Jump to content

Dégradation orageuse en début de semaine prochaine


js13120

Recommended Posts

Un mot pourrait résumer ce qui risque de se produire dans le SE, après les mois de sécheresse : INQUIETANT. Je me demande si vraiment les sols vont pouvoir absorber autant d'eau en si peu de temps.

On peut commencer à pronostiquer de façon plus concrète, en commençant tout d'abord par le commencement c'est à dire dimanche en fin d'après midi, en effet l'anomalie dynamique de tropopause progresse vers la bretagne et se situe au sud est de l'Irlande.

http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn487.gif

http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn607.gif

Elle draîne à l'avant un air chaud et humide avec des valeurs de théta e importantes de l'aquitaine à la basse normandie.

Couplées ,sur les régions basse normandie et Pays de la loire, à un léger tourbillon potentiel

http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/60_39.gif

et a des mouvements verticaux puissants http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn606.gif des orages devraient éclater sur les régions précédement citées, d'autant plus qu'on aura une petite dépression relative en surface parallèlement à cela qui permettra le renforcement d'une nette ligne de convergence http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rmgfs605.gif, vent E, SE à partir de la haute normandie en descendant vers le centre et vent de O NO, en basse normandie, pays de la Loire. Ces orages remonteront en flux de Sud en avançant légèrement vers l'est.

Lundi l'anomalie de tropopause approchera de la Bretagne, engageant une convection plus importante, en liaison à cette anomalie le champ de theta e est toujours caractérisés par des valeurs élevées des midi pyrénées à la haute normandie : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn727.gif

http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn787.gif

http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn847.gif

Les valeurs tendent à augmenter durant la journée. Avec une anomalie de tropo de plus en plus proche de la bretagne en cours de journée apportant de l'air plus froid et sec à l'étage moyen et de la convergence au sol, la journée s'annonce mouvementée, des cellules devraient se former un peu partout le long d'un axe nord sud englobant toutes les régions de l'ouest, des midi pyrénées en passant par les pays de la Loire, l'ouest de la région centre et la basse normandie. Cette ligne se déplace vers l'est en abordant toutes les régions allant de la haute normandie à l'est des midi pyrénées. Le tout en prenant un maximum d'activité à l'ouest du massif central, comme d'habitude dans ce genre de situ en Corrèze, Cantal, Lot, Dordogne. Le tout avec un jet http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn8415.gif courbé remontant en Sud sur l'ouest de l'hexagone, avec une accélération au niveau Bretagne. Des conditions favorisant la convection et le cisaillement. Idéal pour des orages bien organisés. Les mouvements verticaux sont très parlants : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn846.gif ascendances puissante à l'avant et subsidence importante à l'arrière d'ou des structure orageuses sans doute bien formées. On note en basse couche durant l'avancée de l'anomalie de tropo et de la ligne pluvio orageuse, la formation d'une dépression de surface en méditerranée, qui va aspirer de l'air humide et chaud : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn967.gif, il devrait y avoir de bonnes t'w en méditerranée le long des côtes notamment, http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn1147.gif >50 deg au nord de la dep en surface.

La situation au niveau de la tropo dynamique est particulièrement interessante, succession de tourbillons, advectant de l'air froid à l'étage moyen :

http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/114_39.gif, on peut remarquer au niveau 500hPa l'arrivée du -15deg : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn1021.gif étant donné le bon phasage des anomalies de hautes et basses couche, on peut s'attendre à de l'explosif. Notamment avec l'anomalie de tropopause interagissant avec le jet et parvenant vraisemblablement à la formation d'un rapide de jet : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10815.gif.

On a en basse couche un très net renforcement de vent, au secteur SE http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10813.gif idem à 925hPa : http://www.wetter-zentrale.de/pics/Rtavn10213.gif

Le jet de basse couche accentuera d'ailleurs la convergence et l'advection chaude en méditerranée, d'ou l'augmentation des valeurs de theta e.

On aura donc du cisaillement de vitesse et de direction entre sol et tropopause puisque l'on passera du SE à SSO. L'orientation du flux en premier lieu SE semble indiquer que c'est d'abord la région Languedoc roussillon qui ramassera le gros pour la journée de mardi. Ensuite avec le déplacement de l'anomalie dynamique de tropo : http://www2.wetter3.de/Animation_06_UTC/126_39.gif c'est la provence qui prendra dans la nuit de mardi à mercredi.

La situation mérite qu'on la suive de près.

Cette analyse a été faite avec le run de GFS 06z

 

NB : le run 12z a quelque peu changé dans le détail mais les grand traits sont conservés, à mon avis on s'oriente vers du très gros... :blink:

Edited by js13120
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 51
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bonsoir à tous,

 

Tout d'abord je tiens à remercier js pour son analyse claire et ses liens directs qui nous mâchent le travail. Ce genre d'exercice demande beaucoup de temps consacré à l'analyse et à l'effort de rédaction; ce n'est pas si évident....

 

Ben pour confirmer et complèter tes commentaires js je te propose la TEMSI aéro pour demain samedi à 6H00 TU.

On voit bien déjà le talweg évoqué se dessiner par les deux axes de jet à courbure cyclonique de part et d'autre du 20ème ouest.

Noter l'instabilité verticale du jet descendant en latitude à gauche; fluctuation de 5000 à 8000 pieds (dans les 4000mètres).

Tropo mini à 24000 pieds dans le talweg, 40000 pieds à l'avant pointe de Corogne 10 ème ouest; le "relief" est par conséquent bien prononcé et la couleur annoncée !

 

Tout ça prend forme sur les images sat de ce soir, notamment le front ondulant associé qui devient instable en partie sud.

 

Bien d'aventures peuvent arriver dès cet instant ou le talweg coupera son cordon ombilical avant de se positionner en G.F au dessus de la Méditerranée en milieu ou fin de semaine prochaine...

Même s'il s'agit du temps de saison c'est toujours formateur à suivre.

 

Pour terminer, une nouvelle tempête tropicale est affichée sur les "advisory" de la NOAA, la 14eme dépression tropicale est en "upgraded" ce soir et prend le joli nom de MARIA.

 

Sur les derniers runs GFS il semblerait qu'elle apparaisse sur centre Atlantique, en dépression à centre chaud.

 

Ah j'oubliais, ambiance tropicale cet aprés midi dans et autour de Toulouse avec des TD assez élevées 17°/ 18° et un humidex de 50 ce soir donc particulièrement pénible !

Bien sûr avec l'air chaud d'altitude aucune chance n'est donnée à cette humidité pour qu'elle se transforme en cunimb bien jouflu.

 

Les vents n'ayant jamais dépassé les 7 kts durant ce vendredi, et compte tenu du retour massif de la voiture et du bus pour cette journée de rentrée scolaire, j'ai même supçonné un sacré bon zeste de pollution; ozoniale ou autre...

 

A suivre...

 

http://img41.imageshack.us/img41/3006/pgde156xp.jpg

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

La situation prévue pourrait pour lundi et surtout mardi pourrait effectivement être assez préoccupante. Quoi qu'il en soit, cet épisode sera sans doute à surveiller heures par heures d'assez près.

 

Pour votre info, n'ayant vu aucun média en parler, si vous avez envisagé de partir sur la côte Atlantique, vaudra mieux aller à la plage aujourd'hui!!, car à partir de ce soir, avec la renverse de vent au secteur ouest, des entrées maritimes devraient envahir toute la côte de la pointe de Grave à Hendaye ( peut être même les façades ouest et sud-ouest de l'île de Ré et d'Oléron). Et ces brumes ou brouillards côtiers dimanche ne se lèveront sans doute pas de la journée!! :angry:

 

Cela fait maintenant plusieurs jours que le GFS et le CEP prévoient ce phénomêne pour dimanche et les images sat de ce matin le confirme trés bien.

 

Merci à JS pour son explication qui a sans doute demandé du travail. Il faut encourager ces initiatives et ce genre de post sur ce forum! :P

 

A ce propos, voici une situation qui pourrait intéresser notre cher Domique, une analyse de la situation lundi soir ou même mardi serait la bienvenue :blink:

 

Bon week-end à tous

 

Laurent Violet :o

Edited by laurent violet
Link to comment
Share on other sites

Pas de problème, Laurent !

 

J'aurai dès lundi soir la situation bien en main, tu peux compter sur moi !

 

En attendant aujourd'hui, ça a chauffé sec : 37°C à Montauban, 34 à 35°C en banlieue toulousaine ! J'en sue encore :o

 

Dominique :angry:

 

PS : Si, les médias ont parlé des rentrées maritimes dès ce matin, mais elles étaient déjà là je crois... Enfin, demain matin, elles devraient rentrer loin dans les terres avec l'appel d'air créé par la surchauffe d'aujourd'hui :blink:

Link to comment
Share on other sites

En regardant attentivement les modèles, je me suis apperçu que cette situation est fortement propice pour engendrer un cévennol que je qualifierait de "Cévennol allongé"

C'est à dire qu'il pourrait "s'allonger" vers l'Ouest et le Nord, et je ne serait pas surpris que le 46 et le 82 recoivent une bonne lame d'eau, comme lors du cévennol du 3 décembre 2003! (notons que ce phénomène est relativement rare, mais quand même possible!)

C'est donc à suivre de près, notons aussi que quelques modèles voient le "max" des précipitations plutôt sur les Pyrénées ou à l'inverse en moyenne vallée du Rhône (GFS).

Donc je préfère attendre demain soir au moins pour tirer une conclusion plus ou moins fiable de ce phénomène!

Voila, n'hésitez pas à apporter votre point de vue, je vous souhaite sur ce une bonne soirée

Cordialement, Enzo.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour a tous,

 

je viens de consulter BOLAM il donne d'intéressants cumuls de pluie sur l'est de midi pyrénées (pour les 3 prochains jours) de l'ordre de 40mm, et bien plus sur les départements méditerranéen notament l'hérault.

 

Cela peut rapidement évoluer A SUIVRE

 

Momo :unsure:

Link to comment
Share on other sites

Hier, je me trouvais à Bayonne pour le boulot. J'avais au préalable déposé Madame mon épouse à la plage à Biarritz, dès le matin tôt, en l'invitant à bien profiter du soleil, au demeurant très chaud dès les premières heures de la matinée.

En effet, lui avais-je dit qu'il y aurait des entrées maritimes dès la fin d'AM et que ce serait assez spectaculaire (avec chûte des T brutales).

Bien sûr, fort d'une expérience de vie commune qui se chiffre à pas mal d'années maintenant (plus que les dix doigts des 2 mains ... comptés deux fois ... et même encore plus ...) elle ne s'est pas "aventuré" à remettre en cause ce que je lui annonçais ... Par contre, les amis avec lesquels elle se trouvait (qui ne me connaissent pas) avaient bcp de mal à imaginer la situation en question (même qu'ils en riaient ...) !

En effet, à 17h30, rien ne laissait présager l'arrivée d'un tel phénomême ... Le soleil brillait de tous ses feux et le vent était quasi nul ... Ca tapait fort et les palges étaient bondées comme aux plus beaux jours d'Août !

A 18h, le vent à tourné subitement à l'Ouest et les nuages bas sont entrés avec force ! Les parasols ont commencé à voler ... la plage était terminée ... vite même !

Pour ma part, je me trouvais aux arènes de Bayonne pour une Corrida (moyenne d'ailleurs - la faute a des taureaux assez apathiques dans l'ensemble ... les pauvres) et ai donc pu suivre le phénomême grâce aux drapeaux qui ont pivoté du NE à l'O en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ...

Résultat : les amis ont été impressionnés (parait-il) et n'en reviennennt toujours pas (MF avait bien prévu la chose, dès vendredi matin sur leurs bulletins départementaux) ! Bravo ...

C'était en tout cas un cas d'école. Ces nuages bas ... on les retrouve au dessus de nos têtes ce matin à Toulouse ...

 

J'en profite, sans chercher à me justifier, que je ne suis en aucun cas un "aficionado" des Corridas ... mais bon ... boulot oblige ... quand il s'agit d'organiser pour ses Dirigeants ... faut y être !

 

Allez hop ... on passe a autre chose (Un Cévennol ? )

Bon dimanche.

 

Pilou.

Link to comment
Share on other sites

D'ou vient cette certitude ? 

 

Je crois que c'est une histoire d'orthographe :blink: ...

 

En tout cas, moi je suis en train (à tort peut être) de tomber dans l'alarmisme... Les modèles sont tout sauf rassurants depuis maintenant plusieurs runs.

 

D'ailleurs, je vous propose une petite analyse de la situation (que j'ai faite ce matin sur un autre forum) dans la nuit de Mardi à Mercredi, où il pourrait y avoir du très gros :

 

"En effet, il va falloir faire gaffe aux inondations, car le très mauvais temps persiste et signe !

 

La nuit de Mardi à Mercredi s'annonce à haut risque, et les départements 34, 30, 13, 84, 12, 48, et 07 semblent particulièrement exposés.

 

Avec cette dépression des Baléares qui est toujours attendue, et qui devrait bel et bien faire pénétrer la chaleur méditerranéenne vers les terres. Comme l'a dit Mathieu, on peut craindre des orages à régénération arrière à proximité de l'embouchure du Rhône, si on en juge par le cisaillement directionnel prévu (vent d'ESE au sol tournant S à 500hPa, puis SSW à 250hPa, associé à une très grosse boule de divergence du vent à 300hPa.

 

Les cartes qui témoignent que ça s'annonce gros :

 

Convergence du vent au sol sur le Gard, et advection de chaleur depuis la méditerranée :

http://pages.unibas.ch/geo/mcr/3d/meteo/nmm22/THEWS72.JPG

 

Divergence très importante à 300hPa :

http://www2.wetter3.de/Animation_00_UTC/72_38.gif

 

Petites anomalies de la tropo (lignes noires présentant des ondulations) :

http://www2.wetter3.de/Animation_00_UTC/72_39.gif

 

En plus du cisaillement directionnel, cisaillement de vitesse prononcé à tous les niveaux.

http://pages.unibas.ch/geo/mcr/3d/meteo/nmm22/SHR1672.PNG

 

Valeurs d'hélicité très importantes :

http://pages.unibas.ch/geo/mcr/3d/meteo/nmm22/HELST72.JPG

 

Langue d'instabilité débarquant dans les terres :

http://pages.unibas.ch/geo/mcr/3d/meteo/nmm22/CAPLI72.JPG

 

Les cartes parlent d'elles-même :roll: ! Je n'arrive pas à trouver des ingrédients manquants pour des orages... C'est presque trop parfait :unsure: ...

 

! PRUDENCE !"

 

Vos avis m'intéressent, car pour progresser, j'ai besoin d'être critiqué.

Link to comment
Share on other sites

Tous ces champs sont très intéressants, mais pour arriver à quelque chose de GRAND, il va falloir que "tout ce petit monde" se mette en phase !

 

Les ingrédients y sont : voir maintenant si la mayonnaise va prendre !? On le saura lors des prochains runs.

 

Les taux de concentration d'ozone troposphérique sont élevés depuis quelques jours dans les régions de l'intérieur (du Sud-Ouest et du Sud-Est) surchauffées et peu ventilées. Un facteur de plus pour générer de forts orages "électriques" !

 

Dominique :unsure:

Link to comment
Share on other sites

Les taux de concentration d'ozone troposphérique sont élevés depuis quelques jours dans les régions de l'intérieur (du Sud-Ouest et du Sud-Est) surchauffées et peu ventilées. Un facteur de plus pour générer de forts orages "électriques" !

 

Intéressant comme critère ! Il y a des cartes de ce genre en circulation sur le net :unsure: ?

Link to comment
Share on other sites

http://www.prevair.org/fr/prevision_o3.php

 

Sur ce site, tu trouveras des infos en temps réel de l'évolution des champs d'ozone troposphérique.

 

Les prévisions du jour laissent supposer que le taux d'ozone va décroître demain lundi ainsi que mardi, comparé aux taux élevés actuellement mesurés sur le Sud-Est notamment.

 

Normal, dès demain deux limites orageuses traverseront déjà le pays.

 

Dominique :unsure:

Link to comment
Share on other sites

j'ajouterais juste que le jet devrait normalement être bien phasé avec l'anomalie de tropo, et qu'on devrait être en configuration de diffluence. A mon avis le jet est important à intégrer dans une analyse. De plus un jet de basse couche devrait s'établir permettant de renforcer l'advection et la convergence toujours en basse couche.

Parecontre qu'est ce que le paramètre l'hélicité?

Ravi de voir que des personnes s'interessent plus au contexte synoptique plutôt qu'à la carte de précipitation comme cela se voit ailleurs, la théorie Norvégienne mène la vie dure.

L'ozone? décidement on en apprend tous les jours sur ce forum

:unsure:

Link to comment
Share on other sites

Parecontre qu'est ce que le paramètre l'hélicité?

 

La réponse est ici (en Anglais) :

HELICITY

 

Helicity is simply a measure of the amount of rotation found in a storm's updraft air. If there is significant rotation in a storm's updraft air, the storm will more than likely become a supercell and possibly spawn one or more tornadoes.

 

Helicity is a parameter that defines the amount of streamwise vorticity (i.e., directional shear) a steady storm updraft will ingest as a result of a given storm motion. For a straight hodograph, if the updraft moves off the hodograph to the right of the mean shear vector, it will tend to be correlated with cyclonic rotation; if the updraft moves to the left of the hodograph, the updraft rotation will tend to be anticyclonic. If the hodograph has clockwise (counterclockwise) curvature and the updraft moves within the curve of the hodograph, it will likewise be correlated with cyclonic (anticyclonic) rotation. This correlation between the mean shear vector and the updraft was derived analytically by Davies-Jones (1984) and the measure of this correlation has become known as the Storm-Relative Environmental Helicity (SREH), normally just referred to as "helicity." On a hodograph, the helicity value is proportional to twice the area swept out by the storm relative wind vectors from the surface to a specific height, usually 3 km.

Source :

Météo-Unibas

 

ou ici (en Français) :

Chase fever

Aller dans dossier --> Indices pour la prévi des orages --> SRH/EHI

 

Ce que j'ai tendance à retenir de ces définitions, c'est que ce paramètre est basé sur la cisaillement directionnel, donc une hélicité forte permet la formation de cellules orageuses bien organisées, et qui sont donc susceptibles d'avoir une durée de vie plus longue.

 

Voili.

Edited by Naunau
Link to comment
Share on other sites

Comme vous avez pu le constater, l'accès au forum a été interrompu une douzaine d'heures. Dommage, car météorologiquement parlant, la situation entre temps est devenue très "chaude" à tel point que la vigilance est passée au rouge à la mi-journée sur l'Hérault et le Gard.

 

Dès hier déjà, les cumuls commençaient à être inquiétants, notamment du côté du Cantal (plus de 100 mm sur Aurillac en quelques heures).

En fin de nuit et tôt ce matin, c'était le tour de Montpellier d'être noyé sous les trombes d'eau.

 

Et ce n'est pas fini, la grosse cavalerie, ce sera ce soir et cette nuit, toujours sur l'Hérault et le Gard où un semblant de "couvre-feu" est en train de se mettre en place par les autorités (sur ordre de Sarko) : circulation interdite à partir de 18 heures. Les trains ont déjà été bloqués de part et d'autre de la zone qui sera touchée. Le traffic aérien devrait être suspendu.

 

Tous les établissements scolaires ont été fermés dès 15 heures cet après-midi et les enfants reconduits chez eux.

 

Il faut dire que ponctuellement, il est attendu plus de 400 mm de précipitations !

 

Affaire à suivre !

 

A vos cirés, à vos bottes... et pensez à surélever vos meubles !

 

Dominique :unsure:

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

 

Beaucoup de choses à évoquer sur cette situation. Je n'ai pas trop le temps hélas en ce moment (et ce soir) aprés 12 heures passées au central de crues du SPC.

 

En tant qu'expérimentateurs nous devons actualiser en effet la carte vigi 2 fois jours depuis le 01/09. Je vous dis pas l'expertise préalable... :unsure:

 

Notre SPC Garonne s'en sort bien pour l'instant dans le "suroît". Nos collègues de la porte à coté SPC Tarn Lot sont un peu sur la brêche pour les zones amont.

 

Rien à voir bien sur avec les voisins de l'arc Méditerranéen.

 

A suivre...

Edited by Jean-Louis
Link to comment
Share on other sites

Salut Enzo,

 

Autan que je me souvienne (ce soir vers 18h) le Tarn (qui n'est pas de mon domaine) était en vigilance jaune dans l'expérimentation et à cette heure on envisageait pas de crue significative sur la partie aval mais les niveaux peuvent monter encore cette nuit notamment si l'amont continue d'être arrosé comme ce soir. Il finirait alors par réagir mais il manquait tellement d'eau...

 

Evacuation vers l'est demain mercredi. Faudra voir le "retour" sur les zones jeudi.

 

 

Pour la suite et trés rapidement je vous propose LE préiso 72 heures avec bien le bonjour de MARIA qui va peut-être tâter des eaux Européennes.

 

Mais aussi la toute nouvelle tempête tropicale NATE, de même que la 16ème dépression tropicale et beaucoup d'autres choses encore que je vous laisse le soin de découvrir...

 

http://img216.imageshack.us/img216/6788/bracknell720ox.gif

Link to comment
Share on other sites

J'avais pas fait gaffe!! ha ha ha ha ha ha ha ! j'en rigole encore :D :blink: :D :wacko: :D :( :D :lol: .

 

Plus sérieusement, sur le site de MF ils mettent à disposition gratuitement le radar de Nimes en direct. Profitez en!

 

Bonne soirée et bon courage pour ceux qui sont confrontés aux orages.

 

Laurent Violet :unsure:

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...