Jump to content

Scandinavie, Finlande, n.o Russie, le froid en embuscade...


Jean-Louis

Recommended Posts

Bonjour à tous,


Sans parler du retour de l'hiver (il n'est même pas encore arrivé) un changement vers un temps plus conforme à la saison va se mettre progressivement en place.

Dans les sept jours à venir, il faut s'attendre à une circulation plus méridienne en flux de nord ouest en altitude avec quelques advections fraîches et passages perturbés intercalés ce qui devrait impacter les températures moins douces et un peu de neige en montagne.
Mais ce n'est pas dans cette échéance qu'il faut penser vague de froid...

Fait nouveau pourtant, une concentration froide se produit en surface, pour la première fois de l'hiver il me semble, entre Scandinavie, Finlande et nord ouest Russie.
Rien de bien exceptionnel en ce moment de l'année où l'accumulation de déficit solaire en haut de l'émisphère nord tend à installer de vastes pellicules glacées à coups de hautes pressions sur ces secteurs.

Je vous laisse le soin d'aller consulter quelques champs de géopotentiels et de températures qui dessinent déjà cette nouvelle donne.
On note les HP caractéristiques de surface, des températures de -10° à -30° ou -35°, l'évitement soigneux de tout jet stream dans ces zones à anomalies hautes de tropopause.

D'après les derniers modèles, cette froidure présente durant toute la deuxième quinzaine de janvier ne semble pas gagner vers le sud ouest Européen; de bas gépotentiels nord océaniques venant toujours s'intercaler entre cette vaste zone glaciale et l'anticyclone des Acores.

Mais l'échéance est longue, ces emprises hivernales, issues de la « nuit polaire », une fois en place, sont très difficiles à déloger.
Rappelons nous que nos grandes vagues de froid viennent presque toujours de là bas.

Secteur à suivre et à surveiller dans les prochains jours...

http://imagizer.imageshack.us/v2/800x600q90/607/zddt.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,
 
 
Le risque hivernal ne fait décidément plus recette sur le forum  :cry5:
Pourtant il se passe des choses intéressantes...

Ce risque est en effet bien présent depuis les grands espaces nord Européens et Sibériens.
 
Certes le signal pour une déferlante glaciale vers le sud ouest Européen reste faible et prématuré pour l'instant mais le froid est là haut, chaque jour il s'étend et se stocke un peu plus avec la montée en pression de l'anticyclone en Scandinavie, nord Russie et Sibérie et un épanchement du vortex polaire associé. 
 
Pour le moment, le jet stream est "rabattu" sur le sud Européen; il ondule au nord de l'air doux qui circule de la Mediterranée (avec les conséquences que l'on a connu sur le Var ) à la mer Caspienne.
 
Les cartes TEMSI d'altitude sont significatives au niveau des routages de jet qui commencent d'éviter sérieusement la vaste zone d'air froid qui se met en place sur et au delà d'un grand nord est Européen.
 
Les pertubations océaniques, forcées entre  l'anticyclone des Açores et ces hautes pressions glaciales, n'ont plus que la Méditerranée comme éxutoire.
 
Essayez d'animer des images sat , d'après le lien http://www.sat24.com/ par exemple, cette circulation est éloquente, vous remarquerez le blocage perturbé autour de l'immensité glaciale.
 
Tout dépendra de la capacité de l'air froid a augmenter et à s'étendre encore plus jusqu'à une possible déviation ou un éventuel refoulement du jet vers le sud et d'une liaison des HP Acores Europe du nord est.
Avec un minium entre Méditerranée et Balkans ce serait une voie royale pour la froidure.
 
Cela ne se produirait pas avant tout début février.
 
Mais tout peut bien encore changer d'ici là.
 
A suivre...


http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/33/xzum.jpg

Link to comment
Share on other sites

En tout cas aujourd'hui à Toulouse la journée a été froide, avec une très forte averse en fin d'après-midi. On sentait bien que l'air s'est passablement rafraîchit depuis quelques jours.

Il y a eu de la neige ce matin sur l'autoroute vers Lannemezan...

Link to comment
Share on other sites

Eh oui Jean Louis, il n’y a pas que l’hiver qui a capitulé ! J’entends par là les foules passionnées d’antan (ou êtes vous ?) :)

Tu fais bien de nous annoncer la (bonne) nouvelle, même tardive, du froid advecté puis capitalisé en quelque sorte par le bilan énergétique négatif en scandinavie.

Je pense que le manque d’enthousiasme réside à présent  dans la capacité à la circulation générale de mettre en mouvement ce froid statique en surface vers nos latitudes.

J’avais évoqué en début de mois cette transition préférentielle, désormais bien documentée, du zonal vers le blocage scandinave (je n’avais pas précisé où ce blocage pouvait se produire) à travers le déferlement d’ondes, voire de précurseurs bien sectorisés émanant de l’activité tropicale.

On a même vu lors de la constitution de ce blocage haut en latitudes vacillé le régime NAO+ qui a toujours cours dans l’espace atlantique et Européen.

 

La suite relève de l’incertitude et du suspens qui minent n’importe quel passionné.

Si on se projette avec GFS sur les phases actuelles et prévues des différentes téléconnexions (PNA, NAO ou AO), on prend peur et le devenir du froid nordique passe pour un mirage.

GFS fait plonger dans le négatif la PNA, remonter largement dans le positif la NAO et ne parvient pas à dégager de tendance sur l’AO (l’évolution tend à priori vers un vortex en forme avec du zonal qui gagne globalement en vitesse dans l’hémisphère nord).

En terme de corrélations entre régimes, on a ce qui se fait de pire !

 

Le bon point, qui pourrait bien mettre à mal ces projections malvenues, réside dans l’activité convective toujours persistante dans l’Atlantique subtropicale, et la reprise dans une phase favorable de la MJO, dont on sait l’influence du train d’onde basse fréquence qu’elle génère sur le rail perturbé atlantique, en orientant statistiquement le régime atlantique vers de la NAO- ou du blocage scandinave :bye:

Espérons que d’ici là, le froid n’ait pas été complètement balayé, il y a déjà beaucoup d’inversions sur les RS des pays nordiques, dont celui d’Orland en Norvège plutôt inquiétant (peut-être mal choisi car sur la façade océanique) !

 

http://images.meteociel.fr/im/1731/2014012112.01241.skewt_hqh7.gif

Edited by calou34
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,
 
Ci-dessous quelques considérations par rapport aux jets et à la situation actuelle.
 
Pour le reste des commentaires je vous renvoie au post de Calou ci dessus, toujours très pertinent et encore d'actualité.

 

A suivre...

TEMSI aéro prévue 24 janvier 2014 0HTU entre 7500m et 18900m

http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/843/0i2b.png

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Ce matin, le signal d'une possible vague hivernale d'origine continentale début février s'affaiblit quelque peu.

 

Les HP, pourtant en progression jusqu'à 1050 hPa en surface, s'éloigneraient vers l'est sur le continent Russe en "élargissant" la porte actuelle aux bas géopotentiels en bordure de la dorsale Océanique (HP Açores).

 

Prévoir certes quelques advections froides à l'arrière des perturbations mais on est loin de la vague froide en retrait depuis l'Europe du nord est.

 

Avec les réserves d'usage bien entendu et à confirmer...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

On pensait que depuis quelques années le "ZONAL" était rayé de la carte ! Et bien non, il est bien établi et les perturbations arrivent les unes derrière les autres.

 

Les cumuls sont importants et les SPC doivent être en alerte maximale !

 

Merci encore Jean-Louis et Calou34 pour vos analyses toujours très riches et bien documentées.

 

Bonne fin de semaine à l'abri  :umbrella:  

Laurent

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Laurent, bonsoir à tous,


Effectivement mes ex collègues (mais toujours amis) sont sur la brêche depuis quelques heures, c'était à prévoir.

Les intensités ne sont pas exceptionnelles (20 à 30 mm en moyenne sur le sud du bassin Garonne depuis 24H); c'est plutôt la durée qui importe pour ces "avants" de secteurs chauds interminables (dont le système perturbé est piloté par ce fameux jet, voir post ci-dessus) souvent bloqués ou ralentis dans leur progression vers l'est et contraints à s'affaler sur les Pyrénées en contournant l'anticyclone des Açores.
Scénario archi connu au SPC et classé dans le top 5 des situations à crues.
Ca peut durer des heures ou des jours et donner au final un cumul important, proportionnellement à l'activité sur le relief même si la totalité du bassin connaît de moins en moins de pluie par le nord.
Le facteur aggravant est la remontée des isothermes qui transforment rapidement la neige en pluie; 0° de 1200 m ce matin à 1500 m cet ap.midi et 2000 à 2300 m la nuit prochaine et samedi, ça ce n'est pas très bon pour les crues qui restent alimentées en tête de bassin par cet "apport montagnard" (orographie+ fusion). Ce n'est pas très bon non plus pour les skieurs, surtout pour les secteurs avalancheux.
 
J'ai l'impression que nous n'en avons pas fini avec cette reprise de zonal piloté par un jet à nouveau très dynamique qui va croiser son rail avec un tourbillon en fort creusement à 940 hPa au centre entre Irlande et Ecosse dimanche matin; la tempête est garantie.
 
Il se confirme que cet  ensemble agité sur le proche Atlantique et sur l'Europe de l'ouest, plutôt frais, soit au menu météo jusqu'à début février.

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,
 
 
Ci-dessous une petite carte postale de la Garonne en colère hier samedi après midi à Toulouse au niveau du Bazacle pour ceux qui connaissent la ville rose (qui avait plutôt viré au gris).
 
J'ai retrouvé quelques collègues du SPC en repérage pour les "laisses" de crue (repère des plus hautes eaux).
 
Le maximum était atteint à peu près au moment du cliché vers 15H00 locales avec 3.78m au pont neuf; il faut remonter à la période 2000/2004 pour retrouver une telle hauteur soit une fréquence de retour légèrement supérieure à 10 ans; mes collègues me préciseront.
La décrue est amorcée partout sauf en aval de la Garonne et des rivières du Lannemezan pour cause de propagation; il y en a encore pour quelques heures sur ces parties basses de bassin.
Dans l'ensemble c'est une crue sommes toutes modérée pour laquelle les enjeux majeurs n'ont pas été affectés.

http://imagizer.imageshack.us/v2/800x600q90/42/ie0a.jpg
 
La suite s'annonce agitée avec sans doute moins de pluie mais la surveillance sera de mise compte tenu des sols maintenant saturés sinon inondés et très réactifs.
 
Coté vague de froid, le signal redevient à nouveau un peu plus fort et la zone glaciale s'étend peu à peu maintenant vers l'ouest sur l'Europe centrale jusqu'en Allemagne.
L'ouest Européen ne paraît toujours pas directement concernée pour le moment, la divergence ensemblisme et déterminisme devient forte après le 31 janvier entre le maintient d'une influence Océanique ou l'etablissement d'un "bridge" avec la froidure continentale.
 
Pour terminer, à voir absolument sur les animations satellites actuelles, la tempête entre Irlande et Ecosse venir butter et stopper net dans sa progression vers l'est sur le mur de froid.
 
A suivre...

Le froid continental grignote de plus en plus vers l'ouest et le sud ouest.
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/594/ehrs.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,


Bien que fluctuant et moins glacial, le vortex polaire est toujours bien présent sur près de la motié nord est des USA, il s'est même étendu vers le sud (températures négatives aux portes de la Floride).

Il semblerait que cela dynamise les remontées de hauts géopotentiels sur l 'Atlantique nord (A des Açores en forme éclatante, bien haut en latitude pour la saison) d'où cette confrontation marquée avec les bas gépotentiels hivernaux entre les 45ème et 60ème parallèles.

Donc, poursuite de cette NAO + à forte baroclinie (qui sera sans doute le "talent d'or" de cet hiver 2013/2014...) et générant un jet encore bordé de minimums entre 950 et 960 hPa à caractère de tempête ou de coups de vents aux portes de l'ouest Européen.

Vous l'aurez compris, pour les jours à venir, cette situation récurrente ne favorise en rien l'invasion froide Est continentale sous surveillance depuis le 18janvier.
Dans cette partie de bras de fer, et face à l'activité débordante des dépressions sur l'Atlantique, il semblerait même qu'elle lache prise par l'ouest Européen dans la première décade de février...


A confirmer et à suivre...

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

La tentative hivernale plus ou moins latente pour la première décade de février s'éloigne maintenant de jour en jour; pire c'est un flux dynamique d'ouest à sud ouest qui semble prendre les commandes au moins jusqu'au 10 févier, on sait ce que ça veut dire...

 

Ce sont les USA qui ont connu « leur hiver » (exceptionnel sur le nord est) cette année, ce n'est pas fini vu la ténacité du vortex polaire .

 

A l'inverse, grâce à une différence importante de géopotentiels sur l'Atlantique nord, l'ouest Européen vit un des hivers les plus doux et les plus arrosés de ces dernières années.

 

La ronde dépressionnaire autour de l'Islande va se renforcer sur l'Océan dans les premiers jours de février, probablement jusqu'au 10.

Des minimums sévères vont encore menacer l'ouest européen de tempêtes ou de coups de vent quasiment tous les jours.

 

Certes l'hiver n'est pas fini mais on peut clôturer sans doute ce topic consacré au froid pour « remonter » celui qui évoque les tempêtes ou coups de vent successifs sur le nord ouest de l'Europe, c'était fin octobre 2013 !

 

Calou, si tu vois pour la suite un complément d'infos depuis tes investigations émisphériques ?

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Mon cher Jean Louis, je vois que les nouvelles ne sont toujours pas à la hauteur de nos espérances.

Sans doute le dépit, plus sûrement le manque de temps, j’ai décroché de la météo ces derniers jours.

 

Pour compenser, je vous propose un aperçu furtif (et très brumeux) de la montagne Noire près du pic de Nore pris ce dimanche matin.

Mon hameau de villégiature à 700m s’est paré dans la nuit d’une fine pellicule de neige soufflée par de fortes rafales nocturnes.

C’était limite, la neige ne passait pas sous les 600m.

Mais quel plaisir de trouver ne serait-ce qu’un peu de neige :)

 

 

 

post-284-0-33707100-1391374748_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Calou, bonsoir à tous,


Neige surprise à 700 m sur la M.N. c'était pas trop attendu il me semble ?

Sans doute pour clôturer ce topic, un regard supplémentaire sur le froid dont la menace quitte l'Europe de l'ouest pour plusieurs jours tout en se renforçant nettement vers le grand continent est.

L'analyse émisphérique nord 300 hPa de ce lundi 12HTU est assez parlante.

On remarque d'abord les extrêmes longueur et linéarité du jet depuis la cote ouest des USA jusqu'en Mésiterranée sur plus de 15000 km de San Fransisco aux Baléares .
Le rapide de ce jet s'étire également sur une rtès grande longueur d'ou cette menace quotidienne actuelle et prochaine de coups de vents sur la face ouest Européenne .

On note ensuite la situation et l'emprise en altitude des HP continentales de Sibérie Occidentale ; c'était la grande menace envisagée en ce début février et évoquée dans ce topic.
On notera la forte déformation (rotation > 90° du jet [de l'ouest nord ouest au sud sud est]) sur le G de Gascogne au contact de ces HP avec pour effets une déviation brusque vers le nord des tempêtes ou coups de vent, ainsi qu'un régime de forte houle dont le renforcement ondulatoire très loin au large n'a pas de rapport avec le vent cotier relativement modéré.

Enfin, le vortex polaire et sa dépression, encore plus à l'est, accentuent le froid qui gagne maintenant la Sibérie Orientale avec des températures terriblement froides

http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/839/ephq.png

Ce lundi, - 36° sous l'anticyclone ouest Sibérien et - 58° sous le vortex polaire est Sibérien à Verkhoïansk avec un ressenti au vent de -70°.
Pas mal non ?!

http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/36/9ykv.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...