Jump to content

Zeus

Membres
  • Posts

    733
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25

Everything posted by Zeus

  1. L'Euro voit un dôme de chaleur hors norme dans le nord du Canada pendant cette période. Si ça se confirme, la banquise sur la mer de Beauport va en prendre un coup.
  2. SMOG bien intense sur Montréal. L'odeur de bois brûlé ne laisse aucun doute.
  3. Ça risque fort bien de s'écraser pour la région de Montréal. Des veilles en place juste au sud pour Vaudreuil, Huntington, etc..
  4. Cette ligne d'orages évolue bien... le sud du Québec, incluant Montréal, possiblement dans la mire.
  5. Effectivement, mais quelle chaleur ! De nouveaux records possiblement battus en Saskatchewan et au Manitoba.
  6. Un pattern favorable à des ouragans touchant la côte est pendant le coeur de la saison ?
  7. Chaleur en vue sur l'ensemble du pays pour cette période... Un nouveau dôme se bâtira sur l'ouest et il semble que l'est ne sera pas épargné à la fin de la même période.
  8. Rendu à 46.6°C à Lytton. Incroyable. Il fait un petit 43.1°C à Kamloops. Ces records sont menacés dès demain.
  9. Pour donner une idée de la nature totalement exceptionnelle de la vague de chaleur qui s'installe dans l'ouest, la ville de Prince-George pourrait battre son ancien record de chaleur lundi par plus de 10 °C À surveiller aussi pendant cette période, le record absolu de température pour le Canada qui pourrait être battu. Il est de 45 °C et a été établi en Saskatchewan le 5 juillet 1937.
  10. Non, mais il pourrait y avoir de l'activité orageuse intéressante dans la nuit de samedi à dimanche et peut-être quelques cellules costaudes sur les Laurentides dimanche soir. Nuit de samedi à dimanche : Dimanche soir :
  11. Une vague de chaleur remarquable se dessine dans l'ouest pour cette période. À son plus fort de mardi à jeudi prochain, plusieurs records absolus de chaleur pourraient être battus en Colombie-Britannique et en Alberta avec des pointes au dessus de 40 °C dans plusieurs régions. L'Euro et le GFS voient la même chose. GFS - Mardi le 29 juin Euro - Mercredi, le 30 juin Euro -Jeudi, le 1er juillet À suivre...
  12. Un article récent sur la tornade de 1892 à Sainte-Rose : https://courrierlaval.com/tornade-mortelle-a-sainte-rose/
  13. Images des dégâts à Mascouche : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=4726033137425102&id=100000553870964
  14. Ça s'active sérieusement au sud de Montréal. Il n'y avait pas d'impact de foudre il y a une heure.
  15. Le NAM remonte un beau morceau dans le coin de Québec, mais ce n'est jamais exactement comme ça se produit. Rendu là, la meilleure chose à faire c'est de suivre le développement des premières cellules... Il y en a d'ailleurs quelques unes à la frontière.
  16. Ça s'est dégagé dans la région de Montréal et la température a grimpé en flèche. Il y a en masse d'énergie dans la masse d'air. Je ne suis pas trop inquiet.
  17. Bonjour Pooram, Un dérecho c'est essentiellement une supercellule orageuse qui part sa configuration crée son propre environnement convectif qui lui permet de survivre sur des centaines de kilomètres à condition qu'il rencontre assez d'énergie sur son chemin. Le plus souvent, les dérechos se déplace de l'ouest vers l'est en bordure sur d'un jet qui délimite une masse d'air chaude et humide au sud d'une masse d'air plus sec au nord. La dynamique d'aujourd'hui est favorable à la formation de supercellules et de ligne de grain, mais pas de dérecho. L'activité orageuse va cesser après le couché du soleil. Cela dit, tout est en place pour des orages qui feront sûrement jaser ce soir. Le NAM 3km 12z voit les premières cellules dans le sud vers 15h. Qui se transformeront rapidement en ligne de grain vers 16h À suivre de près !
  18. Le risque d'orages violents se confirme pour demain en fin d'après-midi et début de soirée le long de la vallée du Saint-Laurent. Toujours la même synoptique avec une dépression qui glissera du nord du Michigan cette nuit vers le centre du Québec demain en s'intensifiant sur son parcours. Une front balayera la vallée du Saint-Laurent en après-midi et en soirée où chaleur et humidité devrait être suffisante pour supporter le développement des quelques supercellules orageuses. Le NAM 3km voit très bien l'évènement et le développe en ligne de grain vers 18h00. Toujours sur le NAM 3km, la démarcation de la température au passage de la ligne. Discussion du coté du Storm Prediction Center de nos amis américains : "Accordingly, a mix of multicells and supercells appears possible with initial development, with the supercell potential perhaps maximized with northward extent into parts of NY/VT/NH/ME where the deep-layer shear should be strongest. This area appears to have the best potential for isolated severe hail given the more favorable storm mode and cooler temperatures aloft. A couple tornadoes also appear possible across this region as 100-200 m2/s2 of 0-1 km SRH should exist as a 35-45 kt south-southwesterly jet shifts northeastward across the Northeast through the day. With time, one or more squall lines should progress eastward and pose mainly a damaging wind threat across much of the interior Northeast and Mid-Atlantic. Current expectations are for this convection to gradually weaken Monday evening/night as it approaches the coast due to the loss of daytime heating and increasing convective inhibition." En résumé, un bon risque d'événement de grêle important et peut-être une ou deux tornades au début de l'événement avant que celui se transforme en ligne de grain où le vent sera la principale menace. Risque de grêle : Risque de tornades : À suivre !
  19. Effectivement un risque intéressant d'orages lundi en fin de journée le long de la vallée du Saint-Laurent. Une bonne dépression va glisser sur l'Abitibi vers le nord et un creux va passer dans la vallée en fin du journée. Setup assez classique pour donner quelques cellules intéressantes. Les restants de Claudette glisseront bien au sud dans l'Atlantique.
  20. Un peu d'activité orageuses dans le sud cette nuit.
  21. Winnipeg pourrait, vendredi, battre son record de chaleur absolu pour un mois de juin. L'ancien record de 38.3°C date du 23 juin 1900. Cette chaleur glissera sur l'Ontario et le Québec la semaine prochaine.
  22. Chaleur et temps sec qui s'installe pendant cette période.
  23. C’est que la neige sera bien lourde et bien compact. Le ratio est toujours plus bas lorsque le mercure avoisine le point de congélation.
×
×
  • Create New...