Jump to content

A priori, pas de nouvelle vague froide marquée jusqu'à Noël


Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Entre zonal tortueux et goutte froide coriace de l'Espagne aux Balkans, météo toujours aussi chahutée dans les prochains jours (voir coupes et météogrammes); déterminisme et surtout ensemblisme convergent assez bien dans un faisceau étroit jusqu'au 13 décembre.

Après, ça se sépare mais la tendance est plutôt à la hausse pour les champs de pression et a peu près stable ou en légère hausse au niveau des températures, à 850 hPa tout au moins.

La tendance ci-dessous confirme des températures de surface moyennées positives (en vert) pour la semaine à venir du 8 au 16 décembre. La douceur relative semblant toujours arriver par l'ouest.
La frontière du négatif (tons de bleu ) est assez éloignée vers l'est et le nord Scandinave.
On notera la Méditerranée encore très douce, donc potentiellement menaçante pour de nouveaux épisodes cévenols...

Cette tendance se confirme du 16 jusqu'à Noël avec même un léger retrait du froid vers la profonde Russie et un petit peu plus de fraîcheur sur l'ouest Européen (France Espagne); peut-être une hausse de pressions depuis les Açores ?
On devine bien le flux océanique doux et humide qui continue de déferler (dégradé de vert) du sud Anglais à l'Islande.
En absence de flux de nord « refroidissant », Méditerranée toujours aussi douce.

Enfin, l'ouest Européen ne devrait pas connaître d'anomalies extraordinaires de températures, par rapport aux moyennes, jusqu'au 16 décembre,
Le centre, le sud est, l'est et le nord Européen sont en anomalies chaudes notamment le nord et la Haute Russie avec 8 à 10° de plus !

Remarque: Les coupes, météogrammes et sorties de modèles évoquées dans le texte ne concernent que Toulouse et sa proche région.

post-44-0-22533400-1418072858_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

Une semaine après, pas besoin de renouveler les cartes ci-dessus qui n'ont pas beaucoup varié.

Leur configuration reste à peu près la même au moins jusqu'à Noël et probablement jusqu'à la fin de l'année.

C'est même toute l'Europe qui passe en rose d'anomalie positive de température, la Russie restant bien rouge.

 

La goutte froide de Méditerranée va enfin se décaler vers l'est; les hautes pressions devraient gagner progressivement par l'ouest à partir du prochain w end et englober Noël, peut-être jusqu'à la fin de l'année. Sans doute des inversions et quelques gelées matinales à prévoir.

 

C'est ce que semble confirmer la nouvelle série "précipitations" ci-dessous.

Jusqu'au 23 décembre les pluies son faibles (en bleu) voire inexistantes (gris et blanc) sur tout le sud ouest Européen; sans doute la trace des hautes pressions des Açores.

Le flux est beaucoup plus pluvieux vers les 60ème et 70ème parallèles où les systèmes perturbés semblent rejetés.

 

C'est un peu plus lissé du 23 au 31 décembre mais la tendance reste la même avec un secteur nord ouest européen assez humide et soumis aux perturbations qui deviennent progressivement faibles à nulles vers le sud.

 

Enfin, du 16 au 23, l'anomalie de précipitations confirme ces disparités avec un sud ouest et un sud Européen plutôt déficitaires et un excédent vers les hautes latitudes Océaniques.

 

C 'est loin d'être suffisant pour envisager une vague de froid.

 

A suivre....

 

post-44-0-91608100-1418681243_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...