Jump to content

Le plus beau des climats?


garin

Recommended Posts

Vivre ici, au Québec, comporte des avantages dont on ne mesure pas souvent l'importance. J'oublie le confort, la paix, l'égalité, toute relative, mais bien réelle, des sexes, et autres choses qui nous semblent toutes aussi évidentes.

 

Ce climat, bien tempéré, qui nous couvre de toute son affection, nous fait vivre des aventures assez exceptionnelles (pour peu qu'on aime, mais on aime) dont peu de contrées peuvent s'enorgueillirent si on excepte le nord de l'Amérique et de l'Europe. Je parle de contrées habitées. Dans l'océan indien, autour du 52 ième parallèle, c'est autre chose, mais il il n'y a personne, ou peu.

 

Ainsi, nous vivons sans cesse des contrastes météorologiques qui nous font vibrer, triper, qui sont sans commuse mesure avec ce qui se passe sur le reste de la planète. Réalisons-nous cette chance que nous avons, nous les tripeux météo?

 

Au Rwanda, le soleil se couche toujours à la même heure, 365 jous par année. La vie est entrecoupée de saisons mousseuses, passages de pluie obligés, et le soleil revient, jour après jour, dans sa continuité impassible.

 

Comme je m'y ennuirais.

Link to comment
Share on other sites

Sujet extremement intéressant!!

 

A vrai dire, je trouve que c'est effectivement une vrai chance que vous avez d'avoir un tel climat, qui ne laisse personne indifférent. La neige, c'est mon dada, comme dirait Omar Sharif. Moi qui vit en France, je dois dire que je suis extremement frustré par les hivers à Paris, où il fait à peu près 8 degrès en permanence, et où il pleut fréquemment. Alors je caricature certes, mais quand il tombe un centimètre, on passe en alerte orange voire rouge vif!

 

J'ai la chance d'effectuer un échange actuellement entre Montréal et Paris, échange qui se termine bientôt (dans 3 semaines). Donc ce que je vis ici, avec cette 2ème tempete qui nous arrive en pleine poire, j'ai l'impression de réver éveiller. C'est encore mieux que ce que j'avais imaginé.

 

Quant au fait de savoir si vous avez conscience de la chance que vous avez, j'ai l'impression que les Québecquois aiment ça la neige, ils prennent ça du bon côté dans l'ensemble. En revanche, on m'avait assuré que vous étiez très écolo, et je suis un peu déçu à ce niveau. Une personne me disait que j'avais beaucoup de chance de voir un mois de décembre aussi hivernal, mais qu'il y a longtemps, c'était très fréquent. Alors le réchauffement de la planète fait son oeuvre... Doucement mais surement.

 

Je sais que je reviendrai vivre ici plus tard, donc pensez à l'avenir, pensez écologie :angry:

Edited by okcomp
Link to comment
Share on other sites

@ okcomp

 

Nous ne sommes pas du tout écolo dans nos comportements.

 

Pas plus que moins d'autres États, en fait, à quelques exceptions près. Pas moins qu'en France, certainement.

 

Mais, reviens quand tu veux, cela nous fera un réel plaisir de te recevoir et de t'accueillir, si cela te dit, pour le bonheur, notamment, de vivre ces écarts méorologiques exceptionnels qui sont vraiment notre spécialité et qui sont rares sur cette planète qui a bien voulu de nous, je me demande bien pourquoi, il n'y a pas si longtemps. D'ici là, vis cette belle tempête qui s'annonce en la marchant contre vents et flocons. C'est comme cela que j'aime le plus. La collatailler pour m'y faire un bonheur toujours renouvelé.

Link to comment
Share on other sites

Pour le côté écolo... Si tu avais fait un passage ici avant les années 60-70, ouf tu nous trouverait très écolo aujourd'hui .. Mais effectivement on a un bout de chemin à faire. Avec une voiture électrique (moteur roue) alternant à l'hydrogène pourquoi pas - en autant que GM ou FORD, ou ESSO ne nous voles pas les brevets pour les cacher.

 

Tu sais la neige et l'hiver en général on peu facilement vivre avec pour peux qu'on se trouve des activités à faire (ski, patinage, etc).

 

Par contre les grands froids - et je parle ici de -20 et moins , ça désolé, j'ai beau être un pure laine, je ne suis plus capable. Plus jeune ça me dérangeait moins, mais avec l'âge c'est moins agréable à vivre.

 

Imagine, j'ai déja fait de la pêche sur la glace par -44 avec 70 km/h de vent (pas des rafales, du vent). On ouvrait une bière, et en la mettant au sol, on voyait la glace se former dans le goulot. Méchant party ;-) Quand tu es jeune, tu as de la résistance à ces températures. À -30 ou -40, ça devient très hasardeux d'aller à l'extérieur.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

C'est sur que pecher à -40, avec du vent en plus, c'est limite dangereux. C'est vrai que l'on m'avait dit que l'hiver au québec c'est bien beau, mais le vrai problème reste sa longueur. Parait qu'on n'en voit pas la fin.

 

Sinon merci à toi garin pour ton message. C'est une belle habitude chez vous d'être très accueillant.

Link to comment
Share on other sites

Je partage tout à fait vos avis ! Je suis aussi un français, mais nous avons décidé (avec ma ptite famille) de nous installer et vivre ici... un des points principaux qui m'ait attiré ici c'est le climat ! Oui, on peut quasiment dire que si je suis venu vivre ici, c'est pour le climat ! Parce que c'est certain que le climat québécois n'est égalé nulle part ailleurs dans le monde : contrastes importants (saisonniers, et quotidiens parfois), et ce fameux hiver qui n'est pas une légende ! Nulle autre place habitée dans le monde ne connait en même temps autant de neige et de froid ... càd autant de rigueur hivernale !

C'est tout simplement hyper excitant, et en plus, et surtout, bon sang que c'est beau !

 

Maintenant oui, concernant l'écologie, désolé mais... c'est vrai que le Québec (et les québécois) ont beaucoup, beaucoup de travail à faire ! C'est impressionnant ! (et d'autant plus décevant car comme okcomp vient de le dire, le Québec a une image au contraire très "écolo" vu de l'extérieur...)

Juste un exemple flagrant : par plus tard que cet apres midi, alors que je faisais l'épicerie, j'ai vu 3 bagnoles parquées sur le stationnement, donc arrêtées, personne en dedans, mais le moteur tournait, et tournait.... tout ça pour que l'habitacle de la bagnole reste bien douillet lorsque monsieur ou madame repartira !!!!!!! (et ce par -7°C seulement, pas de quoi fouetter un chat!)... et rebelotte, même situation à un autre magasin, quelques kms plus loin...!!!! C'est tout simplement honteux : si je pogne quelqu'un en flagrant délit à faire ça, je lui explique ma façon de penser ! Faut que ça cesse ces conneries !!!! ;)

 

 

Voilà pourquoi je dis que c'est pas gagné !

Link to comment
Share on other sites

Ça se guérirait rapidement cet habitude si le prix de l'essence était comme en Europe... Y a qu'à voir quand l'essence monte à 1.20 ou 1.30 du litre.

 

On a grandit à une époque où l'essence était à .80 du gallon (environ .20c du litre) - alors tu penses que les mauvaises habitudes étaient faciles à prendre.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas tu as gardé ton côté français raleur :P

 

Au niveau météorologique pur, quel est pour vous le coin le plus particulier du québec? J'ai l'impression que montréal trouve un bon compromis étant donné qu'elle n'est pas trop au nord, donc plus facilement ouverte aux courant humides américains. La présence du fleuve joue aussi beaucoup. Et j'ai donc aussi l'impression que le nord est plus sec.

Edited by okcomp
Link to comment
Share on other sites

En été la rive sud de Montréal est extra ordinaire ainsi que l'Outaouais pour les orages. Côté plein air, y a vraiment rien qui peut battre la rive nord du St-Laurent passé Québec jusqu'à très loin sur la côte nord.

 

En hiver. Définitivement les Laurentides, les montagnes au nord et à l'Est de Québec et la partie qui longe la frontière américaine dans les montagnes encore une fois.

 

La nature y est encore sauvage mais hospitalière (accessible), et c'est toujours des paysages à couper le souffle.

 

Le grand nord (après le mois de juillet) est aussi vraiment extra si tu aimes la nature, la pêche surtout (des truites de 40-60 cm c'est pas rare).

Link to comment
Share on other sites

Alors : pour vivre dans une région de montagnes en France, et bien j'y trouve encore plus de différences spatiales et temporelles, quand on passe en 300km d'un climat continental dégradé (ou océanique dégradé) au climat méditerrannéen, en passant par un climat montagnard froid et humide à un climat montagnard sec, ou un climat de préalpes trés humide, et à l'intérieur de tout ça des différences parfois très grandes d'une vallée à l'autre ! Bref une diversité de micro-climats dont on ne soupçonne même pas la densité !

 

C'est sûr qu'au Québec on a des différences MASSIVES entre l'été et l'hiver, mais pour moi rien à voir avec ma région (qui est elle même au carrefour de toutes les influences imaginables en France, pays lui-même au carrefour de nombreux climats différents ! ).

Edited by jtomtom
Link to comment
Share on other sites

@ dann17

En tout cas tu as gardé ton côté français raleur

 

Venant d'un Français, cette remarque est particulièrement appréciée. Ah, oui, ce qu'il est râleur, ce mec, attaquant et même provoquant, mais aussi, ce qui le rachète tout aussitôt, si sympathique, venu ainsi s'installer, avec sa petite famille, au nord immédiat de Québec, avec toute sa passion de la météo, moi je le lui trouve bien des mérites. Des comme ça, moi j'en veux plein, pour le Québec embourbé dans ses accomedements.

Link to comment
Share on other sites

jtomtom

Alors : pour vivre dans une région de montagnes en France, et bien j'y trouve encore plus de différences spatiales et temporelles, quand on passe en 300km d'un climat continental dégradé (ou océanique dégradé) au climat méditerrannéen, en passant par un climat montagnard froid et humide à un climat montagnard sec, ou un climat de préalpes trés humide, et à l'intérieur de tout ça des différences parfois très grandes d'une vallée à l'autre ! Bref une diversité de micro-climats dont on ne soupçonne même pas la densité !

 

Qui vit là? C'est la grande différence. Ici, c'est la grande majorité de la population. Rien à voir.

Link to comment
Share on other sites

jtomtom

Alors : pour vivre dans une région de montagnes en France, et bien j'y trouve encore plus de différences spatiales et temporelles, quand on passe en 300km d'un climat continental dégradé (ou océanique dégradé) au climat méditerrannéen, en passant par un climat montagnard froid et humide à un climat montagnard sec, ou un climat de préalpes trés humide, et à l'intérieur de tout ça des différences parfois très grandes d'une vallée à l'autre ! Bref une diversité de micro-climats dont on ne soupçonne même pas la densité !

 

Qui vit là? C'est la grande différence. Ici, c'est la grande majorité de la population. Rien à voir.

Une ville de plus de 400 000 habitants ! C'est pas non plus un ptit bled ;) ...

Link to comment
Share on other sites

Mais tu parles de quelle ville??? Lyon? Parce que tu ne peux quand meme pas comparer le climat lyonnais à celui que l'on trouve dans la montagne. Ni grnoble d'ailleurs. Mais grenoble en revanche est très proche des pistes de ski, et je t'accorde qu'il y fait un peu plus froid. Mais comparer à ce que l'on trouve au québec quand meme...

Link to comment
Share on other sites

Oui je parle de Grenoble, mais c'est sûr pas directement dans la ville elle-même, je parle surtout en terme d'environnement climatique, à l'èchelle d'une petite région...

 

Sinon c'est sûr que les différences été hiver n'ont rien à voir avec le QC, mais en termes de diversité y'a pas photo !

Link to comment
Share on other sites

Une ville de plus de 400 000 habitants ! C'est pas non plus un ptit bled
D'accord. Mais ce n'est pas les 2 millions de Montréal. Disons que l'organisation des infrastructures ne peut être la même. Ici, c'est la bataille constante. Contre les éléments qui empêchent les gens de vivre à leur habitude. Tu en conviendras avec moi. Cela en fait un lieu exceptionnel, côté écarts météoroligiques. Québec, c'est encore pire, ou mieux, selon moi. Mais quels défis, tout le temps. Je persiste et signe. Conditions exceptionnelles et uniques que nous fait vivre ce pays dont pour rien au monde je n'aurais voulu ne pas y être né. Quelle chance!
Link to comment
Share on other sites

Une question comme ça ... Ici le pire temps (selon moi) c'est mai/juin et en partie juillet à cause des moustiques piqueurs - à l'extérieur des villes. ex: la pêche au mois de mai dans les Laurentides ça prend un filet au visage sinon tu en avales une pelleté au cinq minutes. ;)

 

Comment c'est chez vous, les moustiques.

Link to comment
Share on other sites

Cela en fait un lieu exceptionnel, côté écarts météoroligiques. Québec, c'est encore pire, ou mieux, selon moi. Mais quels défis, tout le temps. Je persiste et signe. Conditions exceptionnelles et uniques que nous fait vivre ce pays dont pour rien au monde je n'aurais voulu ne pas y être né. Quelle chance!

Je suis bien d'accord, c'est aussi le climat, en partie, qui va me faire migrer au Québec l'été prochain. :P

 

Au départ c'était prévu à Québec, mais ça sera peut-être la Malbaie pour des raisons professionnelles... :mellow:

 

On verra ça bientôt...

Link to comment
Share on other sites

J'ai lu quelque part, peut-être ici, que si qq-un veut choisir la ville canadienne la plus représentative de l'ensemble du climat canadien et de ses extrêmes été comme hiver cette ville de choix serait Montréal.

 

Moi je suis originaire du bas St-Laurent et j'ai été fortement marqué ( traumatisé? ) par le période de fin de l'hiver qui est tout simplement éternelle. Il n'y a pas de printemps, c'est simple. C'est pas pour rien qu'il y a un feu a la St-Jean fin juin, tout le monde se tiens proche pour un peu de chaleur. On gèle encore a une semaine de juillet. Tout ceci ne vous dit probablement pas grand chose pour vous du sud du Québec mais imaginez cette immense quantité d'eau froide ou ce que vous appelez fleuve nous on appelle ça la mer. On dit qu'au large la température varie de 3 C. entre l'été et l'hiver. Quand le vent viens de la mer même en juillet je vous jure que c'est pas agréable. De toute façon seulement le phénomène de marée qui refoule l'air du large deux fois pas jour c'est bien assez comme climatiseur :lol:

 

Mais ici a Québec on sauve au moins 3 semaines, c'est déja pas pire. Vous a MTL région un autre trois semaines! Ça change éventuellement notre perception de l'hiver ça.

 

Mais c'est l'fun les semaines ou on approche le temps des fêtes :mellow: De la neige en masse 'envoye' c'est le temps la! Les jours vont allonger dès la semaine prochaine :lol:

 

La prochaine étape seras en mars....fin mars....

Link to comment
Share on other sites

Pour les moustiques, ça dépend beaucoup des régions. Le pire reste la camargue pour ça. C'est plein de marés... :D

 

Edit : il pleut/neige à perpignan, c'est assez énorme pour cette ville.

 

Edit2 : je viens d'entendre que monaco était passé tout pret d'une "tempete de neige" :lol: Ce qui veit dire qu'il a du neiger sur les hauteurs. Fait un peu frette en france actuellement.

Edited by okcomp
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...