Jump to content

winter snow outlook for 2012-2013


Recommended Posts

La Niña est la pire chose qui peut nous arriver l'hiver en Europe de l'Ouest, durant l'hiver dernier, la QBO est passé en mode négatif avec l'épisode La Niña du coup le vortex polaire était très concentré.

C'était une circulation zonale donc humide et douce en plaine, cependant dans les Alpes du Nord ils se sont gavés de neige:

https://www.facebook...00065187&type=3

 

La Niña provoque des situations beaucoup trop stables sur l’Europe et en particulier du sud et le nord de l’Afrique.

La sécheresse aux USA est du encore aux effets de la Niña des deux dernières années et le PDO fortement négatif qui les influencent, l'AMO+ y est également pour quelque chose surtout pour la partie est et sud des USA, moins la partie ouest.

L'année prochaine la sécheresse devrait disparaître du continent nord-américain grâce à El Niño.

 

Vous vous demandez pourquoi novembre/décembre 2010 furent si froid en Europe. En 2010, la QBO à 50 hPa a commencé à devenir positif qu'à partir de l'automne 2010 et ses effets commencent à avoir lieu dans la stratosphère qu'au bout de 4/5 mois après donc les mois de novembre/décembre 2010, la stratosphère n'avait pas encore été perturbée et dans une partie de la haute atmosphère la QBO était encore négatif, et tout ceci, dans une activité solaire qui avait été encore très faible donc en liaison avec ceci ( VP/VPS contenu faible et une bonne couche d'ozone encore dans la stratosphère polaire).

Ce n’est donc pas une coïncidence que pendant décembre 2010 et janvier 2011, les indices de l'AO et la NAO étaient très bas.

Puis dans la seconde partie de l'hiver 2010/2011, la QBO+ favorisée par une forte Niña a commencé à provoquer ses effets négatifs terribles, provoquant la structure du vortex polaire à devenir très compact ( AO+ inévitable).

En Europe, les Niña sont défavorables aux hivers longs, mais sont capables de produire par contre des vagues de froid style février 2012 ou février 1956, mais généralement le reste de l'hiver est doux et sec.

 

Je pense que la QBO- et un ENSO neutre ou faiblement positif sont le meilleur moyen d'avoir un hiver digne de ce nom en France.

Cyril44 indiquait qu'en 2008-2009, l'hiver fut froid au Québec, alors cet hiver fut dominé par un profond sommeil du soleil, un la Niña qui était en train de s'estomper, nous étions proche d'une nada même si la Niña est rester faible durant cet hiver. La QBO était positive, le vortex polaire n'a donc pas été attaqué et le Canada et notamment le Québec a eu son hiver froid ainsi que le nord-est des Etats-Unis.

La France aussi, car le jet-stream a commencé à être bloqué à cause de l'activité solaire, mais nous n’avions pas eu de blocage important sur le Groenland

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

Ha le fameux hiver 2007-2008 avec cette photo qui me fait rêver.

 

post-2-1205148376.jpg

 

En France cet hiver fut très doux, sec et ensoleillé en raison d'une forte la Niña et d'une QBO-, ainsi la stratosphère est resté très froide mais si l'hiver fut si neigeux, je pense que c'est a cause de la NAO qui fut légèrement négative mais le vortex polaire lui est rester concentré, ainsi les précipitations fut principalement sous forme neigeuse tout l'hiver.

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

La Niña est la pire chose qui peut nous arriver l'hiver en Europe de l'Ouest, durant l'hiver dernier, la QBO est passé en mode négatif avec l'épisode La Niña du coup le vortex polaire était très concentré.

C'était une circulation zonale donc humide et douce en plaine, cependant dans les Alpes du Nord ils se sont gavés de neige:

https://www.facebook...00065187&type=3

 

La Niña provoque des situations beaucoup trop stables sur l’Europe et en particulier du sud et le nord de l’Afrique.

La sécheresse aux USA est du encore aux effets de la Niña des deux dernières années et le PDO fortement négatif qui les influencent, l'AMO+ y est également pour quelque chose surtout pour la partie est et sud des USA, moins la partie ouest.

L'année prochaine la sécheresse devrait disparaître du continent nord-américain grâce à El Niño.

 

Vous vous demandez pourquoi novembre/décembre 2010 fut si froid en Europe. En 2010, la QBO à 50 hPa a commencé à devenir positif qu'à partir de l'automne 2010 et ses effets commencent à avoir lieu dans la stratosphère qu'au bout de 4/5 mois après donc les mois de novembre/décembre 2010, la stratosphère n'avait pas encore été perturbée et dans une partie de la haute atmosphère la QBO était encore négatif, et tout ceci, dans une activité solaire qui avait été encore très faible donc en liaison avec ceci ( VP/VPS contenu faible et une bonne couche d'ozone encore dans la stratosphère polaire).

Ce n’est donc pas une coïncidence que pendant décembre 2010 et janvier 2011, les indices de l'AO et la NAO étaient très bas.

Puis dans la seconde partie de l'hiver 2010/2011, la QBO+ favorisée par une forte Niña a commencé à provoquer ses effets négatifs terribles, provoquant la structure du vortex polaire à devenir très compact ( AO+ inévitable).

En Europe, les Niña sont défavorables aux hivers longs, mais sont capables de produire par contre des vagues de froid style février 2012 ou février 1956, mais généralement le reste de l'hiver est doux et sec.

 

Je pense que la QBO- et un ENSO neutre ou faiblement positif sont le meilleur moyen d'avoir un hiver digne de ce nom en France.

Cyril44 indiquait qu'en 2008-2009, l'hiver fut froid au Québec, alors cet hiver fut dominé par un profond sommeil du soleil, un la Niña qui était en train de s'estomper, nous étions donc en nada. Et la QBO était positive, le vortex polaire n'a donc pas été attaqué et le Canada et notamment le Québec a eu son hiver froid.

La France aussi, car le jet-stream a commencé à être bloqué à cause de l'activité solaire, mais nous n’avions pas eu de blocage important sur le Groenland

 

Un episode Nino l'an prochain??? De gros doute, j'pense que l'on va plutôt replonger dans un enso Nina.

Link to comment
Share on other sites

Et bien avec le PDO très négatif les El Niño auront bien plus de mal a se former donc c'est probable que nous revenions en Nada l'hiver prochain avant d'attaquer un gros La Niña.

Voici les dernière tendance de la NOAA.

 

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/images1/nino34SSTSea.gif

Link to comment
Share on other sites

La QBO étant en phase d'est donc négative associé avec une ENSO neutre a faiblement négative auront surement pour effet de déstabiliser le vortex polaire très tôt avec des réchauffements stratosphériques réguliers a l'image de l'hiver 2009-2010 ou de décembre 2010

 

Cependant, les modèles voient un ENSO faible positif en début d'automne et début hiver. Donc un faible El-NIno pour débuter l'hiver. Le QBO est encore à -27.94 pour le mois d'août. On peut donc s'attendre à un changement progressif dans les prochains mois vers un QBO+. La période négative est plus longue que prévue. On aurait donc un QBO positif durant l'hiver. Je miserais aussi sur un NAO+ cet hiver couplé au QBO+.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup, le cousin :cryhappy: .

 

... Joe Bastardi qui est un éminent météorologue:

 

Tout le reste est bien dit , mais cette phrase là ne passe pas tant qu'à moi. C'est au mieux un très mauvais statisticien qui fait sont forecast uniquement sur les valeurs du passé (en les interprétants de façon très ''biaisée'') et dont les idées politiques viennent corrompre son jugement et son objectivité. Il est dans le champs sur à peu près toutes les prévisions qu'il a fait depuis de nombreuses années et revient six mois après pour dire qu'il avait raison.

 

Si on revient à la prévision, je ne vois rien qui indiquerait un ''super la nina'' (à part dans les textes de Bastardi - mais ça, ça fait 5 ans qu'il en prévoit un , il va bien finir par avoir raison - par hasard). Y a pas un modèle qui indique une valeur en bas de 0 sur le graphique que tu affiches dans ton dernier message et c'est rendu à MAM (donc on est rendu à juin 2013 dans les faits). Au mieux ça verserait dans un La Nina - faible vers la fin de l'été, si ça arrive. Ça ressemble plus pour le moment, à une longue période sous le neutre.

 

De toute façon, ça fait 2 hivers sous un La Nina - ça n'a rien changé pour nous sinon qu'on était sous l'influence de blocage important. Dans les fait, j'ai plus crainte d'un hiver El Nino que le contraire. El NIno pour nous veut généralement dire plus de précipitation et plus de risque de verglas.

Edited by Regg001
Link to comment
Share on other sites

Cependant, les modèles voient un ENSO faible positif en début d'automne et début hiver. Donc un faible El-NIno pour débuter l'hiver. Le QBO est encore à -27.94 pour le mois d'août. On peut donc s'attendre à un changement progressif dans les prochains mois vers un QBO+. La période négative est plus longue que prévue. On aurait donc un QBO positif durant l'hiver. Je miserais aussi sur un NAO+ cet hiver couplé au QBO+.

 

mea-culpa c'est une faute de frappe j'ai voulu dire positif pour l'ENSO et pour la QBO je pense que tu fais erreur, son cycle est de 12 a 16 mois.

Sachant qu'elle est négatif depuis Février elle le restera une partie de l'année 2013 au mois jusqu'en Mars.

En 1950 Van Loon et Karin Labitzke on fait les liens entre la QBO et le cycle solaire de 11 ans, sachant que ce cycle est faible, la QBO battra des records au niveau négatif et longévité.

 

Regg001, Bastardi fais pourtant des prévisions correcte n'en déplaise à ses détracteurs, il accorde une importance au cycles naturelles du climat et il n'a pas tort, Il faut rappeler que l'océan est 1000 fois plus calorifiques que l'atmosphère, et qu'actuellement si le PDO est négatif il reste énormément d'énergie dans les océans a dégager a cause du réchauffement climatique depuis les années 1850.

Donc ce que l'on observe c'est que depuis 4 ans nous avons eu un El Niño qui fut fort, celui qui s'en vient risque d'être très faible voir de casser sa pipe en cours d'année 2013.

 

Si je m'en tiens a mes observations et déjà lorsque je vois le Jet Stream qui se coupé littéralement en deux sur l'Atlantique, avec une QBO négative cette hiver et un faible El Niño, nous avons les ingrédients clé pour déranger rapidement le vortex polaire via réchauffement stratosphérique.

 

 

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/pna/nao.timeseries.gif

 

Le NAO en est une preuve, depuis le début du cycle solaire 24 et la cassure entre les grand cycle solaire du vingtième siècle, le Jet-Stream alors qu'il était très souvent concentré vers le pôle dans les années 1990, il migre vers des latitudes méridionales.

 

Edit:

Grande nouvelle ! Le modèle du Met Office a été amélioré afin de comprendre ce qui se passe dans la stratosphère pour mieux comprendre les Hivers froid récent et mieux prévoir les suivant:

http://www.bbc.co.uk...onment-19584302

 

Dalleurs voici ce que prévoit la dernière sortie du modèle Met-Office.

http://www.metoffice.gov.uk/images/prob_ensemble/20120901/2cat_20120901_z500_months35_global_deter_public.png

 

http://www.metoffice.gov.uk/images/prob_ensemble/20120901/2cat_20120901_mslp_months24_global_deter_public.png

 

Une récurrence de HP sur l'Est du Groenland et sur l'Islande en clair sur les haute latitudes.

 

http://www.metoffice...tlooks/ens-mean

 

Dans ces conditions l'hiver serait froid en Europe de l'Ouest mais aussi a l'Est du Canada moins influencé par les HP sur l'Ouest du Canada,

cela ressemble étrangement a l'hiver 1968-1969 au niveau des indices sauf pour l'activité solaire.

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

C'est ton choix de croire en lui, mais regarde objectivement ce qu'il dit de mois en mois - tu vas voir il dit le contraire de ce qu'il a déja dit.. Et après il dit qu'il a eu raison d'un bout à l'autre. C'est facile d'avoir toujours raison quand tu prédis toute les choses en même temps.

 

Je te prédis un gros hiver neigeux. Je te prédis un hiver pluvieux et doux. Je te prédis un hiver normal. J'ai raison - c'est ça Bastardi.

Link to comment
Share on other sites

C'est ton choix de croire en lui, mais regarde objectivement ce qu'il dit de mois en mois - tu vas voir il dit le contraire de ce qu'il a déja dit.. Et après il dit qu'il a eu raison d'un bout à l'autre. C'est facile d'avoir toujours raison quand tu prédis toute les choses en même temps.

 

Je te prédis un gros hiver neigeux. Je te prédis un hiver pluvieux et doux. Je te prédis un hiver normal. J'ai raison - c'est ça Bastardi.

 

Je n'ai pas prêter attention a ses prévisions pour l'Amérique, mais pour l'Europe il avait été bon.

Link to comment
Share on other sites

mea-culpa c'est une faute de frappe j'ai voulu dire positif pour l'ENSO et pour la QBO je pense que tu fais erreur, son cycle est de 12 a 16 mois.

Sachant qu'elle est négatif depuis Février elle le restera une partie de l'année 2013 au mois jusqu'en Mars.

En 1950 Van Loon et Karin Labitzke on fait les liens entre la QBO et le cycle solaire de 11 ans, sachant que ce cycle est faible, la QBO battra des records au niveau négatif et longévité.

 

Regg001, Bastardi fais pourtant des prévisions correcte n'en déplaise à ses détracteurs, il accorde une importance au cycles naturelles du climat et il n'a pas tort, Il faut rappeler que l'océan est 1000 fois plus calorifiques que l'atmosphère, et qu'actuellement si le PDO est négatif il reste énormément d'énergie dans les océans a dégager a cause du réchauffement climatique depuis les années 1850.

Donc ce que l'on observe c'est que depuis 4 ans nous avons eu un El Niño qui fut fort, celui qui s'en vient risque d'être très faible voir de casser sa pipe en cours d'année 2013.

 

Si je m'en tiens a mes observations et déjà lorsque je vois le Jet Stream qui se coupé littéralement en deux sur l'Atlantique, avec une QBO négative cette hiver et un faible El Niño, nous avons les ingrédients clé pour déranger rapidement le vortex polaire via réchauffement stratosphérique.

 

 

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/pna/nao.timeseries.gif

 

Le NAO en est une preuve, depuis le début du cycle solaire 24 et la cassure entre les grand cycle solaire du vingtième siècle, le Jet-Stream alors qu'il était très souvent concentré vers le pôle dans les années 1990, il migre vers des latitudes méridionales.

 

Edit:

Grande nouvelle ! Le modèle du Met Office a été amélioré afin de comprendre ce qui se passe dans la stratosphère pour mieux comprendre les Hivers froid récent et mieux prévoir les suivant:

http://www.bbc.co.uk...onment-19584302

 

Dalleurs voici ce que prévoit la dernière sortie du modèle Met-Office.

http://www.metoffice.gov.uk/images/prob_ensemble/20120901/2cat_20120901_z500_months35_global_deter_public.png

 

http://www.metoffice.gov.uk/images/prob_ensemble/20120901/2cat_20120901_mslp_months24_global_deter_public.png

 

Une récurrence de HP sur l'Est du Groenland et sur l'Islande en clair sur les haute latitudes.

 

http://www.metoffice...tlooks/ens-mean

 

Dans ces conditions l'hiver serait froid en Europe de l'Ouest mais aussi a l'Est du Canada moins influencé par les HP sur l'Ouest du Canada,

cela ressemble étrangement a l'hiver 1968-1969 au niveau des indices sauf pour l'activité solaire.

Salut Lhiver 1968-1969 je le prendrais l,hiver prochain , dans la région il a été très neigeux ,peu de froid et peu de pluie , les hivers glacial , long ,sec et paradoxalement pluvieux comme 1991- 1992 est le pir senario que je déteste.
Link to comment
Share on other sites

Salut Lhiver 1968-1969 je le prendrais l,hiver prochain , dans la région il a été très neigeux ,peu de froid et peu de pluie , les hivers glacial , long ,sec et paradoxalement pluvieux comme 1991- 1992 est le pir senario que je déteste.

 

Oui c'était défavorable avec du QBO+, la chose a empiré par une forte énergie solaire a la fin des années 80, et ça a encore empiré ensuite à cause d'une forte La Niña pendant l'hiver 88/89, celle-ci avait été fatal sur le climat de l'hémisphère nord en provoquant une période de NAO positive encore plus forte entre 88 et 92.

En France l'hiver 91-92 fut froid et sec.

 

 

Allons nous vers un hiver très contrasté sur le Québec ?

Voici les dernières cartes CFSv1

 

décembre 2012:

http://www.weatherbellmodels.com/weather/cfs/20120913/natl/cfs_anom_z500_natl_201212.png

 

Selon cette carte l'Arctique serait envahit d'HP et le Québec aurait donc encore chaud, mais ce n'est qu'une tendance d'un flux qui pourrait s'orienter Nord, Nord-Est a l'image d'un Helsinki-Paris très neigeux en France.

 

Janvier 2013 (attention aux crises cardiaques messieurs)

http://www.weatherbellmodels.com/weather/cfs/20120913/natl/cfs_anom_z500_natl_201301.png

 

Le Québec retrouverait le froid et la neige, mais en France nous aurions une tendance puissante pour un AG-AS signe de neige et de froid glacial par flux de Nord-Est sur la France en général, les BP sur la méditerranée me font pensé a la possible mise en place de la célébré pompe a froid !

 

Février 2013:

http://www.weatherbellmodels.com/weather/cfs/20120913/natl/cfs_anom_z500_natl_201302.png

 

Cette carte parle d'elle-même, en France il ferait plus humide que les mois précédents avec un Anticyclone Islandais et une dépression vers la méditerranée. Le Québec serait soumis a d'importants conflits de masses d'air on ne peut pas vraiment en dire plus pour le moment.

 

Notons que ces cartes restent uniquement des tendances

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

On est déjà en QBO négatif depuis 12-13 mois, 16 mois si négatif en décembre. Il devrait remonter vers le positif pour cet hiver. La corrélation QBO+ NAO+ est assez forte avec les indices qui nous concernent. Je miserais plus sur un NAO+ en moyenne pour l'hiver qu'un NAO-.

 

Aussi, la fonte des glaces va probablement retarder le refroidissement pour le nord du Canada, ...

Link to comment
Share on other sites

On est déjà en QBO négatif depuis 12-13 mois, 16 mois si négatif en décembre. Il devrait remonter vers le positif pour cet hiver. La corrélation QBO+ NAO+ est assez forte avec les indices qui nous concernent. Je miserais plus sur un NAO+ en moyenne pour l'hiver qu'un NAO-.

 

Aussi, la fonte des glaces va probablement retarder le refroidissement pour le nord du Canada, ...

 

Attention la QBO n'a pas finit de baisser a 50hPa, c'est elle le plus important car elle influence directement la stratosphère de plus couplé avec un faible El Niño sont effet sera encore plus rapide.

La QBO a 50hPa est négative depuis Février 2012 et le restera au moins jusqu'en Mars 2013.

 

Il se pourrait que l'on ai des surprises car la QBO a 30hPa a mis du temps a chuter alors qu'elle devrait chuter plus rapidement donc elle pourrait durer plus longtemps.

Pendant les 4 premiers mois c'est resté entre 0 et -9, d'habitude ca passe directement en dessous de -10 dès le second mois.

C'est peut-être pour cela que le vortex polaire est resté très concentré l'automne et une bonne partie de l'hiver dernier, ensuite lorsque c'est devenue neutre à 50hPa le vortex a été très vite malmené.

Donc attention c'est le QBO a 50hPa qui est très important, et il sera négatif tout l'hiver.

Link to comment
Share on other sites

Très intéressant comme discussion mais....

.... ce sujet qui devient très lourd avec autant d'abréviations et de pronostiques, je vous demanderaient de bien expliquer à chaque fois et en concret les conséquences de chaque prédiction pour le Québec en texte ou avec cartes. De plus, la plupart des gens ne savent pas quels sont les nombreux indices que vous nommez sans arrêt merci de bien les définir.

:thumbup1:

Link to comment
Share on other sites

Très intéressant comme discussion mais....

.... ce sujet qui devient très lourd avec autant d'abréviations et de pronostiques, je vous demanderaient de bien expliquer à chaque fois et en concret les conséquences de chaque prédiction pour le Québec en texte ou avec cartes. De plus, la plupart des gens ne savent pas quels sont les nombreux indices que vous nommez sans arrêt merci de bien les définir.

:thumbup1:

 

J'en ai parlé ici Pierre

http://meteocentre.com/forums/topic/7909-winter-snow-outlook-for-2012-2013/page__view__findpost__p__142383

 

NAO = Oscillation nord-atlantique

L’oscillation nord-atlantique (ONA, plus connue sous le sigle anglais NAO) désigne un phénomène touchant le système climatique du nord de l'Océan Atlantique. L'ONA décrit les variations du régime océan-atmosphère sur la région et se mesure généralement comme la différence de pression atmosphérique entre l'Anticyclone des Açores et la dépression d'Islande. Elle est notamment corrélée à l’Oscillation arctique.

L’ONA a été découverte durant les années 1920 par Sir Gilbert Walker qui avait découvert précédemment l’oscillation australe dans l'océan Pacifique, à laquelle est reliée le phénomène El Niño. Comme l’oscillation australe, l'ONA est un facteur climatique déterminant à l'échelle régionale car elle est reliée à la position et la trajectoire des perturbations météorologiques qui touchent l'Europe de l'Ouest, ainsi qu'aux températures océaniques du bassin de l'Atlantique Nord.

 

AO = Oscillation arctique

L’oscillation arctique (AO) est une variation de la différence de pression atmosphérique, au niveau de la mer, entre 20 N et le Pôle d'une année à l'autre. Cette variation est reliée à l'intensité et la position moyenne des dépressions et anticyclones entre l'Arctique et les latitudes de 37 à 45 nord. Elle couvre tout l’hémisphère nord alors que d'autres oscillations similaires, comme l’oscillation nord-atlantique, couvrent des bassins océaniques particuliers.

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

Donc attention c'est le QBO a 50hPa qui est très important, et il sera négatif tout l'hiver.

 

OK, donc ton NAO- vient de là.

 

Mais si le 30mb monte plus vite que prévu ?, le 50mb devrait suivre après, reste à savoir quand. Les 2 doivent être regardé ensemble et non isolé selon moi. On risque de se retrouver avec un 30mb qui monte vers le positif en hiver, et un 50mb qui ''lag'' un peu. Peut-être qu'en février-mars, début printemps, on pourrait se retrouver avec un QBO+ à 30-50mb.

 

Reste à voir comment le soleil va se comporter pour cet hiver, pour l'instant, les SW sont possibles. Et je dirais qu'avec l'eau des Grands-Lacs très au-dessus des normales, les LES seront très favorables. http://weather.unisys.com/surface/sst_anom.gif

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

 

OK, donc ton NAO- vient de là.

 

Mais si le 30mb monte plus vite que prévu ?, le 50mb devrait suivre après, reste à savoir quand. Les 2 doivent être regardé ensemble et non isolé selon moi. On risque de se retrouver avec un 30mb qui monte vers le positif en hiver, et un 50mb qui ''lag'' un peu. Peut-être qu'en février-mars, début printemps, on pourrait se retrouver avec un QBO+ à 30-50mb.

 

Reste à voir comment le soleil va se comporter pour cet hiver, pour l'instant, les SW sont possibles. Et je dirais qu'avec l'eau des Grands-Lacs très au-dessus des normales, les LES seront très favorables. http://weather.unisys.com/surface/sst_anom.gif

 

Pour la QBO je ne sais pas trop, je pense que le soleil joue un rôle également, son cycle négatif devrait durer un peu plus longtemps que prévu. Si la NAO est négative il est clair que les Snow lake effect seront très présent sur ces régions des Etats-Unis.

Nous en seront de toutes façons beaucoup plus vers la fin Octobre, au niveau de l'ENSO (El Niño Southern Oscillation) et de la QBO.

 

Pour le moment j'observe les modèles, les indices et aussi je prend les avis de pas mal de météorologues.

Link to comment
Share on other sites

Les prévisons hivernales, c'est ben plus simple que çà. Y a 2 indices à retenir. Le PO et le NG. Le PO, c'est les pelures d'oignons. Plus y en a épais, plus y va faire frett. Le NG, c'est les nids d'guêpes. Plus y sont hauts, plus y va y avoir d'la neige. Et voilà.

Link to comment
Share on other sites

Les prévisons hivernales, c'est ben plus simple que çà. Y a 2 indices à retenir. Le PO et le NG. Le PO, c'est les pelures d'oignons. Plus y en a épais, plus y va faire frett. Le NG, c'est les nids d'guêpes. Plus y sont hauts, plus y va y avoir d'la neige. Et voilà.

 

Les pelures d'oignons, les anciens en parlent souvent icite, et en montagne ils parlent aussi de la hauteurs des gentianes.

Link to comment
Share on other sites

Concernant les Grands-Lacs, je crois la différence de la T° de l'eau versus la normale devrait diminuer un peu d'ici début octobre. Ça va rester au dessus c'est certain mais avec des T° comme ça, on risque pas de voir l'écart augmenter dans les prochaines semaines.

En passant, Frosty, je trouve tes interventions très intéressantes et merci pour les explications !

post-276-0-65248500-1347706009_thumb.gif

Edited by dave20
Link to comment
Share on other sites

Bonjour les cousins !

 

Merci beaucoup dave20 :thumbup2:;

 

Les SST pour le moment sont favorables à la poursuite d'une dominance NAO-.

C'est une situation dite de tripôle.

 

 

Voir le site de Williams:

 

Le NAO est le phénomène climatique qui a le plus d'effet sur les hivers. Environ 15% de la variance mensuelle de la NAO en début d’hiver semblerait prévisible plusieurs mois à l’avance. Suivant l'anomalie de la SST (Température de la Surface de la Mer) de l'Atlantique du Nord du mois de juillet, août et septembre il serrait possible de prévoir si l'indice du NAO va être positif ou négatif et donc d'avoir une idée si l'hiver va être correcte ou froid ou doux.

  • Si l'anomalie de la SST est positive a l'Est de l'océan Atlantique du Nord, le long du tropique du cancer et entre le sud du Groenland et de l'Islande, mais négatif au sud-Est de Terre-Neuve alors ceci prévoit un NAO- pour l'hiver. Cette structure océanique est dite « en fer à cheval » (voir ci-dessous fig. a) [Czaja et Frankignoul, 1999].
  • Si l'anomalie de SST est tout l'opposée de celle citée ci-dessus et donc se caractérisant par une sorte de « tripôle » en latitude cette structure océanique est associée au régime NAO+

La ressemblance des anomalies de la fin de l’été est déterminée par leurs projections spatiales sur les deux structures des figures a et b ci-dessous à droite, projections que l’on reporte dans l’espace réduit représenté par la figure ci-dessous à gauche. Quand le rond tombe dans l’espace blanc, une phase positive de la NAO est prévue et inverse si le rond tombe dans l’espace gris. Plus le rond s’écarte de la ligne de séparation entre le blanc et le gris, plus la NAO de l’hiver suivant sera intense. 22 prévisions du NAO sur les 26 hivers sont prévues avec succès. Bien sûr, des mauvaises prévisions existent comme celles des hivers 1975 et 1983, où une NAO positive a eu lieu au lieu de la prévision négative, et des années 1985 et 1986, où une NAO positive est faussement prévue.

 

http://la.climatologie.free.fr/nao/nao7.gif

 

Edited by Frosty
Link to comment
Share on other sites

Les prévisons hivernales, c'est ben plus simple que çà. Y a 2 indices à retenir. Le PO et le NG. Le PO, c'est les pelures d'oignons. Plus y en a épais, plus y va faire frett. Le NG, c'est les nids d'guêpes. Plus y sont hauts, plus y va y avoir d'la neige. Et voilà.

 

Je ne crois pas que ce soit fiable comme hypothèse sérieuse. La seule chose qui est vraie c'est le banc de neige de 3 pieds au boute de ton driveway à 4h30 du matin.

Link to comment
Share on other sites

J'étais loin d'être sérieux Allan! :lol:

 

Il y en a pourtant qui croient encore aux méthodes de grands-pères.

 

Le dernier Euro donne toujours un gros ridge sur l'Alaska pour DJF. Ca semble de plus en plus confirmer le ridge sur l'ouest du CONUS pour une bonne partie de l'hiver.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Il y en a pourtant qui croient encore aux méthodes de grands-pères.

 

Le dernier Euro donne toujours un gros ridge sur l'Alaska pour DJF. Ca semble de plus en plus confirmer le ridge sur l'ouest du CONUS pour une bonne partie de l'hiver.

 

C'est à dire...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...