Jump to content

Rockabill

Membres
  • Posts

    839
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Rockabill

  1. Bonjour à tous, Voyez des images satellites qui en disent long de l'hiver que nous venons de passer. Regardez les deux images Modis, l'une du 9 mars 2011 et l'autres du 9 mars 2012, soit aujourd'hui. Comparez les différents éléments géographiques entres eux. Voyez la différences sur le lac Champlain d'une année à l'autre; absence de glace cette année et aucune neige sur les terres agricoles autour du lac Champlain. Voyez aussi l'absence presque de glace sur le fleuve et dans son estuaire cette année. Regardez les failles de glace qui se sont formées dernièrement sur le lac Saint-jean (très facile à voir) et sa portion sud en bleu blanchâtre qui démontre que le dégel est avancé dans ce secteur et que la glace ''travail''. Il y absence de neige sur la glace dans le secteur sud du lac st-jean et les terre agricole au sud du lac St-jean émettent des tons de brun-beige ce qui veut dire que la couche de neige est mince un peu comme au Sud de Montréal en allant vers le sud du lac Saint-Pierre. Remarquez aussi le couvert de glace sur le Lac saint-Pierre comparé à l'année passée... Bref, il y a une énorme différence dans l'avancement de la fonte cette année. J'ai hâte de voir les prochaines photos satellites Modis vers la fin de la semaine prochaine alors que le temps anormalement doux s'installera pour un bon bout de temps grace a une puissante crête de haute pression. Moins de neige et de glace pourais signifier beaucoup plus d'absorption solaire (infra rouge) pour la fin du mois de mars ce qui pourrait élever encore plus les températures près des endroits ou il y a peu ou pas de réflection solaire (absence de neige). Je ne pense pas que les modèles météo prennent cela en ligne de compte mais cela pourrait influencer la tempétature légèrement à la hausse par rapport au prévision des différents modèles...à SUIVRE ! Image satellite du 9 mars 2011 http://lance-modis.eosdis.nasa.gov/imagery/subsets/?subset=USA4.2011068.terra.250m Image satellite du 9 mars 2012 http://lance-modis.eosdis.nasa.gov/imagery/subsets/?subset=USA4.2012069.terra.250m
  2. Bonjour à tous, j'ai fait un petite entrevue au Téléjournal Mauricie jeudi 3 février pm sur le programme d'observateurs volontaires d'Environnement Canada et sur les gens possédant des stations météo personnelles. Par contre, il manque plusieurs informations que j'avais mentionné lors du tournage mais qui n'ont pas été misent sur le vidéo. Les gens au montage avaient peu de temps pour condenser pas mal d'informations. J'avais parlé entre autre des types de stations météo, les différents paramètres qu'une station peu prendre, leurs prix et comment se les procurer. De plus, il était question de l'importance de Météocentre qui est la base au Québec. La journaliste météo va régulièrement sur Météocentre et surtout voir météo alerte. Elle aimerait faire d'autres mini reportages sur différents sujets relié à la météorologie en Mauricie ou à l'extérieur. Vous pourrez aller voir le reportage ici Note: Avancez le temps à 11:20 dans le téléjournal pour arriver direct. Salutations
  3. Voilà un site sous forme de forum de discussion qui répertorie toute les présentatrices météo qui ont déjà présenté à Météo Média, TVA, TQS à l'époque Radio-Canada et même les Miss météo Françaises. http://missmeteo.clu...ssion.net/forum Je viens de tomber là dessus par hasard en tappant le nom d'une présentatrice météo qui pourrait m'interviewé prochainement sur un sujet en particulier. Sérieux, fallait le faire quand même...c'est vraiment quelque chose d'avoir fait un site là dessus... S'en est presque douteux. Il semble y avoir très très peu de membres par contre... mais beaucoup de recherches photographiques et de captures de séquences vidéos. Bonne visite ! En passant, pour les dames, je ne sais pas s'il y a un équivalent masculin. Faudrait faire une recherche.
  4. Earth Observatory de la Nasa a mis la photo de la ville de Montréal la nuit et ses villes voisines, prise de vue à partir de l'ISS, d'un astronaute en cette soirée du 24 décembre 2010. ''Image of the day du 10 janvier 2011. Désolé pour le titre futuriste... j'aime les photos des astronautes sur ce site et les ''clichés'' des divers satellites en orbite. Ce sont toujours des images exceptionnelles et d'une haute qualité. Il existe que de rares photos couvrant le sud du Québec. Une autre photo de ce type traitait des formations des Montérégiennes. Earth Observatory
  5. Bonjour, Comme certains d'entre vous le savent et y participent, Hydro Météo recueille les mesures de neige une fois la semaine entre le 15 décembre et la fin avril en moyenne. Encore cette année, les données nous seront essentielles pour mettre à jour nos différentes cartes sur notre site Internet. Cette année, nous sommes à la recherche de 2 observateurs supplémentaires pour couvrir le grand secteur de Saint-George-de-Beauce, Beauceville, Saint-Prosper et le second grand secteur de Granby, Farnham, Waterloo, Cowansville . Donc, si vous habitez quelque part dans un de ces deux secteurs et que cela vous intéresse de participer, faites moi le savoir par MP ou hydrometeo@videotron.ca P.S Nous donnons 10 $ par mesure de neige, fournissons le protocole ainsi que le matériel pour la mesure. Merci de l'intérêt que vous porterez à ce message
  6. Bonjour, situatoin qui se répête... Quelqu'un peut expliquer pourquoi que le mercure a de la misère à grimper entre Québec et Montréal ce matin (Dimanche). Est ce dû à la présence de vent faible (une circulation qui tournoi en faisant du surplace) du côté nord du Fleuve. Je sais qu'on atteindra des températures plus élevées juste avant le font froid mais quelqu'un peut expliquer le fait qu'il fasse 8-9 à Parent et au Nord de la Mauricie alors que dans le sud et en se dirigeant envers Joliette, il ne fait que 1-2-3 pas plus?? Cette situation se répête souvent j'ai remarqué lorsqu'il y a redoux. L'air chaux est pompé plus facilement envers le nord ouest et envers le Lac-St-Jean (9 C à Roberval à 9:00 ) plutôt que dans le sud du Québec où l'on connait souvent dans ce type de redoux, du brouillard? J'ai bien de la misère à comprendre? En janvier 2008, on avait eu ce type de redoux, même genre de systême et ici, dans le sud de la Mauricie, on avait eu du brouillard et une température qui avait de la misère à grimper.
  7. Lorsqu'on vérifie les températures à 850 hp pour le type de précipitation au sol. C'est quelle carte que l'on doit prendre pour connaîtres réellement la température à cette pression là. Est-ce la carte de 850 hpa ou celle de 850 hpa th'w. C'est quoi la différence entre les deux? à 850 on est bien à 1 500 m d'altitude en moyenne? merci
  8. Bonjour à tous, je demande ici votre avis et votre aide pour comprendre un petit bug avec ma station météo. Le bug concerne les données relatives à la vitesse du vent et la vitesse des rafales de vent sur ma page de weatherunderground. Depuis 2 semaines je remarque que les données que jai sur ma page weather underground ne reflètent pas les vrais données sur mon ordi lorsque je fait la lecture de ces données Par exemple, la semaine passé, lors du passage dun front froid, mon weatherlink me montrait des rafales de vent de 47 km/h et dautre mesures qui étaient très précises et réalistes mais sur la page de weatherunderground, la vitesse des rafales nétait que de 20,9 km/h ou quelque chose du genre. Lorsque le vent est calme, weatherunderground marque des rafales de 12-15-20 km/h, cest complètement des données fausses. De plus, il inscrit souvent des mesures identiques avec le même genre de décimal. Je me demande si cest un bug avec leur mini logiciel que lon télécharge pour mettre nos données en ligne. Je leur ai écrit mais ils ne semblent pas trop connaître lorigine du problème. Quelquun peut-il maider à comprendre? pour consulter mes données cliquez sur le lien en bas où ma signature. merci
  9. Effectivement, on a une tendance générale au refroidissement durant cette période intercallé avec de petites périodes de temps plus chaud mais sous les normales de saison. Cela ne me surprendrais pas quil neige dici début novembre à voir les modèles. Jaimerais savoir la date, pour le sud du Québec où la neige est restée au sol pour le reste de lhiver lannée passée. Était-ce le 3-4 décembre ?
  10. REGG, puis-je avoir l'adresse du site où tu as trouvé cette carte d'accumulation de neige. merci
  11. Les prévisions ordinaires pour le Québec, interprétées par Brett Anderson de Accuweather sont sorties. Depuis un bout, il ne fait que parler de European long range... Il vient de sortir les prédictions du modèle Européen,, à voir cela, on aurait du temps en dessous des normales jusqu'en octobre et plus. Ben ordinaire vous allez me dire. Ce que les prévisions de EC pour le sud du Québec ne mentionnaient pas du tout. Au contraire, Ec prédisait du Temps chaud et sec pour l'été en ce qui concerne le Sud du Québec à vous d'en juger mais c'est évident qu'il y a une grande marge d'erreur. Je me suis déjà demandé si je ne devrais pas enregistrer les prévisions, interprétées par Brett Anderson, et les analyser plus tard pour voir si elles disaient vrais. voici les prédictions de Brett. July --Hot month over the U.S. Rockies and southern Plains. --Cooler and slightly wetter than normal over western British Columbia. --Above-normal temperatures over Atlantic Canada. --Cooler-than-normal from the Midwestern states through Ontario. --Warmer than normal over the Prairies. August --Still cooler and wetter than normal across British Columbia. --Very warm over the Prairies, and probably drier than normal. --Ontario/Great Lakes/Northeast U.S. and Quebec slightly cooler than normal. --Above-normal rainfall from New England through the Maritimes. --Dry pattern from Manitoba through northwestern Ontario, --Still Hot from the U.S. Rockies into the central and southern Plains. September --Cooler and wetter-than-normal pattern from BC to western Alberta. --Dry and seasonably warm from Manitoba to northwestern Ontario. --Unseasonably cool from northern Ontario through northern Quebec. --Above-normal rainfall from the coastal Northeast U.S. through the Maritimes. --Above-normal temperatures over the U.S. Rockies and southern Prairies. --Above-normal temps over Greenland. October Pretty much similar to September, but the cool weather compared to normal shifts from northern Ontario and Quebec down to northwestern and southern Ontario/Great Lakes/southern Quebec and the Northeast U.S. By the way, the model is hinting at above-normal temperatures from the Northeast U.S. coast through Atlantic Canada for December. Who knows! Pis quoi encore,,,
  12. Jean,, quelles ont été les températures ces derniers jours à Québec,,,10-12-14 celcius ??? avec soleil ??
  13. Voici ce que notre ami Brett Anderson a,, à dire selon les modèles européens si je ne mabuse. Évidemment on est très en avance mais si ce scénario se produit,,, cela ne menchantera pas du tout. Il est où lété chaud comme en 2005 que jattends à nouveau et qui ne sest pas manifesté lannée passé ??? Prévision très très sommaire de lété qui sen viendrait I also took a quick peak at the latest monthly model output and it is hinting at a hot summer for the western U.S. and perhaps western prairies, while the Eastern U.S., including Ontario and Quebec is looking cooler and slightly wetter than normal. Who knows? I will look at a lot more stuff before I come up with my summer forecast. I should have that issued within the next 2-3 weeks.
  14. Salut à tous,, je me demandais si quelquun peut me dire où se situe la station météo de Trois-Rivières ? Jai comme entrevue quelle serait située à côté dune île près de fleuve (sur une bouée ou je ne sais quoi) à la sortie de la rivière Saint-Maurice? Ou peut-être quelle est située à laéroport de Trois-Rivières mais je nai pas limpression. Si le scénario numéro 1 est le bon, je trouve cela étrange davoir placé la station denregistrement là où il y a une influence modératrice de leau. Printemps, été, automne comme hiver le fait quil y a de leau à proximité influence les données cela ne donnerais pas la vrai réalité en terme de température. Autre question, où peut-on trouver les totaux à date de chutes de neige pour plusieurs ville dont Trois-Rivières. Jai vue une carte sur Ec mais cest pas précis thank you
  15. The planet was much snowier and warmer than usual during the winter of 2007-2008, according to statistics released today by the National Climatic Data Center. Snow cover extent over the Northern Hemisphere during the period December 2007 - February 2008 was the fourth greatest on record, and was the greatest on record for January. Satellite-derived snow cover records extend back to 1967. Some regions of the Middle East, such as Baghdad, Iraq saw their first snow in living memory, and seasonal snowfall records were broken in Wisconsin and a few places in the Northeastern U.S. Surprisingly, the winter also ranked much above average in temperature--it was the 16th warmest December through February period in the 128-year global record. This puts the winter of 2007-2008 in the warmest 13% of all winters. Temperatures this winter were a bit cooler than recent winters because of an ongoing strong La Niña event in the Eastern Pacific Ocean, which has dramatically cooled the ocean surface waters. By one measure (the surface pressure difference between Darwin and Tahiti), February 2008 was the strongest February La Niña event on record. The last time we had a winter this cool was during 2000-2001, which also happened to be the last time we had a major winter La Niña event. A normal winter for the U.S. December 2007 through February 2008 was about average in the contiguous U.S.--the 54th coolest winter on record in the 113 year period of record. The average temperature was 33.2°F (0.6°C), which was 0.2°F (0.1°C) above the 20th Century mean. It was the 18th wettest December-February in the 1895-2008 record. New York experienced its wettest winter on record, and the states of Colorado, Connecticut, Pennsylvania, and Vermont experienced their second-wettest winter on record. Only the South received below normal levels of precipitation, mostly due to a dry winter in Texas. All time winter snowfall records have already been set in some portions of the Northeast U.S. and Wisconsin. As of March 12, Madison, WI had accumulated 92 inches of snow, smashing the previous seasonal snowfall record of 76.1 inches (193.3 cm) of snow in the winter of 1978-1979. Two locations in the Northeast have set new winter snowfall records, and more records will fall if an average amount of snow falls in March. By the end of February, new snowfall records for the season-to-date were also set in both Telluride and Aspen, Colorado. An exceptionally warm winter in Northern Europe and Asia, cold in Central Asia Northern Asia and northern Europe experienced an exceptionally warm winter, with Sweden and Finland recording their warmest winters ever, and Norway, its second warmest. Conversely, Tajikistan recorded its coldest winter in 30 years, and heavy snows in Kazakhstan caused severe flooding when they melted. Snow storms and cold weather in China this winter killed 129 people and did over $21 billion in damage. Why did we see a cool winter, if global warming is occurring? It is important to understand the difference between weather and climate. Climate is what you expect; weather is what you get. What we experience in one particular season or year is "weather". Weather has a large variation from year to year, with cool seasons and years mixed in with warms ones. "Climate" is the weather measured on scales of tens of years or longer. One cool winter or year is not an indication that the climate is cooling back to normal. The climate is warming, and unless we see a series of several years of cool conditions, this year's cool winter merely represents a normal fluctuation of the weather. Relatively cool weather is to be expected globally during a strong La Niña event in the Eastern Pacific Ocean, and relatively warm weather is expected during an El Niño event. We shouldn't expect to see record warmth for the globe unless an El Niño event is occurring. Why did we see record snows this winter, if global warming is occurring? Beware of global warming skeptics trumpeting record snowfalls this winter as an excuse to doubt that global warming is occurring. One should primarily look at global temperatures on a scale of decades to judge the validity of global warming. Dr. Ricky Rood, who writes our Climate Change blog, put it this way in his current blog, Creeping Onset of Spring and in an earlier blog, Water, water, water: This year has been very snowy in the northern hemisphere. That it is snowy does not suggest that it is colder. If it gets warmer, it does not mean that we no longer see freezing temperatures in places like Michigan. If it gets warmer there is more water in the atmosphere, and when there is precipitation there will be more precipitation, and if it is below freezing, then that precipitation will be ice and snow. The high mountains near the coast, like the Cascades and the Sierra Nevada would expect more snow. This is also true for the high altitudes parts of Greenland and Antarctica. From a climate point of view it is more important to look at snow cover in the late winter and early spring. Is the snow melting earlier? Arctic sea ice recovers a bit It will be interesting to see if this year's heavy Northern Hemisphere snow cover melts earlier than usual, as this will have a big impact on the annual Arctic sea ice melt. We're starting off with more ice surface area in the Arctic than in the past four years--February 2008 Northern Hemisphere sea ice extent was greater than each of the previous four years, thanks to cooler than usual temperatures over much of the Canadian Arctic. However, this was still the fifth lowest ice extent on record for the month of February, and 8% below its extent in 1979 when satellite measurements began, according to the National Snow and Ice Data Center. February was the third straight month that a new monthly minimum Arctic sea ice record was not set, following a string of five months in a row where monthly records were set. The extra sea ice extent will help to reduce the amount of melting this summer, but this effect will probably be overshadowed by the fact that natural wind patterns have forced a large amount of thick, multi-year ice out of the Arctic this winter. This has left much of the sea ice very thin, making it very vulnerable to melting. For the first time on record, the edge of thin first-year ice has pushed beyond the North Pole. IF we get another relatively warm and sunny summer in the Arctic in 2008, we will likely see Arctic sea ice loss surpassing last year's astounding collapse. Propos de Jeff master dans un de ses blog de mars 2008
  16. Bon je fais un retour ce matin, bonjour à tous Jai lu à une coupe de reprises de source provenant de notre cher ami Brett Anderson et du chef météorologue de Accu que à partir de la mi-décembre, ce qui voudrait dire vers le 17-18, on assisterait à un réchauffement des températures pour nous projeter à des valeurs au dessus des normales pendant un certain temps. Même une partie de lhiver selon leurs prévisions. Une fin dautomne froide et hivernale mais un début dhiver ressemblant plus à lautomne. Quelque chose de semblable à lannée passé avant le 10 janvier car vers cette date les températures sont devenues beaucoup plus froides. Aux Etats-Unis, plus particulièrement dans les États avoisinant le Tennessee, on parle de 4 à 6 F en moyenne de plus chaud. Je sais pas si les long Range model du European model sont fiables ? Chose certain,, nous semblons être dans les storm Tracks une bonne partie de l'hiver. Je ne sais pas ce que vous en pensez ou si vous avez lu la même chose que moi. Ces prévisions on sorties il y a 2-3 semaines. Jai p-e manqué le topic,, je lis pas mal les interventions au quotidien mais jécris moins en période hivernale,, pourtant c est bourré daction,,,, autant que lété sinon plus !!!!
  17. Bonjour à tous, Météorologues amateurs, ou professionnels plus avancés que plusieurs dentre nousje demande ici votre aide pour me dire comment lire correctement une carte de modèle, comme le NAM, le GEM REG et tout les autres ainsi que les graphiques GFS. Cela fait longtemps que je voulais en savoir plus. Jen ai appris par moi-même pas mal, mais il y a des choses que je ne suis pas sûr de saisir. Aussi, les température à 850 mb, cela correspond à quoi ? à 2000 m daltitude ? Cette hauteur doit varier jimagine. Et pour les autres pressions en mb, par exemple 300 mb ou 500 mb, c est quelle hauteur en moyenne ? Le Géopotentiel, (Dam) cela correspond aux poussées de température en altitudes ??? Je demande des éclaircies si vous pouvez,. Et le Thickness dam, à quoi sa sert ? Quel est le meilleur modèle à regarder pour connaître la tendance des températures (si réchauffement ou refroidissement) sur plusieurs jours ? La barre en couleur sur les cartes de modèle correspond aux potentiels de précipitations prévues en mm ? Quand vous regardez vos indices pour savoir comment seront les orages, genre connaître le Li, helicity, cape, wind shear.je voudrais en savoir plus,,, quelquun a-t-il des liens qui donnent des infos pertinentes pour savoir interpréter ces indices. Merci à tous ceux qui voudrons bien maider, en même temps je pense que ça va en aider dautres, qui comme moi, ne comprennent pas tout là dedans. Ce topic pourrait même servir à monter un recueil dinformations pertinentes pour savoir comment interpréter les indices, les graphiques, les cartes diverses de modèle. Une carte en exemple les couleur sur la carte,, correspondent à la température à 1000 hpa, mais c est quelle altitude ça ? et les lignes noires de géopotentiel, qu'est-ce qu'elles veulent dire.
  18. si vous voulez en savoir plus ! tornade Phénomène météorologique extrême La soirée de dimanche a été très occupée pour les gens dEnvironnement Canada qui rapportent, outre la tornade au nord de La Tuque, une autre tornade de même intensité dans le secteur de Montmagny et une micro-rafale à Sainte-Croix-de-Lotbinière. Le météorologue André Cantin, dEnvironnement Canada, confirme que cest bel et bien une petite tornade de force F-0 qui a frappé sur la Zec Borgia. Le phénomène météorologique extrême qui a causé des dommages à un chalet sur la Zec Borgia sest répercuté jusquau lac Bostonnais, à une vingtaine de kilomètres au nord, où une dame qui se trouvait en chaloupe sur le lac Bostonnais a dû se réfugier en lieux sûrs après avoir été surprise par la tempête soudaine. oupsss!! désolé pour mes deux belles fautes d'orthographe dans mon titre
  19. cela se forme à vitesse Grand V,, j'ai hâte de voir la suite
  20. vous ne trouvez pas cela étrange,, ce nuage se déplace vers l'Est et ne change aucunement de forme,, avec une nette coupure à l'Ouest,,, est-ce un cirro stratus ??
  21. salut à tous,, est-ce qu'il y a quelqu'un qui a des infos sur cela Voir plus bas,, la trombe marine observé sur le Lac st jean ??? AWCN60 CWUL 191648 SOMMAIRE DES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES SIGNIFICATIFS POUR LE QUEBEC EMIS PAR ENVIRONNEMENT CANADA MONTREAL A 11H00 HAE LE JEUDI 19 JUILLET 2007. DATE / HEURE(LCL)..REGION(S)....LOCALITE(S)......EVENEMENT(S) ----------------------------------------------------------------- 18/07 13H41 ABITIBI VAL D'OR G POSS (12MM) 18/07 16H-16H40 SAGUENAY KENOGAMI/LATERRIERE G(3CM) R(ARBRES DERACINES) 18/07 17H10 QUEBEC ST-NICOLAS G POSS (1CM) 17H10-20H QUEBEC ST-JEAN-CHRYSOSTME PT(S-SOLS INONDES) 18/07 17H30-18H LANAUDIERE ST-ESPRIT G POSS (POIS) R POSS (ARBRE TOMBE) 18/07 18H45-19H15 LATUQUE LATUQUE PT POSS (21MM, REFOULEMENT D'EGOUTS) G POSS (POIS) 18/07 21H10 MAURICIE STE-THECLE G POSS (POIS) A NOTER QU'UNE TROMBE MARINE A ETE OBSERVEE SUR LE LAC ST-JEAN PRES DE METABETCHOUAN LE 17 JUILLET VERS 13H30. VEUILLEZ NOTER QUE CE RESUME REFLETE LES OBSERVATIONS DISPONIBLES AU MOMENT DE LA DIFFUSION MAIS NE CONSTITUE PAS UN RAPPORT OFFICIEL ET DEFINITIF DES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES. POUR TOUT COMMENTAIRE, COMMUNIQUEZ AVEC ENVIRONNEMENT CANADA AU 1-800-463-4311. FIN/.. --------------------------------------------------------------------------------
  22. Salut à tous,, encore moi ce matin,,,je réfléchissait à cela et me disait quon avait eu aucune Tornade encore au Québec cette année. Il se peut quil y en ait eu quelque part dans des zones non habités, donc des tornades qui nont pas été vues mais pour le moment il ny a aucune observation de Tornade. Normalement le Québec a 6 Tornades en moyenne par année. Certaine années exceptionnelles en ont vue plus de 10 et dautres en on vue seulement que 2-3, cela dépend énormément. En 2001, au Saguenay- Lac-St-Jean on en a compté pas moins de 4 dont une F2. Jaimerais savoir votre feeling pour cette année, pensez-vous quon en aura dici la fin de lété ?.. ou pensez vous que ce sera une années particulièrement tranquille étant donnée que ce lest déjà ? Je tiens à ajouter que je ne souhaite en aucun cas, des pertes de vie ou des dégâts matériel suite à une tornade mais je minterroge sur la fréquence, et surtout sur la date de la première pour lété 2007. Habituellement Juillet est bon pour celareste à voir ce qui se passera é;videmment,,,on ne peut prédire de tornades,, j'veux juste votre feeling,, une date précise,,et celui qui remporte la mise...ben y gagne rien juste de la crédibilité !
  23. Bonjour à tous,,, quelquun pourrait me dire pourquoi les cellules orageuses dhier et le vent nous viennent du Nord-Est,, il me semble que ce genre de situation est rare. Habituellement les vents soufflent de la Haute vers la basse pression,,, est-ce exact. Si c est exact,, je me demande pourquoi dans la Mauricie les vents soufflent du Nord-est alors quil y a un anticyclone sur le sud de LOntario et une genre de crête dans le Moyen Nord Québécois. Envers Chibougamau. Aussi,, pourquoi on observe cette chaleur incroyable dans un corridor enligné au sud de la Baie Jame ??? Merci de vouloir maider à comprendre
  24. Bonjour à tous !!! bon Vendredi Question,, jaimerais ajouter un fichier sur mon Google Earth indiquant le radar pour le coin de Trois-Rivières-Louiseville, jen ai déjà un provenant de quelquun sur le forum,,, concernant la région de Montréal mais lencadré du radar sarrête avant Louiseville, est ce possible que quelquun me donne un fichier pour le radar de Villeroy par exemple,,, soit sur Ec ou lautre radar de Mcgill qui représente une bonne partie du Québec. Aussi, Je ne sais pas comment faire pour enregistrer des fichiers en .KLM pour pouvoir les voir sur google. Par exemple,, jai télécharger les fichier de Quebec vortex,,, en passant les gars, cest très intéressant,, mais comment nous nous prenons pour faire cela ? Merci de votre aide
  25. Une petite nouvelle pour faire oublié le retour prochain du vrai froid et de la neige en Décembre,,, et pour nous faire penser à la prochaine saison des orages au Québec,,,dans bien longtemps encore 19-11-2006 LArgentine connaît les orages les plus intenses au monde, c'est ce que montre une étude récente, menée par une équipe de la NASA, qui s'appuie sur les données du satellite TRMM (Tropical Rainfall Measuring Mission). Un outil qui permet aux scientifiques de mieux différencier les types d'orages qui se manifestent aux quatre coins de notre planète. Tous les orages estivaux ne se valent pas. Si bien souvent ils ne sont accompagnés que de chutes de pluies, synonymes de soulagement en ces périodes de chaleur, il en est qui apportent grêle, vents destructeurs et tornades. Connaître la distribution de ces violents orages dans le monde représente donc un enjeu important. En décortiquant les données globales enregistrées par le satellite TRMM entre 1998 et 2004, les scientifiques ont pu identifier les régions de la Terre qui doivent faire face aux orages les plus intenses. C'est en Argentine, au-dessus du versant est de la Cordillère des Andes où de l'air chaud et humide se heurte souvent à un air plus froid et plus sec, qu'ils ont relevé les plus puissants orages. Etonnamment, quelques régions semi-arides, incluant les franges méridionales du Sahara, l'Australie du nord et des parties du sous-continent indien, connaissent de forts orages. En revanche, des zones pluvieuses telles que l'Amazonie occidentale, l'Asie du sud-est et l'Indonésie sont le siège d'orages fréquents mais en majorité peu inquiétants. Le nord du Pakistan, le Bangladesh, et des régions d'Afrique centrale éprouvent également des orages soutenus. Auparavant, il était seulement possible d'étudier individuellement chacun des orages par un réseau basé au sol, travail rendu difficile par la faible densité d'instruments.TRMM permet d'étendre la connaissance locale des orages à une échelle quasi-globale. En plus d'avoir à son bord le seul radar de précipitation dans l'espace, d'autres instruments de TRMM fournissent un chevauchement de données extrêmement utiles pour étudier les orages. Les résultats de cette étude aident à quantifier les différences entre les orages qui se produisent dans différents régimes climatiques autour du monde. Les effets sur l'atmosphère d'un orage intense et monstrueux au-dessus de l'Argentine ou de l'Oklahoma diffèrent considérablement des effets d'un autre, plus ordinaire, au-dessus du bassin amazonique. A l'avenir, la vaste base de données de TRMM permettra de tester si les modèles numériques utilisés pour les prévisions météorologiques reproduisent fidèlement les orages et, le cas échéant, de développer des modèles plus réalistes à l'aide de ces nouveaux résultats. Source: American Meteorological Society Je ne pensais pas que les plus puissants orages dans le monde se passaient en Argentine,, engénéral. J'étais persuadé que c'étaient ceux de la Tornado Alley aux États-Unis !!! Et bien,,, on en apprend tous les jours
×
×
  • Create New...