Jump to content

Cyril94

Membres
  • Posts

    83
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • MSN
    cyril754@hotmail.com
  • Website URL
    http://www.meteolafleche.com
  • ICQ
    0

Cyril94's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

0

Reputation

  1. La dépression DIETER nous envoie une légère advection d'air froid ainsi que de l'humidité dans les basses couches ( présence remarquée de l'anticyclone à l'Ouest ne favorisant pas l'élévation des particules d'eau ) . Beaucoup de choses à voir dans cette advection d'air froid bien que les particules d'air chaud parviennent à contourner l'anticyclone grace à des basses pressions centrées sur l'Islande : peut-être de l'instabilité comme le montre la carte TEMSI prévue pour demain matin 06h UTC avec la présence de Cumulonimbus avec une base à 2200 pieds ( environ 400m ), ce qui est franchement bas pour la saison ; d'un autre côté, la Tropopause ne sera pas basse non plus avec l'air froid impulsé par un flight level 300 . Jusqu'à la fin du week-end, une sorte de flux de Nord sur le Nord Est du pays aurait lieu tandis qu'ailleurs, un semblant de marais barométrique se mettrait en place avec de nombreux brouillards matinaux principalement des brouillards de rayonnement . La situation devient intéressante à partir de Lundi et Mardi prochain pour le Sud-Ouest du pays avec le vent d'Autan qui a des chances de se réveiller : l'autan blanc tout d'abord . Viendrait ensuite l'Autan noir soufflant plus ou moins de maniere soutenu ( rafales à 70 km / h possibles ) grâce à un décalage de l'anticyclone vers le Nord du pays avec un mouvement rectiligne vers l'Est ; un mouvement qui semble dérisoire à la vue de la vitesse de déplacement du centre d'action mais suffisant pour générer un formidable effet de foehn dans le Gers et les Hautes Pyrénées . Par la suite, difficile de savoir si les orages passeront avec une sorte de flux d'Est d'abord puis Ouest . Dans le deuxieme cas, la forte concentration en eau dans l'atmosphere est génératrice de fortes précipitations sur ces memes départements mais aussi sur la Haute Garonne, l'Aude, Nord Pyrénées Orientales, Hérault voire d'autres départements plus à l'Est . La tendance est incertaine sur les coins du Sud-Ouest touché mais le rapprochement du systeme dépressionnaire pres de nos côtes ferait que l'Aquitaine serait bel et bien touché .
  2. Bonjour, je transmet un message de Caesar13 qui n'arrive visiblement pas à créer un compte ( son email est à la fin du message ) BONJOUR!!!! je travail en collaboration avec Cumulonimbus capillatus incus dans la création d'un site météo pour un public large concernant la Françe entière. Nous voulons réaliser ce site avec votre soutient actuellement nous sommes environ 40 personnes ( forum Infoclimat) à travailler sur ce projet oh combien méritant pour chacun d'entre nous!!! Le but de le faire avec votre collaboration ne pourra que renforçer ce projet, et faire un site de météo, ça ne s'improvise pas, moi même depuis hier je suis confronté à des difficultés d'organisations, c'est pour ça que je vous fait part de ce message aujourd'hui!!! Tout d'abord, laissez moi vous rappelez, les principaux objectifs de ce projet qui est: "la création d'un site de météo au niveau national à caractère pédagogique": - S'initier aux prévisions météorologiques par l'utilisation d'outils météorologiques et d'observations. - Se répartir en zones (pour chaque régions par exemple) quand l'on réalise une prévision. - En cas d'alerte météo, prendre une décision de mettre une alerte après concertation par un vote de l'ensemble des membres de ce site de météo. - Création de dossier explicatifs pour un large public (vulgarisation) ces dossiers seront même agrémentés de photos de phénomènes remarquables (avis aux chasseurs d'orages, et à d'autres photographes de la nature quand elle s'exprime par des phénomènes remarquables)!!! - des dossiers aussi sur les risques naturels pour ceux que ça intéresse éventuellement et leurs impactes socio économiques sur une région!! Voilà, l'essentiel est dit, pour plus d'information contacter Caesar 13 a l'adresse suivante: flash_creation@hotmail.com Nous comptons sur votre présence !! Amicalement
  3. Bonsoir à toutes et à tous, beaucoup de choses à dire pour les deux prochaines semaines . Aujourd'hui, le départ en vacances des personnes habitant dans des villes correspondant à la zone A a fait froid dans le dos : même si des chutes de neige tombent chaque année sur de nombreux massifs, ce sont les quantités qui incrémentent rapidement les compteurs . Il faut dire qu'avec une perturbation prise dans un flux de Sud amenant une advection d'air chaud alors qu'à l'arriere l'air froid continental arrive très rapidement il y avait de quoi réveiller l'effet Bergeron mais aussi et surtout l'effet de coalescence et de captation ! Heureusement ( ou malheureusement ), le flux de Sud a basculé au flux de Nord, l'isothermie n'a pas permis aux précipitations de revenir en force car les particules d'air froid contiennent beaucoup moins d'eau que les particules d'air chaud . Cette meme perturbation sera toujours bloquée demain comme en atteste la carte aéronautique ci jointe : poursuite du flux de Nord grace à la dépression UWE, meme si le flight level n'est pas énorme ( 320 ) et que le front chaud de la perturbation arrive assez rapidement, pas de quoi donner de fortes précipitations quoique la Savoie et la Haute Savoie serait bien servi en pluie avec une limite pluie-neige remontant à 700-800m . Ce meme front chaud maintiendra une certaine douceur vers Strasbourg ! Par la suite, la dépression Tommy nous enverra une autre perturbation tout aussi active que la précédente sauf que la partie active se trouverait dans sa partie Nord à la faveur d'un flux d'Ouest assez dynamique mais se dégonflant aussi rapidement . Difficile pour la ville de Toulouse d'avoir de bonnes précipitations dans ce flux d'Ouest-Ouest-Sud , il faudrait le passage du flux à l'Ouest-Ouest-Nord pour que les données changent .Le probleme au niveau des précipitations se pose toujours pour la ville de Perpignan mais la plupart des modeles mette 10 mm dans le coin : à voir . La faiblesse du courant jet serait favorable à une bonne convection et donc à de bons développements verticaux : le bon rayonnement de la saison aidant, la perturbation se réactiverait en progressant vers l'Est .Des orages dans la perturbation pourraient meme sévir . Mardi 19 et Mercredi 20, une sorte de ciel de traine avec un minimum dépressionnaire en perte de vitesse et drainant un flux de Nord-Ouest avec une bonne advection d'air froid : grésil voire grele possible accompagné de coups de tonnerre sur le Midi Pyrénées notamment . Jeudi 21, une goutte froide tenterait de s'infiltrer sur le Sud-Ouest du pays mais l'anticyclone revient sur les îles britanniques : je crains que le flux d'Est généré par l'anticyclone ne bloque la progression des précipitations qui se cantonneraient sur les Pyrénées Atlantique avec une bonne détente dans le coin . Par la suite, toujours cette dépression en Méditerranée arrosant comme il faut le Nord-Est de la Corse . Le reste du pays verrait une alternance nuages et éclaircies jusqu'au Samedi 23 Avril avec des températures en dessous des normes de saison dans l'ensemble . Ensuite, c'est un véritable marais barométrique qui se mettrait en place : peu de zones de précipitations en vue mais leur quantité varierait d'une région à l'autre ; ce genre de situation donnerait une formidable évolution diurne . Il faudra probablement de contenter de simples averses à moins d'un véritable creusement d'une dépression d'altitude et plusieurs advections significatives en air chaud . analyse16042005.tif
  4. Je mets sur ce forum une copie de l'analyse que j'ai posté sur le forum Infoclimat . Les hautes pressions ne semblent pas vouloir bouger avec une magnifique dorsale . Le flux resterait de secteur Sud-Sud-Ouest avant de passer progressivement au Sud-Ouest-Sud puis au Sud-Ouest puis à l'Ouest-Sud-Ouest ; c'est ce dernier flux avec un léger rapprochement du systeme dépressionnaire vers notre pays qui va permettre à une perturbation de traverser tout le pays Jeudi ou Vendredi en donnant des fortunes diverses : -Le vent d'Ouest soufflerait beaucoup trop fortement pour que l'air devienne instable du coup, ce sont des Altrostratus voire Nimbostratus sur le Nord d'une ligne La Rochelle-Lyon ; il reste à savoir si le processus de liquefaction va bien fonctionner pour permettre aux précipitations d'atteindre le sol . -Des Cirrus ou au mieux des Cirrostratus au Sud . Il faut s'attendre donc à une légère baisse des températures ce jour-là sur le Nord du pays mais comme dit l'expression "reculer pour mieux sauter", l'air chaud n'a pas dit son dernier mot bien au contraire . Samedi 19, beaucoup de choses à dire sur cette journée qui risque d'annoncer de supers bonnes nouvelles : tout d'abord décalage de l'anticyclone vers l'Europe Centrale ; renforcement du systeme dépressionnaire sur l'Islande ; du coup, abaissement de la Tropopause possible sur l'Ouest du pays ; formation d'une dépression d'altitude grâce notamment au basculement du flux au Sud-Ouest . Sur notre pays, formation d'un vaste thalweg comme je le disais lors de la réactualisation de mes prévisions d'hier ; accumulation d'humidité, air chaud, air froid qui va facilement contourner la dépression grâce à un flux de Nord-Est à Nord impitoyable entre le 60ème parallèle et le 35ème parallele .Du coup, augmentation de l'énergie cinétique et de l'énergie potentielle de pesanteur sur tout le littoral Atlantique ; mais l'intensité de ces énergies ne serait pas suffisante pour permettre une dégradation généralisée à moins que la température de l'eau de mer et le foehn sur le Sud-Ouest s'en donnent à coeur joie . Il faut donc s'attendre à des orages localisées ( il faudra attendre pour les orages de chaleur dans le Cantal tongue.gif ) sur tout le littoral Atlantique et notamment sur le Nord et le centre Aquitain, le Poitou Charente ( Hors littoral car l'air frais serait trop présent à mon gout ) voire le Sud de la région Centre et l'Est des Pays de la Loire ; mais je doute que l'humidité soit suffisante pour que les orages parviennent à atteindre l'île de France et la Picardie Samedi soir . En attendant, attention aux coups de soleil sur Toulouse ; n'oublies pas la creme GD ! La journée de Dimanche ( en soirée ou dans la nuit en IDF ) verrait les hautes pressions littéralement balayées sur le Nord-Ouest du pays avec toujours ce magnifique thalweg qui se ferait de plus en plus remarqué ! Seconde vague orageuse possible et cette fois, elle ne ferait de cadeau à personne car amorçant une nette baisse des températures avec le basculement du flux à l'Ouest-Sud-Ouest facilitant une meilleure pénétration d'air froid . Lundi, ciel de traine avec orages très localisées cette fois qui scellerait l'air doux fortement présent pour revenir à peu près à des températures situées dans les normes de saison ; mais c'est déjà difficile de prévoir les orages 24 heures à l'avance...
  5. Bonjour à tous, j'ai désormais depuis deux jours la Vantage pro 2 ; j'ai quelques soucis notamment au niveau du positionnement de l'abri . Je n'ose pas démonter le courvercle pour savoir où se positionne la sonde thermomètre et la sonde hygromètre .Je voudrais juste savoir si les deux sondes sur la Vantage pro 2 sont situées exactement comme c'est indiqué sur la page faite par Christian Portin http://meteo.besse83.free.fr/critique_vantage.htm . En gros, j'ai d'abord installé le capteur solaire dans la direction Nord-Est et les fixations se trouvaient par conséquent au Sud-Ouest .J'ai des erreurs flagrantes de températures ; je me suis résigné à mettre le capteur solaire au Sud-Est, ce qui fait que les fixations se trouvent désormais au Nord-Ouest . Ai-je eu raison de faire ce changement ? D'autres questions : -pour mettre la date au format européen ( et non au format UK et USA ) ; idem pour l'heure . -comment supprimer toutes les données ( repartir à zero ) ; je n'ai pas vu de touches RESET à l'arriere
  6. Tout est là http://www.sudouest.com/080205/reg_gironde...080205a4197.xml . Le fait de découper en 32 parcelles est un gage de précisions et de qualité pour la prévision météorologique ! Continuez à vous développer comme vous le faites actuellement !
  7. C'est un peu présomptueux de ma part de me lancer dans une analyse à la vue de la situation actuelle mais je me laisse tenter . La journée de Mercredi devrait être une journée de transition entre une dépression très creuse se décalant vers la Tunisie et la Sicile ( il risque de faire encore froid là bas avec de grosses rafales de vent ) et un front chaud qui va avoir du mal à escalader la montagne anticyclonique . En parlant d'anticyclone, de mauvais souvenirs me hantent depuis des années et le cauchemard pourrait très bien recommencer . Revenons à la journée de Mercredi : rafales de vent tempêtueuses de secteur Nord encore sur les Pyrénées Orientales et la Provence notamment avec des pointes à 120 km / h possibles notamment mais molissant à 80 km / h en soirée ou dans la nuit . La Corse pourrait par contre se retrouver sous une instabilité modérée ( Cb isolés ) si j'en crois le retour d'occlusion vu par la TEMSI pour demain à 01h . Le reste du pays verrait l'apparition de brouillard de rayonnement ou de brouillard d'advection en soirée en marge du front chaud de la prochaine perturbation . Jeudi : journée ennuyeuse pour tout le monde sauf sur le pourtour Méditerranéen avec un temps gris sauf en montagne ( et oui les hautes pressions vont empêcher les particules d'eau de monter bien haut ) où le temps a des chance d'être ensoleillé : vers 1500m ou peut-être avant les éclarcies seront possibles .L'occasion de revoir la limite pluie-neige remonter avec une température située entre 0 et 5°C à 850 hPa : attention aux avalanches par conséquent sur tous les massifs ! Vendredi : en trois mots, pas de changements . Samedi : le front froid peu actif viendrait nous libérer de ces nuages bas envahissants avec à l'arriere, des éclaircies sur le Nord-Ouest du pays avec de l'air un peu plus froid . Dimanche : comble de malchance, l'anticyclone a le malheur de se décaler vers l'Est favorisant l'arrivée de masses d'air humide qui restent désespérément bloquée sur la France sauf sur le pourtour Méditerranéen où Mistral et Tramontane renverront hors des côtes les nuages . Lundi : l'anticyclone serait centré sur la France à nouveau avec l'humidité rejeté sur le Nord Pas de Calais, la Picardie et la Haute Normandie .Le temps serait tout simplement superbe ( le jour de la rentrée comme par hasard ) avec températures en légères hausses . C'est à partir de Mardi ( ou même Lundi voir indice de confiance en bas de page ) que la tendance se gate ; deux possibilités : -l'anticyclone se décale completement vers l'Est favorisant un flux de Sud-Ouest humide et une grande douceur . -l'anticyclone reste sur notre pays favorisant un hypothétique flux d'Ouest plus ou moins actif mais avec une douceur relativement modérée alternant avec des périodes de froid .
  8. Jusqu'à Lundi 13 Décembre, statu quo au niveau de la prévision météorologique avec toujours cette forte humidité dans les basses couches de l'atmosphère et le soleil à partir de 1000m ; résultat : il fera toujours aussi doux en montagne et toujours aussi froid ; le phénomène d'inversion qui a pour but de "d'échauder" dans tous les sens du terme les gérants de stations de ski Sur le Languedoc Roussillon et notamment sur les Pyrénées Orientales, le vent marin ramènera beaucoup d'humidité ; avec les reliefs, une détente faible aura lieu car la vitesse du vent ne sera pas extraordinaire ; par conséquent, l'accumulation d'air humide sur les versants Est des Pyrénées en sera limitée ; au contact avec l'air froid situé au sommet, des nuages vont se former et donner pourquoi des précipitations sous forme de neige à partir de 1800m descendant à 1500m au petit matin . Difficile d'ouvrir des pistes de ski dans ces conditions . A partir de Mardi 14 Décembre, c'est un basculement brutal du flux à l'Ouest qui est prévu : une baisse brutale du champ de pression est vue par les modeles européens avec formation d'un vaste système dépressionnaire sur les îles britanniques ( la fameuse dépression d'Islande ) . Une situation favorable aux Cut-off Lows sur le Nord de la France . Il faudra faire attention à ces dépressions : les hautes pressions ne semblent pas se laisser faire ; l'air risque de se retrouver comprimé sur le Nord de la France : une intensification de l'effet venturi pourrait avoir lieu favorable aux fortes rafales de vent . Dans l'ensemble, ce sont plutot les perturbations qui vont défiler ; celle de Mardi se heurterait aux hautes pressions avec une progression lente, ce qui arrangera les régions situées sur les côtes de la Manche qui recevront l'essentiel des précipitations ; les autres régions prendront ce qui reste avec peut-être un sursis avec quelques flocons de neige dans les Alpes à partir de 1500m Mercredi 15 Décembre . Jeudi 16 Décembre, une dépression nous engendrait un vaste flux de Nord-Ouest qui aurait beaucoup de conséquences : les hautes pressions reviendraient en force à l'Ouest du système dépressionnaire avec même une dorsale qui pourrait naitre ; grosse tempête en vue au Sud-Ouest de l'Islande .Pendant ce temps, une sorte de thalweg prendrait forme sur la France : c'est à partir de là que nous pouvons espérer voir de l'instabilité ; instabilité qui serait représentée par des fronts plus ou moins actifs : des précipitations sous forme d'averses auraient lieu avec pourquoi pas un coup de tonnerre notamment sur la pointe Finistère . Si le flux de Nord-Ouest se poursuit, les précipitations pourraient être de la grêle puis de la neige, ce qui semble être le cas Dimanche 19 ou Lundi 20 Décembre avec la mise en place d'un flux de Nord . Au niveau de la nivose, j'espere que les stations de ski auront eu la frayeur de leur vie : il est clair que les français vont suivre les bulletins météorologiques avant de partir en vacances .
  9. Tout d'abord, je tiens à féliciter les nombreux intervenants de ce forum avec notamment un vocabulaire très riche . Ensuite, ne vous étonnez pas de la date de mon inscription mais j'étais beaucoup trop occupé à lire des messages sur d'autres forums si bien que j'ai fini par oublier qu'il y avait ce forum Pour finir, je vous propose de temps en temps un bulletin meteorologique ou une analyse en fonction de la situation ( ne vous inquiétez pas Jean Louis, je ne tiens pas à vous faire de la concurrence :P ), dans le but d'étoffer mon vocabulaire en meteorologie ainsi que la pertinence de mes analyses . Venons en au sujet initial : Jusqu'au Dimanche 5 Décembre, les hautes pressions devraient se renforcer sur notre pays ; or le taux d'humidité devrait être fracassant ;de plus, de l'air doux arriverait en début de journée facilitant l'apparition de brouillard de rayonnement dans les régions de l'Est . Sur le pourtour Méditerranéen, une dépression d'altitude centrée sur la Sardaigne persisterait provoquant le réveil du Mistral et de la Tramontane sur le Languedoc Roussillon ainsi que sur la Provence . En Corse, de la douceur encore présente dans les eaux de la Méditerranée faciliterait, avec un semblant de flux de Sud accompagné d'air doux, la formation d'un front chaud ; or le flux d'Est serait assez présent sur le Nord de l'Île, il n'est donc pas impossible que des orages éclatent dans cet endroit en cours d'apres midi . Sur l'extrême Nord du pays ainsi que sur le Nord-Est, des fronts en provenance d'une dépression centrée sur la Norvège, auront tendance à être accompagné d'une certaine réserve d'air froid à l'arrière : les températures dans ces coins de la France resteraient par conséquent dans les normes de saison . Lundi 6 Décembre, nous devrions nous retrouver dans une situation de transition se dessinerait avec le décalage de l'anticyclone vers le centre de l'Europe provoquant un temps extrêmement calme sur l'ensemble du pays ; quoique le vent d'Est sur le Languedoc Roussillon serait porteur d'humidité pouvant provoquer un temps couvert voire légèrement pluvieux ( ou neigeux à partir de 1500-2000m ) sur les Pyrénées Orientales notamment . Mardi 7 Décembre pourrait voir le réveil du courant jet sur les îles britaniques qui risque d'être persistant car les hautes pressions reviendraient en force sur le Canada ( attention au froid là bas ! ), ce qui fait que l'alimentation en air humide serait quasi permanente sur l'Europe de l'Ouest . Conséquences : nous nous retrouverions avec une situation typique d'automne avec, selon le principe de Bernoulli, la formation d'un vaste système dépressionnaire engendrant un flux d'Ouest actif sur les îles britanniques ; flux d'Ouest qui provoquerait des précipitations intenses . En France, les hautes pressions finiraient très certainement par s'effondrer, ce qui facilitera le passage des perturbations ; la condensation se ferait plus facilement sur notre pays, ce qui fait que de nombreuses précipitations atteindraient le sol et ce dès Mercredi 8 Décembre . Au delà de Mercredi 8 Décembre, la situation est compliquée avec une hésitation sur le modele d'ensemble ENS : l'alimentation en courant jet est plus ou moins coupée, ce qui fait qu'il ne faut pas s'attendre spécialement à des tempêtes sur notre pays dans les 15 jours à venir tout au plus un coup de vent de temps en temps, ce qui est tout à fait normal pour la saison . Par contre, en montagne, à partir de 1500-2000m, l'isotherme 0°C serait présent facilitant des chutes de neige à l'altitude 850 hPa ( 1300m ) . Les stations de ski n'auront peut-être pas de soucis à se faire Voila pour le bulletin, si vous avez des questions, n'hésitez pas
×
×
  • Create New...