Jump to content

Premiers flocons de la saison...


dann17

Recommended Posts

Salut !

je lance ce nouveau sujet, puisqu'il semble que beaucoup de monde souhaite en parler... et ce sera plus simple que dans le petit tchat, non ?

 

Donc, il semblerait qu'à plus ou moins court terme et d'après plusieurs modèles maintenant, que les premiers flocons pourraient poindre leur nez dès vendredi matin (le 03 octobre donc) dans certaines régions, notamment en Abitibi. Une bonne quantité de neige fondante pourrait tomber là-bas et pourquoi pas blanchir légèrement les sols, bienque ces derniers soient encore passablement chauds.

La réserve faunique des Laurentides pourrait subir le même sort.

Dans une moindre mesure, les Htes Laurentides ainsi que la zone nord de la région de Québec sont elles aussi susceptibles de recevoir les premiers flocons fondus, mais en faible quantité.

 

À suivre...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 103
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Je crois cela trés probable vers la fin de la semaine advenant la présences de précipitation durant la nuit de jeudi/et ou vendredi a samedi ainsi que durant la matinée de ces 2 journée.

 

 

Selon moi de même que les modéles montre une masse d'air très fraiche et plutôt instable également,donc je crois maintenant en la possibilité.

 

Voyons voir ce que les autres en pensent.

Link to comment
Share on other sites

De la neige qui fond après s'être accumulée, ce n'est pas de la neige fondante. Sinon ça serait toujours de la neige fondante.

 

Les seuls endroits où les conditions (température bas niveau et haut niveau) sont favorables pour de la neige - et où il y aura également des précipitations au moment où les conditions seront favorables sont selon moi (après lecture des modèles) :

 

Nord ouest du Québec : Abitibi. Parc de La Vérendrye.

Centre du Québec : Parc des Laurentides et région en haute altitude. Peut-être aussi Rapide Blanc - LaTuque.

 

Ailleurs que ces régions, ça serait vraiment surprenant d'avoir de la neige. Soit que la température n'est pas assez froide, soit qu'il n'y a pas de précipitation.

 

D'un autre côté , avoir de la neige sur ces régions au début Octobre n'a vraiment rien de surprenant comme le mentionnait Yanis, JMBD, et quelques autres.

 

Mais comme on l'avait souligné quand il en a été question dans le ShoutBox et dans un autre sujet, il n'y aura pas de neige à Montréal - les conditions n'étant pas là.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

J'ai entendu dire ce matin, à Amqui, que dans le secteur de Ste-Irène avait déjà reçu de la neige, Lorsque les tempèrature étaient fraîche il y a une dizaine de jour, soupoudrage blanc sur le sol le matin ! :)

La baie-james en a reçu, le parc des Laurentides, Fermont, Chibougameau le reste je ne sais pas. Quelqu'un en a d'autre ????

Link to comment
Share on other sites

De la neige qui fond après s'être accumulée, ce n'est pas de la neige fondante. Sinon ça serait toujours de la neige fondante.

 

Les seuls endroits où les conditions (température bas niveau et haut niveau) sont favorables pour de la neige - et où il y aura également des précipitations au moment où les conditions seront favorables sont selon moi (après lecture des modèles) :

 

Nord ouest du Québec : Abitibi. Parc de La Vérendrye.

Centre du Québec : Parc des Laurentides et région en haute altitude. Peut-être aussi Rapide Blanc - LaTuque.

 

Ailleurs que ces régions, ça serait vraiment surprenant d'avoir de la neige. Soit que la température n'est pas assez froide, soit qu'il n'y a pas de précipitation.

 

D'un autre côté , avoir de la neige sur ces régions au début Octobre n'a vraiment rien de surprenant comme le mentionnait Yanis, JMBD, et quelques autres.

 

Mais comme on l'avait souligné quand il en a été question dans le ShoutBox et dans un autre sujet, il n'y aura pas de neige à Montréal - les conditions n'étant pas là.

De la neige qui font après s'être accumulée peux être de la neige fondante ou non REGG....Précise ce que tu veut dire ici pcq là tu laisse sous entendre que la neige fondante ne peut pas s'accumuler... :)

Link to comment
Share on other sites

De la neige qui fond après s'être accumulée, ce n'est pas de la neige fondante. Sinon ça serait toujours de la neige fondante.

 

De la neige qui font après s'être accumulée peux être de la neige fondante ou non REGG....Précise ce que tu veut dire ici pcq là tu laisse sous entendre que la neige fondante ne peut pas s'accumuler... :)

C'était plus une interrogation qu'une affirmation. En fait ... qu'est-ce qui détermine les deux types ? la température ambiante ?

 

P.s. de la neige ça fond (avec un D - pas un T)

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

De la neige qui fond après s'être accumulée, ce n'est pas de la neige fondante. Sinon ça serait toujours de la neige fondante.

 

 

D'un autre côté , avoir de la neige sur ces régions au début Octobre n'a vraiment rien de surprenant comme le mentionnait Yanis, JMBD, et quelques autres.

 

Regg, comme l'a mentionné Pierre, la dénomination neige fondante ne signifie pas que celle-ci ne peut pas tenir au sol, en tout cas au moins quelques instants. La neige fondante est une neige qui se trouve à fondre en arrivant au sol, elle est donc composée de glace et d'eau. (on parle souvent de neige lourde dans ces cas là). Très souvent, il s'agit d'une neige qui, en arrivant dans les basses couches (dont la température est positive), voit sa teneur en eau augmenter. Mais il arrive que, lors de fortes averses, l'accumulation soit plus forte ou plus rapide que la fonte simultanée. Ce qui, au résultat, donne une petite couche de neige trempée, de la slush. Et cette couche finit très souvent par fondre très rapidement. D'autant plus que lorsque les sols sont encore assez chauds comme c'est le cas. Tu comprends ?

Donc en Abitibi, si les précipitations de neige fondantes sont assez abondantes, cette neige pourrait (très provisoirement) tenir au sol.

 

En revanche, tu as tout à fait raison de préciser que des flocons en début octobre n'ont absolument rien d'exceptionnel en Abitibi (Yannis l'a précisé lui aussi), ni ici vers Québec. (pour ce qui concerne mon coin, les premiers flocons tombent généralement entre le 10 et le 15 octobre)

Link to comment
Share on other sites

Il a neigé dernièrement sur Mars!

 

La planète rouge reçoit elle aussi des flocons. La sonde spatiale Phoenix a en effet aperçu de la neige tomber sur la planète Mars.

 

La sonde a également découvert d'anciennes traces d'eau. Les analyses de sol ont en effet permis de découvrir deux minéraux présents dans l'eau quand elle se présente sous sa forme liquide.

 

Un laser porté par la sonde a détecté de la neige qui tombait de nuages à environ 3km de sa base actuelle, dans les plaines arctiques du nord de Mars. Toutefois, la neige a disparu avant de toucher le sol

 

Source lcn.canoe.ca

 

Qui l'avait prédit celle-là ?? :)

 

a+

Link to comment
Share on other sites

Il a neigé dernièrement sur Mars!

 

La planète rouge reçoit elle aussi des flocons. La sonde spatiale Phoenix a en effet aperçu de la neige tomber sur la planète Mars.

 

La sonde a également découvert d'anciennes traces d'eau. Les analyses de sol ont en effet permis de découvrir deux minéraux présents dans l'eau quand elle se présente sous sa forme liquide.

 

Un laser porté par la sonde a détecté de la neige qui tombait de nuages à environ 3km de sa base actuelle, dans les plaines arctiques du nord de Mars. Toutefois, la neige a disparu avant de toucher le sol

 

Source lcn.canoe.ca

 

Qui l'avait prédit celle-là ?? -_-

 

a+

Donc si la neige ne s'est pas rendu au sol, il n'a pas neigé (techniquement)... C'est comme du virga .

 

Le plus drôle dans cette histoire, c'est que le radar de détection en question est Canadien. Ça serait bien d'avoir un tel radar ici au lieu de Mars pour distinguer où est la séparation neige-grésil-pluie lors des grosses tempêtes où c'est ''borderline'' :)

Link to comment
Share on other sites

Et cette couche finit très souvent par fondre très rapidement. D'autant plus que lorsque les sols sont encore assez chauds comme c'est le cas. Tu comprends ?

Oui ça je comprend Dann... mais il doit y avoir une définition plus ''exclusive''.

 

ex : s'il neige par +2 on dira que c'est de la neige fondante, mais si elle tombe sur un sol gelé, elle ne sera pas autant fondante. De même, une neige par -2 sur un sol qui n'est pas entièrement gelé, fondra quand même par radiation du sol. Est-ce qu'on dira que c'était de la neige fondante... Là c'est moins certain me semble.

 

autre ex: il fait +2 dans une tempête avec de gros vents. la neige à beau être collante, une partie s'envole quand même en poudrerie. Neige fondante ou pas alors .... ?

Link to comment
Share on other sites

Il a neigé dernièrement sur Mars!

 

La planète rouge reçoit elle aussi des flocons. La sonde spatiale Phoenix a en effet aperçu de la neige tomber sur la planète Mars.

 

La sonde a également découvert d'anciennes traces d'eau. Les analyses de sol ont en effet permis de découvrir deux minéraux présents dans l'eau quand elle se présente sous sa forme liquide.

 

Un laser porté par la sonde a détecté de la neige qui tombait de nuages à environ 3km de sa base actuelle, dans les plaines arctiques du nord de Mars. Toutefois, la neige a disparu avant de toucher le sol

 

Source lcn.canoe.ca

 

Qui l'avait prédit celle-là ?? -_-

 

a+

Donc si la neige ne s'est pas rendu au sol, il n'a pas neigé (techniquement)... C'est comme du virga .

 

Le plus drôle dans cette histoire, c'est que le radar de détection en question est Canadien. Ça serait bien d'avoir un tel radar ici au lieu de Mars pour distinguer où est la séparation neige-grésil-pluie lors des grosses tempêtes où c'est ''borderline'' :)

On est bien d'accord ! -_-

 

Hé dites, ça s'rait-t-y pas drôle ça que le radar Mc Gill retombe en rade durant tout l'hiver, hein ? :P :lol:

Link to comment
Share on other sites

ex : s'il neige par +2 on dira que c'est de la neige fondante, mais si elle tombe sur un sol gelé, elle ne sera pas autant fondante. De même, une neige par -2 sur un sol qui n'est pas entièrement gelé, fondra quand même par radiation du sol. Est-ce qu'on dira que c'était de la neige fondante... Là c'est moins certain me semble.

 

autre ex: il fait +2 dans une tempête avec de gros vents. la neige à beau être collante, une partie s'envole quand même en poudrerie. Neige fondante ou pas alors .... ?

Bonnes remarques Regg !

 

En fait me semble bien qu'il faut :

- que la neige soit mouillée (autrement dit contenant de l'eau)

ET :

- que la température ambiante soit positive.

 

Il peut très bien neiger une neige sèche par +2°C (lorsque celle-ci est très froide au départ, et que le point de rosée est négatif, alors elle reste souvent sèche malgré les +2°C).

Par ailleurs, la température du sol n'influe pas sur la détermination de la neige fondante. (la temp. du sol ne fait qu'accélérer ou ralentir le processus de fonte)

 

Dans ton dernier exemple (tempête de neige à +2°C), il ne peut pas y avoir de poudrerie, ou presque pas : s'il fait +2°C avec un fort vent, alors très probablement la neige une fois au sol est fondante (car le vent augmente le processus de fonte si la température est positive), donc mouillée, donc très lourde et collante. Donc elle ne peut quasiment plus du tout s'envoler, il ne peut donc pas y avoir de poudrerie. Enfin il me sembl. Car la poudrerie concerne uniquement la neige qui est soufflée et soulevée du sol.

Link to comment
Share on other sites

Ne commencez pas a nous narguer avec la neige -_- .

 

En tout cas c'est assez précoce même pour le Québec non? La température chute en général vers mi Novembre, alors que votre début d'automne est similaire a l'automne du Nord-Est Français .

 

En tout cas on devrai avoir un peu de neige dans les Vosges en France a 1300m d'altitude :) .

 

Les montagnes nous rappellent ce que veux dire le mot neige, avec parfois des chutes de neige impressionnante, je sais que a ma station le cumul moyen de neige est de 9 ou 10m par an vers 3000m, si je ne dit pas d'ânerie, je vérifierai mes dires .

 

 

En tout cas bonjour a tout le Québec de ma part et merci de nous faire partager ces infos .

Edited by jules76
Link to comment
Share on other sites

De la neige qui fond après s'être accumulée, ce n'est pas de la neige fondante. Sinon ça serait toujours de la neige fondante.

 

De la neige qui font après s'être accumulée peux être de la neige fondante ou non REGG....Précise ce que tu veut dire ici pcq là tu laisse sous entendre que la neige fondante ne peut pas s'accumuler... :)

C'était plus une interrogation qu'une affirmation. En fait ... qu'est-ce qui détermine les deux types ? la température ambiante ?

 

P.s. de la neige ça fond (avec un D - pas un T)

LA TEMPÉRATURE DE LA NEIGE &

LA TEMPÉRATURE AMBIANTE....

 

P.s. de la neige ça fond (avec un D - pas un T)........ -_- -_-

Link to comment
Share on other sites

Pour jules76, c'est très grand le Québec. De très loin au nord à très loin au sud, la neige arrive (et s'en va) à différents moments de l'année. Si à Montréal c'est habituellement fin octobre début novembre pour voir la première neige, ailleurs (au nord) c'est beaucoup plus tôt que ça (septembre).

 

Il y a des régions montagneuses qui ont également de la neige plus tôt - même si relativement au sud.

 

Faut quand même faire une différence entre une averse de neige qui arrive en automne, et une tempête de neige du mois de décembre qui sera là pour l'hiver.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Mais comme on l'avait souligné quand il en a été question dans le ShoutBox et dans un autre sujet, il n'y aura pas de neige à Montréal - les conditions n'étant pas là.

Ben je reviens sur ce que j'ai dit... parce que le GFS nous donnes maintenant cette possibilité également pour la grande région de Montréal - surtout au nord ouest - pour vendredi matin .

 

Si ça reste comme ça, il y aura neige fondante à Montréal ou vers le nord ouest de Montréal entre Jeudi soir et Vendredi matin. Le tout principalement causé par de l'air très froid en altitude (thickness à 528 et high 500mb à 531). -4 en altitude pour +3 au sol.

Link to comment
Share on other sites

Pour jules76, c'est très grand le Québec. De très loin au nord à très loin au sud, la neige arrive (et s'en va) à différents moments de l'année. Si à Montréal c'est habituellement fin octobre début novembre pour voir la première neige, ailleurs (au nord) c'est beaucoup plus tôt que ça (septembre).

 

Il y a des régions montagneuses qui ont également de la neige plus tôt - même si relativement au sud.

 

Faut quand même faire une différence entre une averse de neige qui arrive en automne, et une tempête de neige du mois de décembre qui sera là pour l'hiver.

Les montagnes au Québec, vont jusqu'à quel altitude?

Link to comment
Share on other sites

Merci Dan, ces tableaux donnent une bonne idée.

 

POur ce qui est des premiers flocons, le gfs maintient le cap depuis plusieurs jours maintenant... c'est toujours envisageable dans les régions déjà citées.

Si cela a lieu, ça correspondra à peu de choses près au passage de l'apogée des couleurs.

À ce propos, je vous invite instamment à aller voir mon message correpondant à la "coloration des feuilles", c'est édifiant !

Ou sinon, allez directement voir ceci : http://www.meteomedia.com/fallcolour/qc

C'est tout simplement honteux qu'il y ait autant d'énormités et qu'ils ne cherchent pas à vérifier...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...