Jump to content

question à propos des modèles météo(cartes de prévision)


EricB

Recommended Posts

Ouin bein c'est presque rendu que cette section du forum est ma preferee...vraiement interessant!!Merci de prendre le temps d'expliquer:)Ensuite c'est bcp plus interessant alle voir les cartes sur Meteo Centre avec une petite base de conaissances:)

Le plus drôle c'est que c'est notre Eric le fatiguant ;) qui a débuté ce sujet.  :thumbup1: 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je pense que les gens vont commencer à m'apprécier :) Et depuis une semaine j'ai beaucoup plus de plaisir à venir ici, j'apprend tellement de choses… et ça coincide avec les mesures d'urgence du Gouvernement concernant le coronavirus… coincidence?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Vous pouvez aussi aller voir la page de Wikipedia : Énergie potentielle de convection disponible.

C'est plus précis et moins confus au niveau des unités et du type d'énergie en jeu. Vous pouvez sauter par-dessus les détails mathématiques pour aller voir les explications physiques et le lien avec le développement des orages violents.

 

Au fond, il s'agit de la même énergie qui fait que les montgolfières s'élèvent dans le ciel. C'est une énergie de flottabilité, comme celle d'un bouchon de liège qu'on amènerait sous la surface de l'eau et qui remonte naturellement par la poussée d'Archimède. Le bouchon de liège flotte parce qu'il est moins dense que l'eau.

 

Cette énergie est dite "disponible" parce qu'elle n'est pas nécessairement utilisée. En effet, il faut un mouvement initial qui amorce l'ascension d'une parcelle d'air pour qu'elle se retrouve plus chaude (ou moins dense) que le milieu environnant. C'est à ce moment que la poussée d'Archimède entre en jeu et que la parcelle d'air se soulève "d'elle-même". Ce soulèvement transforme l'énergie potentielle convective (liée à la différence de densité) en énergie cinétique (le mouvement).

 

Un taux d'humidité élevé participe à augmenter le CAPE, car la condensation associée au soulèvement de la parcelle d'air dégage de la chaleur latente, ce qui amplifie l'écart de densité entre la parcelle et l'environnement.

 

Souvent, le mouvement vertical initial n'est pas suffisant, car il y a une couche d'air stable qui l'amortit. On dit que cette couche d'air se comporte comme le couvercle d'une marmite, de sorte que l'énergie s'accumule (surtout si le soleil réchauffe le sol). Pour faire sauter le couvercle, il faut soit davantage d'énergie accumulée, soit de la turbulence causée par le cisaillement des vents, soit un soulèvement orographique (dû aux montagnes), soit le passage d'un front ou d'une onde courte en altitude.

 

Éventuellement, le couvercle va (ou non) sauter. Lorsqu'il saute, la convection sera d'autant plus intense et profonde qu'il y avait beaucoup d'énergie accumulée. C'est alors qu'il se forme des cumulonimbus et des orages.

 

très bien expliqué

Link to comment
Share on other sites

Ouin bein c'est presque rendu que cette section du forum est ma preferee...vraiement interessant!!Merci de prendre le temps d'expliquer:)Ensuite c'est bcp plus interessant alle voir les cartes sur Meteo Centre avec une petite base de conaissances:)

C'est mon cas aussi, j'aimerais avoir plus de temps par contre et des meilleurs yeux !

Link to comment
Share on other sites

Le plus drôle c'est que c'est notre Eric le fatiguant ;) qui a débuté ce sujet.  :thumbup1:

 

 

Je pense que les gens vont commencer à m'apprécier :) Et depuis une semaine j'ai beaucoup plus de plaisir à venir ici, j'apprend tellement de choses… et ça coincide avec les mesures d'urgence du Gouvernement concernant le coronavirus… coincidence?

 

Exact Éric . C'est pour cette raison que je t'encourage à envisager des études en météorologie. Tu serais un atout précieux :thumbup1:

Link to comment
Share on other sites

Donc si je comprend bien, dans cette carte, il y a beaucoup plus de chance d'avoir des orages et même des tornades dans le cercle bleu que dans le cercle rouge, à cause que les vents sont en cisaillement dans le bleu et sont presque dans la même direction à divers altitudes dans le rouge?

attachicon.gifgfs_cape_scus_2.png

Bonjour Martin, certaines personnes sur ce site s'y connaissent vraiment plus que moi en prévision des orages et des tornades, donc je ne sais pas si les risques sont plus élevés dans la zone bleue, mais oui le cisaillement et le CAPE sont deux ingrédients importants dans la formation des tornades.

 

Merci pour la carte, c'est un outil intéressant et pratique.  :thumbup1:

 

Ah, je viens de constater que c'était une prévision pour hier soir, presque en temps réel. Que disaient les observations ?

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Martin, certaines personnes sur ce site s'y connaissent vraiment plus que moi en prévision des orages et des tornades, donc je ne sais pas si les risques sont plus élevés dans la zone bleue, mais oui le cisaillement et le CAPE sont deux ingrédients importants dans la formation des tornades.

 

Merci pour la carte, c'est un outil intéressant et pratique.  :thumbup1:

 

Ah, je viens de constater que c'était une prévision pour hier soir, presque en temps réel. Que disaient les observations ?

Je viens de vérifier , c'est une carte pour le 20 mars, et aujourd'hui, il y a eu 5 rapports de grêle (points verts)exactement dans mon cercle bleu :yahoo:

Pas de tornade pour le reste c'est des rapports de vents forts causant des dommages vers les grands lacs(points bleus)

post-2464-0-56554000-1584762611_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Je viens de vérifier , c'est une carte pour le 20 mars, et aujourd'hui, il y a eu 5 rapports de grêle (points verts)exactement dans mon cercle bleu :yahoo:

Pas de tornade pour le reste c'est des rapports de vents forts causant des dommages vers les grands lacs(points bleus)

attachicon.giftoday.gif.png

:thumbup1:  :thumbup1:

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un peut m'aider à comprendre les "timbre poste" des modèles sur météocentre?

Est-ce que comprend que "D" et "C" sont  des modèles ensemblistes et les modèles 1 à 20 sont des "run" d'ordinateurs selon différents paramètres de calcul?

Mais  pourquoi D et C, pourquoi pas juste un seul?

post-2464-0-95749000-1585061708_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un peut m'aider à comprendre les "timbre poste" des modèles sur météocentre?

Est-ce que comprend que "D" et "C" sont  des modèles ensemblistes et les modèles 1 à 20 sont des "run" d'ordinateurs selon différents paramètres de calcul?

Mais  pourquoi D et C, pourquoi pas juste un seul?

attachicon.gifCapture.JPG

Bonjour Martin, dans le SPENA, les lettres majuscules/minuscules distinguent les deux catégories de sous-modèles provenant GEM et du GFS. Ainsi, il y a deux ensembles distincts :

 

- Les membres de l'ensemble associé au GEM sont étiquetés des lettres majuscules A à T.

- Les membres de l'ensemble associé au GFS sont étiquetés des lettres majuscules suivantes jusqu'à Z, puis l'étiquetage se poursuit en minuscules à partir de la lettre "a", jusqu'au dernier membre.

 

Les chiffres sont associés aux lettres, c'est juste une numérotation allant de 1 à 20 pour chacun des deux ensembles. Il y a donc en tout 40 membres dans le SPENA, qui regroupe les deux ensembles.

 

Évidemment, cette explication n'est pas cohérente avec l'image que tu as postée. Mais il me semble que ce qu'on voit ici c'est l'ancienne numérotation des membres du SPENA : de mémoire, on utilisait des lettres pour une catégorie et des chiffres pour l'autre.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Donc on tient compte seulement des modèles "D" et "C", les autres avec les chiffres sont pas de grandes valeurs?

Non, c'est plutôt que les chiffres sont associés à l'assemble provenant du GDPS (appelé GEPS), tandis que les lettres sont associées à l'ensemble provenant du GFS (appelé GEFS) ... ou l'inverse.  Les deux ensembles ont leur valeur, mais le GEFS est généralement un peu meilleur. J'ai remarqué que les membres du GEPS sont en moyenne plus dispersés.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Merci Wave.

Eric, il y a une possibilité de voir les différents modèles en comparaison l'européen(ECMWF) le canadien(GDPS) et l'américain(GFS) .

On va sur "prévision" ensuite "comparaison" ensuite on choisi les cartes "classiques ou précipitation" on a déjà les comparaisons

mais on peux ensuite choisir dans le type "spaghetti" et dans l'échéance "0-240h".

On a les 3 principaux modèles superposés, comme ça il est facile de voir s'il y a consensus ou divergence entre les modèles.

post-2464-0-32228300-1585095714_thumb.jpg

post-2464-0-07130200-1585095723_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Vraiment pratique ces cartes ! Merci Martin de faire profiter à tout le monde de ces informations.  :)

 

Pour les cartes de comparaison spaghetti météogrammes, attention :  l'interpolation linéaire du ECMWF est trompeuse, car les seules valeurs valables sont données aux 12 heures. Entre ces valeurs (donc entre les points anguleux de la ligne polygonale), il y a souvent des valeurs maximales et minimales qu'on ne voit pas.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

:pinch: Wave tu me perd.

Pourquoi juste faire attention au ECMWF?

Pourquoi il y aurait interpolation, je vois que les cartes sont aux 24h?

Je m'excuse mais les morceaux de puzzle ne se placent pas dans ma tête :blushing:

Oui pardon, les données du ECMWF sont aux 24h, pas 12h, donc c'est encore moins bon. Et je parle des cartes "météogrammes", pas "spaghetti". C'est là qu'il y a interpolation linéaire.  Désolé pour la confusion!  ;)

Edited by Wave
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Intéressant ce météogramme. Merci à Wave, c'est lui qui me l'a fait découvrir, notamment les précipitations qu'on peux juger d'un coup d'oeil, pour ce mardi 20mm/6heures, on voit que 20mm/6h pendant 12h=40mm avec un autre 15mm/6h grand total possible de 55mm de pluie.

On remarque aussi que pour la pression atmosphérique(basse ou haute pression) devient très divergente à partir du 5 ou 6 ieme jour, la preuve que les modèles , preuve qu'il est presque du hasard de prévoir la météo plus de 1 semaine d'avance.

 

post-2464-0-37162200-1585409142_thumb.png

Link to comment
Share on other sites

Softin le niveau de prévision présentement a baissé de plus de 25% au minimum donc présentement si on avait un 75% de chance d'avoir une bonne prévision là on arrive à 50% ce qui est bas.

Salut Dal, cette baisse de 25% dans quelle fenêtre de temps? 3-ou 4 ou 7 jours?

Link to comment
Share on other sites

Salut Dal, cette baisse de 25% dans quelle fenêtre de temps? 3-ou 4 ou 7 jours?

 

Désolé Softin j'ai carrément oublier de te répondre, 

 

Voici ce que ça engendre: 

 

“At short range, most impact is on jet level winds and temperatures, partly because many of the aircraft reports are at this level, but also because this is an active part of the atmosphere,” ECMWF scientist Bruce Ingleby said.

In other words, the biggest impact will likely be noticed by the computer models in the jet stream level data about 30,000 feet high in the sky.  In personal experience this usually leads to some error in timing and broad scale features in the atmosphere, especially beyond 4 days.  But within a few days out this usually isn’t as big of a factor because we have satellite and radar data to fill the void.  

Ironically, just last year a test was run without AMDAR data to simulate this exact scenario and the data was similar to what we’re discussing here.  There was some reduction in the quality of data, mainly in the northern hemisphere for high altitude temperatures and wind.  Research from the past decade has shown that the biggest impact might ultimately be to high-resolution short term models that help us within 36 hours of an event.  We use these high-res models at Bay News 9 and will keep an eye on any inconsistencies that might arise.

All this being said, we’ll continue to offer very accurate forecasts, but there will be some bumps along the way and we won’t know for sure what the reduction in accuracy will be until possibly a month or two down the road.  It’s only been a couple weeks and within our weather center we think we might have noticed a few small differences this week in some of the large-scale data but it wasn’t anything we couldn’t adjust to.  

Edited by Dal
Link to comment
Share on other sites

Ok, je comprend que on utilise les avions en vol pour recueillir des données, et là il y en presque plus donc une baisse de 25% de l’acuité des prévisions. J'avais jamais pensé que ça irait aussi loin, c'est là qu'on voit à quel point notre société est interreliée entre ses composantes.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...