Jump to content

Peut-être quelques flocons avant les inversions


Jean-Louis

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

 

Et bien dites donc, même le froid ne fait plus recette sur le forum ? :ermm:  :mellow:

 

Pourtant, du froid, il devrait y en avoir encore.

 

La coupe nous place en situation "neigeable" à basse altitude dès la nuit prochaine et pour 24H dans la plage au-dessous de 530 hPa.

 

On voit bien la rotation des vents au nord dans les prochaines heures avec un certain assèchement ( les plus curieux iront observer les champs d'altitude ou l'affaissement de tropo est spectaculaire avec l'intrusion d'air stratosphérique).

L'advection relative d'air froid rendra encore instable l'humidité de basses couches en pouvant donner quelques petites chutes de neige en plaine mais surtout en piemont Pyrénéen et contre les reliefs nord en général (ceux du Tarn et du Massif central seront exposés).

 

Tout de suite à l'arrière, les épaisseurs remontent en altitude avec une levée conséquente des vents de nord est pendant que l'isotherme 0° reste proche des très basses couches au point de faire des boucles d'inversion les 25 et 28 novembre.

Il s'agira probablement d'une dorsale d'hiver en développement depuis les hautes pressions Atlantiques vers l'Europe centrale.

 

C'est un indice de temps sec et froid assez stable; on surveillera les éventuels "retours" dans ce flux continental, comme par exemple entre les 27 et 28 novembre;

Ca pourrait aller jusqu'à quelques flocons supplémentaires ? Mais les coupes changeront probablement d'ici là.

 

Si vous avez des remarques, des suggestions, des questions, des observations..., n'hésitez surtout pas à intervenir sur le forum où l'on se retrouve bien seul avec Laurent du Gers. :cry5:

 

 

http://img29.imageshack.us/img29/3552/zxu3.jpg

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Jean-Louis, bonsoir à tous !

 

Tu as raison, il y aurait pourtant matière à discuter sur ce forum avec ce qui se passe au dessus de nos têtes et à très basse altitude  :umbrella: .

La 528 Dam est vraiment bien positionnée sur Midi-Pyrénées pour les prochaines 24 heures mais ça ne devrait pas durer avec la remontée des géopotentiels à partir du 24 novembre.

 

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn303.png

 

 

Et comme je fais parti des curieux, je suis allé voir du côté de "wetter3.de" pour visualiser cet affaissement de tropo dont tu parles plus haut.

 

http://www2.wetter3.de/Schnitte/1_30_L_0_0_B_34_71.gif

J'ai choisi la coupe selon un axe Sud / Nord sur le méridien 0° pour la même échéance du vendredi 22 novembre 2013 à 18 UTC.

 

Par contre, je ne vois pas bien cet affaissement marqué de tropo à nos latitudes. Ou s'agit-il de ce décrochage que l'on peut voir au dessus du pic le plus haut des Pyrénées ou je n'ai peut-être pas fait le bon choix concernant l'échéance ???

 

Amis lecteurs de ce forum, réagissez !!!  :surrender:

 

Laurent (Gimont)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Laurent,

 

Si si, c'est bien ça mis à part que c'est peut-être un peu plus significatif sur d'autres échéances tout aussi proches (c'est une sortie brute des modèle).

 

Au dessus du relief Pyrénéen on remarque la -50° qui remonte en faisant une "bulle" dans l'environnement plus froid, c'est l'invasion d'air stratosphérique plus chaud (inversion) qui fait remonter les températures au dessus de l'affaissement de tropo. 

Sur les champs d'altitude on repère ces intrusions par des pointages d'air relativement plus chaud au milieu d'un environnement plus froid.

 

Je pense même à une foliation de tropopause sur ta coupe, aux alentours de l'affaissement environ entre les 45° et 50° nord.

 

J'ai retrouvé ci-dessous ce qu'écrivait Christian Lefèvre au sujet des foliations (post du 27 octobre 2003, il y a 10 ans ! :scared: )

J'avais illustré il me semble par quelques croquis que je ne retrouve pas...

 

 

Une folliation de tropopause pourrait s'appeler dans le cas le plus simple un dédoublement où tropos polaires et tropos tempérées ou même subtropicales sont superposées avec leurs caractéristiques (isothermies, altitudes et températures typiques : par exemple -40 pour une tropo polaire à 450 hpa à notre latitude, -55° classiquement à 250 hpa pour les tropos tempérées -70 ou - 80° comme on risque d'en voir très haut en novembre pour les tropopauses tropicales ).

On parle aussi d'"entonnoir" de tropopause . Cette espèce de discontinuité ou de déchirure permet des échanges entre stratosphère et troposphère, notamment descendants . Des jets marqués sont aussi pris en sandwitch entre ces diverses tropos, témoignant des contrastes thermiques et des énergies en présence. Mais il faudrait que je me recycle depuis le temps que je ne côtoie plus les 100 ou 80 hpa dont on avait besoin pour les protections des prototypes de Concorde.

Amitiés météos C.LEFEVRE

(27 10 2003)

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Jean-Louis, Laurent, Christian(s), et tous les autres :)

 

Effectivement peu de réactions à cette offensive hivernale. Plus le temps de parcourir les forums, et il faut dire que tant que nous ne sommes pas concernés directement par la neige, cela ne fait pas le même effet. Et à part voir quelques flocons comme vers 13h ce vendredi à Toulouse, j'ai du mal à croire aux modélisations pour la fin de nuit de vendredi à samedi, je sais pas pourquoi... pas préparé, trop tôt :) Merci en tout cas pour ton analyse toujours bienvenue de la situation. Je fais confiance au petit pour être levé assez tôt pour voir la neige si neige il y a !

Personnellement j'attends presque plus du milieu de semaine prochaine, et son temps sec et froid. Sec à moins d'inversions pouvant aller jusqu'à la neige "de stratus"... ben quoi, c'est la période :)

Je pensais à toi justement Jean Louis ces derniers jours. Je me disais que tu avais peut-être la chance d'assister en live au platrage de Font Romeu, qui doit ressembler à une carte postale !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Tosh,

 

Quel plaisir de te retrouver et de te lire ! :goodheart:

Ton sens très pointu de l'observation et de l'analyse :thumbup1:  nous manque mais te voilà en charge de famille il me semble, c'est prioritaire.

Si tu passes sur le forum et si tu as un peu de temps, n'hésite à nous faire part de tes impressions, infos, obs, clichés... bref tout ce que tu as su très bien faire par le passé.

 

Pour en revenir à cette neige plus ou moins prévue, je suis assez de ton avis mais ça tient à peu de chose. Hier il pleuvait avec quelques flocons parfois dominants dans la pluie mais ça ne durait pas.

C'est souvent le cas dans cette basse vallée de la Garonne où les altitudes n'excèdent pas les 200 ou 300 mètres.

 

Hélas, je ne suis pas en montagne (accès difficile voire impossible) pour l'instant mais ma cousine qui habite en Cerdagne toute l'année m'a fait parvenir ces clichés ci-dessous pris hier vendredi entre les Angles et Pyrénées 2000 qui fait partie du domaine skiable de Font Romeu.

 

C'est magique et somptueux!

Aux Angles et au Roc de la Calme à Font Romeu on arrive à 2.00 m de neige en haut des pistes et pas loin d'un mètre partout ailleurs en fonction des congères, il y a eu beaucoup de vent.

Sous autant de poudreuse ce site est vraiment exceptionnel et hors du commun dans les Pyrénées, je l'ai connu pour la 1ère fois il y a 54 ans et je ne m'en lasse pas . :wub:

Vous remarquerez la couleur du ciel; on est sous la même latitude que Corte en Corse quand même !

 

Effectivement Tosh, régime plus continental sec et froid en surface la semaine prochaine; on note en effet un peu d'humidité en basses couches et, pourquoi pas, de la « neige de pollution » bien qu'il faille des conditions très précises.

 

http://img706.imageshack.us/img706/2199/5ekv.jpg

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous! Oh là là quelles belles photos de montagne!!! Et beau soleil en plus : on en voudrait un peu pour Toulouse aussi! Me tarde d'aller à La Mongie pour le Jour de l'An. Si ça continue sur cette lancée on aura un 2e hiver très enneigé sur les Pyrénées... mais comme on le sait ça peut changer vite... Ceci dit le poêle à bois chauffe bien depuis un bon moment. Nous avons basculé dans l'air froid très rapidement cette année, après des températures près de 20 C en début du mois, ça a bien changé depuis.

 

Christian

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Tosh et Christian  :thumbup:  Très content de votre retour sur le forum qui commençait à être un duo !

 

Tes photos sont superbes Jean-Louis. De vrais cartes postales. Et ce bleu azur....

 

Weekend sans flocon ici dans le Gimontois mais le vent était glacial !

 

Laurent

Link to comment
Share on other sites

Merci pour cet accueil :) Effectivement je suis papa depuis 1an, du coup les périodes de temps libre ont fondu comme la neige un jour de Foehn. Et il n'y en a plus une trace ! Ca reviendra...

 

Quelles superbes photos ! Il me semble voir le lac de Matemale sur la première, ou est-ce l'ombre de la montagne ? Et on peut également voir mon petit pied-à-terre sur la quatrième photo. Faudra que je cause au gardien, il n'a pas dégagé l'allée !

Blague à part, notre pied-à-terre à P2000 est beaucoup plus modeste, et en plus nous ne pourrons pas y aller cet hiver (le petit est encore trop... petit pour cette altitude). Nous nous rattraperons l'hiver prochain.

 

A bientôt pour la prochaine situation hivernale :)

Link to comment
Share on other sites

Je suis à Nancy et c'est bien froid. -1 C ce matin sous abri, mais avec ciel bleu azur :), mais ennuagement et quelques gouttes plus tard dans la journée. Ce soir vent vif du nord... pas chaud par ici!!! J'ai vu que sur Toulouse la couche nuageuse a semblé tenir encore le terrain.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous ;)

 

Un clin d’œil du Languedoc voisin où il ne fallait pas rater les premiers flocons de la saison mercredi dernier, flocons bien anticipés dans le post initial de Jean Louis.

La coupe présentée par Laurent est en lien dynamique, je me permets de la figer au jour J histoire de voir comment la prévision va évoluer au NCEP (qui au passage recolle au 1000hPa).

 

 

 

http://www.infoclimat.fr/espace_stockage/11124/mutoulouseavn.png

 

 

Au premier abord, triste lundi pour Toulouse avec l’humidité piégée par les inversions, puis en ligne de mire l’advection froide de fin de semaine qui tient en haleine plus d’un hivernophile.

Si l’iso 0° plonge au sol en fin de nuit du 7, il n’y a que très peu de froid d’advecter, et les courbes d’épaisseurs qui partent de bien haut ne s’effondreraient que passagèrement.

Même son de cloche chez le CEP.

 

L’hiver, le vrai, n’est semble-t-il pas vraiment disposé à s’installer.

Depuis quelques années, des liens statistiques ont été mis en évidence comme signaux précurseurs basse fréquence intra saisonniers dans les écoulements à grande échelle comme l’ENSO, la MJO (influence à distance de l’activité convective tropicale) ou encore les répercussions de l’activité ondulatoire du Pacifique vers l’Atlantique et l’Europe.

Ces corrélations (il y en a d’autres) ne nous seraient pas très favorables à moyen terme, la MJO est prévue entrer en phases qui excitent le mode NAO+ dont on sait qu’il garanti un temps sec et plutôt doux, sauf inversions avec ST et fraîcheur.

L’autre mode de variabilité, la PNA ou pacific north america pattern, est prévue négative, avec une dorsale est pacifique haute et persistante, dont on sait qu’elle oriente les ondes vers l’équateur dans l’Atlantique et favorise la NAO+ et des échelles spatiales de grande longueur d’ondes.

 

http://www.infoclimat.fr/espace_stockage/11124/pna.jpg

 

 

Le sud serait à l’abri d’offensives hivernales digne de ce nom pour quelques temps, à mon humble avis bien sûr ^_^ (pas évident de parler du Pacifique pour expliquer le temps qu'il pourrait faire dans quelques jours à Toulouse ou à Montpellier :sorry: )

 

Pour finir, je voudrais remercier Jean Louis, mais aussi Laurent pour tirer ce forum d’une léthargie que j’ai du mal à m’expliquer (nostalgie des hivers passés à apprendre ici même la météo).

Et merci pour les photos de la Cerdagne enneigée que j’ai connue verte et orageuse cet été près des Angles dans le village de la Llagonne.

 

Au plaisir de vous lire, et pour être passé par là, beaucoup de bonheur à tosh ;)

Edited by calou34
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Calou, bonsoir à tous,
  
Quel plaisir également de te lire à nouveau Calou !   :) Trop rare, beaucoup trop rare sur le forum.
Surtout avec la qualité de tes propos et de tes investigations quasi professionnelles.

Pourquoi ne pas intervenir plus souvent ? Le site n'est pas dédié qu'à Toulouse et nous manquons "d'antennes régionales". 
Nous avons perdu nos gars du Tarn et de la montagne noire ? Laurent Violet entre Dordogne et Gironde ? Weather du coté de Bordeaux ? Piloutop, Christian Lefèvre...
Où sont aussi les gars du sud est un temps hébergés sur le forum ?
Reviens plus souvent et parle nous (entre autres) du ciel au dessus et autour de Valflaunès.

Pas grand chose à rajouter à ton post au niveau de la coupe encore soumise aux inversions au moins jusqu'au 5 décembre. De l'humidité en effet déjà bien présente ce matin par 0° sous une chappe de grisaille.
Le coup de froid que tu évoques vers le 7 semble plus en effet une affaire de basses couches que d'altitude et puis ça ne dure pas.

Merci pour ta prospection sur notre avenir hivernal en fonction des oscillations océaniques, c'est une des clés principales de la prévis saisonnière.
Tu ne fais pas trop plaisir aux hivernophiles.
Un lien ci-dessous particulièrement riche et détaillé lié à la climatologie et aux facteurs climatiques pour se former, s'informer et décortiquer les pistes de cette évolution à très longue échéance avec notamment quelques explications sur l'oscillation de Madden-Jullian (MJO) que tu évoques ainsi que sur les liens entre ENSO et MJO. Un puits d'infos.

http://la.climatologie.free.fr/sommaire.htm
(L'auteur est plutôt « climatosceptique ».
A ce sujet je ferai bientôt un compte rendu succint [d'après Sciences et vie de Décembre] sur l'état actuel de ce fameux réchauffement).

 

On surveille par ailleurs les accumulations et les étendues froides sur le nord est Européen et la Russie occidentale.
C'est aussi une condition préalable à toute déferlante hivernale mais rien d'extraordinaire pour l'instant bien que ça « bouge un peu » entre Finlande et Nouvelle Zemble.

Pour terminer, quel dommage que tu n'ai pas signalé ton passage à La Llagone cet été !
Nous nous sommes sans doute croisés, tu évoques probablement ce mois de juillet pourri sous les orages quotidiens là haut ?

 

Au plaisir de te lire à nouveau Calou.

N'hésites pas.

Link to comment
Share on other sites

C’est noté Jean Louis, et ce sera avec grand plaisir de partager et de consacrer un peu plus de temps sur ce forum qui m’a tant appris :)

Juste retour des choses puisque c’est ici il y a bientôt 10 ans (déjà) que ma passion pour la météorologie a connu un second souffle, grâce à toi et à tous ces chers intervenants, dont Christian Lefevre et ses posts si énigmatiques pour moi qu’ils ne pouvaient rester incompris.

Le Malardel, quelques touches de Holton plus tard, ce sont quelques étapes de franchies dans la connaissance de ce monde merveilleux des lois de notre atmosphère qui n’a de cesse de nous émerveiller.

 

Je veillerai à te contacter si mes prochaines balades m’emmènent en Cerdagne ou Capcir, mais ce ne sera malheureusement pas dans l’immédiat.

J’étais à la Llagonne fin août, et accueilli par un orage de grêle avec ça ! C’est vrai qu’on m’a confirmé avoir connu un mois de juillet touristiquement assez désastreux  à Pyrennées 2000 par exemple, en raison de la fréquence exceptionnelle d’orages grêligènes.....................Pas terrible effectivement pour programmer randonnées ou parcours sportifs.

 

Et désolé d’avoir échauder les hivernophiles (dont je fais parti), le scénario d’un coup de froid prometteur parait repoussé comme je le craignais.

Cependant, je garde espoir à plus long terme quant aux propriétés de cette onde quasi planétaire sur  l’Europe de l’ouest à déferler favorablement.

Il faut garder un œil sur le panel des projections à 10 jours encore trop dispersé pour l’heure.

 

Sinon, pour ceux que ça intéresse, je suis détenteur d’une VP2 en fonction depuis août 2012 hébergée sur le site d’IC (à voir ce soir la belle inversion entre l’Aigoual et la plaine).

http://www.infoclimat.fr/espace_stockage/11124/francesenowpnglive-529cf4f987d8a.png

 

Et en espérant revoir poster comme tu le soulignais tous ceux qui se font trop rares par ici ;) .

Vivement une vraie chute de neige pour tout le sud !

 

Bonne soirée.

Edited by calou34
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous, et bonjour à toi calou34 !  :thumbup:

 

Le forum reprends des couleurs ! et c'est tant mieux.

 

Calou, j'apprécie particulièrement des explications concernant l'ENSO, la MJO, la NAO+ et la PNA  :ermm: . J'avoue, il faut que je reprenne ça à tête reposée car assez complexe tout de même. Je pense que l'on a encore beaucoup à apprendre de ce qui pilote notre météo saisonnière !

 

En attendant, le dernier météogramme Toulousain fait la part belle aux inversions sur quasiment toute la période. Le dôme anticyclonique y est pour quelque chose (mis à part le 6 et le 7 novembre ou nous devrions être en marge d'une belle descente froide...)

 

Amitiés,

 

Laurent

(32) 

 

 

http://www.wetterzentrale.de/pics/MU_Toulouse_avn.png

Link to comment
Share on other sites

En tout cas ce soir j'ai fait un petit peu de route dans l'ouest Toulousain et je peux dire que le brouillard est déjà très dense! En plus mes vitres étaient glacées par ce brouillard, le thermo de la voiture oscillait entre -2 C à l'arrêt à -1 C en route...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous
 
 
 
Merci Calou pour le lien de ta station, c'est toujours utile.
Tu viens nous voir hein ?  :thumbup1:  Bon.

Tu évoques l'hiver mais nous en avons un petit échantillon en plaine de Garonne depuis quelques jours bien qu'on en parle pas beaucoup aux infos "centralisées" sur Paris.

Je dois argumenter fort auprès de mes voisins pour leur expliquer les phénomènes d'inversions et les problèmes induits et surtout pour défendre les prévisionnistes accusés de se tromper fortement sur les pronostics de températures.

L'exemple d'aujourd'hui est flagrant, la grisaille a eu beaucoup de mal à se déchirer vers la mi journée avec pas plus de 4° à 5° de maximum, effectivement loin de ce qui était annoncé.

Le RS de Bordeaux au même moment ci-dessous nous aide assez bien puisque l'inversion, dont la série est évoquée par Laurent, est très marquée; on part de 0° presque saturé au sol pour 13° vers 400 mètres dans un air beaucoup plus sec. C'est une véritable pellicule d'air froid coincée et plaquée sous le ventre de la subsidence.

Christian l'a testée pour nous ce soir à priori ... :ermm:

http://img850.imageshack.us/img850/6245/2uxs.jpg

Pour terminer un petit schéma du remue ménage qui va se produire dans les prochaines 48 à 72 heures par cette petite tempête qui suivra le 60ème parallèle.

Ce n'est pas pour nous mais c'est elle qui impactera la coupe GFS de Laurent le 6 décembre.

http://img7.imageshack.us/img7/6617/qkph.png

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Nous ne sommes pas égaux devant les inversions actuelles, si la grisaille toulousaine arrive à s’accrocher, le couvercle saute en fin de matinée dans les garrigues héraultaises.

A Saint Martin de Londres à une dizaine de kms d’ici, la température est passée de -6°1 à 20°2 aujourd’hui. :o

 

Il y aurait bien un peu de forçage mécanique derrière cette amplitude remarquable pour brasser cette mince pellicule radiative (le rayonnement en journée a ses limites en cette saison).

L’est héraultais voit bien passer le mistral et la tramontane, mais bien au dessus de nos têtes, comme souvent en position abritée sous le sillage de l’Aigoual.

 

Voici comment le WRF de Leipzig voyait l’écoulement à 925 hPa à 15UTC, un sillage qui s’étendait loin en mer et entrainait une recirculation de brise sur Montpellier (pas de 14°3 à l’aéroport de Fréjorgues).

 

L’impression est estivale l’après midi, contraste incroyable avec la froidure du matin et ses paysages entièrement givrés.

 

Pas eu le temps de consulter l’évolution des prévisions, juste un coup d’œil sur le CEP  qui nous habillerait pour un moment de cette onde planétaire insistante et décidément mal placée. -_-

 

Une bonne soirée à tous.

Edited by calou34
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Calou, bonsoir à tous,

 

 

- 6°1 puis 20°2; ça ressemble à quelque chose au moins ! 

Pas ou peu d'humidité par ces minimales sans doute ?.

Effectivement Calou, le RS de Nîmes Courbessac balaye bien vite l'inversion entre 0H00 et 12H00 TU sous le beau ventre de la subsidence avec une 15zaine de degrés cet après midi. 

 

Ici on ne se sort plus de la grisaille Garonnaise sauf plus au sud de Toulouse peut-être.

La couche était plus mince et plus étroite ce matin, laissant deviner le soleil, mais des entrées humides Océaniques sont venues en rajouter.

Cette ré-humidification a tourné au brouillard très épais ce soir malgré quelques degrés gagnés en température.

 

 

Je voulais ouvrir un nouveau topic que j'aurais titrer "La tempête blanche" mais je continue finalement sur celui-ci qui va battre des records !

 

Effectivement Calou, cette onde insistante et mal placée nous sépare d'un sacré coup de tabac hivernal en préparation sur le 60ème nord.

 

Si tu attends le vrai hiver avec impatience, c'est là haut qu'il faut aller dans les prochaines heures; tu ferais connaissance avec Xavier qui va balayer et enneiger une bonne partie de l'Europe du nord, l'Ecosse, la Mer du Nord, le Danemark, l'Allemagne, l'Autriche... sont dans le collimateur avec blizzard violent et fortes chutes de neige; l'épaisseur 510 Dam Géop advectant plus ou moins sur presque toutes ces zones.

 

Je plante le décor avec un petit montage ci-dessous.

Les Hostilités commenceront jeudi matin par le démarrage de la  dynamique dans la convergence générant un jet streak (> 200 kts, près de 400 km/h) entre Islande et Ecosse.

Talweg associé se décalant vers l'est avec creusement progressif du minimum aux environs de 960 Hpa en surface jusqu'à samedi.

 

On verra sans doute des images TV....

 

http://img17.imageshack.us/img17/820/jjal.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Un collègue qui revenait de Paris en avion hier matin a dit que la couche de brouillard était extrêmement mince, tellement qu'il pouvait voir les lampadaires au travers de cette fine pellicule...!!!

Pour ma part changement de régime avec San Francisco, où sévit un petit coup de froid en cette fin de semaine.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Statu quo sur le régime actuel, au point que la pérennité de ce fil parait assurée (Alius et idem).

Les perspectives discutées par Cassou à propos de l’activité de la MJO en tant que précurseur statistique des régimes de temps sur l’Atlantique et l’Europe enfoncent le clou.

Les corrélations entre la phase 3 dans laquelle la MJO sort actuellement vont dans le sens d’un régime de NAO+ (avec un lag d’une dizaine de jours), soit la persistance à terme de stabilité anticyclonique avec inversions  dans le grand sud.

 

http://www.infoclimat.fr/espace_stockage/11124/rmm.jpg

 

 

En fait, la mécanique semble bien huilée avec cette reprise  de la convection sur l’océan indien qui amplifie un train d’ondes vers le NE du Pacifique en les forçant à déferler anticycloniquement et à maintenir la PNA dans le négatif.

A ce propos, Drouard, Rivière et Arbogast ont mis en perspective les effets qu’aurait une dorsale sur l’E du Pacifique en tant que précurseur d’un régime NAO+ (2è effet kiss (pas) cool :( ) et mis en évidence à l’aide de simulation courtes linéaires et non linéaires un lien entre ENSO, PNA et NAO et le type de déferlement d’ondes associé.

Et question dorsale pacifique est, on est servi depuis quelque temps.

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/intraseasonal/z500_nh_anim.shtml

 

En résumé, rien de très bon à priori en terme d'hiver pour le moyen et le long terme :unsure:

Edited by calou34
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Calou, bonsoir à tous,
 
 
Effectivement ce topic a encore de beaux jours devant lui à te lire !
 
Je mets en lien ci-dessous l'article qu'avait fait paraître Christophe Cassou (du CERFACS) à ce sujet et publié dans le magasine la Météorologie n° 45 en mai 2004 (SMF).
http://www.smf.asso.fr/Ressources/Cassou45.pdf
 
Dans son texte C. Cassou fait référence justement aux NAO+ récurrentes qui avaient bien tiédi les hivers des décennies 1990/2000 en décrivant les fluctuations de la NAO par l'action de l' Océan Atlantique tropical nord et....par l'action de l'homme sur les gaz à effet de serre.
Mais tout ça a évolué depuis les années 2000 et tes documents Calou (qui permettent de suivre cette évolution en temps réel) représentent quand même une certaine avancée en marquant une différence avec cet article toutefois intéressant à lire ne serait-ce que pour l'explication claire et pédagogique de l'oscillation de l'Atlantique Nord.
Merci en tout cas. Tiens nous au courant.
 
Effectivement les modèles semblent nous emmener vers Noël quasiment avec ce même régime de hautes pressions "gonflant" des épaisseurs hors saison avec l'isotherme 0° vers 3000 m à plusieurs reprises.
 
Le vaste et profond dispositif perturbé entre Nord Ouest Europe et Canada (sacrés creusements en préparation sur Nord Atlantique), tendant par ailleurs à entretenir ce système qui peut soumettre le grand sud soit a un léger régime de sud ouest "en bordure" soit à une suite d'inversions sous de HP plus continentales (quelques passages frontaux pourront s'intercaler mais ça reste à préciser).
 
Les prévisionnistes vont encore s'arracher les cheveux pour les minimales.
Ce matin au lever du jour + 7° à Toulouse Blagnac dans le fil de l'Autan faiblard et - 1° à 10km plus au nord, hors autan et dans la pellicule froide !

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Jean Louis,

 

Je regarde les grandes tendances en filigrane, mais tu as raison, la période des inversions et de la pollution piégée pourrait toucher à sa fin (les prévis pro devraient se détendre un peu ^_^ ).

Le zonal devrait succéder un temps au blocage actuel et brasser la couche limite (riche en SC en Languedoc ces 2 derniers jours).

On entrerait bien en NAO+, soit un peu d’agitation mais toujours pas d’hiver digne de ce nom en vue.

D’ailleurs, à propos de Cassou, il y a ce lien du Cerfacs actualisé pour suivre l’évolution et la situation des 4 régimes de temps nord Atlantique.

Pour le plaisir, rien de mieux qu’une conférence, que dis-je, un véritable cours de météo par Christophe Cassou lui-même, histoire de clarifier toutes ces notions et les axes de développements exploitables en termes de prévisions saisonnières.

On précisera plus tard la chronologie et l’activité des perturbations à venir.

 

Bonne soirée à tous.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...