Jump to content

que pensez-vous de mon avatar?


EricB

Recommended Posts

Voilà!! Je voyais Kermit la grenouille, Erol le pingouin, Pooram un gorille qui danse au son de la musique... Il y a une MissRachou membre ici qui m'a suggéré une marmotte alors voilà c'est fait, qu'en pensez-vous? Est-ce que ça me vas bien?

Ta marmotte me rappelle un peu à quelle point tu es un bel exemple de résilience.  Autant l'an passé tu rageais contre l'hiver et tu souhaitais, comme la marmotte, un printemps hâtif, autant cette année tu as trouvé le moyen malgré tout d'apprécier les joies de l'hiver et je t'imagines très bien avec un visage apaisé, un peu comme la marmotte de ton avatar.

 

Tu mérites de belles félicitations pour avoir vaincu tes "démons hivernaux", et un grand respect pour l'avoir fait malgré cette particularité qui te caractérise

 

Bravo! :thanksjap: .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ta marmotte me rappelle un peu à quelle point tu es un bel exemple de résilience.  Autant l'an passé tu rageais contre l'hiver et tu souhaitais, comme la marmotte, un printemps hâtif, autant cette année tu as trouvé le moyen malgré tout d'apprécier les joies de l'hiver et je t'imagines très bien avec un visage apaisé, un peu comme la marmotte de ton avatar.

 

Tu mérites de belles félicitations pour avoir vaincu tes "démons hivernaux", et un grand respect pour l'avoir fait malgré cette particularité qui te caractérise

 

Bravo! :thanksjap: .

oui merci j'ai appris à aimer l'hiver et pour la première fois cet hiver je n'ai pas d'idées noires(dépression, pleurs, colère) Je fais du patin et du ski de fond. J'aime tellement l'hiver que je ne suis pas pressé d'avoir l'été. Je n'aime pas quand il pleut parce que ça gâche les sports d'hiver. J'ai appris à apprécier la blancheur de la neige et j'adore suivre les tempêtes hivernales. Même moi j'en reviens pas. De sortir l'hiver et de sentir l'air froid et piquant… ensuite rentrer me réchauffer devant un bon feu de foyer, c'est le bonheur. Par contre je déteste la slush dans les rues de Montréal. Pour ma patinoire, je vais vous revenir avec des photos, je pense que je vous dois bien ça ;-) Vous pourrez voir comment je profite de l'hiver :-) J'en reviens pas que c'est bientôt le mois de mars, ça a passé tellement vite alors que l'an passé c'était tellement long et pénible

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

oui merci j'ai appris à aimer l'hiver et pour la première fois cet hiver je n'ai pas d'idées noires(dépression, pleurs, colère) Je fais du patin et du ski de fond. J'aime tellement l'hiver que je ne suis pas pressé d'avoir l'été. Je n'aime pas quand il pleut parce que ça gâche les sports d'hiver. J'ai appris à apprécier la blancheur de la neige et j'adore suivre les tempêtes hivernales. Même moi j'en reviens pas. De sortir l'hiver et de sentir l'air froid et piquant… ensuite rentrer me réchauffer devant un bon feu de foyer, c'est le bonheur. Par contre je déteste la slush dans les rues de Montréal. Pour ma patinoire, je vais vous revenir avec des photos, je pense que je vous dois bien ça ;-) Vous pourrez voir comment je profite de l'hiver :-) J'en reviens pas que c'est bientôt le mois de mars, ça a passé tellement vite alors que l'an passé c'était tellement long et pénible

 

Un beau foyer, ce que je donnerais pour m'en faire un mais grâce à mon conseiller municipale il a su convaincre tout le monde et mettre un terme à tout ça.

 

C'était pour moi une bonne façon de me relaxer et de vidé mes pensé en hiver je trouves.

Link to comment
Share on other sites

Un beau foyer, ce que je donnerais pour m'en faire un mais grâce à mon conseiller municipale il a su convaincre tout le monde et mettre un terme à tout ça.

 

C'était pour moi une bonne façon de me relaxer et de vidé mes pensé en hiver je trouves.

pourquoi interdire? c'est ben cave

Link to comment
Share on other sites

désolé pour le "c'est ben cave" je devrais simplement demander "pourquoi une interdiction de foyer"

Bonsoir Éric ! En un mot, c'est à cause du smogue. Si on permet aux citadins d'utiliser un poêle au bois, la pollution de l'air en ville et en banlieue devient la cause de problèmes respiratoires très sérieux. Je sais que nombre de gens sont déçus de ces restrictions, mais elles sauvent des vies. Et pour ma part, elles m'évitent des bronchites à répétition.

Edited by Wave
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Éric ! En un mot, c'est à cause du smogue. Si on permet aux citadins d'utiliser un poêle au bois, la pollution de l'air en ville et en banlieue devient la cause de problèmes respiratoires très sérieux. Je sais que nombre de gens sont déçus de ces restrictions, mais elles sauvent des vies. Et pour ma part, elles m'évitent des bronchites à répétition.

ah ok… je pensais que le smog était relié à la pollution automobile et des usines

Link to comment
Share on other sites

ah ok… je pensais que le smog était relié à la pollution automobile et des usines

 

C'est  ça , je comprend  pas pourquoi  nier  ceci .  c'est comme dire  ah il y a trop de sébastes dans les fonds marin du golfe , ils vont tout manger manger les crevettes , c'est une catastrophe pour l'industrie payantes de la crevettes ...    La pollution c'est de la pollution , point final!

Link to comment
Share on other sites

ah ok… je pensais que le smog était relié à la pollution automobile et des usines

Oui : les automobiles, les camions, les avions, les usines, les poêles à bois, les incendies, les fours crématoires... Mais un poêle à bois, ça émet beaucoup plus de particules de suie qu'une automobile. Si on voulait continuer à les utiliser, la solution serait de leur installer un filtre et d'établir des normes sur ces filtres.

 

Au sujet des automobiles (et des camions), celles qui émettent le plus de suie sont celles au diésel. Car les systèmes antipollution des diésels ne retiennent pas les particules les plus fines. J'ai appris ça dans un article d'une revue scientifique il y a 20 ans. Je sais que c'est vrai parce que je suis plus sensible aux émanations des diésels. L'article était écrit par un chercheur français, mais je suis persuadé que le problème ne se limite ni à Volkswagen, ni à l'Europe. L'ennui avec les particules de suie les plus fines, c'est qu'elles vont se loger plus profondément dans les voies respiratoire, ce qui les rend plus dangereuses à la longue.

 

En passant, j'aime ton avatar. Une marmotte, ça te va bien!

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Oui : les automobiles, les camions, les avions, les usines, les poêles à bois, les incendies, les fours crématoires... Mais un poêle à bois, ça émet beaucoup plus de particules de suie qu'une automobile. Si on voulait continuer à les utiliser, la solution serait de leur installer un filtre et d'établir des normes sur ces filtres.

 

Au sujet des automobiles (et des camions), celles qui émettent le plus de suie sont celles au diésel. Car les systèmes antipollution des diésels ne retiennent pas les particules les plus fines. J'ai appris ça dans un article d'une revue scientifique il y a 20 ans. Je sais que c'est vrai parce que je suis plus sensible aux émanations des diésels. L'article était écrit par un chercheur français, mais je suis persuadé que le problème ne se limite ni à Volkswagen, ni à l'Europe. L'ennui avec les particules de suie les plus fines, c'est qu'elles vont se loger plus profondément dans les voies respiratoire, ce qui les rend plus dangereuses à la longue.

 

En passant, j'aime ton avatar. Une marmotte, ça te va bien!

mais les particules de suie, c'est moins nocif que la pollution automobile non? La pollution automobile émet du monoxyde de carbone (CO) Ce CO se lie à des atomes d'oxygène O et forme du CO2, se faisant cela détruit l'oxygène puisque l'atome d'oxygène libre va se lier à une autre molécule de CO pour former d'autres molécules de CO2 tandis que des particules de suie vont simplement finir par se déposer sans détruire les oxygène dans l'air

Link to comment
Share on other sites

mais les particules de suie, c'est moins nocif que la pollution automobile non? La pollution automobile émet du monoxyde de carbone (CO) Ce CO se lie à des atomes d'oxygène O et forme du CO2, se faisant cela détruit l'oxygène puisque l'atome d'oxygène libre va se lier à une autre molécule de CO pour former d'autres molécules de CO2 tandis que des particules de suie vont simplement finir par se déposer sans détruire les oxygène dans l'air

1 - La pollution automobile au Canada (en ville ....), est majoritairement un rejet de CO2, car la plupart des automobiles roule à l'essence. Le CO2 dans les quantités rejetées n'est pas nocif pour la santé, mais c'est un gaz à effet de serre. Plus on en rejette, moins les arbres (par exemple) sont capables d'en recycler, et donc plus la concentration est forte. 

 

2 - pollution aux particules fines - Dans d'autres pays, comme la France, ou les politiques ont fait l'erreur de valoriser le diesel (gazoil), c'est un autre problème. Le diesel rejette des particules fines, toxiques, et dangereuses pour la santé, qui se collent dans les poumons, et là ça commence à être moins cool. 

 

3 - pollution aux particules fines de combustions, comme la suie : idem, mauvais, effect direct. Tout ça pour dire que la pollution au CO2 a plus un impact sur la nature, et le cycle de renouvellement et de brassage de l'air que sur notre santé directement. Avant de faire un asphyxie au CO2 a grande echelle va falloir y aller ou avoir un sacré blocage atmospherique. 

 

Bref tout ça pour dire qu'il y a différentes formes de pollutions, et c'est pas forcément celles qui paraissent le moins polluantes qui sont le moins dangereuses à notre échelle d'humain (santé) ou inversement.

Edited by Umar3x
Link to comment
Share on other sites

mais les particules de suie, c'est moins nocif que la pollution automobile non? La pollution automobile émet du monoxyde de carbone (CO) Ce CO se lie à des atomes d'oxygène O et forme du CO2, se faisant cela détruit l'oxygène puisque l'atome d'oxygène libre va se lier à une autre molécule de CO pour former d'autres molécules de CO2 tandis que des particules de suie vont simplement finir par se déposer sans détruire les oxygène dans l'air

Bien sûr, mais 20% de l'air est de l'oxygène. Nous ne risquons pas d'en manquer. En comparaison, le CO2 actuellement c'est environ 400 parties par million, donc 0,04 %.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...