Jump to content

rentrées maritimes


Recommended Posts

Je vois avec beaucoup d'intérêt des amateurs de météo se préoccuper de prévisions de petite échelle. Le problème actuel qui se pose est celui-ci : quand et comment sortira-t-on de cette canicule .J'en guette l'issue avec intérêt et comme je vois se mettre en place la solution je vous propose ce jeu : quand et jusqu'où et sous quelle épaisseur se produira la "rentrée océanique humide" qui mettra un terme aux chaleurs exceptionnelles ?

A l'occasion je vous indique le mécanisme à surveiller : entre la source froide océanique du Golfe de Gascogne et la source chaude du continent surchauffé se met en place un mécanisme de brises à plusieurs échelles.

De la brise côtière qui entre sur 10 ou 20 km, à la frontogénèse méso- synoptique qui ballaie en quelques heures tout le sud-ouest d'un front de rafales, de stratus épais et de bruines, tout est possible. Certaines "rentrées maritimes", peu épaisses, butent sur le plateau de Ger, sous plus fortes épaisseurs, elles atteignent le plateau de Lannemezan, et enfin, supérieures à 600mètres elles arrivent à Toulouse pour notre bien-être. Les modèles à mailles fines commencent à les simuler pas mal depuis quelques années, mais le problème nous est posé aujourd'hui : pensez-y.

Link to comment
Share on other sites

Deuxième problème : si la situation devient très orageuse à l'avant de la rentrée maritime, comme Lundi dernier, le refroidissement de basses couches stabilisera-t-il la masse d'air ou le soulèvement sur le "dos" de ce coin froid ( mais chaud en pseudos ) déclanchera-t-il des orages apparemment à contre-flux et d'autant plus forts qu'ils se seront enrichis de l'injection humide des basses couches ? ?

A vos pifomètres; et à votre vision 4D aérologique, quand même.

Bonne après-midi devant les photos sat, les tendances de pression où s'inscrivent les couples ascendances/descendances de la boucle verticale associée à la frontogénèse. Amitiés météorologiques.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,votre remarque est pertinente,et permettez moi de vous donner mon point de vue. Les entrées d'air maritimes se sont localisées hier uniquement en bordure littoral. La preuve,concernant la région Bordelaise,il faisait 38°c ,sur le lac de biscarosse,29°c environ,enfin à l'ocean 23°c au même moment.L'explication que j'en ai est la suivante: des foyers orageux se sont développés au large des cotes aquitaines, la masse d'air qui était initialement une cinématique est devenue cinématique convergente.Les foyers orageux se sont développés toujours d'aprés moi,par soulevement "mécanique" de cette masse d'air.sous l'influence d'un minimun dépressionnaire peu marqué d'ailleurs,de plus cet air chaud présentant une faiblesse de pression. Je rappelle ,selon mes cours, (météorologie générale Triplet et Roche),qu'une masse d'air cinématique ne s'élève que si on la "force":relief ou mécanique dynamique.il faut aussi prendre en compte qu'en altitude (500 hpa) existait un effet de foen due aux monts Cantabriques 2600m env,d'ou par compression adiabatique,un air certe plus sec,mais surtout plus léger ,d'ou des geopotentiels éleves (hypothese du quazi-statisme,loi de laplace,et du géostrophisme,incluent la notion de vent thermique) alors que dans les basses couches le vent était orienté no par contournement d'une légère dorsale anticyclonique. Donc cisaillement dixit les radiosondages de lfbd et brest.Les entrées d'air dans tout ça,d'ailleurs bien prévu par le GFS,mon explication est la suivante:il s'agit d'une subsidence provenant de l'avant de la zone frontale orageuse,qui au contact de l'ocean s'est enrichit en vapeur d'eau,or au large la t°c de l'ocean est plus basse qu'à proximité des cotes donc la masse d'air s'est enrichit par apport de vapeur d'eau et en se déplassant a rencontré un ocean plus chaud ,on a eut l'égalité:T air> T eau donc e<Ew(Tair)<Ew(T eau) il y a évaporation enrichissement et augmentation de e quand se trouve réalisé E=Ew(Tair) la vapeur d'eau est saturante et l'air saturé mais on a encore l'inégalité E=Ew(T air)< Ew(T eau),donc l'évaporation se poursuit,ce supplément de vapeur d'eau ne pouvant etre absorbé,la condensation se met en place et cela donne lieu à des bancs de status donc brumes comme hier. Pourquoi brumes et pas orage? car cette subsidence a bloqué la convection donc stabilité (S A) Stabilité absolue.Enfin concernant ce refroidissement tant attendu, il va finir par arriver,provoqué par une goutte froide -15°c à 500 hpa situé au nord est des iles de Madère. Cette goute va provcoquer une instabilité croissante et un systeme orageux va se mettre en place depuis le pays basque jusqu'au bassin parisien,derrière cette petite mais virulente dépression,le vent va s'orienter nord et proviendra indirectement de l'est du groënland .Ensuite la goutte froide s'estompera,par effet mécanique, cet air froid en altitude ayant remplacé l'air chaud sous jacent, de plus les cumulonimbus favoriseront ce refroidissement par le biais des zones de pluie (subsidence accrue). Je pense oublier pas mal de parametres suplementaire,mais cette goutte froide a une origine bien plus lointaine, nottament un ancien cut off. Ne pas trop tenir rigueur de ces dernières informations,je parle que de mémoire. voici mon analyse succinte et sans doute incomplête . Concernant le cheminement de cette dépression,c'est pour moi l'explication et le mécanisme le plus plausible,mais ceci reste à confirmer.J'espère avoir été convainquant dans mon analyse de jeune apprenti météo ( 35 ans)wink.gif Amitiés météorologiques

 

 

 

Envoyer mon message (23-06-03 19:58)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Jean Louis

 

Ne t'inquiete pas,j'ai voulu répondre à mr Lefevre ancien chef prévisionniste ,alors forcément... je m'excuse auprés de tout le monde,et je tiens à te dire que c'est avec grand plaisir, si tu le désires ,que je t'aiderai pour les explications météo

wink.gif

Link to comment
Share on other sites

Passionnant !

 

Bon...je secoue la tête un bon coup pour remettre tout ça en place, je retire les équations... et c'est finalement très digeste biggrincheesy.gif

 

Merci à vous tous pour le feu d'artifice d'explications de ces derniers jours, et surtout ne vous privez pas de recommencer à l'avenir !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...