Jump to content

Influence du vortex polaire sur l'Europe ?


Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

On surveillera de près ce qui s'organise sur l'Europe du nord à partir de ce w. end et surtout les jours suivants.

Jusqu'à mardi le flux devient progressivement méridien à dominante nord ouest (polaire maritime).

A partir de mercredi, ça pourrait basculer au nord nord-est (continental sec et froid) sous plusieurs effets mais ça reste à préciser.

 

A suivre...

 

Texte Meteoconsult:

Le vortex polaire, dont le terme a été très médiatisé lors des vagues de froid qui ont concerné les États-Unis, va connaître un décrochage depuis l'Arctique et va plonger en direction de la France.
La situation météorologique change sur l'Europe de l'ouest: un vaste système dépressionnaire se forme sur la mer du Nord, entraînant des vents orientés au secteur nord-ouest à nord. Autour de cette immense zone dépressionnaire, plusieurs cœurs circulent, apportant le mauvais temps sur toute l'Europe de l'ouest (vent, pluie, orages et neige).
Il s'agit en fait d'un "décrochage" du jet-stream, ce vent qui souffle en haute altitude et qui contient l'air polaire aux hautes latitudes. Parfois, le jet-stream est dévié de sa trajectoire habituelle (de l'ouest vers l'est) et plonge vers le sud : c'est ce qui s'était produit lors des vagues de froid survenues en Amérique du nord.

L'air polaire plonge au sud
Début janvier, un décrochage du jet-stream avait engendré une vague de froid remarquable sur la Grèce et la Turquie. Cette fois-ci, la déviation du jet-stream plonge vers les îles britanniques, la France et le Bénélux. Cette situation est caractérisée par l'arrivée d'air très froid en altitude, mais en surface, les effets ne sont pas les mêmes qu'en Amérique du nord car en Europe, les vents issus du nord-ouest sont d'origine maritime : donc radoucis par l'océan.

Dans un premier temps, l'arrivée de cet air polaire maritime va entraîner une baisse graduelle et modérée des températures, tandis que les averses et giboulées de neige vont se multiplier. En montagne, dès la basse altitude, il neigera beaucoup.

Si cette situation se prolonge, le froid venu de l'Arctique aura tendance à s'accentuer en plaine : les giboulées de neige pourront tenir davantage au sol : c'est ce qui est prévu pour la journée du dimanche par exemple. Ultérieurement, si le vent venait à tourner plutôt au nord-est, la masse d'air serait plus continentale, venant de Scandinavie : dans ce cas, le froid modéré pourrait devenir plus rigoureux (mais plus sec) au fil de la semaine prochaine.

post-44-0-43004900-1422552947_thumb.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...