Jump to content

lefevre.65

Membres
  • Posts

    383
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by lefevre.65

  1. Bonjour à tous . Situation d'école sous cette occlusion rétrograde à caractère de front froid : crochets de hausse de pression, de baisse brutale de tempé, coups de vent; jolie chute de neige ETC...Notre ami "Piloutop", que je salue au passage, doit être content . Je n'ai pas tout regardé encore, mais je vous laisse sur l'analyse des RS et des modèles . Cela faisairt longtemps qu'"Arpège" mettait de la neige généralisée pour 7h environ sur Toulouse . C'est un peu plus tôt . Bonne journée avec ou sans boules de neige . C. L.

  2. Bonjour à tous . J'avais bien repéré ce RS à verglas mais je ne voulais pas vous ennuyer avec mes manies . D'ailleurs aujourd'hui midi Bordeaux confirme bien cette structure Km sur Radiatif . Le sommet des SC bourgeonne même en Cu de 860 à 800 hpa . Il ya une belle bande de pluies ou bruines verglacées de chez nous à la Bretagne et à la Normandie ( entre 9h et 10h à Blagnac ) .

    Ce qui me semble plus dangereux c'est la permanence de l'air chaud d'altitude sur les Pyrénées après l'épisode neigeux considérable subi cette semaine . Le manteau neigeux au-dessous de 1500m s'est fortement alourdi sous la pluie .

    Evidemment après de groses purges naturelles la phase de stabilisation pourra commencer .

    Amitiés à tous .

  3. Bonjour Jean Louis et à tous nos amis du Forum . Oui, bien sûr, aujourd'hui c'est l'inverse : il va falloir chercher les sondages de Foehn sec sous les vents de sud à sud ouest spectaculaires ( 150kmh au Pic du midi tout à l'heure ) et plus de 100kmh dans les fonds de "valléees bien orientées" comme on met dans les bulletins montagne quand il n'est plus possible de découper en 3D . Bonne fin de journée aux travailleurs et bon week-end . C. L.

  4. Bonjour à tous . Je disais ce matin à Christian Paget qu'il serait intéressant de faire figurer dans les "RS" tous les "iso zéro" quand il y en a plusieurs car le système actuel ne retient que le plus élevé alors qu'il y en a souvent deux ou trois en ce moment . Par exemple Trappes aujourd'hui midi , typique d' un RS à verglas où n'apparaît que l'iso de l'air chaud tandis que dans le radiatif de basses couches apparaissent les iso zéro responsables du verglas . Bonne continuation à tous .
    C.LEFEVRE

  5. Bonjour Jean Louis et merci pour le complément graphique . Dans l'histoire du forum j'en ai mis de plus évidents , mais il est bon de raffraîchir les mémoires . Le pied de ce RS n'étant pas négatif et les trajectoires maritimes à venir il n'y a rien à craindre sauf à l'imaginer plus à l'intérieur vers la Normandie par exemple où pouvait subsister un pied radiatif . J'y pensais davantage pour la situation à venir de Mardi dont on ne voit pas encore le détail . C'est Dimanche dernier devant la perturbation précitée que l'on pouvait voir un peu de verglas à l'intérieur des landes . L'abus quotidien de langage pour la glace au sol baptisée verglas continue à me fatiguer année après année . Quand est ce que nos brillants présentateurs feront le point une fois pour toutes ? Profitez encore du soleil . Bonne journée .C . L .

  6. Excusez moi de vous redire bonjour : j'ai des remords, c'est de ne pas vous avoir signalé cette onde "chaude" qui s'est manifestée par une hausse de tempé d'une quinzaine de degrés entre samedi minuit et dimanche midi à Tarbes et à peine moins à Pau . C'était absolument passionnant . Je résume : à Tarbes :le 3 vers 21h : -7°, à 00h : -10,6 àpeu près, à 6h : -1° sous chutes de neige , à 12 h :+5° sous le corps pluvieux Je regrette de n'avoir pas mis de côté toutes les cartes et RS pour la suivre à la trace dans son environnement synoptique très étroit . Si j'ai le temps j'essaierai de récupérer quelques sorties de modèle . Est ce que mardi prochain sera aussi intéressant ? A suivre et bonne journée . C . L.

  7. Bonjour à tous . Je vois que l'iso zéro retenu sur les RS quand il y en a deux ou trois n'est que le plus élevé . Tant que la masse d'air supérieure était sèche et subsidente ce n'était pas grave, mais quand comme à Brest aujourd'hui advecte de l'air chaud (Km à dix ici ) de corps pluvieux on est devant une situation à verglas dans les basses couches radiatives .

    Par ailleurs ne prenez pas arpège à la lettre pour les prévisions de minis : hier matin cinq degrés d'erreur : -7°ou -8° au lieu des -12 facilement prévisibles avec un peu de bon sens . Faites donc marcher votre esprit critique . Bonne journée en attendant les risques de verglas dans ce radiatif persistant sous l'arrivée de l'air chaud de la nouvelle perturbation de mardi . C.L.

  8. Bonjour à tous . Les coupes chronologiques de GFS pour Toulouse me semblent incohérentes depuis plusieurs jours . L'altitude nous met pour le 20 je crois une poche négative au sol, donc de la neige avec les nuages bas qui l'accompagnent, tandis que la coupe "sol" nous met des tempés de 5 à 10° . Est ce qu'il y a quelque chose que je n'aurais pas vu ou pas compris ? Bonne journée . C.L.

  9. Bonsoir Jean Louis et à tous nos amis du forum : oui, bien sûr, le sud est à droite et l' on voit bien le mur de foehn coiffer les versants nord et, sous le vent, à gauche, les ondes parallèles au relief dont la plus épaisse donnait de beaux virgas .

     

    On doit pouvoir penser aussi qu'avec les vents forts de sud la pluie tombe obliquement pour déborder sur les versants français après avoir bénéficié du soulèvement forcé côté espagnol .

    Je crois me souvenir que c'est comme ça qu'en Novembre 82 L'Hospitalet a subi des abats d'eau énormes (300 à 350mm ?) plus élevés qu'au vent et au sommet du relief .

     

    Merci pour ce complément de dossier très complémentaire . Je n'avais pas pensé regarder les cartes de crue .

     

    Ce soir ce n'est plus une dépression dynamique qui contribue à une frontogénèse mésosynoptique mais la dépression thermique du SW avec la rentrée de ce front orageux qui m'inquiète beaucoup . Les ingrédients étaient bien en place ce matin très tôt . Bonne nuit quand même . C.L.

  10. Bonjour à tous : la première rentrée maritime océanique avec ou sans front de rafales se met en place le long des Cantabriques de jour en jour en face de la petite dépression thermique continentale . Epaisseur:1000m de Sc à Santander .

     

    NB Les RS portent au-dessus des basses couches stables une instabilité orageuse évidente : thêta prime W de dix sept surmontée de douze à l'étage moyen . De quoi s'occuper un peu . Bonne journée . C.L.

  11. Voici les compléments prévus que Patrick Santurette a eu la gentillesse de me fournir hier (modèle AROME).

     

     

    http://img560.imageshack.us/img560/7092/rsbordeauxfrraf07052011.gifhttp://img850.imageshack.us/img850/6159/rssaragossefrraf0705201.gif

     

     

    http://img202.imageshack.us/img202/4719/pmerfrraf07052011.gifhttp://i52.tinypic.com/30v2nfc.gif

     

    http://i53.tinypic.com/2z9fw3b.gif

     

    Vent à 10m à 14h, 15h et 16h UTC.

     

     

     

    http://i56.tinypic.com/xgmrnc.gif

     

    Coupe en vitesse verticale et en Thêta.

     

     

    http://i53.tinypic.com/2ahgkmd.gif

     

    Coupe Thêta et humidité (très dilatée verticalement).

  12. Bonjour à tous : oui, j'y comptais bien et je viens de récupérer à MF des coupes dans "AROME" en thêtas,et humidités sur le front de rafales ainsi que des vents à 10m à une heure d' intervalle . Je vais reprendre les sondages aussi mais il vaut mieux que j'attende mon informaticien préféré si vous pouvez patienter un peu . C'est plus sûr .A bientôt .C.L.

  13. Bonsoir à tous et merci à Calou pour ces renseignements . La situation que j'avais étudiée en détails était du 26 octobre, je pense, et non du 15 comme chez Philippe Bougeault . D'ailleurs, je crois me souvenir avoir vu passer vers huit heures du matin le coup de vent d'W atténué à Toulouse qui avait dù commencer à 5h20 à Biarritz .

    Quand on regarde après coup on voit combien l' intensité des rafales est liée aux noyaux de tendance en hausse, témoins de l'affaissement de la masse d'air, ce qui est normal puisque sa formule comporte un paramètre vitesse verticale . On peut donc penser au vent isallobarique comme on faisait autrefois . Mais aujourd'hui on a des moyens beaucoup plus riches et précis à travers les derniers modèles fins . Il faudra donc voir ce qu'en fait "Arome" par exemple, cet été . Bonne soirée . C.L.

  14. Bonjour à Mr "Calou 34" et à tous nos amis du forum .

    Oui, j'ai bien vu ce petit front de rafales hier après midi et j'étais bien inquiet car je me demandais s'il arriverait jusqu'à Toulouse où les rugbymen qui avaient eu le vent de face en première mi-temps n'allaient pas encore l' avoir de face en deuxième mi-temps après rotation possible avec coup de vent d' W .

    On tombe là dans une frontogénèse de méso-échelle où plusieurs causes se combinent pour déclencher cette irruption brutale en coup de vent d'W avec onde de hausse, chute des tempés, souvent rentrée maritime de nuages bas suivant l'humidité et l'épaisseur du volume concerné .

     

    D' où une butée sur le plateau de Ger pour une épaisseur inférieure à 400m, sur le plateau de Lannemezan pour moins de 600m, et enfin encore plus à l' est pour de plus fortes épaisseurs mais en s'essoufflant alors sensiblement .

    On est un peu loin de la frontologie norvégienne ou alors il faut sérieusement l'affiner. Ce que l'on voit là ressembler à un front froid perdu de vue sous les nappes de nuages moyens peut être une rentrée de secteur chaud avec hausse des pseudos et bruine .

    Hier on pouvait remarquer d' ouest en est et dans le temps, au sud de la dépression dynamique bien dessinée à 15h UTC centrée au N de Pau et qui semblait être la cause première du coup de vent d'W engagé sur sa face sud coincé contre les Pyrénées :

     

    A 16h loc : à Iraty (1427m) :coup de vent d' W 50 à 96 kmh, chute de tempé de 5°,6 11,9mm de pluie en 3h . Les 15° qui précédaient valaient bien les 30° en thêta prévisibles avec les RS de la nuit ;

     

    Vers 17h à Pau : coup d'W 55kmh,pluie, moins 4° à la tempé, plus 4,6hpa en 2h,

    à Ossun : WNW 64kmh, moins 5,5° au thermo, plus 5hpa en2h au baro

     

    Auch un peu au nord du phénomène n'a marqué que le bord gauche du noyau de hausse : +3hpa en 2 h(17/19h) et plus tard la chute du vent de SE (19h) et rotation à l'W 9kmh peu significatif .

     

    Bizarrement,Campistrous à 600m sur le plateau de Lannemezan n'a subi le coup d' W qu'à 18h loc : 21 à 56kmh avec chute de tempé de 6°,1 . Après le max de 24°,3 (à 600m) on vérifie bien qu' il était sur une thêta de 30°.

     

    Quant au Pic du Midi il est resté au-dessus de ces phénomènes .

     

    St Girons n'a été touché qu'en fin de course après 18h avec chute du vent de SE à NW20 à 29 kmh .

     

    Ce phénomène est fréquent de Mai à Novembre surtout, de nature analogue aux Galernes océaniques de plus grande échelle .

     

    Mais il faudrait avoir Synergie sous le coude pour vérifier l' ensemble du problème à trois ou quatre ou cinq dimensions .

     

    A l' occasion de la campagne de recherches "Pyrex "en 1990 je crois, où l' on disposait de six RS toutes les six heures autour des Pyrénées, de deux avions en l'air suivant la situation, j' ai pu piéger un front de rafales très épais ( 1600m si je me souviens bien) . Je dois disposer de son étude de cas dans mes cartons, ce qui m'avait permis de comprendre un peu mieux les échecs de prévisions subis depuis toujours . Je pense que ça reste encore un problème pour les jeunes prévis .

     

    Bon Dimanche à tous C.L.

  15. Bonjour à tous et toutes : rien qu'à voir l'imagerie satellite on voit la déchirure sous le vent des Pyrénées du "trou de foehn" , les versants sud dégagés et la bande de cirrus cirrostratus parallèle sous le vent en immense nuage d' onde .

    Mais c'est aux radio sondages typiques de cette situation que s'inscrit ce shéma si classique : comparez Saragosse et Bordeaux :

    1) Saragosse au vent du relief montre des basses couches stabilisées avec thêta de 20°sous 880 hpa, surmontée d' une thêta de 30° à 750 hpa prêtes à faire une descente forcée sous le vent avec l' énergie visible dans les vents forts .

    2) Bordeaux, même loin de la chaine accuse bien des thêta de 29/30° de 910 à 700 hpa, visiblement issues d' un glissement descendant sur les rails adiabatiques .

     

    Par contre les étages moyens des deux sont instables :

    à Saragosse : pseudo de 15,5) à 750 pouvant monter jusqu'à 420 hpa en Cb d' altitude

    Bordeaux idem : Ac très instables jusqu'à 500 hpa .

    Santander présente une structure analogue avec des thêtas un peu plus faibles : 25/28 au-dessus de 990 hpa, ce qui laisse augurer de maxis au sol intéressants .

    Par contre chez nous des max de 30° sont à attendre évidemment .

    Bonne journée et meilleurs souvenirs aux jeunes passionnés dont j' ai eu le plaisir de faire connaissance à Aubiac . C.L.

     

     

    PS : Et maintenant, Samedi après-midi on est passés dans la phase Foehn humide avec accumulation du corps pluvieux versants espagnols, refroidissement des RS par le bas, réchauffement par le haut en pseudos croissantes, d' où une belle stabilisation . Nouvelle bande pluvieuse au nord de Toulouse dans les ressources ascendantes parallèles à la chaîne . Il n'y a plus qu' à chercher une belle coupe dans un modèle fin pour voir s'il matérialise ce que l' ont voit avec nos yeux .

    Bonne après-midi C.L.

  16. Bonjour et merci à Christian Pagé pour le retour de Saragosse où chacun peut remarquer aujourd'hui l'instabilité sélective qui part de 820 hpa pour monter en Cb jusqu'à la tropo . On peut remarquer aussi en attendant, les Ac et les Ci/Cs successivement à 700,600 et 400 hpa . En attendant les orages qui sont passés près de nous hier, bonne journée et à samedi pour certains .

    C.L.

  17. Bonsoir à tous, et notamment à Christian Pagé dont on aurait bien besoin des talents pour nous " sortir" le R S de Saragosse qui est bien pointé à 12 h sur les cartes d' altitude une fois par jour ; si on pouvait rêver La Corogne me semblerait aussi plus utile que les anglais par exemple .

    Je suis passé te dire bonjour au Cerfacs cette semaine mais tu étais en réunion . A la prévi aussi où les RS en question étaient disponibles bien sûr .

    Par ailleurs, je pense pouvoir venir à Agen pour notre rencontre du 23 Avril . A bientôt sans doute . Bonne soirée à tous les amis .

    C. Lefèvre .

  18. Bonjour Jean Louis et merci pour ce tracé de bracknell que j' aime bien en général . Il confirme l' étroitesse du secteur chaud . Très haut le "jet" souligne la permanence de ces zones de liaison en pivotant souvent autour d' une cible Pyrénéennes où l' effet de soulèvement au vent vient aggraver les quantités d' eau inattendues .

    Bonne journée à tous les amis du forum . A bientôt peut être . CL.

  19. Bonjour à tous . Juste pour souligner le passage typique d' un front chaud hier soir sur le S.O. entre 19h et 21 h UTC à Toulouse . Tout y était : hausse de tempé, pluie et derrière confirmation par le RS de Bordeaux typique d' un secteur chaud avec bruine forte ( Km à X en pseudo sous 2000 m d' épaisseur ) , je veux dire : masse d' air saturée en pseudo homogène du sol à 800 hpa . Mais j' ai bien peur que la mer de nuages à ce niveau ait du mal à s' enfoncer jusqu' aux Pyrénées C' est vraiment l' antithèse du 2 Février où Trappes nous gratifiait d' un RS typique à verglas malheureusement accompagné d' accidents graves sur les routes .

    Cette fois les conséquences vont se retrouver sur le manteau neigeux bien instabilisé par ce réchauffement et cet alourdissement dans les niveaux où il pleut sur les premières chutes de neige .

    Amitiés météorologiques et bonne journée .

    C . L.

  20. Bonjour Jean Louis et bonne retraite . Quoique commençant à savoir ce que c' est , et la retraite et la météo , il y a encore à s'étonner chaque jour quelque part . Nous partagerons donc encore longtemps, j' espère, nos émerveillements devant cette passion commune . Avec cette nouvelle année je vous renouvelle donc tous mes voeux d' excellente santé pour attendre dans les décades à venir les ciels qui ont fait si peur à nos ancêtres les Gaulois et que nous n' avons pas encore vus ; mais un appareil photo à la main . Amitiés à tous en attendant le plaisir de se revoir .

     

    C. L.

  21. Bonjour à tous ; en attendant l' occasion de se revoir je joins ma voix au concert des voeux en vous souhaitant une forme sans faille et un travail aussi passionnant que peu l' être la météo . Même dans ces situations à isobares de N.E. si persistantes et répétitives il y a comme aujourd ' hui un petit sondage à verglas confirmé à Millau ce matin . Il y en a eu d' autres autour du 22 ou 23 décembre .

    Mes amitiés à tous . C . L .

  22. Bonsoir à tout le monde, et merci à Jean Louis : ils sont plus que parfaits ces RS . Je ne connaissais pas cette entrée ; ça m' a permis de faire un peu de nostalgie en allant Voir le RS de Nouméa . Je vérifierai que l' inversion d' alizés est toujours à 1600m en moyenne malgré tout ce que l' on entend sur les changements climatiques . Bonne soirée avant la neige de demain ? C .L.

    PS : Trappes, complètement ravagé sur notre site habituel aujourd' hui est bien redescendu à sa place ici .

×
×
  • Create New...