Jump to content

Sortie du tunnel ?...


Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

 

Les prévis à courte et moyenne échéance semblent enfin abandonner le schéma de fin d'hiver que nous connaissons depuis plusieurs semaines.

 

Ce n'est pas encore l'été mais à partir du week end (dimanche 02 juin ci-dessous 12HTU) l'anticyclone des Açores « prend des couleurs » vers le nord ouest Européen.

A 500 hPa la dorsale se développe nettement vers la mer de Norvège.

En surface, les HP sont bien phase avec les géopotentiels d'altitude.

 

L'indication« merge » (fusion de plusieurs noyaux de HP) avec la flèche des déplacements successifs/24H du centre principal à 1034, 1033 puis1031 Hpa vers les Cornouailles conforte l'installation de ce barrage colossal de HP depuis les Caraïbes jusqu'en mer du Nord, au moins.

 

Le rail de perturbations Océaniques est coupé de même que toute alimentation ou tentative de GF par le nord ouest.

Ca change !

 

Les régions du nord ouest et de l'ouest devraient être les premières concernées.

Attention toutefois au marais barométrique (à tendance dépressionnaire ?) qui pourrait se mettre en place au sud est de ces HP.

 

A suivre et à préciser...

 

http://img580.imageshack.us/img580/9853/a96hr500bw.gif

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

Il fallait s'y attendre au cours de ce dernier épisode pluvieux, nombre de rivières ont fortement réagi notamment dans le Gers et le Tarn allant jusqu'au débordement.

La Garonne au-delà des 3 mètres sera spectaculaire à Toulouse.

 

Vous verrez le détail sur la presse et les divers médias ou sur le site de Vigicrues qui permet de suivre l'évènement en temps réel.

 

Ce soir, j'ai essayé d'appeler quelques ex collègues mais les rares que j'ai pu contacter allaient se coucher. C'est dire la nuit et la journée qu'ils ont du passer! La relève prenant la suite.

 

Si les têtes de bassin sont en décrue, les parties médianes et surtout aval sont encore exposées à la propagation donc à la hausse des niveaux pour la nuit et peut-être la matinée de samedi.

Il faudra sans doute attendre dimanche pour le vrai retour à la normale mais le gros de la pluie s'est arrêté c'est le principal, même si quelques averses sont encore au programme.

 

Trop tôt pour faire le bilan; on doit être dans le décennal en fréquence de retour sur les niveaux les plus hauts, mes collègues me préciseront.

 

En nord Toulousain cet ultime passage pluvieux aura donné quelques 35 à 36 mm en 24 heures.

Au total mensuel, depuis le 27 avril on relève 156 mm soit près de 2,5 fois la normale.

 

Je ne terminerai pas sans évoquer la tâche des SPC (Service de Prévision de Crues) et de leurs prévisionnistes dont on parle à minima dans les médias.

Ce sont tous des techniciens ou des ingénieurs qui ont l'entière responsabilité de leur SPC et de leur décision de prévision.

 

Ils sont à 85% à l'origine du choix du niveau de vigilance référencé par leur connaissance du bassin et par leur expertise en matière de prévision.

Le restant n'étant que finalisation avec le SCHAPI (point d'appui national des SPC) et coordination avec MF pour ajout du pictogramme crue et publication.

 

Les médias s'attachent trop souvent à décrire une « mise en vigilance  de METEO FRANCE » or METEO FRANCE ne fait pas de la prévision de crues; seuls les experts des SPC sont missionnés dans ce domaine qui leur est dévolu par l'état.

Ainsi, et malgré un support géographique commun avec MF, l'origine SPC devrait être impérativement précisée lors de chaque présentation de vigilance inondations.

Vous voudrez bien excuser ce langage un peu "syndical" mais Il fallait que ce soit dit :shifty:

 

Pour la suite, les HP semblent toujours décidées la semaine prochaine mais elles en feront peut-être un peu trop en montant assez haut entre Islande et Scandinavie,

Ce qui pourrait « libérer  un peu d'espace » à marais barométrique plus au sud vers l'Espagne, avec remontées orageuses éventuelle sur le grand sud; on y gagnera quand même en douceur à défaut des 31° enregistrés ces dernières heures en Laponie...

 

Pour illustrer, les RS Bordeaux des dernières 24 heures, à 0H00 TU le RS est quasi saturé dans du KM à XII° faisant remonter l'iso 0° à 2400 mètres, pluie sur la neige et fusion nivale à l'appui au risque d'aggraver certaines crues (nous en avons longuement parlé avec Christian Lefèvre ce matin).

 

12HTU, la masse d'air s'assèche par le haut dans la subsidence des HP qui grignotent déjà par l'ouest. C'est bon signe...

 

http://img844.imageshack.us/img844/7997/sanstitreyzp.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...