Jump to content

js13120

Membres
  • Posts

    71
  • Joined

  • Last visited

js13120's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

0

Reputation

  1. Bonjour, je suis à la recherche de formules pas trop lourdes en terme de calculs sur la thêta'w et la thêta E Merci si vous avez quoique ce soit bon week end
  2. Bonjour, j'essaye de profiter de mes derniers jours de vacances pour apprendre le maximum de chose sur les RS... Une question ,peut-être bête, me vient à l'esprit, comment représenter sur le RS la CAPE, je sais que la particule d'air suit l'adiabatique sèche au début jusqu'au level de convection libre et qu'à partir de ce level, on suit l'adiabatique saturée. Mais comment détermine t-on le LFC sur le RS, encore mieux auriez vous une illustration? Voilà, bon début de semaine et bonne nouvelle année à vous !
  3. Bonjour, je vois bien dans ma tête ce qu'est une anomalie de tropopause, simplement malgré que je l'utilise très très fréquemment dans mes prévisions une question peut être bête me vient à l'esprit : pourquoi on a une anomalie dynamique de tropopause qui se forme en un endroit P alors que cela pourrait se faire ailleurs... merci si vous pouvez m'éclairer.
  4. Un mot pourrait résumer ce qui risque de se produire dans le SE, après les mois de sécheresse : INQUIETANT. Je me demande si vraiment les sols vont pouvoir absorber autant d'eau en si peu de temps. On peut commencer à pronostiquer de façon plus concrète, en commençant tout d'abord par le commencement c'est à dire dimanche en fin d'après midi, en effet l'anomalie dynamique de tropopause progresse vers la bretagne et se situe au sud est de l'Irlande. http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn487.gif http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn607.gif Elle draîne à l'avant un air chaud et humide avec des valeurs de théta e importantes de l'aquitaine à la basse normandie. Couplées ,sur les régions basse normandie et Pays de la loire, à un léger tourbillon potentiel http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/60_39.gif et a des mouvements verticaux puissants http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn606.gif des orages devraient éclater sur les régions précédement citées, d'autant plus qu'on aura une petite dépression relative en surface parallèlement à cela qui permettra le renforcement d'une nette ligne de convergence http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rmgfs605.gif, vent E, SE à partir de la haute normandie en descendant vers le centre et vent de O NO, en basse normandie, pays de la Loire. Ces orages remonteront en flux de Sud en avançant légèrement vers l'est. Lundi l'anomalie de tropopause approchera de la Bretagne, engageant une convection plus importante, en liaison à cette anomalie le champ de theta e est toujours caractérisés par des valeurs élevées des midi pyrénées à la haute normandie : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn727.gif http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn787.gif http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn847.gif Les valeurs tendent à augmenter durant la journée. Avec une anomalie de tropo de plus en plus proche de la bretagne en cours de journée apportant de l'air plus froid et sec à l'étage moyen et de la convergence au sol, la journée s'annonce mouvementée, des cellules devraient se former un peu partout le long d'un axe nord sud englobant toutes les régions de l'ouest, des midi pyrénées en passant par les pays de la Loire, l'ouest de la région centre et la basse normandie. Cette ligne se déplace vers l'est en abordant toutes les régions allant de la haute normandie à l'est des midi pyrénées. Le tout en prenant un maximum d'activité à l'ouest du massif central, comme d'habitude dans ce genre de situ en Corrèze, Cantal, Lot, Dordogne. Le tout avec un jet http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn8415.gif courbé remontant en Sud sur l'ouest de l'hexagone, avec une accélération au niveau Bretagne. Des conditions favorisant la convection et le cisaillement. Idéal pour des orages bien organisés. Les mouvements verticaux sont très parlants : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn846.gif ascendances puissante à l'avant et subsidence importante à l'arrière d'ou des structure orageuses sans doute bien formées. On note en basse couche durant l'avancée de l'anomalie de tropo et de la ligne pluvio orageuse, la formation d'une dépression de surface en méditerranée, qui va aspirer de l'air humide et chaud : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn967.gif, il devrait y avoir de bonnes t'w en méditerranée le long des côtes notamment, http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn1147.gif >50 deg au nord de la dep en surface. La situation au niveau de la tropo dynamique est particulièrement interessante, succession de tourbillons, advectant de l'air froid à l'étage moyen : http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/114_39.gif, on peut remarquer au niveau 500hPa l'arrivée du -15deg : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn1021.gif étant donné le bon phasage des anomalies de hautes et basses couche, on peut s'attendre à de l'explosif. Notamment avec l'anomalie de tropopause interagissant avec le jet et parvenant vraisemblablement à la formation d'un rapide de jet : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10815.gif. On a en basse couche un très net renforcement de vent, au secteur SE http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10813.gif idem à 925hPa : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10213.gif Le jet de basse couche accentuera d'ailleurs la convergence et l'advection chaude en méditerranée, d'ou l'augmentation des valeurs de theta e. On aura donc du cisaillement de vitesse et de direction entre sol et tropopause puisque l'on passera du SE à SSO. L'orientation du flux en premier lieu SE semble indiquer que c'est d'abord la région Languedoc roussillon qui ramassera le gros pour la journée de mardi. Ensuite avec le déplacement de l'anomalie dynamique de tropo : http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/126_39.gif c'est la provence qui prendra dans la nuit de mardi à mercredi. La situation mérite qu'on la suive de près. Cette analyse a été faite avec le run de GFS 06z NB : le run 12z a quelque peu changé dans le détail mais les grand traits sont conservés, à mon avis on s'oriente vers du très gros...
  5. Bonjour à vous tous, voilà pour tout dire je viens d'infoclimat, et suite à une discussion une question me tracasse, je viens alors à la recherche d'informations... En effet nous en sommes venu à parler des valeurs de tourbillons potentiels élévés et des modèles. L'un des intervenants m'a raconté que les orages créent du tourbillon faisant diminuer le tourbillon potentiel, puisqu'il est effectif. La question que je me pose c'est déjà dans quelle mesure un orage peut créer du tourbillon? Est-ce proportionnel à la force d'un orage? les modèles ne seraient pas capables d'évaluer le tourbillon créer, donc en prenant par exemple Bolam comment savoir s'il annonce des valeurs de PVU faibles parce que l'orage a fait diminuer le tourbillon potentiel ou parcequ'il est tout simplement au départ faible? Merci si vous pouvez m'éclairer
×
×
  • Create New...