Jump to content

Aimeriez-vous vivre à Pékin ?


Mizar

Recommended Posts

Que dire de plus que les images ci-bas.

4 ièmes journées du mois avec un taux record de pollution. 70 % de l'énergie provient du charbon!!! Quand on sait que la Chine et l'Inde seront les plus grands consommateurs de ce produit fosile dans les prochaines années.

 

http://www.leparisien.fr/environnement/en-images-pollution-pekin-etouffe-sous-le-smog-30-01-2013-2525367.php?pic=14#infoBulles1

 

 

Link to comment
Share on other sites

La 3e guerre mondiale éclatera bien avant que ces pays cessent d'utiliser du pétrole. C'est LE pillier de l'économie mondiale. On oublie ca et on se croise les doigts pour la suite des choses. Prophète de malheur peut-être mais j'ai apprit a vivre au jour le jour depuis 2 ans. Fin du hors sujet si s'en était un..

Link to comment
Share on other sites

Puisque la question est "Aimeriez-vous vivre à Pékin ?" et qu'elle sous-entend "compte-tenu de la pollution qui y règne", il ne s'agit pas d'une vraie question (car personne n'a envie de s'intoxiquer), mais plutôt d'une dénonciation déguisée de la "course à la modernité" qu'il y a en Chine, car on voit bien qu'il s'agit davantage d'une course au capitalisme agressif que d'une course à la modernité. En ce sens, non Jean-Sébastien ton intervention ne constitue pas un hors sujet.

 

Actuellement, l'économie semble basée sur le pétrole. Mais quand il n'y en aura plus, elle sera basée sur le méthane, car les ressources de méthane dépassent largement celles du pétrole. Ensuite, quand il n'y aura plus de méthane facilement exploitable et quand exploiter les combustibles fossiles restants ne sera plus compétitif sur le marché de l'énergie, on passera à l'énergie nucléaire. Bref, l'économie n'est pas basée sur le pétrole, elle est basée sur l'épuisement des ressources, au détriment de l'environnement.

 

Maintenant, dire que l'économie est basée sur la satisfaction des besoins égoïstes serait plus juste. C'est vraiment ainsi qu'on la présente dans les cours de micro-économie quand on site Adam Smith, le fondateur de la théorie de l'équilibre de l'offre et la demande, selon laquelle les marchés s'ajustent naturellement d'eux-mêmes et qui affirme que l'état ne devrait pas intervenir dans la bonne marche de l'économie. Selon Adam Smith, la satisfaction des besoins égoïstes contribue à un équilibre qui bénéficie à tout le monde, ou du moins qui maximise la satisfaction des consommateurs et des producteurs. Mais cette théorie est rarement applicable dans la réalité, car les hypothèses sous-jacentes ne sont pas satisfaites, ce dont la plupart des économistes qui vantent le libre marché se gardent bien de mentionner. De plus, maximiser la satisfaction des producteurs et des consommateurs est une notion qui a été formalisé mathématiquement de façon très arbitraire : on ne tient pas compte des besoin réels des gens, mais seulement de la quantité totale d'argent disponible pour la consommation. Si des gens vivent dans la misère pendant que d'autres vivent dans l'opulence, on s'en fout.

 

Si je résume, la principale théorie qui sert couramment à justifier le capitalisme sauvage ne constitue pas une approche digne d'être appelée une science. La recherche de la satisfaction égoïste des besoins de tous et chacun (l'idée sur laquelle s'appuie la théorie), c'est ça qui cause la destruction de l'environnement, la pauvreté et la misère.

 

Sources :

- Joseph E. Stiglitz, La grande désillusion.

- La microéconomie, cours donné au HEC.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

On pourrait aussi dire que l'économie mondiale est basée sur la dette. Ça aussi c'est vrai. Ça signifie que l'humanité entière (ou presque) est l'esclave des plus grands financiers. Même si les médias officiels (les journaux à grand tirage et les chaînes les plus regardées) gardent cela sous silence et que monsieur et madame tout-le-monde ne s'en aperçoivent pas, ce n'est pas exagéré.

 

Malgré les premières apparences, mon intervention n'est pas un hors sujet, car l'économie et l'environnement sont indissociables et doivent être regardées dans leur ensemble (avec la psychologie et les autres facteurs), si on veut trouver des solutions viables à long terme.

 

Mes sources sont multiples, mais en voici une :

- Paul Grignon, L'argent dette. (Vidéo disponible sur Youtube).

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Ce qui est démoralisant, c'est l'impression de ne rien pouvoir faire pour empêcher la catastrophe planétaire. Or, il y a une chose très simple que chacun peuve faire pour aider l'environnement. Je ne parle même pas de consommer moins. Il s'agit de devenir végétalien. C'est très concret et ça limite beaucoup la trace que chacun laisse - directement ou indirectement - sur l'environnement. Hubert Reeves l'a dit (*), Einstein aussi, paraît-il. Selon Jiddu Krishnamurti, il ne peut pas y avoir une transformation profonde de la conscience sans devenir végétarien. Mais changer aussi radicalement ses habitudes alimentaires et son conditionnement mental, ce n'est pas facile et ça ne se fait pas du jour au lendemain.

 

* En fait, Hubert Reeves a proposé de manger moins de viande, pas d'être complètement végétalien. Mais l'idée est là.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Et le Gouvernement Harper qui est allez en chine l`automne dernier et il a dit j`utilise ses mots ...( La chine est une très bonne opportunité pour nourrire tout les Canadiens avec de la nourriture à bon marcher)

 

On ingurge des produit de la chine presque qu à tout les jours sans le savoir la lois sur les étiquètes a changer ce n`est plus made in canada ou made in china sur les étiquètes ces maintenant inscrit produit préparer par... le nom de la compagnie...

Nos élites adore nous rendre confue dans tout les domaines .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Me semble qu'on est très mal placé pour les juger.

En effet, en ce qui concerne la population. Mais en ce qui concerne les élites, je n'en suis pas aussi sûr. À tout le moins, on a des bonnes raisons de ne pas être d'accord avec elles.

Link to comment
Share on other sites

Et le Gouvernement Harper qui est allez en chine l`automne dernier et il a dit j`utilise ses mots ...( La chine est une très bonne opportunité pour nourrire tout les Canadiens avec de la nourriture à bon marcher)

 

On ingurge des produit de la chine presque qu à tout les jours sans le savoir la lois sur les étiquètes a changer ce n`est plus made in canada ou made in china sur les étiquètes ces maintenant inscrit produit préparer par... le nom de la compagnie...

Nos élites adore nous rendre confue dans tout les domaines .

Oui. C'est sans compter les produits contenant des OGM, dont l'étiquetage n'est pas obligatoire, malgré les pressions des associations de consommateurs.

 

Il y a paraît-il des poissons importés de Chine qui contiennent des concentrations importantes en polluants parce qu'ils sont pêchés dans un fleuve extrêmement pollué. Mais les normes antipollution là-bas sont presque inexistantes. On importe ces poissons sans aucune forme de vérification quant à leur toxicité.

 

Harper me fait honte. Il fait passer des projets de lois qui ont des impacts potentiels sur l'environnement et la santé des gens et qui contiennent des centaines d'articles et des milliers de pages, donc qui ne peuvent pas être sérieusement étudiés avant leur adoption, parce que les échéances sont beaucoup trop serrées. Qui les a rédigé, le savez-vous ? Qui se trouve réellement derrière ces projets de loi ? Pourquoi une telle urgence ? C'est drôle que les médias ne creusent pas ces questions. Quant à moi, Harper n'est qu'une marionnette, un "puppy". Et les médias officiels manquent vraiment de sérieux. Une joke, c'est ça qu'ils sont. Un divertissement pour consommateurs écervelés.

 

Au fond, aux yeux des grosses corporations avides de profits, nous ne sommes que des consommateurs, rien de plus.

 

Bon, j'ai vidé mon sac et je m'arrête.

Edited by Wave
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

En effet, en ce qui concerne la population. Mais en ce qui concerne les élites, je n'en suis pas aussi sûr. À tout le moins, on a des bonnes raisons de ne pas être d'accord avec elles.

Ce que je voulais dire, c'est que durant les quelques 150ans de l'ère industriel, c'était ok de procéder ainsi car ''nous'' (l'Amérique du nord) étions les principaux artisans et bénéficiaires de toutes ces ressources. Maintenant il y a un joueur plus gros, plus fort et surtout plus riche qui vient jouer dans nos ressources qu'on pensait nous être uniquement destinés... Et là , ce n'est plus correct ? Désolé on n'est pas mieux qu'eux et vice versa.

 

C'est plate à dire, mais si la Chine se pollue à ce point, ils seront les premiers à écopper et ils devront s'auto-limiter dans leur consommation. La richesse, le modernisme, la pollution, il y a un prix très important en détérioration de la santé qui viendra avec, et ils devront y faire face eux aussi. À 1.3 ou 1.4 milliard d'individu, la maladie ça fait un méchant ravage sur les finances. Le pays a beau être très riche aujourd'hui, ça sera quoi quand la population sera malade.

 

p.s. pour Harper... faut pas chercher de midi à 14heures pour ses courbettes devant la Chine. Tout comme pour les US, la dette est financée par la Chine. Si tu chiales trop, la Chine ferme le robinet de $$ et tu tombes en récession sans lendemain.. Fait que, tu fais des courbettes et tu dis ''tout le monde il beau, tout le monde il est gentil''. C'est con, mais c'est comme ça. Bien des guerres ont déja débuté par un tel contexte, de nos jours on n'a plus les moyens ni les ressources pour les faire - et ça , ça été le plus gros coup de Poker que la Chine ait joué (et gagné).. Devenir pratiquement tyranique dans les finances, sans que personne ne s'y objecte. Et tout ça s'est fait en moins de 25 ans après le départ de Mao. Imaginez, le premier échange diplomatique US avec la Chine de Mao c'est en 1972.. 40 ans plus tard, la Chine est le principal financier pour soutenir la dette Américaine. C'est le monde à l'envers.. Le pays du capitalisme est sauvé par un pays communiste qui utilise une recette capitaliste d'extrème droite. Y a des Texans et beaucoup de Républicains qui en font des boutons.

 

Dans un sens j'envie les Chinois d'avoir si bien réussi, et de l'autre ça me désole qu'ils ne feront pas mieux que nous avec leur richesses au lieu d'innover.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

C'est bien dit Réjean et je suis entièrement d'accord avec toi. Mais il m'apparaît évident qu'il n'y a pas qu'à la Chine que notre cher Hamburger Harper fait des courbettes. C'est là que je ne suis pas d'accord avec nos élites.

 

***

 

J'imagine un commercial pour promouvoir l'unité nationale et renforcer le patriotisme. C'est notre Hamburger Harper national déguisé en Ronald MacDonald qui accueille les gens d'une poignée de main et qui dit : moi j'aime MaCanada !

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Y a pas grand monde qui est prêt à payer pour sauver la planète sans qu'il y est un retour sur l'investissement. Trouvez moi qqun qui serait prêt à investir 150$ par mois uniquement dans le but de laisser une meilleure Terre au générations futures. L'humain est égoíste avant tout. Et c'est la même chose chez les dirigeants.

 

 

Bon ok, on a tous un bac de recyclage et on se fait bonne conscience en se disant qu'on fait qqch pour l'environnement. Parfait. Est-ce qu'il y aurait autant de participants si ont devait payer 100$/ mois pour faire partie de ce programme. Poser la question c'est y répondre.

 

Quand on a eu des enfants, moi pis ma blonde avons décidé d'acheter des couches lavables. Prix: 550$ . Bien sûre, on est tous au courant que les couches jetables sont un véritable fléau dans les dépotoires et prennent 100 ans pour se décomposer. Alors l'achat de couches lavables est vraiment un beau geste. Çà parait bien. La vérité? Un enfant à besoin d'environ 2500$ de couches jetables dans sa vie. 2 enfants, proche 5000$. Avec des couches lavables, j'ai sauvé au- dessus de 4000$.

 

J'ai converti ma Civic Si au propane. Ma voiture est maintenant hybride essence/propane. L'essence sert uniquement lorsque le moteur est froid. En mode propane, ma Si ne pollue pratiquement pas. C'est tu pas merveilleux. Coût de l'opération: 5400$. Quel beau geste et quel beau sacrifice pour les générations futures. J'en ai les larmes aux yeux.

 

La vérité? Je suis représentant sur la route et je roule plus de 80 000 km par année. Je brûle autour de 11 000$ de pétrole par année et çà monte tout le temps. Le propane me coûte en moyenne 0.50$ / litre. Bien que ma voiture consomme environ 15% de plus sur le propane, j'économise 6000$ par année.

 

 

Est- ce que je suis qqun d'écologique. Oui, parce que çà me rapporte.

Edited by erol
Link to comment
Share on other sites

J'ai 26 ans et je roule a vélo depuis toujours pour aller a l'école, l'épicerie, le gym et la job. Pas besoin d'en dire plus. Je suis éco-responsable.

Wow, c'est ti pas beau ça ! Avec le climat et les routes qu'on a ici l'hiver, Bravo ! Maintenant, on s'en reparlera quand t'auras 46. :thanksjap:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Wow, c'est ti pas beau ça ! Avec le climat et les routes qu'on a ici l'hiver, Bravo ! Maintenant, on s'en reparlera quand t'auras 46. :thanksjap:

S.V.P Un peu de respect Alain. Si tu savait ca que ca représente de faire 100 km de vélo par semaine pendant toute l'année. Un méchant défi.

Link to comment
Share on other sites

J'ai des collègues qui font de St-Marc sur le Richelieu au centre ville matin et soir environ 10 mois par année en vélo.

 

Ces messieurs ont respectivement 58 et 62 ans .. Moi je travaille à la maison, ce n'est pas polluant et moins stressant, mais c'est moins bon pour le tour de taille

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai des collègues qui font de St-Marc sur le Richelieu au centre ville matin et soir environ 10 mois par année en vélo.

 

Ces messieurs ont respectivement 58 et 62 ans .. Moi je travaille à la maison, ce n'est pas polluant et moins stressant, mais c'est moins bon pour le tour de taille

WoW! Respect! Surtout rendu a un certain age. Je crois que c'est une habitude a prendre mais c'est très dûr par bouts faut le dire. Encore chapeaux a vous. Chaque petits gestes pour changer le monde. Moi, ca me motive a continuer malgré tout.

Link to comment
Share on other sites

En tk, moi j'ai réglé ça autrement le problème du transport : j'ai déménagé à trois minutes à pied du travail il y a trois ans. C'est proche, mais je ne me voyais pas faire du vélo sous la pluie, ni sur la glace ou dans la neige. Avant, je voyageais en auto, ça me prenait 45 minutes matin et soir. Là j'étais tanné du voyagement, du prix de l'essence qui explose et du stationnement dans les rues de Montréal, avec tous les tikets, tous les nids de poule, toutes les polices à éviter, avec aussi les trous à pelleter avant d'aller travailler, puis en revenant du travail.

 

Pour moi, l'exercice physique, il faut que ça soit le fun, ça fait que j'en fais pas... j'attends la neige pour le ski. Maudit que c'est plate un hiver sans neige ! À quand la neige artificielle écologique qui fond à 15 degrés Celsius ?

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...