Jump to content

Forts contrastes sur l'Atlantique nord.


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Même si la météo devient dérisoire par rapport à l'actualité dramatique en cours, la vie continue et je vous propose un point rapide de la situation synoptique à partir de la TEMSI aéro prévue pour ce soir 0H00 TU (Cliquez sur le document pour l'agrandir).

L'affrontement est rude entre le froid et le chaud au-dessus de l'Atlantique nord, la circulation des jets et les niveaux de tropopause plantent assez bien le décors.
Les descentes froides (flèches bleues), qui atteignent leur plus grande dynamique à ce moment de l'hiver, s'organisent depuis le pôle nord mais elles ont bien du mal à franchir le 40ème parallèle dans leurs extensions vers le sud.
Elle sont bien matérialisées par de basses hauteurs de tropapause vers les 20000 pieds soit environ 6000 mètres.
Elles mettent en évidence la nouvelle attaque hivernale actuelle qui descend sur tout le nord est des USA depuis le Canada.

Au sud du 30ème, l'air chaud tout aussi dynamique résiste à coups de tropos élevées parfois à 15000 mètres et quand même à près de 14000 mètres sur la France calée sous le dômes de ces hauts gépotentiels.

Bien évidemment des jets très puissants dessinent la frontière en format de zonal entre ces masses d'air.
On note dans les rapides des vitesses de près de 200 kts soit plus de 350 km/h avec des influences de vents à 80 kts au moins entre 3000 mètres et 15000 mètres.
Les lignes de jet sont entrecoupées de nombreuses petites barres verticales, c'est dire leur forte instabilité par des changements brusques d'altitude ou des changements tout aussi vifs de vitesse de vent.

Ce train de jets trace la route des dépressions actuelles très creuses et à caractère de tempête  qui se suivent non stop entre le 50ème et le 60 ème parallèle.

Cette configuration tempêtueuse de NAO fortement positive est semblable à celle de l'hiver dernier mis à part que la France est englobée donc « protégée » cette fois-ci par les hauts géopotentiels qui lui prodiguent aussi la douceur actuelle.

Jusqu'au 15 janvier et sans doute au delà, et avec les réserves d'usage, il semblerait que le zonal actuel ne varie pas beaucoup si ce n'est quelques fluctuations pouvant faire advecter un peu de fraîcheur temporaires à l'arrière des fronts atténués.

post-44-0-35969000-1420798316_thumb.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...