Jump to content

"Plus jamais ça ..."


Guest

Recommended Posts

Je propose de monter un Collectif "Plus Jamais ça ...". On ne doit plus vivre le "drame" que nous avons vécu hier ... Cette neige qui n'est pas venue (ou presque pas) alors qu'elle était annoncée à grands coups de renforts médiatiques sur Toulouse ! Imaginez-vous un seul instant les frustrations que cela peut engendrer et les brimades des collègues ?

Pour autant, j'aimerais comprendre un peu mieux !

Jean Louis nous a bien expliqué pourquoi l'air s'est subitement trop réchauffé.

Par contre, j'aimerais comprendre pourquoi le corps de la pertubation nous a évité et a sans doute changé sa trajectoire.

Apparemment elle a suivi un axe NO - SE et s'est donc décalée vers la Provence, Marseille ... alors qu'elle n'était absolument pas prévue par là bas.

Sont-ce ces vents d'O de basse couche qui l'on dévié de sa trajectoire ?

En tout cas MF ne les avait pas prévus ...

La pertu aurait dû descendre selon un axe NO-Sud. En fait c'est selon cet axe qu'elle s'est présentée au départ, sur la région. C'était net.

Ensuite, elle a pris un axe O - Est. C'était net aussi. D'ailleurs à partir de ce moment là (au moment de l'accalmie de 17h30 -17h45), tout a subitement changé de couleur. J'ai pensé à ce moment là à des nuages aux caractéristiques de Front chaud ... Pourtant la pluie n'avait encore pas redémarré.

Merci de votre éclairage svp.

Bon ça va qu'on a 5 points d'avance ...

lol3.gif

Piloutop

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Corps de la perturbation.

 

Tout dépend de ce que l'on entend par corps de la perturbation ;car toute perturbation marquée suppose l'existence de la dépression qui l'a générée.

Le schéma classique d'un épisode neigeux consiste en une pellicule froide continentale sur la France avec une dépression située sur l'Espagne,la Méditerranée Occidentale ou

l'Italie.

C'est pour cela que si cette condition n'est pas remplie il n'y a jamais plus de trois centimètres de neige à Toulouse .

Personnellement,je ne parlerai pas de corps de perturbation pour l'épisode du 30 Janvier mais de courant perturbé de Nord particulièrement puissant canalisé entre l'anticyclone atlantique et la dépression de l'Europe de l'Est.

C'est dire que "le passage perturbé"a circulé sur la face froide de la dépression et que

s'il y a eu une perturbation Jeudi après-midi

bien visible sur Metéosat celle-ci n'a rien à voir avec les retours de Sud-Est liés aux dépressions déjà mentionnées.

Les très fortes,sinon exceptionnelles, chutes de neige sur les Pyrénées étaient facilement prévisibles; par contre la prévision de la neige en plaine était particulièrement difficile pour deux raisons:

-la faiblesse de la hauteur de neige attendue

(moins de trois centimètres).

- pour un degré de température ou l'on n'a pratiquement rien ou tout peut être

verglacé avec de la neige très humide .

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...