Aller au contenu


Toggle shoutbox Shoutbox

Pooram : (01 juin 2020 - 09:16)
Dal : (23 mai 2020 - 20:57) https://www.fr24news...e-covid-19.html
Dal : (23 mai 2020 - 20:56) Il semblerait que les bureaux de EC à Montréal sont fermé à cause d'employé infecté au Coronavirus. C'est les météorologues d'ailleurs au Canada qui doivent prendre le relai mais le problème c'est qu'ils ne connaissent pas si bien les effets locaux d'ici.
serge44 : (22 mai 2020 - 20:19) Ça c'est vrais mon ami . pour les billes et c'est pire pour les problèmes contagieux du peu de culture de cette nation
Pooram : (22 mai 2020 - 10:47) Et, Serge il n'y a pas que le covid19 aux USA comme problèmes...
Resize Shouts Area

Photo
- - - - -

Record de chaleur pour l'Antartique


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
155 réponses à ce sujet

#1 EricB

EricB

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 142 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 09 février 2020 - 03:10

C'est sérieux, qu'en pensez-vous?

 

https://www.msn.com/...ocid=spartandhp



#2 Zeus

Zeus

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 638 messages
  • Localité :Montreal - Villeray

Posté 09 février 2020 - 08:58

Salut Éric,

 

Je te dirais, d'une part, que les données sur le continent Antarctique sont relativement jeune et que les records sont là pour être battus. J'ajouterais que la dynamique météo de la dynamique météo de l'Antarctique est assez complexe du fait que le continent soit entouré d'océan.

 

D'autre part, on connait la tendance actuelle à l'échelle du globe et si cette tendance ce maintient, le réchauffement de l'Antarctique n'est pas une bonne nouvelle puisque la fonte de ses glaces peut faire monter le niveau de océans de façon très importante. 



#3 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 09 février 2020 - 09:00

C'est sérieux, qu'en pensez-vous?

 

https://www.msn.com/...ocid=spartandhp

 

C'est de bonne guerre !!!   

 

Faut savoir surtout que la base d'Espérenza est le dernier point le plus au Nord de la péninsule Antarctique et qu'elle se trouve dans la partie la plus continentale/marine et entourer d'eau.

 

Beaucoup plus proche du Chili que du pole Sud et bien influencer par les courants marins.    Très influençable par des phénomènes climatique et c'est d'ailleurs un tel phénomène  qui donne droit à cette terrible nouvelle de cette semaine.... un phénomène de ''Foehn'' et de plus, c'est l'Été la-bas.

 

Pour le reste, je n'en rajoute pas plus.......    Je donne un lien super intéressant que j’avais dans mes choses sur ce qui se passe la-bas.

 

https://www.comnap.a...n_Catalogue.pdf

 

et aussi, quelques petites images pour remettre la chose dans le contexte.

Miniature(s) jointe(s)

  • 9093914.jpg
  • Capture.PNG
  • 2020020900.24km.sft.hr00.png
  • ecmwf-deterministic-shemi-t2m_c-1249600.png
  • ecmwf-deterministic-shemi-t2m_c-1552000.png


#4 EricB

EricB

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 142 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 09 février 2020 - 11:03

C'est de bonne guerre !!!   

 

Faut savoir surtout que la base d'Espérenza est le dernier point le plus au Nord de la péninsule Antarctique et qu'elle se trouve dans la partie la plus continentale/marine et entourer d'eau.

 

Beaucoup plus proche du Chili que du pole Sud et bien influencer par les courants marins.    Très influençable par des phénomènes climatique et c'est d'ailleurs un tel phénomène  qui donne droit à cette terrible nouvelle de cette semaine.... un phénomène de ''Foehn'' et de plus, c'est l'Été la-bas.

 

Pour le reste, je n'en rajoute pas plus.......    Je donne un lien super intéressant que j’avais dans mes choses sur ce qui se passe la-bas.

 

https://www.comnap.a...n_Catalogue.pdf

 

et aussi, quelques petites images pour remettre la chose dans le contexte.

Ahhh ok donc ce n'est pas catastrophique? Météomédia en parlait aussi et parlait d'une catastrophe mondiale inévitable. J'ai choisi de mettre msn comme lien et non météomédia. J'ai eu de la difficulté à dormir cette nuit à cause de ça. Merci Mizar pour tes cartes, si je comprend bien, c'est normal? Moi qui pensait que c'était la fin du monde! Je m'imaginais qu'il faisait 18 degrés là où il fait -40 en permanence!



#5 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 09 février 2020 - 11:51

Ahhh ok donc ce n'est pas catastrophique? Météomédia en parlait aussi et parlait d'une catastrophe mondiale inévitable. J'ai choisi de mettre msn comme lien et non météomédia. J'ai eu de la difficulté à dormir cette nuit à cause de ça. Merci Mizar pour tes cartes, si je comprend bien, c'est normal? Moi qui pensait que c'était la fin du monde! Je m'imaginais qu'il faisait 18 degrés là où il fait -40 en permanence!

 

Réglons tout de suite ce point..................................Non !  D'ailleurs  en ce-moment la température moyenne de l'Antarctique est de -22°C (+-).

 

 

Par-contre, ce n'est pas normal Eric de voir poindre un mercure de la sorte...ceci est certain. Exemple je crois que la Tn la plus haute pour février est de +0,9°C (en moyenne) pour ce coin ... on parle toujours d'Espéranza et quelques lieux aux alentours.

 

Je suis justement entrain de vérifier biens des choses depuis ce matin  et si ma recherche est concluante avec mon interrogation, je vais y revenir.

 

Je ne sais pas si tu as souvenir de cet été et une partie de l'automne et les températures chaudes et records qu’à subit une partie de notre Arctique Canadien  dont ...,,,

 

Alert, Eureka,Grise Fiord.... ???   Ce fut  une fois de-plus, la folie furieuse. D'accord que ce n'est pas pour banaliser la chose loin de là, mais qu'en était-il de la cause de cette grande et longue anomalie ????   La même qui cet Hiver amène là- bas, des température plus que dans les normes et voir bien  souvent bien en-dessous.

 

Ce secteur devrait je crois finir l'hiver avec une anomalie négative.... etk je le crois !  Si tel est le cas, je te garantie que nul part, on va en parler.

 

À suivre !!!


Modifié par Mizar, 09 février 2020 - 13:36.


#6 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 82 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 09 février 2020 - 13:30

Fichier joint  Esperanza.pdf   18,47 Ko   24 Nombre de téléchargements Fichier joint  Bernardo.pdf   18,89 Ko   18 Nombre de téléchargements Fichier joint  Higgins.pdf   18,81 Ko   16 Nombre de téléchargements J'ai vérifié à plus long terme la tendance des températures pour Esperanza, selon Gistemp une tendance à la hausse notable  de 1940 à 1980, puis une très faible tendance à la hausse de 1980 à 2019. 

La station Bernardo, à 17 km de distance montre une faible baisse des températures de 1980 à 2019

La station Higgins à 47 km de distance montre aucune tendance des années 1960 aux années 2000.

Devant tant de disparité de données il est très difficile de tirer quelconque conclusions sur les tendances climatique de ce coin du monde, autre qu'il y a un problème de collection de données climatiques fiables.

 

Aussi, ce possible record n'a pas encore été soumis au protocole d'analyse du WMO (World Meteorological Association)


  • Mizar et Billshawhaut aiment ceci

#7 EricB

EricB

    Contributeur

  • Membres
  • PipPip
  • 1 142 messages
  • Localité :Montréal
  • Prénom :Éric

Posté 09 février 2020 - 13:34

Réglons tout de suite ce point..................................Non !  D'ailleurs  en ce-moment la température moyenne de l'Antarctique est de -22°C (+-).

 

 

Par-contre, ce n'est pas normal Eric de voir poindre un mercure de la sorte...ceci est certain. Exemple je crois que la Tn la plus haute pour février est de +0,9°C (en moyenne) pour ce coin ... on parle toujours d'Espéranza et quelques lieux aux alentours.

 

Je suis justement entrain de vérifier biens des choses depuis ce matin  et si ma recherche est concluante avec mon interrogation, je vais y revenir.

 

Je ne sais pas si tu as souvenir de cet été et une partie de l'automne et les températures chaudes et records qu’à subit une partie de notre Arctique Canadien  dont ...,,,

 

Alert, Eureka,Grise Fiord.... ???   Ce fut  une fois de-plus, la folie furieuse. D'accord que ce n'est pas pour banaliser la chose loin de là, mais qu'en était-il de la cause de cette grande et longue anomalie ????   La même qui cet Hiver amène là- bas, des température plus que dans les normes et voir bien  souvent bien en-dessous.

 

Ce secteur devrait je crois finir l'hiver avec une anomalie négative.... etk je le crois !  Si tel est le cas, je te garantie que nul part, en va en parler.

 

À suivre !!!

Mizar tu devrais être le patron de météomédia. Je n'ai jamais vu quelqu'un avoir autant d'information, de cartes météo, etc. Tu répond toujours aux questions avec des explications scientifiques, bref: tu devrais appliquer ;)



#8 Sabrina

Sabrina

    Nouveau

  • Membres
  • 323 messages
  • Localité :Quebec - Charlesbourg
  • Prénom :Sabrina
  • Nom :Tremblay

Posté 10 février 2020 - 11:38

Éric : C'est justement pour cela que MM n'engage malheureusement pas de personne comme Mizar... c'est trop rationnel et pas assez sensationnel. MM est une entreprise privée qui est là pour faire de l'argent. Une source majeure de revenu est de vendre de la publicité, et pour cela, ca prend de la visibilité. Et pour être visible, en 2020, il faut faire peur au gens, nourir leur anxiété, en annoncant toujours la pire des tempêtes ou des catastrophes... 

Encore, une fois, Merci Mizar pour tout le travail que tu nous partages ! :thumbup:


Modifié par Sabrina, 10 février 2020 - 11:39.

  • Pooram, Dal, EricB et 1 autre aiment ceci

#9 Thierry

Thierry

    Nouveau

  • Membres
  • 209 messages
  • Localité :Lac Saint-Charles
  • Prénom :Thierry
  • Nom :Sombreffe

Posté 10 février 2020 - 11:58

Ils parlaient justement de ce phénomène à l'émission Découverte hier soir pour justifier les températures élevées et les feux de forets en Australie.

 

https://ici.radio-ca.../feux-australie

 

Venant de Radio-Canada, peut-on considérer ces explications comme sérieuses?


  • EricB aime ceci

#10 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 10 février 2020 - 12:41

Ils parlaient justement de ce phénomène à l'émission Découverte hier soir pour justifier les températures élevées et les feux de forets en Australie.

 

https://ici.radio-ca.../feux-australie

 

Venant de Radio-Canada, peut-on considérer ces explications comme sérieuses?

 

Allo Thierry !!!  Le fameux IOD   donne ceci..... Wiki

 

''Un IOD positif est associé à des sécheresses en Asie du Sud-Est  et en Australie. Des événements IOD extrêmement positifs sont attendus. 

 

Une étude de 2009 par Ummenhofer et al. au Centre de recherche sur les changements climatiques de l' Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW) a démontré

une corrélation significative entre l'IOD et la sécheresse dans la moitié sud de l'Australie, en particulier dans le sud-est.

 

Chaque grande sécheresse dans le sud depuis 1889 a coïncidé avec des fluctuations de la DIO neutre positive, notamment les sécheresses de 1895–1902 , 1937–1945 et 1995–2009 . 

 

La recherche montre que lorsque la IOD est dans sa phase négative, avec de l'eau fraîche de l'océan Indien occidental et de l'eau chaude au large du nord-ouest de l'Australie ( mer du Timor ), des vents sont générés qui ramassent l'humidité de l'océan puis descendent vers le sud de l'Australie pour fournir plus les précipitations.

 

Dans la phase IOD positive, le schéma des températures océaniques est inversé, affaiblissant les vents et réduisant la quantité d'humidité ramassée et transportée à travers l'Australie. La conséquence est que les précipitations dans le sud-est sont bien inférieures à la moyenne pendant les périodes de DIO positive.

 

L'étude montre également que l'IOD a un effet beaucoup plus significatif sur les régimes de précipitations dans le sud-est de l'Australie que l' oscillation El Niño-Southern (ENSO) dans l'océan Pacifique, comme l'ont déjà montré plusieurs études récentes.

 

Cycle positif IOD 2020

 

L'IOD est liée à plusieurs cyclones qui ont ravagé l'Afrique de l'Est en 2019, tuant des milliers de personnes aidées par des eaux plus chaudes que la normale au large (en commençant par le cyclone Idai et se poursuivant jusqu'à la saison des cyclones 2019-2020 du sud-ouest de l'océan Indien ), la sécheresse et les feux de brousse en Australie (convection Le cycle IOD amène de l'air sec sur l'Australie), les inondations de 2020 à Jakarta (le cycle convectif IOD empêche l'air humide près des tropiques de se diriger vers le sud en Australie, le concentrant), et plus récemment les méga-essaims de criquets pèlerins d' Afrique de l'Est (via un certain nombre de facteurs météorologiques favorables).

 

Faut parler '' je crois'' plus du terme de feux de brousses concernant l'Australie  ou les fameux ''Bush Fire'' qui aussi je pense que l'on peut dire que cela fait parti d'un processus naturel pour la régénération  la-bas.  

 

Je ne trouve plus malheureusement dans toute mes affaires le graphique que j'avais sur le classement de ce feux ou de cet épisode incendiaire, mais j'ai souvenir que depuis que ces fameux feux sont répertoriés, il arrivait 4 ou 5 ièmes dans le tableau. Le dernier record date de 1974-1975.

 

Mais encore une fois, je ne cherche en rien de minimiser la chose et les prochaines années-décennie(s)  confirmerons la chose ou créeront une nouvelle histoire ou tendance... qui sait ?

 

Concernant l'émission Découverte et le sujet, j'ai pas été bien loin dans l’écoute du-moment ou au départ, il fait une comparaison avec Fort MC Murray...  Ouain Ok !

 

Voici la valeur du IOD en Octobre et sa prévision à venir...   :)

 

^_^

Miniature(s) jointe(s)

  • sstOutlooks.iod.hr (1).png

Modifié par Mizar, 10 février 2020 - 12:45.

  • Thierry et EricB aiment ceci

#11 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 10 février 2020 - 12:55

Éric : C'est justement pour cela que MM n'engage malheureusement pas de personne comme Mizar... c'est trop rationnel et pas assez sensationnel. MM est une entreprise privée qui est là pour faire de l'argent. Une source majeure de revenu est de vendre de la publicité, et pour cela, ca prend de la visibilité. Et pour être visible, en 2020, il faut faire peur au gens, nourir leur anxiété, en annoncant toujours la pire des tempêtes ou des catastrophes... 

Encore, une fois, Merci Mizar pour tout le travail que tu nous partages ! :thumbup:

 

Vous êtes super gentil  et cela est comme de me donner trop de crédit mais , je donne mes pensées et les résultats de biens des recherches et de lectures.

 

C'est un peu le problème aujourd'hui si on est trop rationnel, alors souvent les gens te catalogue comme déconnecter de la réalité et te donne l'impression  de vivre dans la non-urgence et d'être irresponsable.

Ce qui n'est vraiment pas le cas ... :)

 

Merci encore !!!

 

:bye:  :bye:  :bye:


Modifié par Mizar, 11 février 2020 - 09:56.

  • Sabrina, FileCity, EricB et 1 autre aiment ceci

#12 softin

softin

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 694 messages
  • Localité :Vaudreuil-Dorion
  • Prénom :Martin

Posté 10 février 2020 - 13:55

Vous êtes super gentil  et cela est comme de me donner trop de crédit mais , je donne mes pensées et le résultats de biens des recherches et de lectures.

 

C'est un peu le problème aujourd'hui si on est trop rationnel, alors souvent les gens te catalogue comme déconnecter de la réalité et te donne l'impression  de vivre dans la non-urgence et d'être irresponsable.

Ce qui n'est vraiment pas le cas ... :)

 

Merci encore !!!

 

:bye:  :bye:  :bye:

Bien dit, une pensée scientifique dit ce qu'il voit pas se qu'il pense. Spock dans Star treck faisait exactement ça, mais 24h/24 donc à outrance. Une personne qui veut comprendre un phénomène, ne dit pas "c'est beau  la couleur rouge ou pas beau, trop chaude l'eau du St-Laurent  trop froide" elle dit " Ceci est la couleur rouge d'une longueur d'onde de 650nm, l'eau du St-Laurent est à +5c" Les faits et juste les faits.


  • Mizar et Sabrina aiment ceci

#13 Wave

Wave

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 388 messages
  • Localité :Montreal (Ahuntsic)
  • Prénom :Alain
  • Nom :Trudel

Posté 10 février 2020 - 16:40

Bonjour,

 

Voici une petite histoire que j'ai lue dans le journal. Peut-être l'avez-vous lue, ou pas.

 

Un résident d'une région boisée du sud-est de l'Australie avait l'habitude de ramasser les branches de bois tombées des arbres qui jonchaient sa propriété, tout autour de sa maison. La loi interdit cette activité, alors il s'est fait coller une amande de quelques milliers de dollars (peut-être 12 000 $ ? Je sais plus). Et puis, l'incendie est passé. Les propriétés environnantes ont brulé mais pas la sienne, justement parce qu'il avait ramassé ce bois sec. De plus, les branches de bois et les troncs morts ont fait obstacle aux équipes de pompiers qui cherchaient à se rendre sur les lieus des incendies pour limiter les dégâts.

 

Cette histoire illustre que la gestion des forêts se base beaucoup sur des idéaux de conservation et pas assez sur la connaissance de l'évolution des forêts. Les incendies de forêts et de brousse ont toujours existé. Plus on va chercher à préserver la forêt en interdisant le ramassage du bois et en éteignant les petits foyers d'incendies, plus le potentiel de feu sera grand lorsqu'un événement météo extrême (climatique ou non) se présentera. C'est la même problématique en Californie. Cela n'enlève rien au phénomène (météo ou climatique) extrême auquel on attribue cette catastrophe, mais il faut comprendre que les choses ne sont généralement pas aussi simples que ce qu'on voudrait souvent nous faire croire.

 

En ce qui concerne le reportage de Découverte, personnellement je l'ai trouvé intéressant. Je ne connaissais pas ce phénomène du Dipôle de l'Océan Indien (DOI). Et je constate que sa prévision n'est pas tellement plus au point que la méthode "pile ou face" !!!


Modifié par Wave, 10 février 2020 - 16:57.

  • Mizar et Ato aiment ceci
Wave

#14 Ato

Ato

    Nouveau

  • Membres
  • 82 messages
  • Localité :Mont Saint-Hilaire
  • Prénom :Jean-Christophe
  • Nom :Adsuar

Posté 10 février 2020 - 17:41

Bonjour,

 

Voici une petite histoire que j'ai lue dans le journal. Peut-être l'avez-vous lue, ou pas.

 

Un résident d'une région boisée du sud-est de l'Australie avait l'habitude de ramasser les branches de bois tombées des arbres qui jonchaient sa propriété, tout autour de sa maison. La loi interdit cette activité, alors il s'est fait coller une amande de quelques milliers de dollars (peut-être 12 000 $ ? Je sais plus). Et puis, l'incendie est passé. Les propriétés environnantes ont brulé mais pas la sienne, justement parce qu'il avait ramassé ce bois sec. De plus, les branches de bois et les troncs morts ont fait obstacle aux équipes de pompiers qui cherchaient à se rendre sur les lieus des incendies pour limiter les dégâts.

 

Cette histoire illustre que la gestion des forêts se base beaucoup sur des idéaux de conservation et pas assez sur la connaissance de l'évolution des forêts. Les incendies de forêts et de brousse ont toujours existé. Plus on va chercher à préserver la forêt en interdisant le ramassage du bois et en éteignant les petits foyers d'incendies, plus le potentiel de feu sera grand lorsqu'un événement météo extrême (climatique ou non) se présentera. C'est la même problématique en Californie. Cela n'enlève rien au phénomène (météo ou climatique) extrême auquel on attribue cette catastrophe, mais il faut comprendre que les choses ne sont généralement pas aussi simples que ce qu'on voudrait souvent nous faire croire.

 

En ce qui concerne le reportage de Découverte, personnellement je l'ai trouvé intéressant. Je ne connaissais pas ce phénomène du Dipôle de l'Océan Indien (DOI). Et je constate que sa prévision n'est pas tellement plus au point que la méthode "pile ou face" !!!

Pour en rajouter un peu, depuis les années 50, il y a plus de précipitations dans cette partie de l'Australie, donc plus de croissance de la végétation qui génère plus de combustible pour les feux.

 

D'ailleurs, c'est l'Australie presque au complet qui voit ses précipitations augmenter depuis les années 1900.

Miniature(s) jointe(s)

  • rain.nsw.0112.45383.png
  • latest.gif

Modifié par Ato, 10 février 2020 - 17:48.

  • Mizar aime ceci

#15 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 10 février 2020 - 18:10

Bonjour,

 

Voici une petite histoire que j'ai lue dans le journal. Peut-être l'avez-vous lue, ou pas.

 

Un résident d'une région boisée du sud-est de l'Australie avait l'habitude de ramasser les branches de bois tombées des arbres qui jonchaient sa propriété, tout autour de sa maison. La loi interdit cette activité, alors il s'est fait coller une amande de quelques milliers de dollars (peut-être 12 000 $ ? Je sais plus). Et puis, l'incendie est passé. Les propriétés environnantes ont brulé mais pas la sienne, justement parce qu'il avait ramassé ce bois sec. De plus, les branches de bois et les troncs morts ont fait obstacle aux équipes de pompiers qui cherchaient à se rendre sur les lieus des incendies pour limiter les dégâts.

 

Cette histoire illustre que la gestion des forêts se base beaucoup sur des idéaux de conservation et pas assez sur la connaissance de l'évolution des forêts. Les incendies de forêts et de brousse ont toujours existé. Plus on va chercher à préserver la forêt en interdisant le ramassage du bois et en éteignant les petits foyers d'incendies, plus le potentiel de feu sera grand lorsqu'un événement météo extrême (climatique ou non) se présentera. C'est la même problématique en Californie. Cela n'enlève rien au phénomène (météo ou climatique) extrême auquel on attribue cette catastrophe, mais il faut comprendre que les choses ne sont généralement pas aussi simples que ce qu'on voudrait souvent nous faire croire.

 

En ce qui concerne le reportage de Découverte, personnellement je l'ai trouvé intéressant. Je ne connaissais pas ce phénomène du Dipôle de l'Océan Indien (DOI). Et je constate que sa prévision n'est pas tellement plus au point que la méthode "pile ou face" !!!

 

Pour commencer Alain n'ayons pas peur des mots, le ménage vient de se faire par la voie naturelle....   :magick:

 

Pour le IOD la prévision pile ou face peut-être mais  l'action du phénomène est bien réel une fois en marche et normaliser, autant négatif que positif et ce fut le cas cet automne. :pinch:


Modifié par Mizar, 10 février 2020 - 18:11.


#16 Mizar

Mizar

    Membre senior

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 19 789 messages
  • Localité :Waterloo, Québec
  • Prénom :Erick
  • Nom :C.

Posté 10 février 2020 - 18:11

Pour en rajouter un peu, depuis les années 50, il y a plus de précipitations dans cette partie de l'Australie, donc plus de croissance de la végétation qui génère plus de combustible pour les feux.

 

D'ailleurs, c'est l'Australie presque au complet qui voit ses précipitations augmenter depuis les années 1900.

 

On pourrait dire bien des choses Ato et moi perso je me retiens ... !!!

 

 

Merci pour les infos !!!    :thumbup1:


  • Ato aime ceci

#17 Zeus

Zeus

    Régulier

  • Membres
  • Pip
  • 638 messages
  • Localité :Montreal - Villeray

Posté 10 février 2020 - 18:47

Il faut faire attention aux discours extrêmes dans un sens comme dans l’autres. Perso, j’ai beaucoup de mal avec le discours sur la gestion de la forêt dans cette situation. Le ramassage de bois sec n’aura pas changé grand chose.

Phénonème naturel extrême, oui. Amplifier par les changements climatiques? Rien n’est moins sûr. Nous comprendrons peut-être mieux dans quelques décennies.


Modifié par Zeus, 10 février 2020 - 20:58.

  • Ato aime ceci

#18 Pooram

Pooram

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 356 messages
  • Localité :Laprairie ( rive sud-ouest )
  • Prénom :Bruno
  • Nom :Paquet

Posté 10 février 2020 - 20:24

Phonème naturel extrême, oui. Amplifier par les changements climatiques? Rien n’est moins sûr. Nous comprendrons peut-être mieux dans quelques décennies.

...Dans quelques décennies... c'est précisément çe que l'on ne peux plus dire maintenant.

 



 


Modifié par Pooram, 10 février 2020 - 20:24.

À écouter le vent, j'entends ton âme et la mienne aussi, qui chantent dans les branches et le bois de ce vieil arbre gris.
Comme le vent, elles font semblant qu'on les voit...


#19 Pooram

Pooram

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 356 messages
  • Localité :Laprairie ( rive sud-ouest )
  • Prénom :Bruno
  • Nom :Paquet

Posté 10 février 2020 - 20:58

(Ah, je pensais qu'on était libre de s'exprimer en occident... Sujet dangereux...parce politique... donc fin de la parenthèse).

Ce que je veux dire c'est que la réaction que tu aura du public sera nécessairement émotive si tu t'exprime publiquement.

Oublie le politique un peu Alain... C'est le contraire en fait "il faut en parler"  Il faut que tout le monde voit clair et ait un minimum de connaissance pour faire la part des choses.


À écouter le vent, j'entends ton âme et la mienne aussi, qui chantent dans les branches et le bois de ce vieil arbre gris.
Comme le vent, elles font semblant qu'on les voit...


#20 Wave

Wave

    Membre +

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 388 messages
  • Localité :Montreal (Ahuntsic)
  • Prénom :Alain
  • Nom :Trudel

Posté 10 février 2020 - 20:59

Il faut faire attention aux discours extrêmes dans un sens comme dans l’autres. Perso, j’ai beaucoup de mal avec le discours sur la gestion de la forêt dans cette situation. Le ramassage de bois sec n’aura pas changé grand chose.

Phonème naturel extrême, oui. Amplifier par les changements climatiques? Rien n’est moins sûr. Nous comprendrons peut-être mieux dans quelques décennies.

Zeus, de dire que les forêts sont souvent mal gérées, au sens d'une gestion scientifique, n'est pas un discours extrémiste, c'est juste une opinion qui se défend. Une telle gestion irait beaucoup plus loin que cette simple idée du ramassage du bois. Et l'impact qu'elle pourrait avoir sur les crises comme celle vécue en Australie est évident. Ce qui est extrême c'est de prétendre que la mauvaise gestion est la seule ou principale cause du problème. Ce discours est extrémiste parce qu'il néglige les autres facettes et qu'il ne permet pas de porter un regard global et éclairé sur la question.


Modifié par Wave, 10 février 2020 - 21:10.

Wave




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)