Jump to content

La coloration automnale des feuilles


dann17

Recommended Posts

Bof j'abandonne ça ne sers à rien. Je comprend exactement ce que tu veux dire Dann et je suis d'accord avec toi pour la température mais tu as décidé que tu as entièrement raison... c'est ok.

 

De toute façon ce que tu dis reviens à ce qu'on dis tous. J'ai cité la luminosité comme déclancheur et nommer quelques autres facteurs qui interviennent dans le processus. Je n'ai pas dit la température dans le premier message. Bourde de ma part. Je me suis rétracté et tu persévères comme si j'étais à l'autre extrême de ta position alors que je ne contredit pas que la température joue un rôle en précisant que d'autres entrent aussi en ligne de compte et qu'il ne faut pas être réducteur en associant directement une zone qui change de couleur plus vite seulement à un "spot" plus froid. Il faut regarder l'ensemble de la situation. Mais ça je pense que tout le monde en convient.

 

Si vous retournez voir le sujet observation du 18 sept. ce que j'ai dit en très résumé sur 3 lignes c'est les mêmes choses qu'on rapporte ici dans ce sujet. Un amalgame de facteurs...ça ressemble pas mal à ce que je disais là.

 

Attention à la comparaison boiteuse au débourrage des feuilles et à leurs chute... deux choses!

Edited by Yannis30
Link to comment
Share on other sites

Tout le monde a remarqué que les premières couleurs sont apparues plus tôt cette année à cause du manque d'ensoleillement principalement.

Là tu te trompes Caro... Regarde les sujets écrit ici même depuis au moins 2003. Le changements de couleur s'ammorce année après année vers la troisième semaine du mois d'août. Et cette année n'a pas fait exception.

 

Ce qui change d'une année à l'autre c'est la rapidité où les feuilles changent de couleur - et la durée du phénomène. Mais de base le début est à peu de chose près dans la même période entre le 15 et le 25 août de chaque année.

 

Pour Maxime et Azhuz..... c'est pas une histoire de clan, allez vous documenter et vous pourrez comprendre que c'est un tout. C'est pas seulement un ou l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Tout le monde a remarqué que les premières couleurs sont apparues plus tôt cette année à cause du manque d'ensoleillement principalement.

Là tu te trompes Caro... Regarde les sujets écrit ici même depuis au moins 2003. Le changements de couleur s'ammorce année après année vers la troisième semaine du mois d'août. Et cette année n'a pas fait exception.

 

Ce qui change d'une année à l'autre c'est la rapidité où les feuilles changent de couleur - et la durée du phénomène. Mais de base le début est à peu de chose près dans la même période entre le 15 et le 25 août de chaque année.

 

Pour Maxime et Azhuz..... c'est pas une histoire de clan, allez vous documenter et vous pourrez comprendre que c'est un tout. C'est pas seulement un ou l'autre.

Ah...me semblait que c'était plus tôt que d'habitude...ça doit être plus flagrant alors cette année...désolée...

 

mais la couleur ne me semble pas la même par contre...les feuilles semblent d'un rouge plus foncé et moins éclatant...

Link to comment
Share on other sites

Tout le monde a remarqué que les premières couleurs sont apparues plus tôt cette année à cause du manque d'ensoleillement principalement.

Là tu te trompes Caro... Regarde les sujets écrit ici même depuis au moins 2003. Le changements de couleur s'ammorce année après année vers la troisième semaine du mois d'août. Et cette année n'a pas fait exception.

 

Ce qui change d'une année à l'autre c'est la rapidité où les feuilles changent de couleur - et la durée du phénomène. Mais de base le début est à peu de chose près dans la même période entre le 15 et le 25 août de chaque année.

 

Pour Maxime et Azhuz..... c'est pas une histoire de clan, allez vous documenter et vous pourrez comprendre que c'est un tout. C'est pas seulement un ou l'autre.

J'abonde totalement dans le sens des réponses de Regg et de Yannis. Et je réitère la remarque de Regg: Maxime et Azhuz, on parle d'un phénomène biologique ici, pas de clan!!

 

Pour le Mont-Royal, un peu HS, j'ai aussi remarqué que lors des premières neiges souvent le sommet du Mont-Royal est enneigé tandis qu'en bas il n'y a pas de neige. On le voit très bien lorsqu'on prend l'avenue McGill College en se dirigeant vers l'université McGill, ce que j'ai fait pendant plus de 6 ans, et j'ai remarqué cela fréquemment.

 

Christian

Link to comment
Share on other sites

[

Pour le Mont-Royal, un peu HS, j'ai aussi remarqué que lors des premières neiges souvent le sommet du Mont-Royal est enneigé tandis qu'en bas il n'y a pas de neige. On le voit très bien lorsqu'on prend l'avenue McGill College en se dirigeant vers l'université McGill, ce que j'ai fait pendant plus de 6 ans, et j'ai remarqué cela fréquemment.

 

Christian

 

Je peut me tromper, mais je crois que pour le Mont Royal c'est plus l'effet de la végétation qui retiens moins la chaleur que le béton et le bithume, ce qui peut baisser légèrement la température ambiante.

Link to comment
Share on other sites

Bof j'abandonne ça ne sers à rien. Je comprend exactement ce que tu veux dire Dann et je suis d'accord avec toi pour la température mais tu as décidé que tu as entièrement raison... c'est ok.

 

De toute façon ce que tu dis reviens à ce qu'on dis tous. J'ai cité la luminosité comme déclancheur et nommer quelques autres facteurs qui interviennent dans le processus. Je n'ai pas dit la température dans le premier message. Bourde de ma part. Je me suis rétracté et tu persévères comme si j'étais à l'autre extrême de ta position alors que je ne contredit pas que la température joue un rôle en précisant que d'autres entrent aussi en ligne de compte et qu'il ne faut pas être réducteur en associant directement une zone qui change de couleur plus vite seulement à un "spot" plus froid. Il faut regarder l'ensemble de la situation. Mais ça je pense que tout le monde en convient.

 

Si vous retournez voir le sujet observation du 18 sept. ce que j'ai dit en très résumé sur 3 lignes c'est les mêmes choses qu'on rapporte ici dans ce sujet. Un amalgame de facteurs...ça ressemble pas mal à ce que je disais là.

 

Attention à la comparaison boiteuse au débourrage des feuilles et à leurs chute... deux choses!

Steph, Steph, Steph... :huh: reste zen mon vieux, on va pas se chamailler pour si peu, non ?

Ecoute, en plus on est pas mal d'accord sur ces histoires de changement de couleurs. Mais, s'il te plait, arrête de dire que j'ai décidé que j'ai entièrement raison... j'ai tout de même le droit de penser (au fond de moi) que la température (une fois le déclenchement occasionné par la baisse de luminosité) joue le rôle principal, même si je suis tout à fait d'accord que ce n'est pas le seul élément en cause. Je me trompe peut-être, mais c'est ce que je pense, et je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit... d'ailleurs, on est tous plus ou moins d'accord. Il n'y a aucune arrogance dans mes propos, et je te trouve un peu piquant à mon encontre, tu crois pas ?

 

Je reviens tout juste de la côte près de Halifax, Nova Scotia... (c'est magnifique là-bas, vraiment ! :rolleyes: c'est le plein océan en face de vous, l'eau est à 15-16°C, chuis pas resté longtemps dedans ! :lol: )

Mais pour en revenir au sujet, la différence entre Halifax et Quebec est nette : le rougeoiment/jaunissement est plus en retard là-bas, pourtant, l'été n'y a pas été très lumineux. Et sur la côte, c'est simple, les arbres commencent tout juste à jaunir. Alors, là encore je suppose (et ce n,est donc que mon avis) que c'est du au fait que les Tn y sont rarement inférieures à 5°C pour le moment.

 

Bref, Steph, je te propose un bon serrage de main amical, ok ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

En tout cas ici sa pas encore gelé mais à Beauceville oui...Mais on a eu 2-3 nuit entre 2 et 4 degrés, et j'ai vu la différance le lendemain...Les érables ont commencé à jaunir et rougir sérieusement depuis hier matin...Suite à nos 2 nuits les plus fraiches de la saison...

 

En 2005, ou on avait eu un été prolongé jusqu'au 5 Octobre (Même 6 octobre plus au sud de moi) et bein à cette date, c'est encore VERT chez moi ! C'est d,ailleurs l,année ou j'ai vu les couleurs les plus tardives de ma vie ! :huh:

Link to comment
Share on other sites

Pour le moment, nous en sommes à 40% de coloration en zone nord de Quebec (ça devient vraiment magnifique ! :huh: ), et environ 20% à Quebec.

J'ai constaté autre chose : très souvent, les arbres en lisière de forêt sont plus colorés que ceux en pleine forêt qui restent encore assez verts. C'est assez net. Ou même, il arrive fréquemment que au sein d'un même arbre, les branches extérieures (celles donnant sur une clairière) soient rouges alors que celles de ce même arbre imbriquées dans un autres arbre derrière restent vertes ! Alors que pourtant, la partie rougie a reçu bcp plus de lumière que la partie ombragée...

Cela semblerait confirmer (je dis bien semblerait !) le fait que la température soit encore à l'origine de ces particularités. (car une zone de clairière est forcément plus fraîche la nuit que la zone de sous-bois)

Link to comment
Share on other sites

oui dann... la température influence la production de chlorophyle... j'en ai parlé dans les messages antérieurs...ton observation n'est pas fausse....

 

En Abitibi on a environ 50% de coloration actuellement. Malheureusement le froid de dimanche matin à fait geler le feuillage de certains arbre dont les frênes. Les feuilles ont séchées avant d'atteindre leur pleine coloration.

Edited by Yannis30
Link to comment
Share on other sites

Ouin et bien voilà ou on en est à Ste-Marie avec la coloration en date d'aujourd'hui, 28 Septembre 2008, j'ai pris cette photo à 13h16 tentot...Des feuilles commencent même à tombé depuis ce matin... ;) Je dirais qu'on en est à 40% et qu'on se rapproche dangereusement du 50%...

 

http://img172.imageshack.us/img172/1463/photosdu28septembre2008rh4.jpg

Edited by emixam101
Link to comment
Share on other sites

ici , en Bretagne ou nous sommes quasiment a la latitude de chicoutimi , les arbres sont encore bien verts. La coloration ne débutera vraiment que fin octobre.

 

A latitude egale ,la durée de la jounée etant la même à une même époque de l'année,cela prouve que la température joue au moins a 50 %.

Link to comment
Share on other sites

ici , en Bretagne ou nous sommes quasiment a la latitude de chicoutimi , les arbres sont encore bien verts. La coloration ne débutera vraiment que fin octobre.

 

A latitude egale ,la durée de la jounée etant la même à une même époque de l'année,cela prouve que la température joue au moins a 50 %.

Dans mon livre a moi c'est plutôt différentes espèces ou l'adaption a une longueur de saison différente.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que les espèsces c,est un gros facteur...Mes érables à giguère, mon chène, et mon saule pleureur sont généralement vert jusqu'au mois de Novembre ! C'est le cas aussi des peupliers, je vous prendrais d,autres phoos d'ici là...

 

Sinon ben là je crois qu'on a dépassé le 50%, je dirais même qu'on en est rendu à 60%...

Link to comment
Share on other sites

Franchement, voici un ramassis d'âneries, pour rester poli !!!

Afficher de telles idioties, ce n'est pas très pro ! Ou alors ils ont un train, non deux trains de retard, c'est fou : oser dire que la saison des couleurs n'a pas encore commencé dans les monts valins, oser dire que le taux de coloration ne dépasse pas 20 ou 25% à Stoneham, ou dans Charlevoix ! Ils veulent que je leur envoie des photos ? Je ne sais pas d'où ils recrutent leur "observateurs", mais c'est du grand n'importe quoi !

 

Rien qu'ici, on en est à 80-90%, déjà plein de feuilles se mettent à tomber...

 

http://www.meteomedia.com/fallcolour/qc

Link to comment
Share on other sites

Dans nos jardins on a souvent des espèces Européenne qui sont adapté a une saison de croissance plus longue. Certains peupliers par exemple. Ils ne prennent pas de couleurs d'automne et se font surprendre chaque année par un gel sévère en feuillage encore vert. C'est un brin désagréable quand on veut passer le balais a feuille sur fond de neige fondante. :huh:

Link to comment
Share on other sites

En Estrie c,est plus avancé qu,ici en tout cas, et déja ici certaines espèces d,arbres ont le tier des feuilles de perdu, par contre d'autre sont vert encore...AU niveau global c,est peut-être en peu tard mais y'as surement des espèces qui vont être en apogée durant cette période...Bien qu'elles soit plus rares...

Link to comment
Share on other sites

bon, alors voilà la situation à Ste-Marie en date d'aujourd'hui, 6 Octobre 2008...

 

http://img56.imageshack.us/img56/9205/photosdu6octobre2008031ci8.jpg

 

Constatation que j'ai faite :

 

Seulement des espèsces d'arbres spécifiques sont en couleur ici ou on même déja perdus leur feuilles presque en entier... : Érables argentées, Érables à sucres, et les Pomiers décoratifs. Le reste, est vert...

 

Preuve ? Sur cette photo...J'ai pris ça dans un parc juste en bas de chez moi, communément appelé, le parc Carter...

 

http://img524.imageshack.us/img524/1123/photosdu6octobre2008029er7.jpg

Link to comment
Share on other sites

Pour continuer ce sujet lumineux (jeu de mots), Brett Anderson a participé à une capsule vidéo concernant la coloration des feuilles. Plusieurs informations à ce sujets sont dispoinibles sur une page spéciale de Accuweather.

 

http://www.accuweather.com/promo-ad.asp?tr...lfoliage&dir=aw (Le site est en anglais)

 

Je vous conseille aussi d'aller regarder les illustrations au bas de la page mentionnée ci-dessous (surtout celles concernant les normales). Très vulgarisateur comme reportage mais intéressant tout de même.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...