Jump to content

Eventualité d'un médicane en Corse ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

le bassin méditerranéen est soumis à de fortes précipitations depuis quelques jours, et sur l'île de beauté, actuellement placée en vigilance orange, le pire semblerait hélas à venir.

 

En effet, pas mal de modèles convergent ce matin pour le développement d'un possible médicane. Arome, Arpège comme les WRF abondent dans ce sens.

 

Pour la nuit prochaine, de très fortes précipitations, mais aussi le vent et les fortes vagues qui y seront associées devraient frapper une grande partie est de l'île.

 

Ci joint le lien d'infoclimat qui évoque le sujet:

 

http://www.infoclimat.fr/bulletin-special-316-fortes-pluies-orageuses-d-origine-mediterraneenne.html#slider-acc-bs02

 

A suivre donc, avec sans doute des dégâts en prévisions. 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Laurent, bonjour à tous,


Effectivement, mais ce n'est pas étonnant.

Ci-dessous le niveau des températures de surface en Méditerranée; c'est quasiment du sub tropical depuis plusieurs semaines (emprise caniculaire récurrente de l'été 2015 oblige*)
avec 26° à 28° de températures minimales de l'air en bordure des côtes Corses.

 

Sur la carte 500 hPa et surface prévue pour ce soir nous avons à la fois le minimum d'altitude à centre froid (pas très loin de chez toi Laurent) et ce fameux minimum de surface à centre chaud vers la Sardaigne. Deux systèmes différents mais à dynamique liée on dirait ?

 

On notera sur cette carte un autre vaste minimum vers les Açores avec un centre encore peu froid.

 

Tout ceci démontrant une grande "nervosité" dans les basses couches au sud du 45ème parallèle.

 

* Cette emprise caniculaire (air chaud en altitude) latente tout l'été et parfois bien présente a fortement accentué la fonte des glaciers transalpins.

post-44-0-47917300-1443704111_thumb.gif

post-44-0-67076500-1443704141_thumb.gif

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

 

Les inondations catastrophiques et meurtrières qui viennent de se produire dans l'extrême sud est sont étroitement liées à la menace de médicane évoquée dans ce topic.

Lors de l'évocation caniculaire durant l'été, l'accent avait été mis sur le fort risque d'épisodes cévenols violents à venir.

 

Sur la 500hPa d'hier soir 20 heures locales, on voit bien une goutte froide centrée sur le Massif Central.

En se décalant vers l'est elle va confronter son air froid d'altitude à l'espace Méditerranéen chaud et particulièrement humide en basses couches qu'elle fera remonter par le sud.

On remarquera une déformation insignifiante voire nulle du champ de pression en surface

 

La vue satellite IR de la soirée trace bien ce scénario. Le vortex de la GF organise les remontées de sud ouest à sud, déjà très humides, de l'ouest Méditerranéenà l'Alsace.

L'épaississement et l'évolution plus compacte se dessinent au ras des reliefs cotiers et sud Alpin.

 

Les échos radars à 21heures locales fixent finalement l'impact le plus important entre Cannes et Nice, dès les premiers contacts côtiers.

Un classique, hélas...

post-44-0-96928200-1443947146_thumb.gif

post-44-0-73778300-1443947205_thumb.png

post-44-0-81695700-1443947360_thumb.png

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Jean-Louis, Laurent et les autres,

 

Oui, toutes les conditions sont réunies depuis cet été pour que nous assistions à des événements météorologiques extrêmes pour les raisons données par 

Jean-Louis.

 

Personnellement, je pensais que nous assisterions à plus d'épisodes Cévenols compte tenu des "réserves" accumulées en Méditerranée durant l'été dernier ....

 

Les Medicane en sont une autre manifestation  :scared: 

 

Dans ton post Jean-Louis, tu nous montres les échos radars de pluie entre Marseille et Nice avec des taches rouges à plusieurs endroits.

 

Ci-dessous, La CAPE du modèle AROME au même moment  (21h locales). Les valeurs sont de 1500 à 1600 J/Kg. Comme quoi, il y avait du potentiel !

 

Je pense que dans ce cas là, la CAPE est vraiment un bon indicateur, un bon traceur de l'énergie "disponible" dans l'atmosphère.

 

Laurent 

  

 

 

MUCAPE_AROME.png

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Laurent, bonsoir à tous,

 

 

Les satellites de Modis nous montrent l'évacuation des eaux boueuses en mer entre la Napoule au sud de Cannes et la région Niçoise (milieu d'après midi ce dimanche 04 octobre) cliquer sur le cliché pour l'agrandir.

 

Phénomène extrêmement violent effectivement. Le contexte était assez particulier, présence de jet, système "pénétrant" la tropopause avec des températures de sommets à -68°...

 

Pas trop le temps de détailler; je vous conseille l'analyse absolument remarquable de Kéraunos par le lien suivant:

 

http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2015/orage-diluvien-exceptionnel-nice-cannes-mandelieu-biot-3-octobre-2015-inondations.html

post-44-0-84537000-1443994815_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Quelle tragédie! en même temps tellement prévisible.

 

Tout d'abord sincères condoléances aux familles des victimes.

 

Après, il faut s'interroger efficacement sur l'origine de ce tel désastre, et surtout ne pas entrer dans la polémique de la vigilance rouge ou non. Quelle soit orange, rouge ou même marron à pois vert, le bilan humain aurait été le même.

 

En effet

1) les vigilances, qu'elles soient orange ou rouge sont peu suivies, et peu de français y apporte un réel crédit...Et là Météo-France n'y peut rien hélas!!! Quand aux règles élémentaires de sécurité, elles ne sont peu ou pas appliquées ni même suivies dans la majorité des cas. Des exemples, j'en ai: sous Xynthia, alors que tout le monde savait que l'océan allait sérieusement déborder, des quartiers classiquement exposés ont - ils été évacués, ce ne serait que par précaution? Non!!! on a préféré laisser mourir les gens dans leur maison. Deuxième exemple; un employeur voulant faire de zèle voulait imposer à ses collaborateurs des directives allant à l'encontre des vigilances. L'employeur de ma petite sœur (la Poste pour ne pas la citer), par exemple, par le biais du receveur de la poste, avait exigé à l'ensemble des facteurs de distribuer le courrier, alors que la Gironde était placée en vigilance rouge à l'approche de Klauss. J'avais sommé, j'écris bien sommé ma sœur de rester chez elle!!

Dans le cas des dernières intempéries dans le Sud-Est de la France, quelle idée saugrenue de se diriger vers un tunnel en voiture, par pluies torrentielles, ou alors d'aller dans le parking souterrain sortir sa voiture!!! des erreurs non réfléchies qui se seront payées "cash"!!! Les alertes et vigilances ayant été lancées bien en amont du phénomène, des mesures pouvaient être prises avant.

 

2), le sur bétonnage de ces secteurs voués à une très forte pression immobilière. On construit partout et n'importe ou, on bétonne, on canalise, sans même faire de bassins de rétention ou d'étalement des crues. Des exemples, j'en ai aussi, comme par exemple la construction d'un lotissement en pleine zone inondable dans un près que j'ai vu sous l'eau à plusieurs reprises. Mais pas d'inquiétude, la Jalle est ultra canalisée!!! j'en rigole le jour où cela débordera de nouveau, ou à Charon en Charente Maritime, ville inondée sous la tempête Xynthia, des lotissements reconstruits à l'identique et des habitants ultra naïfs, Ah oui, mais la digue a été refaite...mais bien sûr!!!

 

Bref, les français en général ont peu ou ne veulent pas avoir de mémoire météorologique, s'émeuvent sur le coup quand une catastrophe se produit, mais ne veulent surtout pas modifier leur habitudes, surtout pas...

C'est une véritable tragédie qui vient de se produire, fera t-elle murir les français, j'aimerai tant y croire...mais je reste bien dubitatif quant aux conséquences futures et prises de consciences....la politique de l'autruche c'est tellement plus confortable

Edited by laurent violet
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Je partage à 100% l'ensemble de tes points de vus Laurent ! En plus je connais bien le coin pour avoir vécu entre Antibes et Jean-Les-Pins pendant 26 ans.

 

Nous parlons de cette fameuse "culture du risque" depuis des années nous qui sommes bien sensibilisés aux différents phénomènes météorologiques...et il y a toujours autant de décès dus 

 

à des comportements totalement inadaptés en de telles circonstances.

 

Bravo à Kéraunos et merci à Jean-Louis pour le lien vers l'analyse de très bonne qualité. Ce site est vraiment un must en la matière.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir aux deux Laurent(s), bonsoir à tous,

 

 

Effectivement Laurent on entend un peu de tout depuis 48 heures et j'approuve tes propos, ayant travaillé en génie civil et en aménagement routier et urbain d'abord puis en hydrométéorologie sur le bassin de la Garonne; je faisais notamment partie de l'équipe qui a restructuré en 2005 le système et le service d'alerte et de prévisions de crues (SPC), bassin Garonne (anciennement Service d'Annonce de Crues) selon le principe MF des 4 couleurs de vigilance en coordination avec le SCHAPI/METEO FRANCE Toulouse.

 

Je ne refais pas ici l'historique de la quantité de travail que ça a représenté mais lorsque nous avons établi le principe d'alerte et fait valider le niveau des 4 couleurs accompagné d'une procédure renforcée auprès des préfectures, mairies et du grand public (site Vigicrues), tout le monde a joué le jeux, si on peut dire.

Je dois dire que les services de l'état, les préfectures, les SDIS se réfèrent toujours à ce système d'alerte et de prévision , les mairies sans doute aussi (responsabilité) mais je ne sais pas dans quelles mesures, entre « bons et mauvais élèves ? ».

Quant au grand public, je pense que c'est un fiasco et les couleurs de la vigilance météo ou crues on sans doute bien pâli depuis 2005. Le résultat est décevant.

Par ailleurs et sans être trop technique, cette polémique au sujet du « passage au rouge » est assez vaine; il y a en effet des situations à méso échelle très dangereuses , bien prises en compte par la modélisation et dont la dynamique redoutable peut être bien prévue suffisamment à l'avance (Tempêtes, coups de vents, inondations de vastes bassins d'après systèmes pluvieux organisés et d'envergure...).

Mais il y aussi des situations où sur un secteur à moyenne et micro échelle les limites de l'art en matière de prévision sont vite atteintes notamment pour certains types de temps, orageux par exemple. Si on décide de l'orange ou du rouge sur un, deux, trois départements ou plus, (bien que le découpage par département soit une anomalie, à mon avis...) tous les points des départements colorés ne seront pas affectés de la même façon.

Le rouge n'aurait pas changé grand chose à l'orange dans notre cas vu la rapidité et l'ampleur de la formation orageuse d'autant que le manque de bon sens et de discernement ont manqué à bon nombre de personnes ce qui leur a couté la vie comme le souligne Laurent V.

 

 

Pour ce qui est de l'urbanisation et de l'habitat en cours de réalisation ou prévu, les PPRI prennent en compte et définissent maintenant les règles de constructibilité dans les secteurs susceptibles d'être inondés.

Mais sur l'habitat côtier existant soumis au Cévenol, c'est trop tard mis à part quelques aménagements très locaux de digue, de déviation ou de bassins de rétention (et encore il faudrait les sur dimensionner pour cette ampleur).

D'une part ces types d'écoulement « d'urgence » ont été mal gérés ou ignorés dans ces développements urbains côtiers depuis des dizaines d'années d'autre part on s'aperçoit que bon nombre de ces constructions à l'environnement hyper bétonné occupent souvent des anciennes étendues marécageuses ou à risque et que les anciens avaient jugé inconstructibles.

 

Pour terminer, on nous impose encore le cliché médiatisé et très "tendance", sans la moindre démonstration scientifique, ou se mélangent « réchauffement climatique et évènements qui deviennent plus nombreux et plus dévastateurs... ». Insupportable.

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...