Aller au contenu


Afficher ou pas le shoutbox Shoutbox

erol : (14 octobre 2019 - 17:49) Ah ben. Première toune que tu mets, que j'aime. :thumbup:
serge44 : (13 octobre 2019 - 21:01) je ne veux être tannant ; Dannielle , il est fabuleux https://fr.wikipedia...i/Daniel_Lavoie
serge44 : (13 octobre 2019 - 19:49)
serge44 : (13 octobre 2019 - 19:48) 1985https://www.youtube.com/watch?v=MXXVg2voCos
serge44 : (13 octobre 2019 - 18:44) Julien Claire :thumbup1: si il y un endroit où les dialectes régionaux , pour ne pas dire local de la région de Percé qui se sont perdu depuis 1975 . C'EST ICI , Mais dans une Amérique anglophone , il faut faire des compromis !
Redimensionner le Shoutbox

Photo
- - - - -

Le vortex polaire en permanence sur le Québec?


  • Please log in to reply
12 réponses à ce sujet

#1 EricB

EricB

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 589 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 16 septembre 2019 - 21:07

Ok celle-là me fait vraiment peur :cry5: https://www.msn.com/...ocid=spartanntp



#2 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 18 350 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 16 septembre 2019 - 21:41

Ok celle-là me fait vraiment peur :cry5: https://www.msn.com/...ocid=spartanntp

 

Dors sans souci sur ton oreiller ce soir....   une autre histoire de loup-garou venant de MM.   :sleep2:  :sleep2:  :sleep2:


  • erol et EricB aiment ceci

#3 EricB

EricB

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 589 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 16 septembre 2019 - 22:18

Dors sans souci sur ton oreiller ce soir....   une autre histoire de loup-garou venant de MM.   :sleep2:  :sleep2:  :sleep2:

je commence à m'habituer avec des titres comme "un événement sans précédent" "catastrophe à venir" "gros bouleversement à venir" "nouvelle choc" "un hiver froid à venir comme jamais" ouf...


  • Mizar aime ceci

#4 erol

erol

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 795 messages
  • Localité :Verchères
  • Prénom :Erol

Posté 16 septembre 2019 - 22:32

Je te conseille fortement d'éviter de près ou de loin MM. Tout ce qu'ils veulent c'est attirer l'attention pour avoir des commanditaires.
Y en a même certains qui s'écoutent parler et qui doivent s'enregistrer pour s'admirer en reprise.

Les informations sont pas mal plus pertinentes ici, et tu t'en porteras certainement mieux.
  • Mizar et Dal aiment ceci

#5 EricB

EricB

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 589 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 16 septembre 2019 - 23:03

Je te conseille fortement d'éviter de près ou de loin MM. Tout ce qu'ils veulent c'est attirer l'attention pour avoir des commanditaires.
Y en a même certains qui s'écoutent parler et qui doivent s'enregistrer pour s'admirer en reprise.

Les informations sont pas mal plus pertinentes ici, et tu t'en porteras certainement mieux.

je dois avouer en toute honnêteté que pour les prévisions météo, vous êtes plus scientifiques et plus détaillés ;-)



#6 erol

erol

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 795 messages
  • Localité :Verchères
  • Prénom :Erol

Posté 17 septembre 2019 - 05:53

je dois avouer en toute honnêteté que pour les prévisions météo, vous êtes plus scientifiques et plus détaillés ;-)


Une seule chose: ne m'inclut pas dans le "vous". Il y a de vrai pro ici, vraiment meilleur que moi.

#7 Wave

Wave

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 951 messages
  • Localité :Montreal (Ahuntsic)
  • Prénom :Alain
  • Nom :Trudel

Posté 17 septembre 2019 - 08:28

Remarquez que ce reportage aurait pu tout aussi bien sortir sur les ondes de Radio-Canada ou de RDI.

 

Peu importe le média, les nouvelles scientifiques commencent souvent de cette façon :

 

-"Certaines études démontrent que..."

-"Une nouvelle étude sème l'inquiétude..."

-"Des scientifiques ont montré que..."

-"Selon des chercheurs..."

 

Lorsque c'est le cas, ce n'est pas bon signe. Et lorsque le titre est alarmant en plus, c'est suspect.

 

La source de MM est pourtant une personne renommée. Mais : pas de références bibliographiques, pas de noms d'auteurs, aucune mention de vérifications faites par des chercheurs indépendantes. À cela s'ajoute une explication bancale qui néglige la complexité de la dynamique de l'atmosphère. Pourquoi au-dessus du Québec ou du Canada plutôt qu'ailleurs ? Pas de réponse.

 

Dans les années 70, nous avons eu des hivers très rigoureux. En 1977, Buffalo a eu son pire hiver de mémoire d'homme : un terrible blizzard et un froid polaire ont duré plusieurs jours, causant des morts, ensevelissant routes et maisons, paralysant complètement la ville et nécessitant l'état d'urgence. Le vortex polaire était descendu sur les Grands-Lacs. On connaît bien la cause de ce décrochage du vortex polaire : c'est le Stratospheric Sudden Warming. Le SSW est le résultat de la dynamique de l'atmosphère : dans des contextes bien spécifiques, certaines ondes atmosphériques très énergétiques se propagent verticalement et leur énergie est absorbée en haute altitude. Le lieu où le VP ira s'installer est variable et la dynamique en jeu est complexe.

 

Les nouvelles font vendre et elles ont un impact politique. Dans leur sélection et leur diffusion, il y a une intention qui n'est pas nécessairement de renseigner les gens en tout objectivité. Lorsqu'on les écoute, il faut le faire avec un oeil critique... si je peux dire.


Modifié par Wave, 17 septembre 2019 - 08:48.

  • Pooram, erol et Dal aiment ceci
Wave

#8 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 39 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 17 septembre 2019 - 09:37

Malgré le titre racoleur, je crois qu'il y a un fond de vérité à ce qui est avancé. 

Le vortex polaire semble être plus faible depuis quelques années et donc plus susceptible à des ''polar vortex disruption''.  Est-ce que seule la diminution de la superficie de la banquise de l'océan arctique est responsable ? je ne le crois pas. Comme Wave le mentionnait, c'est surement plus complexe. D'autres facteurs qu'il faudrait prendre en considération:

La hausse de la température des océans dans l'hémisphère nord, particulièrement le long de la cote ouest de l'Amérique du nord.

L'enneigement hâtif de la Sibérie qui semble être récurent depuis quelques automnes (voir les travaux de Judah Cohen).

Le minimum d'activité solaire que certain soupçonne d'affaiblir le VP.

 

Ça fait déjà 4 variables dont on ne connait ni le poids, ni leurs fonctions ... bonne chance pour modéliser le tout.

 

Pour nos régions, un hiver froid et qui s'éternise ne me surprendrait pas.  A savoir s' il débutera aussi hativement  que l'an dernier, ça c'est moins certain.


  • dave20 et Pooram aiment ceci

#9 dave20

dave20

    Membre extra

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 247 messages
  • Localité :Ste-Perpétue, L'Islet
  • Prénom :Dave

Posté 17 septembre 2019 - 09:40

Malgré le titre racoleur, je crois qu'il y a un fond de vérité à ce qui est avancé.
Le vortex polaire semble être plus faible depuis quelques années et donc plus susceptible à des ''polar vortex disruption''. Est-ce que seule la diminution de la superficie de la banquise de l'océan arctique est responsable ? je ne le crois pas. Comme Wave le mentionnait, c'est surement plus complexe. D'autres facteurs qu'il faudrait prendre en considération:
La hausse de la température des océans dans l'hémisphère nord, particulièrement le long de la cote ouest de l'Amérique du nord.
L'enneigement hâtif de la Sibérie qui semble être récurent depuis quelques automnes (voir les travaux de Judah Cohen).
Le minimum d'activité solaire que certain soupçonne d'affaiblir le VP.

Ça fait déjà 4 variables dont on ne connait ni le poids, ni leurs fonctions ... bonne chance pour modéliser le tout.

Pour nos régions, un hiver froid et qui s'éternise ne me surprendrait pas. A savoir s' il débutera aussi hativement que l'an dernier, ça c'est moins certain.



Je voulais répondre à ce message mais ça donne pu rien :) tu as écris ce que j'aurais répondu ! Bien vu.

#10 dave20

dave20

    Membre extra

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 247 messages
  • Localité :Ste-Perpétue, L'Islet
  • Prénom :Dave

Posté 17 septembre 2019 - 10:25

Par contre le titre de la nouvelle n'est pas approprié et il est facile de soupçonner une intention d'attirer l'oeil avec un ton alarmiste.

Le texte est écrit comme si c'était une quasi certitude d'avoir un "vortex polaire" au dessus de la tête à l'année (très très peu probable) sans expliquer pourquoi.

Par contre nous pouvons supposer avec des points très plausible comme Ato à fait plus haut. Une association de plusieurs facteurs. Cet hiver ça risque d'être le cas mais faudra plusieurs décennie avant de pouvoir se prononcer. Va falloir retirer l'option du cycle naturel avant et c'est long.

Modifié par dave20, 17 septembre 2019 - 10:28.

  • Mizar aime ceci

#11 Oliski2006

Oliski2006

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 874 messages
  • Localité :Longueuil

Posté 17 septembre 2019 - 11:27

quand on est scientifique pis on se fait déformer nos paroles comme ca, ca donne pas le goût de commenter d'avantage aux médias....


Modifié par Oliski2006, 17 septembre 2019 - 11:52.


#12 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 18 350 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 17 septembre 2019 - 15:10

Par contre le titre de la nouvelle n'est pas approprié et il est facile de soupçonner une intention d'attirer l'oeil avec un ton alarmiste.

Le texte est écrit comme si c'était une quasi certitude d'avoir un "vortex polaire" au dessus de la tête à l'année (très très peu probable) sans expliquer pourquoi.

Par contre nous pouvons supposer avec des points très plausible comme Ato à fait plus haut. Une association de plusieurs facteurs. Cet hiver ça risque d'être le cas mais faudra plusieurs décennie avant de pouvoir se prononcer. Va falloir retirer l'option du cycle naturel avant et c'est long.

 

Voila !!!!

 

Pcq oui il se passe quelque chose avec le vortex et ou son affaiblissement occasionnel  mais pour le reste...............  On le saura dans 20 ans et plus et ou une tendance et ou ......???

 

L'Histoire du courant JET est vieille de plusieurs années et encore aujourd'hui, cela reste de la spéculation.


Modifié par Mizar, 17 septembre 2019 - 15:12.

  • Dal aime ceci

#13 iceberg

iceberg

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 922 messages
  • Localité :montreal

Posté 17 septembre 2019 - 18:04

203747488_688404.gif Ca fait 300 ans et c'est la même vieille histoire

Vous avez raison Mizar.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)