Jump to content

Prochaine vague hivernale vers la mi janvier ?


Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

 

C'est ce que laisse entrevoir en effet les runs multimodèles de la soirée en développant de hautes pressions assez méridiennes sur le proche Atlantique évoluant en cut off haut, prenant de l'anticyclonisme en etendant une dorsale de surface plus continentale vers l'est Européen.

 

Mais pour cette échéance ça fait beaucoup, les écarts types des modèles dérivent sur cette évolution ultérieure entre Islande et Scandinavie. Toutefois, en début d'évolution, la notion de blocage sur le proche Atlantique semble acquise.

 

Autre considération, le comportement du minimum méditerranéen que des bas géopotentiels (d'origine fortement hivernale) semblent bien ré-alimenter en altitude ?

 

GFS et ECMWF convergent curieusement bien pour cette échéance mais 240 heures c'est encore bien loin !

 

On suivra toutefois...

 

http://img32.imageshack.us/img32/8607/sanstitreehg.png

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous et merci Jean-Louis de débuter 2013 avec cette nouvelle prévision à échéance "lointaine".

 

J'ajoute ma petite contribution avec cette carte du CEP à +216h valable pour le lundi 14 janvier à 1h loc.

 

Les couleurs changent ! :cryhappy:

 

Le cut-off qui va devenir Méditerranéen pourrait nous apporter quelques surprises au pied des Pyrénées versant Français.

 

A suivre selon les sorties avec le plus grand intérêt..

 

Pour le moment c'est la chape de grisaille bien stable qui commande le temps de ce weekend.

 

Bon dimanche.

 

Amitiés

 

Laurent

 

http://www.ecmwf.int/products/forecasts/d/getchart/catalog/products/forecasts/medium/deterministic/msl_uv850_z500!Geopotential%20500%20hPa%20and%20Temperature%20at%20850%20hPa!216!Europe!pop!od!oper!public_plots!2013010500!!chart.gif

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Une fois n'est pas coutume, je vous propose ce matin le texte de l'analyse (assez pertinente il me semble) des prévisionnistes de Météo consult :

 

Alors que l'hiver tarde à s'installer sur l'Europe de l'ouest et que le scénario de l'année dernière semble se reproduire (avec un mois de décembre ayant été très doux au final), vous êtes nombreux à nous demander quand la situation va se débloquer et si le froid est envisagé sur la France.

A ce jour, au vu de nos dernières tendances actualisées, un élément de réponse semble se dessiner pour le moyen terme.

Vers un changement radical de configuration météorologique
Pour les prochains jours, avec la persistance de l'anticyclone à même la France, il ne faut pas s'attendre à du changement. Ensuite, dès le prochain week-end, des indices météorologiques deviennent perceptibles et pourraient conduire à une bascule assez brutale vers le froid.

Les éléments précurseurs sont les suivants :
On note depuis une semaine une tendance au réchauffement (cycle naturel) dans la stratosphère au-dessus de la zone polaire (à environ 10 000 mètres d'altitude) : ce phénomène pourrait conduire à la formation d'un puissant anticyclone sur l'arctique, dont l'une des conséquences serait de faire descendre vers le sud des pulsions d'air froid. Dès lors des pulsions d'air polaire se déclencheraient autour du 11 janvier à la fois du coté Canadien, Sibérien et Européen.

Quelles conséquences pour la France ?
Un changement radical de temps va survenir en quelques jours (entre le 11 et le 12) avec l'extension de l'anticyclone de SIbérie vers la France via l'Allemagne. La Russie et l'Europe Centrale seront les premiers concernés par cette reprise des grands froids puis, si la situation se confirme, l'air froid pourrait arriver jusqu'en France et s'y installer plus ou moins durablement.

Dans ce contexte plus froid, plusieurs scénarios restent possibles : d'un froid modéré à une vague de froid.


Vers une vague de froid ?
Même si de nombreux éléments semblent désormais réunis pour confirmer un changement radical de temps vers une période froide, il faut encore rester circonspect. Nous n'affichons pas pour l'instant de prévisions de " vague de froid " pour la France, mais le risque existe en deuxième quinzaine de ce mois de janvier, au vu du réchauffement stratosphérique majeur qui se met en place au-dessus de la zone polaire.

Deux scénarios sont alors plausibles : soit le froid se maintient durablement, alimenté par des "pulsions" d'air arctique descendant de Scandinavie, et domine alors la deuxième quinzaine du mois, conduisant à des températures inférieures de 3° à 5°C aux moyennes;

Soit la première pulsion froide du week-end est coupée dans son alimentation et se maintient simplement sous la forme d'un anticyclone classique d'hiver modérément froid, avec des températures revenant lentement vers les moyennes de saison.

A ce jour, le scénario d'une alimentation en air froid par " à-coups " semble privilégiée, entrecoupée de probables épisodes neigeux en plaine, et pourrait alors caractériser la deuxième quinzaine (fin du texte).

Pour compléter, je vous propos la coupe Toulousaine ci-dessous.

 

On y voit nettement le changement de temps assez radical qui s'ammorce vers les 11 et 12 janvier,

 

La situation actuelle semble acquise jusqu'au 10 ou 11 janvier : grande stabilité à tous les niveaux, air sec et chaud en altitude, fortes épaisseurs, "boucles d'inversion" isothermiques (typiquement la 10°) et humidité finement matérialisée en très basses couches .

 

Grand changement à partir du w, end prochain; destabilisation et forte advection froide, d'abord en flux de nord ouest, avec plongée des épaisseurs et des isothermes; ensuite on verra...

 

http://img213.imageshack.us/img213/5209/mutoulouseavn.png

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

 

Grisaille actuelle vraiment tenace et plutôt froide.

Hier mardi après midi, à Tse Blaganac, les avions en « finale d'atterrissage » ne sortaient de la couche qu'à environ 160 à 330 pieds/sol soit environ entre 50 et 100 mètres au-dessus du seuil de piste.

Grand soleil et douceur au sommet de ces 400 à 500 m de grisaille.

Surprise garantie à l'arrivée pour les passagers !

 

Pourtant, un changement assez radical se prépare bien qu'il ne soit pas encore bien défini.

 

A partir de jeudi, baisse d'abord modérée des géopotentiels et des isothermes puis dégringolade jusqu'au week end prochain durant lequel certains pictos de neige commencent à apparaitre sur les coupes. Entre temps le vent d'abord à l'ouest tournera progressivement au nord ouest à nord.

 

Mais les positions entre un vaste système dépressionnaire sur l'Europe de l'ouest ou centrale et les hautes pressions de blocage sur l'est de l'Atlantique nord ne sont pas du tout fixées.

 

Il en faudrait peu pour que le froid vif toujours en embuscade sur l'Europe continentale et la Russie descende sur l'ouest et le sud ouest Européen...

Remarque au passage, ce froid continental est plutôt dépressionnaire et fortement neigeux !

 

Ci-desous le faisceau des pressions confirme la baisse mais la dispersion est très marquée entre hautes et basses pressions à partir du 13.

D'ou une forte incertitude sur les centres d'action et les flux. Ca peut changer beaucoup de choses...

 

Coté températures, bon accord pour perdre environ 10° à 850 hPa d'ici au 14 janvier; après, la tendance à la baisse se poursuit mais en désordre.

 

En résumé, abandon imminent des HP actuelles pour des conditions sans doute dépressionnaires et froides pouvant aller jusqu'à la neige à très basse altitude sans plus de précisions pour le moment.

 

A suivre...

 

http://img844.imageshack.us/img844/3685/mgramtoulouse.png

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Juste une particularité sur les coupes comparatives à 850 hPa ainsi que leur lecture.

 

C'est une petite methode sans prétention pour distinguer rapidement et grossièrement les scénarios proposés par les runs avec la configuration des courbes pression et température.

 

Explications et exemple:

 

Parmi les scénarios proposés ce soir, on note encore une forte divergence.

 

Dans cette divergence GFS en vert et ECMWF en rouge s'éloignent de manière totalement opposée.

GFS « augmente» les pressions et « baisse » les températures, nul doute qu'une situation anticyclonique d'hiver se dessine.

ECMWF baisse les pressions et augmente les températures, ce serait plutôt dépressionnaire (à tendance plutôt douce dans le cas de ce soir).

 

En résumé, les courbes se rapprochent : dépressionnaire, elles s'éloignent: anticyclonique (thermique).

 

Ce n'est pas tous les jours aussi visuel et marqué mais ça donne un certain dégré de divergence, ce soir, pour deux des principaux modèles.

 

Il existe d'autres particularités intermédiaires, par exemple lorsque les courbes se rapprochent mais en descendant ( advection d'air froid dépressionnaire et neigeux).

Elles peuvent aussi monter "en parallèle" dans le cas de scénario caniculaire en été...

Autant de configurations évolutives au fil des saisons, en fonction de l'origine des dépressions et des anticyclones (thermiques ou dynamiques).

 

Il faudrait un post nettement plus long pour les évoquer toutes.

 

http://img22.imageshack.us/img22/3685/mgramtoulouse.png

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Merci Jean-Louis ! C'est très clair et utile à connaitre.

Aujourd'hui, superbe journée dans le Gers (merci la RTT !). Encore à 16h30, pas un seul nuage dans le ciel mais ça devrait changer rapidement demain et les jours suivants...

A surveiller de près.

 

Bonne fin de semaine à vous tous,

 

Laurent

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

Holà là, quelle cuisine nous font les modèles !

Quelle fiabilité de la prévis fine dans ces conditions ?

 

On retiendra pour ce soir la coupe Toulousaine de GFS « à peu près » en phase avec Bracknell et le CEP mais pour une échéance très courte, et encore...

 

On commence par le refroidissement progressif et perturbé de dimanche lié au minimum qui glisse en Méditerranée mais celui-ci s'évacue bien vite vers l'est.

A l'arrière une toute petite chance de neige faible et temporaire en plaine dans la nuit de dimanche à lundi mais vu les masses nuageuses en présence, ne pas trop y croire....

 

Par contre d'ici là, et c'est un fait nettement plus important, il aura bien plu sur les gaves Pyrénéens et Béarn avec neige abondante en montagne dès les basses altitudes. Les stations de ski seront servies.

 

La coupe nous indique un redoux rapide lundi 14 en soirée sous influence Océanique avec augmentation des épaisseurs puis une autre diminution mardi 15 avec une nouvelle petite possibilité de neige temporaire en plaine mais les vents de nord se lèvent, l'influence Océanique semble neutralisée pour quelques jours, il fait plus froid mais....la masse d'air s'assèche. On ira pas plus loin pour le moment.

A partir du 15 janvier, en effet, les runs dérivent encore nettement.

 

A suivre, mais presque en direct...

 

http://img221.imageshack.us/img221/5209/mutoulouseavn.png

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

La deuxiéme partie de semaine s'annonce nettement plus hivernale et surtout plus sèche que la première.

 

Hautes pressions sur le nord Européen /Scandinavie et minimum en Méditerranée vont imposer sur le grand sud un flux de nord nord ouest nettement plus sec et plus froid.

 

Peu de chance en tout cas de voir la neige en plaine durant l'épisode actuel et le prochain mardi et mecrcredi (trop océanique) qui donnera beaucoup de pluie au sud de la Garonne, en Midi Pyrénées et de la neige abondante dès la basse montagne.

 

Prochain rendez vous pour une neige éventuelle vers le 19 janvier en plein dans la partie froide de la semaine mais rien n'est sûr.

 

Retour à un minimum de cohérence des modèles mais encore des fluctuations importantes (décelables sur la coupe) pour aller plus loin.

 

 

post-44-0-56794900-1358104977_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

L'épisode hivernal attendu vers la mi janvier aura perdu des couleurs sur le grand sud.

 

Même si ce soir et dans les heures qui viennent la neige se rapproche, elle ne devrait pas arriver en plaine comme en ce moment de l'ile de France au nord Pas de calais.

D'une part, et jusqu'à présent, nous avons eu moins de froid en altitude et en surface que dans ces régions et puis l'influence Océanique nous affecte plus fortement.

 

Mais les scénarios ont encore changé, mercredi prochain un nouveau créneau possible de neige "s'ouvre" à l'arrière de la dernière perturbation immédiatement suivie d'une advection froide de nord à nord est dans lanuit de mercredi à jeudi.

Dernière chance pour quelques flocons.

 

L'Océanique plus doux et plus marqué semble reprendre les commandes avant le week end.

 

A confirmer.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Jean Louis, bonsoir à tous,

 

Merci pour tes analyses !

Oui, on peut qd même parler de petit flop par chez nous, pour cet épisode hivernal qui était bien plus prometteur, il y a ne serait-ce que 3 jours encore ...

Dommage. la derniére chance d'apercevoir un peu de neige sera pour la nuit de mercredi à jeudi. Comme ça se joue sur le fil du rasoir et à qq km prés, on peut encore se prendre à y croire ... En effet l'air froid va rapidement débouler en fin de pertubation. Restera t'il encore suffisamment de précipitations pour ariver à constituer une petite pellicule au sol ? Possible, mais rien n'est moins sûr.

Comme tu le dis, ca sera du live, pratiquement.

Le Nord Toulousain semble mieux placé sur ce coup et je ne serai pas étonné que les côteaux de Cadours se parent d'un peu de blanc.

Par chez moi, à 20km au sud de l'agglomération, c'est bcp plus aléatoire.

Sinon, ce matin, qq flocons se sont mêlés à la pluie, chez moi à St Hilaire, et l'ont même totalement remplacé entre 11h et 11h15 ...

NB : Je cours la Romeufontaine, dimanche prochain à Font Romeu !

Edited by Piloutop
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...