Jump to content

Système des 25 et 26 novembre 2008


Mistral21

Recommended Posts

Le gfs 06z a finalement complètement changé la donne en termes de distribution géographique des quantités de précipitations : Montréal était sensée en recevoir près de 2 fois plus que Québec jusque les passes d'hier, mais là il est donné plus de 60mm en équiv. eau pour la vieille capitale (!!) contre une bonne trentaine de mm pour MTL. Le problème c'est que, en effet, tout cela semble plus chaud, mais peut-être que, comme le pense (et le souhaite!) Regg, le gfs néglige la puissance du dôme d'air froid dans lequel nous nous trouvons et surtout celui qui est en place sur le Québec entier... car l'afflux d'air froid antérieur devrait être fort. Je trouve que le gfs fait s'enfoncer l'air chaud bcp trop facilement vers le nord. Mais sait-on jamais. Les calculs donnent ce résultat. Alors que nous nous basons sur des impressions et du vécu. J'avoue toujours ne pas savoir quoi penser de tout ça. Je vous disais hier qu'il faudrait attendre d'être arrivés à seulement 24h de l'épisode pour commencer à y voir plus clair...

D'ailleurs je vois à l'instant que le gfs12z est encore (une fois de plus) bien différent du précédent !

Bref, un bon casse-tête tout ça !

Ce dôme froid causera tout au plus de la pluie verglaçante localisée pour une brève période Dann...Je pense. Ce dôme sera aussi pas mal érodé demain lundi à l'avant des précipitations impoirtantes.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 238
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Le NAM de 12Z du 23 nov, ce matin, est encourageant, à mon avis. Il est plus froid que la passe précédente. Il faudra voir les produits dérivés, mais ça regarde mieux pour les secteurs au nord du fleuve qui avait vu, avec la run précédente, les températures monter légèrement. Je crois même qu'en plus des Laurentides, Lanaudière pourrait être dans le coup. On verra bien ...

Le NAM est toujours chaud BLizzard et pour le secteur de Joliette (centre de Lanaudière la majeure partie des précipitations sera sous forme de pluie (NAM 12Z23)

J'écrivais... plus froid que la passe précédente.

 

Ceci dit, il est vrai que ça demeure limite, mais je persiste à croire qu'avec un thickness et une température à 850 mb qui supportent uniquement de la neige pour la durée de l'événement ainsi que des précipitations relativement intenses (voir fortes dans le cas du GFS- plus de 50 mm) et l'air froid en place actuellement qui pourrait être ramené avec le drainage du nord-est, il sera difficile de voir la tempéraure à 1000 mb et au sol monter beaucoup plus haut que zéro. Il pourrait faire 1 ou 2, je crois que ça serait de la neige quand même. La neige risque fort d'être fondante et lourde, mais je demeure confiant; particulièrement pour les secteurs montagneaux au nord du fleuve. D'autant plus que je GEMREG indique déjà 5 à 10 cm pour les Laurentides d'ici mardi matin. Il reste encore quelques bonnes passes à venir. Alors, on verra bien :(

Edited by Blizzard
Link to comment
Share on other sites

est-ce que quelqu'un a analysé le gem reg actuellement??

Le GEMRG donne un peu plus de neige avant l'arrivée des précipitations importantes. À 48 heures tout le sud du Québec de l'Estrie vers l'Outaouais est dans les températures de 2 à 5 °C sauf Lanaudière et les Basses Laurentides qui sont près du point de congélation. Je présume que la prochaine tranche de 12 heures qu'on gagnera dans la prévision (00Z 24) pas mal tout le sud sera dans l'air doux et donc que se sera de la pluie.

Je vois plus une situation de pluie verglaçante et/ou neige pour Montréal. Même si les isobars sont perpendiculaire au fleuve, je pense que le drainage d'air froid en provenance de l'anticyclone du Labrador s'engouffrant dans la vallée du St-Laurent sera suffisant pour garder les températures de surface sous le point de congélation un bon moment sinon toute la durée du passage du trowal. De plus l'incursion d'air froid avec ses point de rosée de près de -15 que nous connaissons présentement s'incrustre loin au sud. Il ne faut pas s'attendre à une remontée spectaculaire des températures en surface.

 

MH

Je serais d'accord Michel si le gros des précipitations tombait lundi. Mais c'est mardi surtout que tout ça va tomber. Ce soir on en saura un peu plus long la dessus... :(

Link to comment
Share on other sites

Le GFS a de la misère....et je pense qu'il faut prendre ses solutions avec beaucoup de réserves.

 

Regardez bien sa sortie de 12z pour deux ville, Montréal et Québec...Regardez la différence relative à la vitesse des vents. Comment peut-on avoir une telle différence sur 250 km? A moins d'avoir un système très intense...mais très petit.

 

Cela ne m'apparaît pas logique...

post-13-1227456693_thumb.gif

Link to comment
Share on other sites

Vous voyez que sur le météogramme pour Québec, les vents atteingnent 22 noeuds dans le plus fort du système. À Montréal, les vents atteindraient 5 noeuds! Une telle différence ne peut avoir de sens...à mon avis.

 

Quelqu'un aurait une explication à une telle différence de pression sur une si courte distance ?

 

Ce qui étonne encore plus, c'est que les 2 météogrammes donnent à peu près la même pression dans le plus creux du système et celle-ci se situerait au-dessus de 1000 mb. Même pression...avec une différence de près de 15 noeuds dans les vents ? Y a quelques chose qui cloche..

 

Par contre, sur les températures à 850 mba, au sol et sur les quantités de précipitations, les météogrammes sont assez constants.

 

J'avoue que cela me laisse perplexe...

Edited by Mistral21
Link to comment
Share on other sites

Vous voyez que sur le météogramme pour Québec, les vents atteignent 22 noeuds dans le plus fort du système. À Montréal, les vents atteindraient 5 noeuds! Une telle différence ne peut avoir de sens...à mon avis.

 

Quelqu'un aurait une explication à une telle différence de pression sur une si courte distance ?

Se pourrais t'il que le centre de la depression serais prés de montréal?

 

Si c'est le cas c'est normal que les vent soit beaucoup plus faible au centre d'une depression,surtout si elle stagne.

Link to comment
Share on other sites

Vous voyez que sur le météogramme pour Québec, les vents atteingnent 22 noeuds dans le plus fort du système. À Montréal, les vents atteindraient 5 noeuds! Une telle différence ne peut avoir de sens...à mon avis.

 

Quelqu'un aurait une explication à une telle différence de pression sur une si courte distance ?

C'est peut-être pas la raison mais est-ce possible que ''l'effet entonnoir'' à Québec est la cause de la grande différence entre la vitesse des vents à Montréal et Québec?

 

De plus, je regardais les cartes que tu as postées, et les températures à 850 mb sont très limites. Ils restent au-dessous de 0c. C'est loin d'être fini.

Link to comment
Share on other sites

Le GFS a de la misère....et je pense qu'il faut prendre ses solutions avec beaucoup de réserves.

 

Regardez bien sa sortie de 12z pour deux ville, Montréal et Québec...Regardez la différence relative à la vitesse des vents. Comment peut-on avoir une telle différence sur 250 km?  A moins d'avoir un système très intense...mais très petit.

 

Cela ne m'apparaît pas logique...

Un des éléments de réponse JF est que le centre dépressionaire sera plus près de Montréal (donc moins de vent) et qu'en plus à Québec il y aura l'effet de canalisation. D'ailleurs la pression descend pas mal moins vers Québec qu'à Montréal. (ils sont plus loin du centre)

Edited by Pierre
Link to comment
Share on other sites

Après vérification des produits dérivés de la run de 12Z23 du NAM, ce modèle, comme je l'écrivais, ne donne vraiment que de la neige pour les Laurentides et le nord de Lanaudière. Une bataille semble donc se dessiner entre le NAM et le GFS. Entre les deux, le GEM. Je crois que tout les scénarios demeurent envisageable, à ce moment-ci, mais je mise sur le NAM-GEM qui m'apparaissent plus logiques, présentement. À suivre...

Edited by Blizzard
Link to comment
Share on other sites

Après vérification des produits dérivés de la run de 12Z23 du NAM, ce modèle, comme je l'écrivais, ne donne vraiment que de la neige pour les Laurentides et le nord de Lanaudière. Une bataille semble donc se dessiner entre le NAM et le GFS. Entre les deux, le GEM. Je crois que tout les scénarios demeurent envisageable, à ce moment-ci, mais je mise sur le NAM-GEM qui m'apparaissent plus logiques, présentement. À suivre...

Heu.. es-tu certain. Me semble que le gem et le nam sont aux antipodes un de l'autre, non.. J'me trompe peut-être, mais me semble que nam et gfs sont pratiquement identiques à part les quantités (gfs plus généreux que le nam).

 

Je regarde peut-être pas à la bonne place... B)

 

EC y va avec un max de 6c pour L'Assomption mardi. Ouf !! ça aussi c'est aux antipodes. Qui dit vrai :(

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Après vérification des produits dérivés de la run de 12Z23 du NAM, ce modèle, comme je l'écrivais, ne donne vraiment que de la neige pour les Laurentides et le nord de Lanaudière. Une bataille semble donc se dessiner entre le NAM et le GFS. Entre les deux, le GEM. Je crois que tout les scénarios demeurent envisageable, à ce moment-ci, mais je mise sur le NAM-GEM qui m'apparaissent plus logiques, présentement. À suivre...

Heu.. es-tu certain. Me semble que le gem et le nam sont aux antipodes un de l'autre, non.. J'me trompe peut-être, mais me semble que nam et gfs sont pratiquement identiques à part les quantités (gfs plus généreux que le nam).

 

Je regarde peut-être pas à la bonne place... B)

 

EC y va avec un max de 6c pour L'Assomption mardi. Ouf !! ça aussi c'est aux antipodes. Qui dit vrai :(

Voici le lien pour les types de précipitations

 

 

http://www.emc.ncep.noaa.gov/mmb/namsvrfcs...pe.animate.html

 

et les températures

 

http://www.emc.ncep.noaa.gov/mmb/namsvrfcst/2mt.animate.html

 

Peut-être moins pour le nord de Lanaudière, mais pour les Laurentides, mon scénario tient la route. Et si le GFS devient un peu plus froid et maintient ses quantités, watch out ou white out, pour mon secteur !

Edited by Blizzard
Link to comment
Share on other sites

J'ai vraiment de la misere avec le +6 de mardi pour mirabel ! Il me semble que c'est vraiment chaud !

Je sais pas a quel point l'altitude peut jouer aussi car je suis à pres de 100M d'altitude ici .

 

Nam et gfs y vont presque uniquement en pluie pour ici aussi... rien de bien réjouissant

 

Edit : le gfs y va avec 60 mm pour mirabel !! Aouch

Edited by Jean-Seb
Link to comment
Share on other sites

Pour L'Assomption (sans réajustement local) avec le 12z

 

Gem Global y va avec +/- 12cm de neige + 35 à 40 mm de pluie

NAM 10cm de neige + 15mm de pluie

GFS 20cm de neige + 35mm de pluie

 

Par contre NAM et GFS sont presqu'identique dans les températures mais pas dans les précipitations.

 

GEM et GFS sont similaires en quantité (équivalent mm) mais pas en température.

 

Le 500mb montre beaucoup d'humidité pompée de la côte pour venir sur la région à partir de lundi après midi sur le GFS. C'est peut-être ça qui gonfle les quantités dans ce modèle. Alors que le NAM ne montre pratiquement rien de ce côté.

Link to comment
Share on other sites

Pour L'Assomption (sans réajustement local) avec le 12z

 

Gem Global y va avec +/- 12cm de neige + 35 à 40 mm de pluie

NAM 10cm de neige + 15mm de pluie

GFS 20cm de neige + 35mm de pluie

 

Par contre NAM et GFS sont presqu'identique dans les températures mais pas dans les précipitations.

 

GEM et GFS sont similaires en quantité (équivalent mm) mais pas en température.

 

Le 500mb montre beaucoup d'humidité pompée de la côte pour venir sur la région à partir de lundi après midi sur le GFS. C'est peut-être ça qui gonfle les quantités dans ce modèle. Alors que le NAM ne montre pratiquement rien de ce côté.

le gem et le gfs donnent d'importantes quantités de précipitation. Que se soit de la pluie un mixte ou bien de la neige il aura une bonne activité météo. C'est près de 60 mm de précipitation pour l'assomption

Link to comment
Share on other sites

Je pense que les modèles de ce soir 18z et 00z vont pouvoir en dire plus sauf que si l'apport d'air froid à été mal calculé là tout est erroné et il va falloir plûtot se baser sur le temps actuel pour prévoir ce qui va arriver.

 

 

 

 

En habitant à St-Leonard devrais-je prendre le météogramme de montreal-est ou celle de dorval ?

Link to comment
Share on other sites

Je pense que les modèles de ce soir 18z et 00z vont pouvoir en dire plus sauf que si l'apport d'air froid à été mal calculé là tout est erroné et il va falloir plûtot se baser sur le temps actuel pour prévoir ce qui va arriver.

 

 

 

 

En habitant à St-Leonard devrais-je prendre le météogramme de montreal-est ou celle de dorval ?

Même si tu vois une différence sur ces deux météogrammes, elle n'est pas significative, car les modèles n'ont pas suffisamment de résolution : l'espacement entre les points de grilles est, au mieux, 90 km.

Link to comment
Share on other sites

C'est quand même curieux... Je regardais les prévisions de l'Ontario d'Environnement Canada pour la ville de Cornwall. Pour mardi la prévision est : Neige min. -1 max. +2.

Et au Québec, pour Huntigdon, qui n'est pas si loin que ça de Cornwall la prévision est : Pluie min. +1 max. 7... C'est quand même énorme comme différence... :(

Link to comment
Share on other sites

Attention REGG, le GFS à une résolution de 90 km.. La température de -5,6°C pourrait être en théorie jusqu'à 90 km à l'ouest, à l'est , au sud ou au nord de toi. Tout comme la ligne de transition pluie /neige. 

 

Pierre, en sciences expérimentales, ne dit-on pas que l'incertitude d'une mesure correspond à la moitié de la plus petite division ? Ça ferait donc plus ou moins 45 km, non pas plus ou moins 90 km.

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me frappe aujourd'hui, c'est que le Gemglb, le GFS et le NAM se sont tous ajusté à la prévision du ECMWF d'il y a deux jours.

 

En effet, il n'y a plus un centre fermé prévu à 500 hPa et stationnaire pendant plusieurs jours sur le nord-est des États-Unis. Le centre en question n'est plus prévu d'être complètement déconnecté de la circulation plus au nord, de sorte qu'il continue, bien que vraiment très lentement, sa progression vers le nord-est.

 

Autre point sur lequel les modèles se sont ajusté au ECMWF, c'est que le centre dépressionnaire au sol va se rendre jusque sur les Laurentides, plaçant Montréal dans un vent (léger) du sud-est ou même du sud, après le passage des précipitations importantes, ce qui fera probablement monter les températures largement au-dessus de zéro.

 

Je continue à croire que Lanaudière aura des accumulations de neige plus importantes que ne laissent croire les modèles, à cause du phénomène d'isothermie et des vents du nord-est. La réserve faunique des Laurentides et Charlevoix aussi auront beaucoup de neige. Le long du St-Laurent, ce sera un mélange. Ce n'est pas seulement les météogrammes qui me font croire à ce scénario, mais c'est aussi la fente sèche prévue partout au sud du fleuve. J'ai souvent constaté que la région limitrophe entre une fente sèche et une zone de précipitations intense connaissait de la pluie, du verglas ou des mélanges, alors que c'est essentiellement de la neige plus au nord.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui me frappe aujourd'hui, c'est que le Gemglb, le GFS et le NAM se sont tous ajusté à la prévision du ECMWF d'il y a deux jours.

 

En effet, il n'y a plus un centre fermé prévu à 500 hPa et stationnaire pendant plusieurs jours sur le nord-est des États-Unis. Le centre en question n'est plus prévu d'être complètement déconnecté de la circulation plus au nord, de sorte qu'il continue, bien que vraiment très lentement, sa progression vers le nord-est.

 

Autre point sur lequel les modèles se sont ajusté au ECMWF, c'est que le centre dépressionnaire au sol va se rendre jusque sur les Laurentides, plaçant Montréal dans un vent (léger) du sud-est ou même du sud, après le passage des précipitations importantes, ce qui fera probablement monter les températures largement au-dessus de zéro.

 

Je continue à croire que Lanaudière aura des accumulations de neige plus importantes que ne laissent croire les modèles, à cause du phénomène d'isothermie et des vents du nord-est. La réserve faunique des Laurentides et Charlevoix aussi auront beaucoup de neige. Le long du St-Laurent, ce sera un mélange. Ce n'est pas seulement les météogrammes qui me font croire à ce scénario, mais c'est aussi la fente sèche prévue partout au sud du fleuve. J'ai souvent constaté que la région limitrophe entre une fente sèche et une zone de précipitations intense connaissait de la pluie, du verglas ou des mélanges, alors que c'est essentiellement de la neige plus au nord.

puisses-tu dire vrai...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...