez humide pour qu'ils grossissent.

La neige est une précipitation de cristaux de glace.

À son état pur, la neige est blanche. Mais elle n'est jamais à l'état pur puisqu'elle est souillée d'un peu tout ce qu'elle rencontre sur son chemin : du pollen, des organismes minuscules, de la poussière, des cendres, des matières chimiques. Tous ces corps étrangers, transportés par les vents, peuvent donner différentes couleurs à la neige.

Pour les curieux...      


Nuages qui annoncent la neige
Les nuages élevés forment des cristaux en forme d'étoiles. Les nuages de moyenne altitude forment des cristaux de formes aplaties ou en aiguilles. Finalement, les nuages de l'étage inférieur peuvent amener des cristaux de plusieurs formes.

  • Les cumulonimbus sont des nuages à extension verticale. Ils ont une texture fibreuse qui est due à la présence des cristaux de glace au sommet.
  • Les stratus sont des nuages de l'étage inférieur. Ils masquent souvent les sommets des collines.
  • Les nimbostratus sont des nuages de l'étage inférieur. Ce sont eux qui occupent tout le ciel ; en hiver, ils sont gonflés de neige.
  • Les cirrus sont des nuages de haute altitude. Ils ont la forme de trainées fibreuses. Ce sont de délicats nuages blancs formés de cristaux de glace.
  • Les cirrostratus et les altocumulus sont également des nuages annonceurs de neige.

 

Dommages causés par la grêle

Haut de la page


Terminologie | Formation | Répartition | Mesure | Grêle | Neige | Pluie | Grésil | Bruine


Comprendre la météorologie
Menu par objectif | Menu par sujet