Jump to content

Statistiques___Questions___Histoires___Météo Seulement


iceberg

Recommended Posts

attachicon.gifclip_image005.png

Allo Mizar

 

Pour la periode 1979-2019, j'utiliserai la base de donnée UAH ou RSS  (données satellites) plutôt que que Berkeley Earth ou Hadcrut  (données terrestres). Ces 2 dernières bases de données utilisent les données de stations météo terrestres qui à mon avis sont trop contaminées par l'urbanisation, entre autre, pour être d'une quelconque utilité.  Le processus d'homogénéisation utilisé pour purifier la base de donnée est inefficace à éliminer l'effet d'ilot de chaleur urbain qui, au cours des années, a graduellement contaminé nos données climatiques provenant de stations meteo terrestres.

 

Dans le graphique ci-haut, on peut noter que la hausse de température entre 1979 et 2019 semble associée aux super Nino de 1998 et 2016.  Entre chaque super Nino pas de hausse de température mais plutot une stabilisation des températures un cran plus haut qu'avant le phénomène Nino...

Est-ce que le CO2 conserve la chaleur générée par les Nino.  Est-ce que ça prendrait des super Nina pour faire baisser les températures ? Matière à réflexion et à suivre...

 
Je n'aurais pas pu mieux le dire.
 
Les raisons que vous avez mentionnées ci-dessus à propos de l'urbanisation sont l'un des facteurs et également l'endroit où les stations météorologiques sont placées dans les aéroports. Avec tout l'asphalte et le ciment, cela n'aide pas les stations avec les bonnes données même si elles ont des abris thermiques. Je veux également mentionner les coupes budgétaires effectuées dans les centres météorologiques et ne pas avoir de travaux de maintenance sur eux. D'autres facteurs sont attribué à cela. Mais ce sera pour un autre jour.
 
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Cher Ice !!!   Je fais une petite recherche sur le climat et je te demande si tu peux m'aider entre la période 1920 et 1945 comme la hausse montré sur ce graphique...

 

Par la suite une certaine stabilité et @ partir de 1980 un hausse qui ne cesse de monter.

 

Pour la période de 1920... @ 1945 j'ai déjà pas mal mon idée de faite mais si toi et les autres membres ont idée, j'aimerais comparer avec mon hypothèse.

 

Pour la période de 1980, je crois que c'est surtout le parc de toute sorte de véhicules à énergie fossile qui ne cesse de grimper sans arrêt à l'échelle mondiale...

 

Merci !!!  :thumbup1:  :thumbup1:  :thumbup1:

Bonsoir Mizar,

 

Je pourrais vous donner les données si vous voulez de décennie en décennie
De 1900 à 2019 mais cela ne répondra pas à votre question.
Si je vous dis que dans les années 1740, les étés au Québec étaient beaucoup plus chauds.
Les étés de 2010 à 2019 étaient beaucoup plus frais et rappelez-vous que le niveau de CO2 n'était pas ce qu'il est aujourd'hui. Cela devrait répondre à votre question. Le climat est en constante évolution
et ce sera pour toujours.
 
Cordialement, Ice
  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Juste triste qu'il n'y avait pas de médias-sociaux à l'époque.... :shifty:

 

En effet !! Disons qu'avoir un recul de 4000 ans de données satellites et informatique calmerais l'ardeur de certains et il serait plus difficile de créer des taxes déguisées ;)

 

Sauf que les essences forestières qui ont besoin (pour rendre leurs semences matures) du climat de Montréal et au sud à l'an 2000 qui poussaient en Gaspésie il y a plusieurs milliers d'années, ça en dit long.

 

Difficile de réfuter que des cycles long existent MAIS est-ce qu'un changement de cycle sans CO2 se produit aussi rapidement que ce que nous vivons dans le moment ? Dans quelques générations ils pourront en discuter avec des faits ;).

Edited by dave20
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

En effet !! Disons qu'avoir un recul de 4000 ans de données satellites et informatique calmerais l'ardeur de certains et il serait plus difficile de créer des taxes déguisées ;)

 

Sauf que les essences forestières qui ont besoin (pour rendre leurs semences matures) du climat de Montréal et au sud à l'an 2000 qui poussaient en Gaspésie il y a plusieurs milliers d'années, ça en dit long.

 

Difficile de réfuter que des cycles long existent MAIS est-ce qu'un changement de cycle sans CO2 se produit aussi rapidement que ce que nous vivons dans le moment ? Dans quelques générations ils pourront en discuter avec des faits ;).

 

Intéressant Dave !!!  Et oui, le phénoménale est amplifié je le crois moi perso .  Comme tu le dis bien, ce sera aux autres générations d'y arrivé et d'en jaser .  :)

Link to comment
Share on other sites

Cet événement a débuté le dimanche 6 janvier 1709 et s'est terminé le jeudi 24 janvier 1709.Il est classé comme événement mémorable et a eu lieu dans toute la France.Il a été classé dans la catégorie froid et nous n'avons encore aucune valeur.

Le mois de janvier 1709 est extrême : on relève une température moyenne de -3.7°C à Paris ! Ce mois intervient après un début d'hiver relativement doux : les récoltes sont ainsi détruites. Il en suit une famine. La mortalité due à l'hiver puis à la famine s'élève à 630 000 morts de plus que la normale.

 

Source Météo-France : "Tous les fleuves, les rivières, les lacs d'Europe étaient gelés et même la mer sur les côtes de Marseille et de Sète. Le thermomètre enregistra -16°C à Montpellier, -17.5°C à Marseille et jusqu'à -26°C à Paris.

Tous les oliviers périrent de Perpignan à Nice. La vigne disparut de plusieurs régions de France. Les céréales manquèrent et le prix du pain avait augmenté de 500% en juin 1709. On raconte même que l'on coupait le vin à la hache.

D'après Réaumur et Lavoisier, on n'avait encore jamais observé en France de froids aussi intenses que ceux de 1709."

 

Link to comment
Share on other sites

 

Cet événement a débuté le dimanche 6 janvier 1709 et s'est terminé le jeudi 24 janvier 1709.Il est classé comme événement mémorable et a eu lieu dans toute la France.Il a été classé dans la catégorie froid et nous n'avons encore aucune valeur.
Le mois de janvier 1709 est extrême : on relève une température moyenne de -3.7°C à Paris ! Ce mois intervient après un début d'hiver relativement doux : les récoltes sont ainsi détruites. Il en suit une famine. La mortalité due à l'hiver puis à la famine s'élève à 630 000 morts de plus que la normale.
 
Source Météo-France : "Tous les fleuves, les rivières, les lacs d'Europe étaient gelés et même la mer sur les côtes de Marseille et de Sète. Le thermomètre enregistra -16°C à Montpellier, -17.5°C à Marseille et jusqu'à -26°C à Paris.
Tous les oliviers périrent de Perpignan à Nice. La vigne disparut de plusieurs régions de France. Les céréales manquèrent et le prix du pain avait augmenté de 500% en juin 1709. On raconte même que l'on coupait le vin à la hache.
D'après Réaumur et Lavoisier, on n'avait encore jamais observé en France de froids aussi intenses que ceux de 1709."

 

D'habitude, on coupe l'alcool avec de l'eau...  :pinch:

 

Et la cause ? Une éruption volcanique ?

Edited by Wave
Link to comment
Share on other sites

D'habitude, on coupe l'alcool avec de l'eau...  :pinch:

 

Et la cause ? Une éruption volcanique ?

Eh bien, la cause numéro un est le maunder minimum tardif (1675-1710) avec un faible nombre de taches solaires et une activité solaire réduite.
 
Les autres causes étaient des éruptions volcaniques explosives au cours de cette période qui ont laissé des quantités énormes de charges volcaniques d'aérosols et de concentrations de gaz à effet de serre
Link to comment
Share on other sites

La compagnie télégraphique de Montréal.

 

 

Montréal à 9h51 Mercredi le 12 janvier 1859.

 


Le froid continue, nous avons un ciel dégagé. La température est maintenant à -27.1°C avec un refroidissement éolien de -42.2°C :ph34r: . Les vents viennent du NNE à 20 km/h avec rafales à 30 km/h.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Plus qu'intéressant ces retour dans l'histoire...

 

J'y mets mon petit grain de sel en vous montrant quelques données du mois de mars 1870 sur le sud de l'Ontario.

 

Chiffre sortie d'EC (J'ignore la qualité des données météo de l'époque, mais ça concorde avec toutes les villes et ça concorde aussi avec les réanalyses des cartes ici sur météocentre; http://meteocentre.com/reanalyses/get_reanalyses.php?lang=fr&mod=20cr&area=na&yyyy=1870&mm=03&dd=28&run=00 ) 

 

mars1870.png

 

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1866-01-01%7C1958-08-31&mlyRange=1866-01-01%7C1958-12-01&StationID=4931&Prov=ON&urlExtension=_f.html&searchType=stnName&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=2020&selRowPerPage=25&Line=1&searchMethod=contains&Month=3&Day=14&txtStationName=Hamilton&timeframe=2&Year=1870

 

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=1953-01-01%7C1969-05-31&dlyRange=1840-03-01%7C2017-04-27&mlyRange=1840-01-01%7C2006-12-01&StationID=5051&Prov=ON&urlExtension=_f.html&searchType=stnProv&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=1867&selRowPerPage=25&Line=9&Month=3&Day=14&lstProvince=&timeframe=2&Year=1870

 

 

J'ai trouvé ceci:

12 mars 1870

Première des 3 tempêtes qui ont eu lieu en mars dans le sud de l'Ontario. 23 à 63 cm de neige entre Hamilton et Markham. Deux autres tempêtes suivent avec des chutes de neige de 45 à 63 cm de neige le 16, jusqu'à 90 cm le 27. Hamilton recevra 168 cm de neige durant le mois. Près de Napanee, des congères de 4 à 5 m de hauteur bordent la voie ferrée.

 

27 mars 1870

La dernière de 3 tempêtes successives au sud de l'Ontario. D'abord sous forme de pluie, les précipitations se changent rapidement en neige et atteignent 90 cm dans les régions de plus haute altitude. Peu de répercussion sérieuse sur les activités de la population.

http://www.meteo.org/archives/hist03.htm

Edited by did
Link to comment
Share on other sites

Montréal 17 janvier 1832.

 

De fortes pluies toute la journée avec du brouillard et les routes sont très mauvaises avec beaucoup d'eau et aussi beaucoup d'eau sur les routes de glace sur la rivière.

 

Le temps doux continue depuis le 14 du mois.

 

Les vents sont du sud et une lecture du béromètre de 1002,37 (hpa) à sa lecture la plus basse.

 

Température maximale de 10°C.

 

Température minimale de 3°C.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Moi c’est la neige qui a retenue mon attention en ce 17 janvier…

 

Mais trop c’est comme pas assez…

 

LAKELSE LAKE, COLOMBIE-BRITANNIQUE

Année 1971…

17 Janvier : 16 mm de pluie et 88,4 cm de neige en 24 h. 

15-17 Janvier : 131 cm de neige

Total Janvier : 243.4 cm de neige et 109.2 mm de pluie

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1967-11-01%7C1999-09-30&mlyRange=1967-01-01%7C1999-09-01&StationID=407&Prov=BC&urlExtension=_f.html&searchType=stnName&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=2020&selRowPerPage=25&Line=0&searchMethod=contains&Month=1&Day=1&txtStationName=Lakelse&timeframe=2&Year=1971

 

Année 1974…

17 Janvier : 118.1 cm de neige en 24 h.

16-18 Janvier : 165.4 cm de neige

Total Janvier : 262.5 cm de neige et 19.1 mm de pluie

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1967-11-01%7C1999-09-30&mlyRange=1967-01-01%7C1999-09-01&StationID=407&Prov=BC&urlExtension=_f.html&searchType=stnName&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=2020&selRowPerPage=25&Line=0&searchMethod=contains&Month=1&Day=1&txtStationName=Lakelse&timeframe=2&Year=1974

 

Je me suis alors intéressé au plus forte chute de neige...Nous sommes loin de ça au Québec…

 

TAHTSA LAKE WEST, COLOMBIE-BRITANNIQUE

Année 1999…

11 Février 1999 : 145 cm de neige en 24 h.

1-5 Février 1999 : 80.5 cm de neige

10-12 Février 1999: 221 cm de neige

21-24 Février 1999 : 98 cm de neige

Total Février 1999: 487.5 cm de neige

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1951-12-01%7C2000-07-31&mlyRange=1951-01-01%7C2000-07-01&StationID=547&Prov=BC&urlExtension=_f.html&searchType=stnName&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=2020&selRowPerPage=25&Line=0&searchMethod=contains&Month=2&Day=1&txtStationName=Tahtsa+Lake&timeframe=2&Year=1999

Annuellement c’est plus de 1000 à 1200 cm de neige qui y tombe.

 

Mais finalement au Québec, Chiffre assez surprenant en 1885….(Les dates sont peut-être pas les bonnes, mais ça tourne autour de la même période) Évidemment ce sont des chiffres qui dates d’une autre époque...

 

POINTE DES MONTS, QUÉBEC

Année 1885…

16 Mars 1885 : 137.2 cm de neige en 24 h.

19-20 Mars 1885 : 111.7 cm de neige

Total Mars 1885 : 353 cm de neige

Accumulation saison (incomplète) (novembre 1884 à Mai 1885) : 1007.2 cm de neige

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1882-06-01%7C1900-06-30&mlyRange=1882-01-01%7C1900-12-01&StationID=5721&Prov=QC&urlExtension=_f.html&searchType=stnName&optLimit=yearRange&StartYear=1840&EndYear=2020&selRowPerPage=25&Line=10&searchMethod=contains&Month=3&Day=16&txtStationName=pointe&timeframe=2&Year=1885


 

CAP MADELEINE, QUÉBEC

Année 1885…

20 Mars 1885 : 121.9 cm de neige en 24 h.

19-20 Mars 1885 : 137.1 cm de neige

https://climat.meteo.gc.ca/climate_data/daily_data_f.html?hlyRange=%7C&dlyRange=1882-07-01%7C1994-05-31&mlyRange=1882-01-01%7C1994-12-01&StationID=5781&Prov=QC&urlExtension=_f.html&searchType=stnProv&optLimit=yearRange&StartYear=1884&EndYear=1885&selRowPerPage=25&Line=7&Month=3&Day=16&lstProvince=QC&timeframe=2&Year=1885

 

Récemment, il serait tombé en Février 2017 plus de 120 cm de neige en 24h. en Gaspésie, secteur chic-choc, Mont-Albert. Aucun chiffre officiel d’EC.

Link to comment
Share on other sites

Récemment, il serait tombé en Février 2017 plus de 120 cm de neige en 24h. en Gaspésie, secteur chic-choc, Mont-Albert. Aucun chiffre officiel d’EC.

Je me rappelle très bien de l'événement.  Les gens ne trouvaient plus leurs véhicules dans le stationnement du Gîte du Mont-Albert.  Plusieurs vidéo là-dessus.

Link to comment
Share on other sites

Montréal.

 

Mardi le 19 janvier 1779.

 

Nuageux avec de faibles chutes de neige occasionnellement.

Les températures restent très froides et les vents sont du nord-est.

17 soldats allemands ont été gelés à mort et de nombreux soldats ont été mordus par le gel après y avoir perdu les pieds et les mains. Ils traversaient le lac Saint-Pierre à Trois rivières.

 

Température maximale -24°C

Température minimale  -32°C

 


Edited by iceberg
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

Montréal.
 
Mardi le 19 janvier 1779.
 
Nuageux avec de faibles chutes de neige occasionnellement.
Les températures restent très froides et les vents sont du nord-est.
17 soldats allemands ont été gelés à mort et de nombreux soldats ont été mordus par le gel après y avoir perdu les pieds et les mains. Ils traversaient le lac Saint-Pierre à Trois rivières.
 
Température maximale -24°C
Température minimale  -32°C
 

 

Pourtant pas si froid, c'est à se demander comment ils ont fait

Link to comment
Share on other sites

Pourtant pas si froid, c'est à se demander comment ils ont fait

N'oubliez pas qu'il y a 240 ans ils n'avaient pas la même tenue thermique qu'aujourd'hui et traversant un lac avec le vent contre vous le refroidissement éolien 
 
aurait pu être autour de -48°C ou plus. La température était certainement plus froide de quelques degrés à Trois rivières.
Edited by iceberg
Link to comment
Share on other sites

 

N'oubliez pas qu'il y a 240 ans ils n'avaient pas la même tenue thermique qu'aujourd'hui et traversant un lac avec le vent contre vous le refroidissement éolien 
 
aurait pu être autour de -48°C ou plus. La température était certainement plus froide de quelques degrés à Trois rivières.

 

Ils ont du se faire surprendre par du temps plus doux la veille et aucune prévisions météo prévoyant ça la journée de la traversée.  

Link to comment
Share on other sites

Ils ont du se faire surprendre par du temps plus doux la veille et aucune prévisions météo prévoyant ça la journée de la traversée.  

Pas vraiment la veille était tout aussi froid.
 
Minimum  -29°C 
Maximum -21°C
 
 
N'oubliez pas qu'à cette époque, la neige, la pluie ou le froid ne les empêchaient pas d'arriver à leur destination.
 
L'histoire s'est répétée pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque de nombreux soldats allemands sont morts sur leur chemin pour la Russie et qu'ils n'avaient pas l'équipement d'hiver approprié.
Edited by iceberg
Link to comment
Share on other sites

 

Montréal.
 
Mardi le 19 janvier 1779.
 
Nuageux avec de faibles chutes de neige occasionnellement.
Les températures restent très froides et les vents sont du nord-est.
17 soldats allemands ont été gelés à mort et de nombreux soldats ont été mordus par le gel après y avoir perdu les pieds et les mains. Ils traversaient le lac Saint-Pierre à Trois rivières.
 
Température maximale -24°C
Température minimale  -32°C
 

 

Qu'est-ce que des soldats allemands faisaient au Québec en 1779 ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...