Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

serge44 : (08 octobre 2020 - 20:34) C'est quoi ,la Nouvelle Angleterre Monsieur le Premier Ministre
serge44 : (08 octobre 2020 - 20:05) Actuellement nous avons un premier ministre comic comme en 70 . il dit que nous Avons un comportement nord est américain , comme les grande villes de Boston par exemple , Eh il n'a n'a pas tors , Nous sommes anciens , Le nouveaux Brunswick , La nouvelles Ecosse et la Terre neuve et puis ou est la place de la nouvelles France !
serge44 : (08 octobre 2020 - 19:30) de funès
serge44 : (08 octobre 2020 - 19:30) C'est comme ça que je t'aime . C'est incroyable le talent de celles et ceux qui ont qui nous ramène au années 70 comme si on y était . Puis c'est comic en plus , j'écoute cette série et je ri comme pour un film de L
serge44 : (04 octobre 2020 - 22:31) Ils y a des fait qui ne sont pas croyable . en 1970 les québécois traitait les Gaspésiens de mentalité autoctonne , j'en dis pas plus , j'ai des documents ...
Redimensionner le Shoutbox

Photo
* * * * * 2 note(s)

Statistiques___Questions___Histoires___Météo Seulement


  • Please log in to reply
308 réponses à ce sujet

#241 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 28 mai 2020 - 19:41

Oui je suis totalement dévoué à mes archives paléoclimatiques et quand je donne des informations, elles doivent être correctes à 99% ou je ne les donne pas. Dans mon domaine, il y a toujours des recherches et des découvertes à faire.
 J'ai de nombreux collègues qui m'aident à rechercher des données et la plupart d'entre elles sont protégées par le droit d'auteur, mais nous pressons Environnement Canada de changer ses politiques en matière d'archives. Maintenant que je suis paléo cliamologiste dans les archives, vous devez comprendre quand un record est battu je sais que dans la vraie vie publique tout le monde est excité, ce qui est normal mais pour moi je dois faire plus de recherche sur les données pour savoir comme un détective si ce record est vraiment battu, c'est tout le plaisir pour moi. Donc, lorsque j'envoie un enregistrement d'informations sur ce forum ou une station de télévision, je sais que c'est correct. Alors profitez des informations lorsque je les donne, certains membres ou invités peuvent ne pas l'aimer ou même ne pas y croire, mais bon, c'est très bien avec moi et vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, alors amusons-nous quand un record a été battu comme hier 36.6°C qui a battu le record de 35.1°C il y a 191 ans pour le mois de mai. :)

Modifié par iceberg, 28 mai 2020 - 19:47.

  • dave20, did et softin aiment ceci

#242 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 28 mai 2020 - 20:27

La ville de Québec.
Mardi 28 mai 1811.
 
HEURE: 9:27 PM
 
OBSERVATION:12.gifAverses
 
TEMPÉRATURE: 7.7°C
 
VENTS: NE
 
BARO: 995.60 hPa  (tendance à la hausse)
 
Une journée très sombre et très froide pour cette période de la saison.

  • did aime ceci

#243 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 31 mai 2020 - 05:04

Montréal  Mcgill
 
Jeudi 31 mai 1883.
 
Observation: pluie  12.gif
 
Pour Montréal à 6:04 am
 
Température : 10.3°C
 
Humidité: 88%
 
Vents: N E  de 20 km/h 
 
Baromètre à 999.56 hPa  stable
 
Enfin ce jour-là, 35.8 mm de pluie sont tombés le 31 mai. 
 

Modifié par iceberg, 31 mai 2020 - 05:11.


#244 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 31 mai 2020 - 06:04

Voici les records de température quotidienne maximale les plus élevés pour le mois de mai à Montréal.

 

Top 5.

 

 

1. 2020__________36.6°C________27 mai

 

2. 1829__________35.1°C________25 mai

 

3. 1792__________35.0°C________21 mai

 

3. 1831__________35.0°C________31 mai

 

4. 2010__________34.9°C________26 mai

 

5. 1871__________34.6°C________21 mai


  • Mizar, did et softin aiment ceci

#245 Snoreau

Snoreau

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 832 messages
  • Localité :Laval

Posté 31 mai 2020 - 07:50

Les records se battaient à coups de un dixième de degrés. Et là, c'est un bon de 1,5 degré. C'est ce qu'on appelle pulvériser un record.
  • softin aime ceci

#246 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 98 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 31 mai 2020 - 08:20

Les records se battaient à coups de un dixième de degrés. Et là, c'est un bon de 1,5 degré. C'est ce qu'on appelle pulvériser un record.

On n'a pas pulvérisé de record... on a juste tout un ilot de chaleur dans la région de Montréal, particulièrement autour de l'Aéroport PET


  • iceberg et softin aiment ceci

#247 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 20 301 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 31 mai 2020 - 08:32

Super intéressant vos discussion et messages et j'aime bien vous lire..................!!!!  Lâchez pas et merci encore Ice pour cette rubrique !!!

 

:thumbup:  :thumbup:  :thumbup:  :thumbup:


  • did aime ceci

#248 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 31 mai 2020 - 09:45

Comme Ato l'a dit, l'effet d'îlot de chaleur a un effet sur les températures. La deuxième station de l'aéroport mesurait 36.0°C
et mon bon ami Celini à Ville st. laurent http://www.celinium.com/ mesurait 36.7°C et ma propre station météo personnelle mesurait 36.8°C. Maintenant, les températures élevées étaient dues à moins de poulltion
à l'aéroport et une production solaire plus forte? s'il y avait du smog, les températures seraient-elles plus basses? Peut-être que nos membres pourraient répondre à ces questions. Pour les observateurs des 18e et 19e siècles, nous savons pertinemment que la sonde de température faisait toujours face au nord et toujours à l'ombre. 


#249 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 98 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 31 mai 2020 - 10:48

icu_mtl_2016.jpg

 

Comme Ato l'a dit, l'effet d'îlot de chaleur a un effet sur les températures. La deuxième station de l'aéroport mesurait 36.0°C
et mon bon ami Celini à Ville st. laurent http://www.celinium.com/ mesurait 36.7°C et ma propre station météo personnelle mesurait 36.8°C. Maintenant, les températures élevées étaient dues à moins de poulltion
à l'aéroport et une production solaire plus forte? s'il y avait du smog, les températures seraient-elles plus basses? Peut-être que nos membres pourraient répondre à ces questions. Pour les observateurs des 18e et 19e siècles, nous savons pertinemment que la sonde de température faisait toujours face au nord et toujours à l'ombre.

En effet moins de smog du au ralentissement économique à eu un effet sur les températures maximales (Je n'y avait pas pensé à celle-là ). On peut  aussi rajouter le fait que les sols et la masse d'air était très secs.  Ça prend moins d'énergie pour réchauffer un sol et une masse d'air secs.

Aussi les champs autour de la grandes région de Mtl  sont dénudés de végétation causant donc  un albedo moins élevé.

Finalement, la végétation étant peu avancée, le refroidissement par évapotranspiration était plus faible.

Sans oublier l'effet d'ilot de chaleur qui ne cesse de croitre à Mtl

 


  • Mizar et did aiment ceci

#250 Snoreau

Snoreau

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 832 messages
  • Localité :Laval

Posté 01 juin 2020 - 09:18

On n'a pas pulvérisé de record... on a juste tout un ilot de chaleur dans la région de Montréal, particulièrement autour de l'Aéroport PET

L'ilot de chaleur de l'aéroport existe depuis 70 ans. Il n'est pas apparu cette année. 



#251 softin

softin

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 979 messages
  • Localité :Vaudreuil-Dorion
  • Prénom :Martin

Posté 01 juin 2020 - 10:13

L'ilot de chaleur de l'aéroport existe depuis 70 ans. Il n'est pas apparu cette année. 

Bonne intervention Snoreau, effectivement dans les années 50 la banlieue de Montréal s'est beaucoup développée et on peut bien se demander si le smog n'était pas plus présent dans ces années là si l'on pense que tout le monde se chauffait avec du mazout ou au bois alors qu'aujourd'hui 61% des maisons chauffent à l'hydro-électricité. Oui les voitures ont augmentées et aident au smog estival mais il devient difficile d'évaluer l'effet du smog des 3 autres saisons avec tout le mazout brulé il y a 70 ans sans compter les industries polluantes qu'il y avait à Montréal dans ces années là et qui crachait de la suie du haut de leur hautes cheminées, maintenant disparue et relocalisées en Chine.

J'ai pas la réponse mais la réflexion n'est pas bête. :thumbup1:


Modifié par softin, 01 juin 2020 - 10:14.


#252 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 01 juin 2020 - 15:48

Montréal 
 
Mercredi 1 juin 1825.
 
Pour Montréal à 4:48 pm
 
Observation: orage forte   19.gif
 
Température : 32.5°C
 
Vents: S  de 30 km/h 
 
Baromètre: à 1013.54 hPa  ( à la baisse)  
 
Remarques: journée chaude et brumeuse très humide.


#253 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 01 juin 2020 - 19:23

Rapport mensuel pour le mois de mai 2020 pour Montréal.

 

 

Pour la température moyenne est de 13.4°C   ce qui le classe au numero 78Moyenne des 30 dernières années 13.9°C

 

La moyenne minimale était de 7.7°C   ce qui le classe au numero  91Moyenne des 30 dernières années 8.3°C 

 

La moyenne maximale était de 19.2°C   ce qui le classe au numero  61Moyenne des 30 dernières années 19.3°C

 

La température météorologique moyenne du printemps était de 6.4°C ce qui le classe au numéro 39Moyenne des 30 dernières années 6.0°C

 

 

Total mensuel de neige est de trace, ce qui le classe au numero 38.

Les chutes de neige mensuelles étaient une trace qui est normale pour les 30 dernières années.

 

Les chutes de neige totales pour la saison 2019-20 s'élèvent à 204.6 cm, soit 12.6 cm de moins que la moyenne sur 30 ans de 217.2 cm.

 

 

Côté météo: Un mois normal en termes de température et les chutes de neige mensuelles étaient normales. Le 27 mai, nous avons observé un maximum de 36.6°C 

qui a établi un record quotidien maximum pour le mois. L'ancien record a été établi en 1829 le 25 mai qui était de 35.1°C .
A noter également que nous avons passé deux nuits en dessous de -0.0°C ce qui ne s'est pas produit depuis 1997.
 
 
*** Dans un avenir proche, j'aurai des données de pluie sur le bulletin météo mensuel.
 
 

 Le numéro 1 est le plus élevé et le 197 est le plus bas. Le vert est normal. Le résultat du classement est basé sur 197 années d'observations.(1823-2020). Pour la neige.

 

 Le numéro 1 est le plus chaud et le  221 est le plus froid. Le vert est normal. Le résultat du classement est basé sur 221 années d'observations (1799-2020). Pour la température.

 

 

Une exclusivité de Montrealsky.com.

 

http://montrealsky.com/


Modifié par iceberg, 02 juin 2020 - 03:10.


#254 softin

softin

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 979 messages
  • Localité :Vaudreuil-Dorion
  • Prénom :Martin

Posté 01 juin 2020 - 20:35

2 nuits sous 0c et ce ça ne c'est pas produit depuis 1997...wow, je suis vraiment surpris.Je pensais que le sous zéro était plus fréquent, surtout au début de mai.

Merci pour le compte rendu. :thumbup:



#255 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 98 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 02 juin 2020 - 16:11

L'ilot de chaleur de l'aéroport existe depuis 70 ans. Il n'est pas apparu cette année. 

Faux, il y a 70 ans l'aéroport Pet était entouré de champs en friche.  Aujourd'hui, c'est entouré de béton et d'asphalte.  Absolument rien de comparable avec l'environnement d'y il a 70 ans que ce soit le site de Pet, son voisinage immédiat ou même la grande région de Mtl !



#256 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 03 juin 2020 - 18:38

4 au 5 juin 1825 - Un ouragan de début de saison s'est formé fin mai près de saint-domingue et a ensuite frappé Cuba , la floride etl a caroline du sud avant de remonter la côte médio-atlantique et de pénétrer en Nouvelle-Angleterre. Des conditions d'ouragans ont été signalées au nord jusqu'à New York, et le statut du cyclone en tant que cyclone tropical en Nouvelle-Angleterre est discutable compte tenu de la date précoce.

 

Le début de l'ouragan de juin 1825.

 

 

 

L'ouragan du début juin de 1825, des conditions orageuses régnaient dans les Grandes Antilles à la fin du mois de mai 1825. Santa Domingo a connu une violente tempête le 28 mai au cours de laquelle, entre autres, 4 navires américains ont été perdus. Un coup de vent a frappé Cuba le 1er juin. De nombreux navires dans le port de La Havane ont été contraints de courir pour se sauver. Il ne fait aucun doute que l'ouragan en cours de discussion a été engendré dans ces conditions perturbées et tous les rapports indiquent que cette perturbation a atteint sa pleine force d'ouragan avec des dégâts majeurs signalés dans les stations terrestres de Charleston à New York. L'exemple exceptionnel d'un ouragan sur le continent en début de saison, notre premier avis sur le continent est venu de St. Augustine en Floride, où le chirurgien du US Army Post à Fort Marion a gardé un œil sur la météo comme l'exigeait désormais la nouvelle réglementation régissant la Cadavre médical américain. Avec le vent de l'est, la pluie a commencé le matin du jeudi 2 juin. Avec un décalage plus tard dans la journée vers le sud-est par le sud, aucune mention de vitesse du vent excessive n'a été mentionnée. Le lendemain matin, le vent est revenu dans le nord-est et la pluie s'est poursuivie jusqu'à 14 heures. Le comportement du vent placerait le centre de la tempête comme s'approchant d'abord du sud ou du sud-ouest mais passant finalement vers l'est le matin du 3 juin. La perturbation a atteint la région de Charleston vers 10 h vendredi matin et s'est poursuivie tout au long de la journée. Des arbres et des clôtures auraient été rasés dans la ville de Caroline du Sud. Plus au nord, dans l'est de la Caroline du Nord, l'étoile d'Elizabeth City a frappé la tempête en atteignant cette zone vendredi après-midi avec des vents frais du nord-est qui ont augmenté en un coup de vent lourd à minuit. La tempête de juin a fait rage toute la nuit et jusqu'à 10 heures du matin samedi matin du 4 juin provoquant de grandes destructions. Des arbres dont certains ont été arrachés du sol par leurs racines pour témoigner de la force du vent ou de l'ouragan. Le long des Outer Banks de Caroline du Nord, l'ouragan s'est abattu sur les navires et les colonies. Le post-chirurgien de Fort Johnston à Cape Fear a signalé un vent et une tempête très forts qui ont duré 30 heures. Vent du sud. Une dépêche de presse d'Allen's Creek a raconté de très lourdes pertes avec des récoltes détruites et du bétail noyé alors qu'une marée de tempête montait de 14 pieds au-dessus des basses eaux pour engloutir les champs et les granges le long du rivage des Outer Banks près du bras de mer d'Ocracoke. la gravité inattendue du coup de début de saison. Les preuves de la Caroline du Nord, la hauteur de la marée dans les sons d'Albemarle et de Pamlico et la force du vent placeront la trace de l'ouragan de juin comme coupe transversale sur les sections côtières. Si le rapport d'Elizabeth City d'un vent du nord-est est correct, le centre s'est recourbé vers le sud au sud de cet endroit. La survenue d'une violente tempête d'origine tropicale en juin le long de la côte atlantique sud n'est pas unique. Au cours de la période considérée, d'autres ont balayé la côte le 10 juin 1831 et le 3 juin 1838.

 

Cet ouragan a été déclassé en cyclone tropical lorsqu'il a atteint les États de la Nouvelle-Angleterre. Je crois que Montréal et le sud du Québec ont été touchés par le cyclone tropical avant de tourner vers le nord-est. Montréal a été touchée du côté ouest de la tempête. Je donnerai plus de détails sur cette tempête aux dates où elle frappera Montréal. Restez à l'écoute.

 

 

 

Tout le monde est invité à faire des recherches sur ce puissant ouragan de catégorie 3 du début juin 1825 et je le crois vraiment.

 

th.jpg

 


Modifié par iceberg, 03 juin 2020 - 18:42.

  • did aime ceci

#257 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 07 juin 2020 - 10:07

Montreal, Quebec.
8-11 juin 1825.
 
Alors que ce premier ouragan de juin 1825 remontait la côte est en arrivant près de la ville de New York et toujours de catégorie 1
l'ouragan alors qu'il se déplaçait à l'intérieur des terres et a ensuite pris un chemin vers le nord-est vers la frontière du Vermont et du New Hampshire. Des rapports de 100 à 160 mm de pluie ont été signalés à l'est de Burlington Vermont avec des vents de 120 km/h. Il convient également de noter que les eaux de la côte est et jusqu'aux eaux des Caraïbes étaient bien au-dessus de la normale en termes de température, car l'été 1825 était chaud en fait partout le long de la côte est. Le sud du Québec n'a pas non plus échappé à la chaleur. Maintenant un tropical tempête, Montréal a commencé à ressentir ses effets et toujours sur le flanc ouest de la tempête le 8 juin. Mes collègues et moi avons débattu sur la trajectoire de cet ouragan. Certains disent, se déplaçant à l'est de New York vers la région de Boston puis vers la côte du Maine.
Nous savons que York (Toronto) avait des conditions de brume et de vent généralement calme pendant une bonne semaine et Kingston avait également les mêmes conditions. À Montréal, les températures étaient chaudes avec des conditions brumeuses et humides et des vents très calmes la plupart de la semaine en provenance du sud et du sud-ouest atteignant 5 km/h au maximum. Montréal a connu une pluie torrentielle avec des orages sur une période de 48 heures, ce qui a rendu les conditions boueuses. Les températures atteignaient 32.0°C et la nuit seulement jusqu'à 25.0°C. Les quantités de pluie que nous ne connaissons vraiment pas, mais c'est sûr que plus de 100 mm sont tombés sur la région de Montréal. Il y a eu beaucoup de dégâts sur l'île, principalement des arbres tombés et des bardeaux métalliques arrachés  et cela était dû aux courants d'air des orages. Puis finalement le 11 juin, un puissant front froid a mis fin aux conditions chaudes et brumeuses avec un violent orage au-dessus de l'île. Un boulon d'éclairage a frappé l'hôpital anglais de Montréal.
 
 

Modifié par iceberg, 07 juin 2020 - 10:11.

  • did et softin aiment ceci

#258 Snoreau

Snoreau

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 832 messages
  • Localité :Laval

Posté 07 juin 2020 - 22:01

Faux, il y a 70 ans l'aéroport Pet était entouré de champs en friche.  Aujourd'hui, c'est entouré de béton et d'asphalte.  Absolument rien de comparable avec l'environnement d'y il a 70 ans que ce soit le site de Pet, son voisinage immédiat ou même la grande région de Mtl !

Dorval en 1971. Y'a pas grand agriculteur là... 



#259 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 98 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 08 juin 2020 - 19:14

Dorval en 1971. Y'a pas grand agriculteur là... 

2020 moins 70 ans = 1950 et non 1970

 

Champs en friche signifie champs abandonnés par les agriculteurs.



#260 iceberg

iceberg

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 112 messages
  • Localité :montreal

Posté 09 juin 2020 - 20:03

Montreal, Quebec.
 
Dimanche 9 juin 1833. 
 
9:03 PM
 
Observation: 30.gifDégagé
 
Température : 8.1°C
 
Humidité: 45%
 
Vents: N O  de 10 km/h
 
Baromètre: 1015.91 hPa  (À la hausse)
 
Une belle journée ensoleillée mais froide avec une température maximale de 12.5°C





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)