Jump to content

DISCUSSION: Système du 23 décembre


jtomtom

Recommended Posts

le gros de la précipitation serait juste avant le front, reste à voir comment se fera le refroidissement des basses couches.

 

il pourrait y avoir suffisamment d'instabilité lundi avec un creu en altitude pour générer quelques cm.

 

PO

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 371
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Une question comme ça... Vous avez pas peur d'un ré-ajustement important concernant le GFS.

 

Sur cette passe, le creux est très loin en Ontario, mais le front froid est situé sur Montréal. Ça clique pas dans ma tête quand je vois une carte aussi bizarre que ça. Remarquez, on est pas à une autre situation bizarre près de plus cet hiver (automne).

 

En t K... Tant mieux si c'est de la neige, mais elle va être pesante.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Ben vaut quand même mieux de la neige pesante que de la pluie ! Et puis c'est beau quand ça colle de partout...

 

Mais je ne suis pas étonné de l'avancée du front froid puisqu'on distingue une extension du creux vers le sud-est...

 

Mais c'est une situation limite, et aussi bien le front ne donnera qu'1cm trempé, autant il sera possible de bénéficier d'une isothermie qui pourrait donner 10cm... On se situe dans cette échelle de possibilités.

Link to comment
Share on other sites

Erol. si tu veux mon avis, enlève s'en un peu dans les plus grosses accumulations près de la séparation Garage/Maison. T'as pas besoin de gratter jusqu'au papier , juste enlevé le plus gros.

 

Comme ça s'il pleut t'es certain qu'il n'y aura pas de dommage. Et d'un autre côté si tu l'enlèves pas et que ça gèle comme ça, et qu'il y aurait d'autres accumulations importantes, ça sera vraiment pas facile alors à enlever à cause de la croute qui aura été fait. Un coup pelle de trop sur une croute, ça coûte cher à réparer après... ;)

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Il a une belle bande d'accumulation en neige dans le frond frois avant l'arriver du front mais le precipitation deminue a l'arriver a montreal???

 

http://www.nco.ncep.noaa.gov/pmb/nwprod/analysis/namer/nam/18/images/nam_pcp_054l.gif

 

http://www.nco.ncep.noaa.gov/pmb/nwprod/analysis/namer/nam/18/images/nam_pcp_060l.gif

Edited by Stockd3vil
Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de difficulté avec les bonnes accumulations de neige au passage du front froid. Le scénario le plus plausible selon moi serait de bonnes averses de pluie juste à l'avant du front puis peut-être quelques bourrasques de neige au passage du front et faible neige par la suite donnant un 5-10 cm un peu partout pour le sud de dimanche soir à lundi soir. Je maintient mon idée que le nord (abitibi vers le labrador) pourrait en recevoir un peu plus de même que les zones montagneuse.

Link to comment
Share on other sites

Selon ce dernier modèle, la température retombe sous zéro sur MTL et Lanaudière tard dimanche soir IE panneau 66hr. Mais si tu regardes le panneau de 72hr, après que le mercure est sous zéro, le GFS n'indique plus qu'une trace à 2 cm de neige.

 

Par contre, le Global canadien persiste à en mettre plus au passage du front.

Nous verrons bien , peut-être une question d'interprétation aussi ,ce que je peut voir c'est que la plus grande partie des accumulations sur une courte période se fera quand nous serons sur le point de changer ou pendant que nous changerons de masse d'air ...La modélisation est une chose et la réalité une autre ....

 

Suite au GFS textuel publié par Pierre précédement (voir image ci-dessous), ou peut-on trouver les données textuelle du GFS ? C'est pas mal intéressant et (je trouve) nettement plus précis que les meteogrames pour certains paramètres

 

post-2-1198257875.gif

 

Merci (en attendant je danse avec vous tous pour ne pas avoir de pluie) ;)

Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de difficulté avec les bonnes accumulations de neige au passage du front froid. Le scénario le plus plausible selon moi serait de bonnes averses de pluie juste à l'avant du front puis peut-être quelques bourrasques de neige au passage du front et faible neige par la suite donnant un 5-10 cm un peu partout pour le sud de dimanche soir à lundi soir. Je maintient mon idée que le nord (abitibi vers le labrador) pourrait en recevoir un peu plus de même que les zones montagneuse.

Y a-t-il qqun ici qui se rappelle avoir eu une bordée de neige (du moins dans la région de Mtl), après qu'un front froid ait balayé la région??? :huh: De mémoire d'homme, c'est toujours le même scénario: Pluie... gros vents méchants... refroidissement... gros vents très méchants... quelques bourrasques de neige.... pour finir avec une grosse croute de bouette grise figée!!!!

 

Alors pourquoi ce serait différent cette fois-ci!!! ;)

Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de difficulté avec les bonnes accumulations de neige au passage du front froid. Le scénario le plus plausible selon moi serait de bonnes averses de pluie juste à l'avant du front puis peut-être quelques bourrasques de neige au passage du front et faible neige par la suite donnant un 5-10 cm un peu partout pour le sud de dimanche soir à lundi soir. Je maintient mon idée que le nord (abitibi vers le labrador) pourrait en recevoir un peu plus de même que les zones montagneuse.

Y a-t-il qqun ici qui se rappelle avoir eu une bordée de neige (du moins dans la région de Mtl), après qu'un front froid ait balayé la région??? :huh: De mémoire d'homme, c'est toujours le même scénario: Pluie... gros vents méchants... refroidissement... gros vents très méchants... quelques bourrasques de neige.... pour finir avec une grosse croute de bouette grise figée!!!!

 

Alors pourquoi ce serait différent cette fois-ci!!! ;)

Attention je ne dis pas que c'est impossible et que ca ne s'est jamais vu mais dans le cas ici je ne pense pas.

Link to comment
Share on other sites

Sans vouloir contredire mon propre argument, les explications de météorologues US (ACW) indiquent que c'est la vitesse de rotation (d'une vitesse peu commune) de cette dépression qui provoquerait ce déplacement (décrochage) du front froid et chaud du centre de la dépression.

 

J'ai ben d'la misère avec un argumentation semblable. c'est comme mettre la charue avant les boeufs (beus). J'ai simplement jamais vu ça un front froid qui devance une dépression ;)

 

Faut quand même voir ça, le creux est à l'ouest du lac Supérieur, et le front froid est à Montréal ou même plus à l'Est.

 

Selon moi les modèles ne sont pas encore réglés (en transition) et les prochaines run devraient nous montrer un tracé différent et probablement plus conventionnel. Ou simplement un dépression qui a trop montée vers le nord et qui laissera échapper de la pluie à l'avant , avant de refroidir.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Y a-t-il qqun ici qui se rappelle avoir eu une bordée de neige (du moins dans la région de Mtl), après qu'un front froid ait balayé la région???  De mémoire d'homme, c'est toujours le même scénario: Pluie... gros vents méchants... refroidissement... gros vents très méchants... quelques bourrasques de neige.... pour finir avec une grosse croute de bouette grise figée!!!!

 

C'est rare, mais je peux citer deux beaux cas de blizzards dans le sud du Québec: celui, récent, du 17 février 2006, et la célèbre "bombe" du 2 février 1976 dont voici les commentaires:

 

http://meteocentre.com/forums/index.php?sh...hl=février+1976

Link to comment
Share on other sites

La version que j'ai affiché ici, je ne sais pas si le public en général y a accès puisqu'on doit payer un abonnement (Accuweather Pro) , par contre sur le site Air Resources Laboratory en bas du météogramme il y a la version texte pour tous les modèles...

post-2-1198272972_thumb.gif

Edited by Pierre
Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de difficulté avec les bonnes accumulations de neige au passage du front froid. Le scénario le plus plausible selon moi serait de bonnes averses de pluie juste à l'avant du front puis peut-être quelques bourrasques de neige au passage du front et faible neige par la suite donnant un 5-10 cm un peu partout pour le sud de dimanche soir à lundi soir. Je maintient mon idée que le nord (abitibi vers le labrador) pourrait en recevoir un peu plus de même que les zones montagneuse.

Y a-t-il qqun ici qui se rappelle avoir eu une bordée de neige (du moins dans la région de Mtl), après qu'un front froid ait balayé la région??? :huh: De mémoire d'homme, c'est toujours le même scénario: Pluie... gros vents méchants... refroidissement... gros vents très méchants... quelques bourrasques de neige.... pour finir avec une grosse croute de bouette grise figée!!!!

 

Alors pourquoi ce serait différent cette fois-ci!!! ;)

oui, je me souviens plus de la date par contre, en janvier 2000, on avait eu du temps doux toute la journée, mercure au-dessus de zéro toute la journée et vers les 17h00, le front froid est arrivé, croyez-le ou non, il y a eu alerte d'orages violents pour la région de Montréal et ça tombé solide, vers les 18h00, neige fondante forte qui a cessé que vers les 23h00. Résultat, autoroute 640 fermé de Lorraine a Repentigny, chemin gascon a TErrebonne fermé, trop dangereux de descendre la côté. Il est tombé de 18h00 a 23h00, 15 cm de neige mouillé suite au front froid, c'était laid en tab..........

Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de difficulté avec les bonnes accumulations de neige au passage du front froid. Le scénario le plus plausible selon moi serait de bonnes averses de pluie juste à l'avant du front puis peut-être quelques bourrasques de neige au passage du front et faible neige par la suite donnant un 5-10 cm un peu partout pour le sud de dimanche soir à lundi soir. Je maintient mon idée que le nord (abitibi vers le labrador) pourrait en recevoir un peu plus de même que les zones montagneuse.

Y a-t-il qqun ici qui se rappelle avoir eu une bordée de neige (du moins dans la région de Mtl), après qu'un front froid ait balayé la région??? :huh: De mémoire d'homme, c'est toujours le même scénario: Pluie... gros vents méchants... refroidissement... gros vents très méchants... quelques bourrasques de neige.... pour finir avec une grosse croute de bouette grise figée!!!!

 

Alors pourquoi ce serait différent cette fois-ci!!! ;)

oui, je me souviens plus de la date par contre, en janvier 2000, on avait eu du temps doux toute la journée, mercure au-dessus de zéro toute la journée et vers les 17h00, le front froid est arrivé, croyez-le ou non, il y a eu alerte d'orages violents pour la région de Montréal et ça tombé solide, vers les 18h00, neige fondante forte qui a cessé que vers les 23h00. Résultat, autoroute 640 fermé de Lorraine a Repentigny, chemin gascon a TErrebonne fermé, trop dangereux de descendre la côté. Il est tombé de 18h00 a 23h00, 15 cm de neige mouillé suite au front froid, c'était laid en tab..........

Oui mais le creux aussi était passé... Pour dimanche on parle d'un front froid qui passe à Montréal mais le creux est à 800 miles à l'ouest. J'pense pas que ça se compare comme situation.

 

Et c'est de là que je m'attends à une correction dans les modèles.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Sans vouloir contredire mon propre argument, les explications de météorologues US (ACW) indiquent que c'est la vitesse de rotation (d'une vitesse peu commune) de cette dépression qui provoquerait ce déplacement (décrochage) du front froid et chaud du centre de la dépression.

 

J'ai ben d'la misère avec un argumentation semblable. c'est comme mettre la charue avant les boeufs (beus). J'ai simplement jamais vu ça un front froid qui devance une dépression  ;)

 

Faut quand même voir ça, le creux est à l'ouest du lac Supérieur, et le front froid est à Montréal ou même plus à l'Est.

 

Selon moi les modèles ne sont pas encore réglés (en transition) et les prochaines run devraient nous montrer un tracé différent et probablement plus conventionnel. Ou simplement un dépression qui a trop montée vers le nord et qui laissera échapper de la pluie à l'avant , avant de refroidir.

Dans le cas d'une occlusion oui. L'air froid à rattrapé l'air chaud et le point de jonction entre les deux se retrouve plus loin à l'est du centre de la dépression. Reprenez-moi si je me trompe.

Edited by Yannis30
Link to comment
Share on other sites

Je suis tout a fais d'accord avec Regg qui fallais ue correction dans les modeles voila le GFS place la depression ou nord ouest du Quebec.

 

http://www.nco.ncep.noaa.gov/pmb/nwprod/analysis/namer/gfs/18/images/gfs_pcp_060l.gif

Edited by Stockd3vil
Link to comment
Share on other sites

L'interprétation du GFS et du NAM montre pourtant que les pcps seront toutes pendant la période chaude - et windguru ne se trompe pas souvant de ce côté.

Qu'elle est l'adresse du site ?

On peut voir que la température prévue est très près de 0°C aussi...

Edited by Pierre
Link to comment
Share on other sites

ALors occluont. ;) :huh:

 

J'ai hâte de voir ça, ;) on va avoir un front froid poussé par des vents du sud ouest :wacko:

Si si , Regg, et Steph (Yannis) a tout à fait raison : il s'agit bel et bien d'un occlusion ! D'ailleurs j'en reviens à ce que je disais au tout début, concernant cet évenement... je disais que ça me faisait penser étrangement à une "neige de type français", c'est à dire une neige de front froid, ayant lieu grâce à un refroidissement dynamique (le front) et par isothermie (intensité des précipitations : orages d'ailleurs possibles).

En fait la forme que va obtenir cette dépression et le fait que le front vous parraisse étonnamment éloigné de son centre est une forme très répandue en Europe de l'ouest, mais rare ici... pourquoi ?

Simplement parce que ici, les dépressions, souvent, débutent sur le continent nord américain (voire sur le Pacifique mais celles ci se meurent peu à peu en traversant le continent) , et s'y développent, et lorsqeu'elles arrivent au niveau du Québec, elles sont soit naissantes, soit en pleine mâturité, mais quasiment jamais "vieillies" comme celle qui va nous concerner, ou celles qui concernent svt l'Europe de l'ouest : et là on a à faire à une occlusion, avec un front froid souvent bien décalé du centre de la dépression.

En fait cette dépression aura fait pas mal de "surplace", donc elle va vieillir alors que le front froid continuera son déplacement : celui ci rejoindra le front chaud, alors que le centre ne bougera pas trop, il y aura donc formation d'une occlusion : c'est grâce à ce mécanisme que la neige va être possible au passage du front, contrairement à ce que vous voyez d'habitude avec le passage d'un front froid qui ne donne rarement qqchose d'intéressant...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...