Jump to content

Naunau

Membres
  • Posts

    67
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Naunau

  1. Bonjour à tous, Je me permet de vous proposer une petite analyse basée sur le run de 00Z, et postée ce matin sur un autre forum. Le sujet de cette analyse est l'isolement en goutte froide du thalweg atlantique, et la remontée chaud qui lui sera associée ce week-end. J'y parle également de la dégradation orageuse maintenant très probable, qui interviendrait peut être dès dimanche sur l'ouest du pays. Je voudrais avoir votre avis concernant le risque orageux dont je parle, notamment sur la Bretagne, où la prévision des phénomènes convectifs est toujours plus compliquée qu'ailleurs, pour la simple et bonne raison que les paramètres n'y sont jamais très éloquents (malheureusement pour moi !). Et bien sûr pour exposer mon analyse à la critique. Il est à noter que les cartes associées seront sûrement périmées d'ici demain . Message posté à 12h04 sur le forum de lamétéo.org QUAND LES MODELES S'ALIGNENT ET CONFIRMENT... Bonjour à tous, Puisque la situation de la fin de semaine et début de semaine prochaine s'annonce assez intéressante, je vous propose de nouveau de jeter un petit coup d'oeil sur les cartes numériques de différents modèles. Nous savons déjà que le week-end prochain sera chaud voire très chaud par endroit. Là-dessus, tous les modèles sans exception sont d'accord, et seuls les détails diffèrent. Ainsi, attendez-vous à supporter des températures supérieures à 30°C sur une large moitié sud du pays, avec des pointes qui seraient dans un premier temps enregistrées dans le SW (comme à l'accoutumée me direz-vous). Le NW pourrait également profiter de valeurs tournant autour de cette valeur fatidique : je pense aux côtes de la Manche, voire à la Bretagne, qui sera à la pointe de la "corne chaude", avec 15/18°C de maxi à 850hPa au plus fort de l'épisode. Quant au NE (ça se confirme), c'est là que la douceur résistera le plus efficacement. Toujours grâce à l'anticyclone scandinave. Je mise en moyenne sur du 24 à 27°C de maximas sur ces régions. Ensuite, ça devient franchement intéressant. Dans les précédents messages, je vous parlais de la petite anomalie de tropo dynamique qui flirterait avec la Bretagne. Elle est toujours présente ce matin sur les cartes de GFS et même d'UKMO si je ne m'abuse. Les ingrédients dans cette zone sont toujours aussi bons, mais l'ennui est que finalement, il est envisageable que cette anomalie s'éloigne un peut trop de la pointe finistérienne... Juste ce qu'il faut pour faire éclater d'éventuels orages une cinquantaine de km au large de Brest. Et n'apporter que des ac castellanus sur le 29 et ses voisins. De plus, c'est bien de nuit que se fera l'approche de ce petit thalweg de haute troposphère, ce qui ne facilitera pas les choses. Mais après tout, si cette première tentative orageuse se solde par un échec, nous pourrions avoir droit à une seconde chance dès le lendemain, et une seconde chance ô combien intéressant également. En effet, la goutte froide sur la péninsule Ibérique s'amuserait à s'approcher de la façade Atlantique, au moins assez pour entraîner une baisse sensible de la température à 500hPa. Le truc génial, c'est que cette baisse de température à 500hPa se ferait au-dessus même de la pointe chaude à 850hPa, qui sera toujours presque figée sur l'W du pays, et entretenue par une dépression sur l'Atlantique. En un mot, l'air froid d'altitude risque d'arriver bien en avance sur l'air chaud de surface, de jour, et sur la Bretagne. Je vous propose 4 cartes pour illustrer mes propos : GFS-Dimanche 12Z : Cette 1ere image nous expose les champs de tempé à 1500m d'altitude. On voit parfaitement la vague chaude est en plein sur l'ouest du pays. http://www2.wetter3.de/Animation_00_UTC/90_25.gif Seconde image, même heure : la température 4000m plus haut que sur la carte précédente ; on remarque ici que la goutte froide influence les conditions de haute altitude. En effet, l'isotherme -15°C commence à s'approcher de la Bretagne. http://www2.wetter3.de/Animation_00_UTC/84_27.gif ---------- Pour plus de pertinence, vérifions cette hypothèse avec UKMO à la même heure : 1ere image : L'axe de la vague chaude est aussi prévue sur la façade atlantique... http://www.3bmeteo.com/grib/MAPPEWEB/UKM_00/UKM_GH+T850_00_20060702_12.gif ...et pourtant l'air froid se fait déjà sentir à 500hPa, avec une poche à -14°C au SW immédiat de Quimper. http://www.3bmeteo.com/grib/MAPPEWEB/UKM_00/UKM_GH+T500_00_20060702_12.gif Donc vous l'aurez compris, la situation risque d'être tendue sur la façade Atlantique dimanche prochain, avec cette arrivée d'air froid sur une surface excessivement chaude. Je me suis même amusé à utilisé un émagramme 761 vierge pour quantifier le potentiel orageux de dimanche prochain, toujours en Bretagne. Imaginons une température au sol de 28°C (comme le préconise GFS), un point de rosée de 15°C, et une température de -14°C à 500hPa. Cela nous donnerait un LI de -4/-5. De l'instabilité disponible, il y en aura donc très probablement, et en quantité appréciable. Encore faut-il libérer cette énergie potentielle. En effet, il y aura probablement de la CIN, avec un LFC supérieur à 850hPa (quoi de plus normal avec une tempé à 1500m de 15 à 18°C). C'est alors que l'on doit compter sur une bonne dose de dynamisme, qui débarquerait dimanche en soirée sur la façade ouest. Assez parlé de la Bretagne d'ailleurs, puisque ce dynamisme pourrait s'avérer particulièrement utile dans le SW, où il y aura de la divergence à 300hPa (sortie gauche du jet relatif à la goutte froide), et bien évidemment beaucoup d'énergie potentielle disponible. On récapitule ? Samedi : temps chaud et ensoleillé sur tout le pays. Températures plus qu'estivales sur le sud et l'ouest, modérées sur le NE. Dans la soirée et la nuit, risque d'instabilité avec peut être des orages sur la pointe Bretonne. Dimanche : de nouveau de la chaleur, puis naissance d'instabilité sur tout l'ouest, qui sera on l'espère libérée sous forme d'orages modérés tout le long de la côte Atlantique. A suivre ! ///FIN///
  2. Bonsoir à tous, Je signale à ceux qui ne sont pas au courant qu'une éclipse solaire partielle sera observable sur toute la France Lundi 3 Octobre. Ci-dessous, une image vers une carte donnant le pourcentage maximal de la surface du soleil cachée par la lune, ainsi que l'heure de ce maximum ; pour quelques grandes villes françaises (Toulouse semble aux premières loges avec un maxi de 84% (plus que la précédente éclipse qui fut totale sur le N du pays ?)). http://perso.wanadoo.fr/astronomie.basque/images/eclipse%20France%20031005.jpeg N'hésitez pas à acheter des lunettes de protection . Et dès que l'échéance sera proche, on pourra essayer de prévoir si les nuages vont ou non gâcher la fête ! A+ tout le monde !
  3. Bonjour à tous : je crée un nouveau topic pour débattre du temps de ce week-end et de la semaine prochaine. Et voici une petite analyse faite sur un autre forum : -Analyse : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un anticyclone 1035hPa à l'est de l'Irlande, et d'une dépression d'environ 1000hPa sur la Pologne. Un front froid est passé cet après-midi sur le nord de la France, apportant des précipitations modérées. Déjà, la coulée d'air froid qui s'étire de la Scandinavie à la Bretagne apporte des températures très fraîches et pas mal du vent au nord de la Loire. Le vent souffle d'ailleurs en rafales sur ces régions. Les théta-e matérialisent le front froid qui traverse actuellement le pays, et l'air froid qui est en embuscade sur l'UK. http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/06_5.gif -Demain Samedi, le front froid sera sur le pourtour méditerranéen, y apportant quelques précipitations, mais rien de spécialement marqué si l'on en juge par les cartes de vitesse-verticale à 500hPa. Le plus gros se déroulera au large, entre les Baléares et la Sicile (sous formes d'orages, avec le passage de petites anomalies de géop. au-dessus d'une eau encore assez chaude : jusqu'à 25°C en surface par endroits). Au nord de notre pays, la coulée d'air froid aura atteint son extension maximale vers l'Espagne. Il va donc faire froid (mais plutôt beau) partout au nord d'une ligne, disons, Biarritz-Grenoble ? Les tx dépasseront très difficilement (ou pas du tout) les 15°C par endroits je pense. Et puis rajoutons que le vent soufflera encore de NE partout. La coulée d'air froid rapproche l'iso-0°C à 850hPa de notre pays, comme prise en sandwich entre la dorsale remontant jusqu'en Pologne, et de petits minimums de géop. situés sur l'interface air chaud-air froid. http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/24_25.gif -Dimanche, l'Anticyclone se sera étalé vers l'est, en perdant de la force (un peu plus de 1025hPa environ). Une dépression se sera creusée sur l'Italie, et des orages de relativement grande ampleur sont à attendre là-bas (cf post intéressant de JS là-dessus, sur un autre topic). La vague d'air froid (enfin d'air frais plutôt ) sera toujours sur notre pays, mais peut être moins intense que le jour précédent (mini de tempé probablement sur le NE, car un front chaud attenué va probablement aborder les côtes de la Manche, apportant simplement des nuages plus nombreux, en réchauffant peut être un peut l'atmosphère à son passage). Un petit front chaud apporte un peu d'humidité sur le N du pays : des nuages y seraient plus nombreux qu'ailleurs sur le pays. http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/48_2.gif -Lundi (la prévision devient déjà moins fiable), on aura toujours une goutte froide sur le Golfe de Gênes (elle fera quasiment du stationnaire), donc toujours des orages en Italie. Il fera encore frais dans l'ensemble en France, peut être plutôt doux sur le NW (dans un secteur chaud situé à l'avant d'une dépression centré entre l'UK et l'Islande, mais qui ne brassera pas beaucoup de chaleur... Donc on sera loin d'un coup de chaud. Côté ciel : le soleil dominerait. Une dépression Islandaise pourrait bien apporter un peu de douceur sur le NW surtout. mais ce sera pas un gros réchauffement, la dépression étant trop au nord et ne brassant que très peu de chaleur. http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/48_1.gif -Mardi, le front froid qui menaçait au loin la pointe Bretonne aura perdu la partie face à un anticyclone pourtant devenu assez faible (entre 1020 et 1025hPa). Oui mais on sera en sortie d'une zone de gradient thermique modéré épousant un axe Québec-France. Il est alors possible que des structures baroclines se forment spontanément sur cette ligne, mais pas de gros risque de tempête pour l'instant : le jet sera un peu mou, et le gradient (je me répète c'est vrai) seulement modéré. Gradient thermique modéré sur l'Atlantique, avec des anomalies se propageant le long de ce dernier (formation de dépressions très probable). http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/96_27.gif Oui mais le jet ne s'annonce pas très vigoureux. Pas de tempête du siècle à craindre pour l'instant . http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/96_38.gif PS: Je n'ai utilisé que GFS pour élaborer mes prévisions, afin de ne pas attendre trop longtemps pour pouvoir boucler cette analyse (réactualisation tardive de certains modèles). Veuillez m'excuser de ce déterminisme total. VOS CRITIQUES M'INTERESSENT ! SINON CETTE ANALYSE NE SERVIRAIT A STRICTEMENT RIEN DU TOUT.
  4. Bonjour, Une question assez technique m'embête pas mal ces derniers temps, et j'espère que vous pourrez m'aider à y répondre. Voilà, j'ai récemment remarqué que les zones où la tropopause baisse en altitude correspond assez bien avec des zones d'importante advection de tourbillon absolu à 300hPa. Par exemple, sur cette carte de GFS, on remarque à l'est de l'axe du thalweg centré sur la France une advection positive de tourbillon absolu ; alors qu'à l'ouest, c'est une advection négative de tourbillon absolu qui est identifiable. http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/12_8.gif Or, ces zones d'advections accompagnent une tropopause dynamique basse (si je ne me trompe pas dans l'interprétation de la carte ci-dessous) http://www2.wetter3.de/Animation_12_UTC/12_39.gif Même chose au sud de l'Islande. J'aurais voulu savoir pourquoi il existe une correspondance entre ces 2 paramètres : anomalie de tropopause dynamique et advection de tourbillon absolu à 300hPa. A moins que je ne me trompe ? Merci d'avance .
  5. Bonjour, Je suis tout nouveau sur ce forum que je lis depuis déjà quelques temps sans intervenir (le professionnalisme de certains ici est impressionnant, intimidant même ! ), et la chose qui m'a poussé à m'inscrire est que j'essaie depuis pas mal de temps de trouver la signification de la carte suivante, carte proposée par le modèle NMM : NMM --> Storm motion & Helicity -J'ai tout d'abord essayé de me renseigner sur un autre forum --> pas de réponse. -Après cette première tentative, je me suis même permis d'envoyer un email au CDM 29 il y a 2 semaines maintenant, mais je n'ai pas eu de réponse non plus. -Je commençais à désespérer, lorsque j'ai pensé à vous, qui semblez avoir une grande expérience de la météo (tout le contraire de moi, qui ne suis qu'un débutant), et je vous demande si vous pourriez m'éclairer sur cette carte, à quoi correspond-elle, et comment l'interpréter ? Merci d'avance...
×
×
  • Create New...